26
Juin
12

Plan de rigueur : tout le monde va payer…





Alors que se profile un énième plan de rigueur pour faire quelques économies de bouts de chandelles, je le dis haut et fort, tout le monde va devoir payer!

La France est prise à la gorge, son modèle social a vécu, il faut le remettre à plat pour l’adapter à la réalité du monde d’aujourd’hui. Ceux qui le refusent devront supporter à très court terme la responsabilité de sa faillite.

Bref, je me prononce une nouvelle fois pour la mise en place d’un impôt minimum de solidarité. Il n’y a aucune raison pour que certains français échappent à l’impôt, quelque soit leur niveau de revenus, quelque soit leur localisation. Il faut mettre en place un impôt minimum de 500 à 1.000€ par an. Lorsque l’on commence à payer pour financer un système, on est brusquement beaucoup plus responsable par rapport à ce système car on comprend alors que si on n’en prend pas soin, on va payer encore plus cher. Il est donc normal que tout ceux qui en bénéficient participent à son financement.

Ensuite, il faut faire des réformes de long terme. Il y en a marre de cette politique fiscale qui change tous les deux ans au gré des évolutions de sensibilité ou des changements de majorité. Il faut inscrire un certain nombre de grands principes dans la constitution. Le premier principe est celui que le montant maximum de l’impôt pour une personne ne doit pas dépasser 50% de ses revenus. Un très grand nombre de pays ont adopté une telle mesure, c’est une question de justice fiscale. On ne peut pas avoir dans le même pays des personnes qui payent 75% d’impôts et d’autres 0%, qui plus est lorsque l’on sait que ces autres roulent parfois en Ferrari (même si je l’admets, c’est marginal)…

Second principe, celui de l’ISF qu’il faut supprimer sans délai. On doit payer des impôts sur ses revenus et en particulier sur les revenus du capital. Mais payer des impôts sur le capital lui-même, c’est un non sens économique. Cela appauvrit notre pays. C’est comme ça qu’un grand nombre d’entreprises sont tombées aux mains d’étrangers qui ont peu de scrupules lorsqu’il s’agit de fermer des usines. Pareil pour le patrimoine, comment accepter que notre patrimoine immobilier et culturel soit préempté par des étrangers parce que les français n’ont plus les moyens de le conserver?

Il faut en finir avec ce populisme démagogique qui voudrait que pour que les pauvres soient moins pauvres, il faudrait que les riches soient moins riches. On sait très bien que cela ne fonctionne pas comme ça. La capacité de redistribution de l’Etat est aussi bonne que celle d’une ONG dans un pays en guerre. L’argent, il y en a, il y en a même beaucoup, mais il est utilisé n’importe comment pour faire n’importe quoi. Il faut donc réduire le débit à la source pour que l’utilisation soit optimisée et elle ne le sera que sous une contrainte forte. Sinon, cela fait ce que l’on voit dans les collectivités locales avec l’explosion du nombre de fonctionnaires sans aucun transfert de compétences…

La France n’est pas sous administrée. Elle est sur administrée. Cela entraîne une inertie rendant toute évolution quasiment impossible sans une révolution des mentalités qui ne peut probablement éclore que lors d’une crise telle que celle que nous vivons. La gauche a tous les pouvoirs pour au moins deux ans. Elle doit en profiter pour remettre à plat notre système et le rendre plus équilibré, à l’image de ce que toutes les démocraties florissantes telles que l’Allemagne, la Suède ou le Canada ont fait.





2 commentaires pour “Plan de rigueur : tout le monde va payer…”
  1. pascal dit :

    Tout le monde paye des impôts !
    Nottament par la TVA..
    Tu penses que quand on gagne le smic en région parisienne ce n’est pas suffisant ??

  2. Olivier dit :

    Le problème n’est pas là. Il faut que chacun contribue à l’effort de redressement des comptes publics. 50% des français ne payent pas l’impôt sur le revenu. Tu trouves cela normal? Toucher le SMIC en région parisienne, c’est sûrement une galère mais ce n’est pas pour autant que cela doit exonérer de l’impôt. Il faudrait mieux régler le problème du logement notamment. Et les politiques ne font rien pour cela alors que des solutions existent!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier