2
Août
10

Phénoménale équipe de France!





Les championnats d’Europe d’athlétisme viennent de se terminer sur un bilan historique pour l’équipe de France qui rentre à la maison couverte de gloire avec 18 médailles! C’est 10 médailles de plus qu’il y a 4 ans!

Tous les athlètes ont été au rendez vous. Ils ont porté tout en haut les couleurs de la France avec courage, brio et humilité. Quelle belle revanche pour notre pays après l’intolérable débandade de l’équipe de France de football en Afrique du Sud.

Nos athlètes ont parfaitement incarné les valeurs de notre pays. Ils ont été très courageux, tenaces, jamais vaincus et humbles. Je suis très fier d’eux et je veux leur dire merci, merci pour ces grandes émotions, merci pour votre courage et votre abnégation. Vous êtes des exemples pour la jeunesse, vous êtes les vrais héros du sport français contrairement aux zéros du football. D’ailleurs, je propose que la fédération française de football reverse le montant des primes prévues pour les footballeurs à la fédération française d’athlétisme afin qu’elles bénéficient à ses sportifs médaillés.

Les médailles d’or :

Christophe Lemaître est assurément le champion de ces Championnats. Avec trois titres, il entre au panthéon du sport français. Ces titres ont été gagnés avec brio. A chaque fois, il est revenu sur le finish pour arracher la victoire. C’est assurément la révélation française de l’année en athlétisme. Il était très attendu après son record de France, il n’a pas déçu, bravo Christophe!

Martial Mbandjock rentre lui aussi avec trois médailles autour du cou (deux en bronze et une en or). Il a été très constant et très précieux pour l’équipe de France de 4x100m qui décroche le titre avec Vicaut, Pessonneaux et Lemaître.

Renaud Lavillenie était ultra favori et il a tenu son rang ce qui n’est pas toujours évident surtout lorsque l’on connaît les aléas d’un concours de saut à la perche avec l’impact variable du vent. Il a été très serein tout au long du concours. Il est probable qu’on le verra rapidement au delà des 6m.

Romain Barras était attendu dans les premières places mais le titre ne semblait pas gagné d’avance pour lui. Il fait donc partie de ces outsiders qui sont allés chercher leur titre à la sueur de leur front dans l’adversité. Romain Barras m’a fait une très grosse impression dans l’épreuve finale du 1500m, il a vraiment été très fort, rien ne semblait pouvoir lui arriver, chapeau!

Yohann Diniz défendait son titre, il l’a emporté avec la manière. Il a mené la course de bout en bout et malgré une lourde chute, il n’a pas faibli. Il fait partie de ces athlètes qui sont intouchables certains jours de victoire…

Mahiedine Mekhissi-Benabbad et Bouabdellah Tahri nous ont offert une course mémorable sur 3000m steeple. Ils ont mené la course de bout en bout en se relayant et au final l’un des deux l’a emporté mais c’est le duo qui a gagné l’estime et la reconnaissance de tout un peuple grâce à leur complicité et leur humilité. Merci et chapeau bas!

Myriam Soumaré a ravi l’or sur le 200m et le bronze sur le 100m. Cette jeune femme très détendue a un talent hors pair. Elle se disait trop fainéante pour faire du sport. Si tous les français étaient aussi fainéants qu’elle, on n’en serait sûrement pas là. Bravo Myriam et merci pour ta joie de vivre!

Les médailles d’argent :

Garfield Darien a récolté l’argent sur le 110m haies et c’est un exploit car on ne l’attendait pas si haut. Voilà un athlète qui a su hausser son niveau grâce à la dynamique positive de toute l’équipe.

Kafétien Gomis a décroché l’argent sur le saut en longueur. Là encore, il n’était pas attendu si haut et il a sorti un saut énorme sur son dernier essai, quel sang froid!

Véronique Mang a pris l’argent sur 100m. On l’attendait, elle a assuré, c’est très bien, bravo Véro!

Les filles sont également arrivées secondes au terme d’une très belle course avec Christine Arron et Lina Jacques-Sébastien.

Enfin Hind Dehiba prend l’argent sur 1500m au terme d’une course très intelligente où elle n’a pas lâché la corde ce qui a poussé la plupart de ses adversaires à faire des efforts qu’ils ont payé dans le dernier tour.

Les médailles de bronze :

Teddy Tamgho n’aura pas dansé le tango mais il a ramassé le bronze. On l’attendait en or mais c’est déjà une très belle performance.

Mais la réussite d’une équipe ne serait rien sans un grand leader et ce leader, c’est Ghani Yalouz. Je me souviens de lui lorsqu’il avait décroché l’argent à Atlanta en 1996. Il m’avait fait une très bonne impression. C’est l’exemple à suivre. Il est très performant, très présent et très humble. Je le vois tout à fait prendre la place de Rama Yade. Je suis sûr que cela serait très bénéfique pour tout le sport français. D’ailleurs on se demandait où elle était Rama Yade. On l’a vu sortir du chapeau dimanche soir pour parader devant Nelson. Remarque, heureusement qu’elle s’est pas pointée dès le début, elle aurait pu faire tout foirer. Donc Ghani Yalouz ministre des sports en septembre, cela me va bien, je vote pour!

En guise de conclusion, cette équipe nous a montré et démontré qu’avec du courage et de l’abnégation, on peut déplacer des montagnes. Ces deux valeurs ont été malmenées durant des semaines par les footeux (et notamment par « petit pois carotte »). Comment? Vous ne savez pas qui c’est « petit pois carotte »? Cela m’est venu cette nuit en dormant. Réfléchissez, qui a un petit pois (voire deux parfois) et une carotte? Allez, j’arrête là, merci aux athlètes et vive le Sport, même si c’est encore mieux quand c’est pas sur France 2.





Un commentaire pour “Phénoménale équipe de France!”
  1. Medorius dit :

    Fan d’athlétisme, j’ai bien regretté de ne pouvoir voir ces championnats d’europe d’athlétisme et vibrer aux nombreux succès des Français. Il faut remonter aux mondiaux 2005 au Stade de France pour assister à pareille réussite (8 médailles à l’époque).
    Cette remontée, dans une période de blues, c’est bon pour le moral!
    Allez, France!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier