17
Mar
12

Qu’aurait fait d’Hollande?





Aujourd’hui, François d’Hollande nous parle beaucoup de ce qu’il va faire pour la France. Mais il ne nous dit jamais ce qu’il aurait fait durant le quinquennat du « candidat sortant », formule qu’il utilise à souhait et démontre son peu de respect pour la fonction présidentielle.

Moi je vais vous le dire ce qu’il aurait fait :

  • En Libye, il ne serait pas intervenu. Il aurait laissé le peuple libyen se faire massacrer puis quand tous les pays auraient fini par y aller, il aurait peut être suivi le mouvement de manière timide.
  • En Géorgie, il ne serait pas intervenu non plus. Il aurait laissé les russes faire ce qu’ils voulaient, pas d’ingérance!
  • Face à la crise, il aurait laissé la Grèce glisser sur la pente de la faillite et sortir de l’euro car là encore, le plus simple politiquement était de ne rien faire.
  • Face aux banques, il aurait dit que son rôle n’était pas de réglementer l’économie mondiale et que de toutes façons, à son niveau, il ne pouvait rien faire.
  • Face à la flambée du chômage et aux délocalisations, il aurait appellé son ami Yoyo pour avoir un conseil et celui-ci lui aurait dit : « Ecoute, face au chômage, on ne peut rien faire alors laisse tomber ».

Voilà la réalité car François d’Hollande n’est pas un leader, c’est au mieux un suiveur et au pire une roue crevée. La seule chose qui l’intéresse est sa petite position personnelle. Il n’a cessé de le clamer en disant qu’il voulait faire le rassemblement « autour de LUI ». Autrement dit, tout autre rassemblement qui ne serait pas autour de LUI ne vaudrait rien à ses yeux. Et puis, il y a des actes qui ne trompent pas. En 2007, alors que sa femme Marie-Ségolène se battait pour devenir présidente, il la trahissait avec une autre femme, bel exemple de fidélité qui ne laisse aucun doute sur l’issue en cas d’élection d’Hollande en mai…





3 commentaires pour “Qu’aurait fait d’Hollande?”
  1. Gilles dit :

    En Libye, il ne serait pas intervenu. Il aurait laissé le peuple libyen se faire massacrer puis quand tous les pays auraient fini par y aller, il aurait peut être suivi le mouvement de manière timide. => pas comme Sarko et la Syrie 🙂

    En Géorgie, il ne serait pas intervenu non plus. Il aurait laissé les russes faire ce qu’ils voulaient, pas d’ingérance! => ben c’est ce qui s’est passé avec Sarko : pas d’ingérence, les russes ont fait ce qu’ils ont voulu 🙂

    Face à la crise, il aurait laissé la Grèce glisser sur la pente de la faillite et sortir de l’euro car là encore, le plus simple politiquement était de ne rien faire. => il a toujours dit (FH) qu’il fallait rester dans l’€ donc… et laisser la Grève couler, quel mal ?

    Face aux banques, il aurait dit que son rôle n’était pas de réglementer l’économie mondiale et que de toutes façons, à son niveau, il ne pouvait rien faire. => relis ce qu’il a dit à ce moment-là, tu te trompes il a demandé plus de réglementation, comme Sarko, avec en face les USA/GB qui ont dit « non »…

    Face à la flambée du chômage et aux délocalisations, il aurait appellé son ami Yoyo pour avoir un conseil et celui-ci lui aurait dit : « Ecoute, face au chômage, on ne peut rien faire alors laisse tomber ». => bon la c’est de la fiction donc bon… quoiqu’à sa place j’aurais demandé à DSK mais il aurait peut-être été oCULpé ailleurs 😀

    Sinon pour le coup de la trahison de Ségo, tu es sûrement intime du couple pour savoir ça et dire ça comme ça 🙂

    Et pour rappel, tu te souviens de la rencontre de Cécilia Sarko avec petit Nico ?

  2. Olivier dit :

    Sarko ne peut pas endosser la responsabilité d’aller faire la loi dans tous les pays. Il a déjà fait la Côte d’Ivoire et la Libye en 2011. C’est pas mal non? Si Hollande passe, on va le voir à l’oeuvre sur la Syrie, ça va être grandiose tu vas voir…

    En Géorgie, les russes ont stoppé net les chars après l’intervention de Sarko. Tu as la mémoire courte…

    Pour les banques, tu as oublié son interview de Londres apparamment…

    Pour Marie-Ségolène, c’est de notoriété publique, renseigne toi… Même elle s’en est émue après sa défaite… Tu as la mémoire sélective dis donc.

    Quand Nico a rencontré Cécilia, les circonstances étaient bien différentes et je ne crois pas que Nico ait laissé tombé sa femme en pleine campagne électorale comme d’Hollande l’a fait.

  3. Medorius dit :

    F. Hollande est un homme sympathique et mesuré, certes plus que Sarkozy.
    Il est toujours difficile de faire de la politique fiction, surtout rétroactive.
    Ce qui m’ennuie, c’est que ses états de service en politique ne sont pas convaincants et que sa campagne confirme – hélas! – un passé qui ménage « chèvre et chou » et une tendance marquée à l’hésitation, aux revirements, au flou et au manque de crédibilité, quand il s’agit de préciser les modalités d’application de ses propositions. Je suis prêt à développer.

    Très attaché à la réforme de l’école primaire, qui se dégrade continuement, j’avais été séduit par sa priorité donnée à l’éducation, alors même que Sarkozy a échoué sur ce plan. Malheureusement, j’attends toujours de savoir comment il va s’y prendre.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier