27
Juil
12

Quand la gauche détruit de l’emploi en France…





Depuis des semaines, Maître Montebourgeois s’agite pour tenter de sauver quelques emplois en France. Pour le moment, on ne peut pas dire que cela ait été couronné de beaucoup de succès, bien au contraire.

Ce matin, on apprend une nouvelle complètement incroyable. Le STIF, le syndicat des transports d’île de France, dirigé par JP Huchon, va délocaliser un centre d’appels au Maroc! Pour se défendre de cette décision ahurissante, JP Huchon a dit qu’il ne pouvait rien faire, qu’il était tenu par le code des marchés publics. Il a bon dos ce code des marchés publics. JP Huchon ne s’était pourtant pas embarrassé avec il y a quelques années, ce qui lui avait valu une très lourde condamnation pour prise illégale d’intérêts. Alors maintenant, il veut nous faire croire qu’il ne peut rien faire. Mais s’il ne peut rien faire, qu’il dégage! Un politique qui ne peut rien faire, c’est un politique qui ne sert à rien donc il n’a qu’à démissionner.

De toutes façons, on savait depuis longtemps que JP était pas une flèche, 10 ans que le système de transports en région parisienne agonise. Mais là, quand il tire une balle dans le pied de ses amis du PS fraîchement arrivés au pouvoir, c’est quand même énorme. Il va falloir qu’ils lâchent du leste au PS et qu’ils débarquent certains éléphants, s’ils ne veulent pas couler…





4 commentaires pour “Quand la gauche détruit de l’emploi en France…”
  1. pascal dit :

    la droite est vraiment bien placée pour critiquer..
    Sarkozy appelant à un marché international libre et sans limites..
    Ca me fait quand même bien rire..
    Enfin c’est le jeu.
    Il est tout à fait vrai que la gauche doit favoriser les emplois en France surtout quand ce sont les politiques qui signent les contrats !
    Un peu de protectionisme bon sang!
    La majorité des français est prête à payer pour cela !

  2. Olivier dit :

    Je pense que Sarkozy n’aurait jamais laissé passer un truc comme ça… Je suis consterné de voir qu’Hollande n’a pas réagit…

  3. Medorius dit :

    HOLLANDE, comme SARKOZY, est soumis, dans une large mesure, à la loi des marchés, qui gouverne le capitalisme.
    Un peu de protectionnisme, ce serait surtout possible au niveau de l’Europe. Un protectionnisme unilatéral risque de favoriser surtout les plus forts que nous:la Chine favorisera encore plus l’Allemagne et la Grande-Bretagne.
    Celà dit, la gestion de J.-P. HUCHON a été lamentable. Pourquoi faut-il réélire quelqu’un parce qu’il est de gauche ou de droite d’ailleurs)et non sur ses résultats. Valérie PECRESSE aurait très probablement fait mieux, quand on observe la manière dont elle a conduit l’indispensable réforme des universités.
    Il y a en a un autre qui aurait bien mérité de perdre son siège, car il n’a rien fait à l’Assemblée ni dans le 19 ème arrondissement, c’est le député CAMBADELIS, qui brigue la direction du PS!

  4. Olivier dit :

    Complètement faux, les allemands et les anglais ne s’embarrassent pas une seule seconde pour favoriser leurs entreprises locales. Alors il serait bien qu’en France, cela soit pareil, surtout lorsqu’il s’agit d’argent public. Quelle honte… On devrait le traduire devant un tribunal pour haute trahison à la patrie.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier