28
Déc
12

Quand le Parti Communiste expulse les squatteurs





J’ai eu bien du mal à le croire en lisant l’article mais c’est pourtant bien une information vérifiée. Le Parti Communiste français a fait expulser des SDF qui squattaient l’un des nombreux biens de son parc immobilier. Tout cela s’est déroulé mercredi soir en plein Paris dans le très chic 14e arrondissement.

Le Parti Communiste a même poussé le vice jusqu’à déposer une plainte pour dégradation de biens privés en réunion. Depuis quand le bien des communistes est un bien privé? Ils ont en outre dénoncé une action coordonnée d’un groupe d’anarchistes. Et pourquoi par un groupuscule d’extrême droite ou Sarkozy pendant qu’on y est?

Franchement, les communistes ne reculent devant rien. Ils passent leur temps à donner des leçons à la terre entière sur la solidarité. Et dès qu’on touche à leur bien, alors que celui-ci était vide depuis plus de 3 ans, ils font expulser avec le recours à la force publique, bravo!

Chacun notera la vitesse avec laquelle l’expulsion a été exécutée. Moins de dix jours entre l’entrée dans les lieux des squatteurs et l’expulsion. On a connu plus lent…

Je ne doute pas un seul instant que Cécile Duflot va ajouter cette adresse prestigieuse dans sa liste de biens à réquisitionner.





Un commentaire pour “Quand le Parti Communiste expulse les squatteurs”
  1. Medorius dit :

    Le parti communiste ne cesse de perdre du crédit dans l’opinion. Ses options sont irréalistes, pour ne pas dire grotesques. Mitterrand avait promis de les laminer. A Hollande de terminer le travail, puique le PS a la majorité absolue au parlement.
    Je regrette que la CGT, un des principaux fossoyeurs de l’industrie française, ne prenne pas encore le même chemin.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier