21
Août
08

Quand une attraction relance le débat sur la peine de mort





Au Luna Park de Fréjus, les visiteurs peuvent découvrir une attraction d’un goût douteux. On y voit un mannequin hurlant assis sur une chaise électrique se prendre une décharge dans un dégagement de fumée. Je ne vois pas trop où est le côté festif et amusant de cette attraction mais bon, je ne dois pas avoir le même humour que les forains.

Il n’en fallait cependant pas plus pour relancer la polémique autour de la peine de mort. Serge Dumont, le propriétaire du Luna Park, se dit choqué de la polémique et se déclare favorable à la peine de mort pour les violeurs d’enfants. Il déplore que la France devienne le pays des interdits et souhaite qu’on interdise les impôts (excellente idée, comme ça, on ne subventionnera plus l’entretien des espaces pour les fêtes foraines).

En ce qui me concerne, je crois que la peine de mort est une pratique d’un autre temps. Je suis souvent très partagé sur le sujet lorsque resurgissent certains drames qui peuvent faire douter. Cependant, notre société doit être en mesure d’apporter d’autres solutions que la mort dans les crimes atroces. Tout comme le vote des femmes ou l’IVG, l’abolition de la peine de mort est un acquis du 20e siècle. La France ne peut revenir là dessus. Il faut bien entendu mettre tous les moyens en place pour punir les criminels et empêcher toute récidive mais la peine de mort me semble plus être une fuite qu’une solution. En outre, je ne crois pas qu’elle puisse avoir un quelconque effet dissuasif sur les violeurs qui répondent à des pulsions incontrôlables. Entendons nous bien, je ne cherche pas du tout à minimiser ou excuser la portée de leurs actes mais il faut bien voir quel est le but recherché. Si c’est de dissuader, je ne crois pas que cela soit efficace. Si c’est de soulager l’entourage des victimes, je ne suis là encore pas complètement convaincu. En effet, qu’est ce qui est le plus dur? De passer des années derrière les barreaux ou de mourir? N’ayant vécu ni l’un ni l’autre, je ne peux commenter…

Il faut probablement que la France se donne plus de moyens pour enrayer la criminalité sexuelle afin de faire cesser ce débat. Il perdure à cause des scandales récurrents et des atermoiements d’une justice dépassée.





17 commentaires pour “Quand une attraction relance le débat sur la peine de mort”
  1. pascal dit :

    Pas grand chose à ajouter mon cher Olivier…..Simplement que je suis tout à fait d’accord avec toi.
    A nos sociétés ditent modernes d’apporter des reponses qui punissent,éduquent et soignent…..
    L’application de la peine de mort n’est pas une réponse.Simplement un problème dont on se débarasse parce qu’il gêne et dont on ne sait quoi faire.

  2. Gilles dit :

    +1 🙂
    Mince, avec le billet sur les soldats en Afghanistan, ça fait deux sujets où on est d’accord 🙂
    Allez, repeat after moi : Delanoé c’est bien, la Droite, ça craint LOL

  3. Olivier dit :

    Serais je en train de virer à gauche?

    Non rassurez vous! C’est juste une question de bon sens je crois…

    La peine de mort, c’est quelque chose de grave, il faut faire attention avec ce symbole. L’utiliser dans une fête foraine où des enfants passent, je ne vois pas trop l’intérêt ni pour les visiteurs ni pour les forains (si ce n’est de faire parler d’eux).

    Je me souviens d’avoir vu un reportage sur TF1 au début de l’année à propos d’un saucissonnage dont avait été victime le frère de Marcel Campion, le patron des forains. Ils avaient sorti la même attraction en pleine rue lors de l’un de leurs rassemblements pour dénnoncer cet acte. Cela ne faisait pas vraiment rigoler les patients. Ensuite, Marcel Campion tenait une réunion où il recommandait à l’assistance de s’armer en présentant un pistolet d’un certain calibre. Bref, cela donne une idée de la mentalité de certains forains vis à vis de la justice. Face à une justice jugée permissive (à tort ou à raison dans certains cas), ils proposent des solutions radicales et violentes.

    Mais pour revenir au sujet de fond sur la peine de mort, je comprends qu’on puisse la souhaiter pour certains criminels lorsque l’on a été touché de près par un crime. C’est un sentiment humain. Maintenant, j’espère que la société puisse apporter des solutions différentes pour appaiser les victimes…

  4. Gilles dit :

    Le jour où on créera la vie aussi vite et facilement qu’on peut tuer…
    Sans compter que des études montrent le non effet dissuasif (notamment aux USA)…
    Et au pasasge, ta blogroll set un peu trop longue, tu trouves pas ?
    Sans compter que tu devrais vérifier les liens, les nom/titres/URL ont parfois changé 🙂 (genre le mien a changé de titre et hier j’ai testé « Nues Blog » qui a changé d’URL).
    Et trop de liens, ça donne pas envie de cliquer dessus, présente juste ceux que tu lis couramment, bref quelques uns de qualité 🙂
    Je vais retravailler la mienne d’ailleurs tiens !

  5. Olivier dit :

    Ouais c’est une bonne idée… je vais voir ça…

  6. Alifba dit :

    Bonjour,

    Contrairement à vous, je pense que la peine de mort est une nécessité pour punir les crimes majeurs. Mais cela doit se faire dès qu’il n’y a aucun doute, dans un cadre clair et sans équivoque.

    Vous semblez croire que la prison est une bonne idée, qu’elle ne provoque pas de souffrance et que chacun s’en satisfait.

    En réalité, la prison est la solution de l’indécis. Historiquement, la prison est une sorte de salle d’attente : les condamnés y patientaient avant de connaître leur sort. Le choix de la prison comme unique sorte de punir résulte d’une réduction à un… Tiens voilà un beau sujet pour l’un de mes futurs billets !

    A plus !

  7. Olivier dit :

    Ce que je dis, c’est que la peine de mort pour les criminels n’appaise pas la souffrance des victimes et des proches. Donc quel est le but recherché? Si c’est d’éradiquer les criminels, il y a d’autre solution comme l’internement. Si c’est de dissuader, comme je l’ai dit, je doute que cela soit efficace car la plupart des criminels sexuels répondent à des pulsions incontrôlables…

    Enfin, sais tu ce que représente la population des criminels sexuels au niveau de la population carcérale? Environ 30%… Voilà, tu imagines s’il fallait faire passer 30% de la population carcérale sur la chaise électrique? Cela ferait beaucoup de monde, beaucoup de morts. Pour qui, pour quoi? De toutes façons, c’est juste matériellement impossible.

  8. Alifba dit :

    C’est sûrement encore plus que cela, car je ne me limitais pas aux crimes sexuels qui ne sont ni pires, ni mieux que les autres.

    En attendant, on est incapable matériellement de tuer mais apparamment c’est tout à fait possible matériellement d’héberger tout ce beau monde !

  9. Gilles dit :

    Je sus contre la Peine de Mort : qui on est pour juger que telle ou telle personne doit mourrir ?
    Qui peut se prétendre objectif ? A part un robot…
    De plus, on le voit dans les pays où s’est appliqué (les grandes démocraties genre Iran, Chine, USA, Japon, etc.), lse erreurs sont nombreuses et la partialité de rigueur !
    Et pensons aux dérives possibles : un jour, on décrètera que les personnes avec un prénom en « O » sont génétiquement incompatible donc devront mourrir. Youpi 🙂
    Et au passage, philisophons : on râle car les « élus » ne nous représentent pas (caste d’élite qui peut tout se permettre) mais par contre un jury que l’on ne choisit pas directement et qui prononce une peine de mort « au nom de la société », ça nous représente plus ? LOL
    Sinon, Olivier, tu as karcherisé tes liens ? LOL
    Prochain ménage : réduire le trop grand nombre de catégorie 🙂 => tu n’as qu’à tagguer les articles qui font que certaines cat. n’ont qu’un billet : met le nom de cette cat. en tag et fait ça pour les cat. qui ont moins de 5 ou 6 billets voire plus.
    Trop de cat. = les gens vont pas parcourir toutes tes catégories.
    Le truc bien avec les tags, c’est que tu peux par contre mettre 10 tags sur un billet et mettre le nuage de tags car ce « tag cloud » est « fait pour être bordélique » car organisé pour (c’est beaucoup de mots différents mais ressérés en un espace restreint, contrairement aux cat. qui sont pas ressérées !).

  10. Olivier dit :

    @Alifba :
    Je ne te souhaite pas d’être victime d’une erreur judiciaire un jour…

    @Gilles :
    Oui j’ai karchérisé les liens comme tu peux le voir… Je suis curieux de voir ce que cela va donner…

    Pour les tags, je les mettrai pas dans la sidebar, trop fouilli à mon goût…

    Pour les catégories, faut pas pousser… C’est vrai que je pourrais supprimer la catégorie « poésie » qui n’a qu’un seul post ou encore la catégorie « science » mais bon, elles me dérangent pas trop. Les gens vont lire ce qui les intéressent. La plupart des gens ne parcourent qu’une ou deux pages ici car ils viennent de google en cherchant un information précise, le reste ne les intéresse pas 🙁

  11. Gilles dit :

    Ben disons que je trouve pas ça attirant, sinon c’est vrai que tant qu’on est pas des bloggueurs hyper connus hein, c’est la dèche 😀
    Faudrait que je trouve mon nombre de visiteurs / jour, histoire de rigoler 🙂
    Tu as quoi comme outils de stats ? Moi plugin ZDStats

  12. Olivier dit :

    J’utilise statcounter, j’aime bcp l’interface…

  13. Gilles dit :

    Ha un outil externe…

  14. Olivier dit :

    Yes! Sinon, tu as phpmyvisites qui est pas mal je crois…

  15. Alifba dit :

    Votre point de vue est bien sûr extrêmement partial. Je sais que la société nous enseigne qu’être enfermé, c’est-à-dire être privé de liberté, est quelque chose d’acceptable, mais par contre que d’être tué ne l’est pas.

    Ce point de vue est un choix de société et non une évidence logique. La preuve d’ailleurs, personne ne tente de le démontrer, c’est comme ça et puis c’est tout. C’est la raison pour laquelle je vous invite à prendre plus de recul sur la question.

    A partir du moment où il faut une sanction, ce doit être une sanction. Et ne me parlez pas des erreurs judiciaires, c’est du hors-sujet !

  16. Gilles dit :

    Vous avez raison, on va appliquer votre raisonnement :
    – la Société a tort
    – Vous avez raison

    C’est sûr que vos arguments sont infaillibles 🙂

    Sinon :
    « A partir du moment où il faut une sanction, ce doit être une sanction. » => pas compris, ça veut rien dire.

    Et démontrer, qu’est-ce qu’il faut démontrer ?

    Prouvez que la peine de mort est une chose logique, on verra ensuite 🙂

  17. Olivier dit :

    20 ou 30 ans de prison, cela me semble être une sanction assez lourde… Si j’en juge par le taux de suicide en prison, on peut même penser que la prison est une sanction trop lourde pour un certain nombre de condamnés. Alors ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas, ce qui est dur et ce qui l’est moins, tu m’excuseras mais c’est vraiment très relatif et je crois que c’est difficile à juger sans avoir connu. Et en l’occurence, tu n’as pas vécu la peine de mort…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier