28
Mai
05

Référendum pour la constitution Européenne : Oui ou… oui?





La grande question qui se pose en ce moment aux français est relativement simple. J’ai beaucoup de mal à comprendre toutes ces craintes, toutes ces réticences autour de la construction Européenne.

En effet, il y a tellement d’avantages et de raisons de voter « oui » que le « non » qui me semble plus être un « non » de principe ne tient pas longtemps. Voici les arguments qui me semblent plaider incontestablement en faveur du « oui » :

  • La construction Européenne est la garantie présente mais aussi future de la stabilité de notre continent. En effet, avec une Europe forte et soudée, il est assez peu probable que la France soit confrontée à une guerre sur son propre territoire dans les années à venir.
  • Croire que l’intégration de nouveaux pays va nous tirer vers le bas socialement à l’intérieur de la France est une illusion totale. Est ce que la France a eu à souffrir par le passé de l’intégration de la Grèce et du Portugal qui n’étaient pourtant pas les pays les plus riches à l’époque? Il n’y a pas ou peu de dumping social. Cette pratique est marginale. La réalité est qu’il est difficile de trouver en France de la main d’oeuvre pour certaines tâches difficiles alors nous sommes bien contents de trouver des étrangers pour les faire. Quand aux délocalisations, elles sont bien plus importantes vers l’Asie que vers l’Europe de l’est. La balance est très positive en ce qui concerne les emplois créés versus les emplois délocalisés par l’ouverture du marché européen à l’est.
  • Si la France veut exister sur la scène internationale, cela ne se fera qu’à travers l’Europe. La France n’aura plus aucun poids dans quelques années face aux Etats Unis, à la Russie ou à la Chine si elle ne fait pas partie intégrante et intégrale de l’Europe.

Alors maintenant, il y aura toujours la peur d’avancer, celle que l’on va peut être tout perdre mais à bien y réfléchir, je crois que le risque est plus grand en votant « non » que « oui ». En effet, que va t’il se passer si le « non » l’emporte? La France va quitter l’Europe? Certainement pas. La France va occuper une place de second rang? Peut être. Quelles en seront les conséquences à court, moyen et long terme? A court terme, il est probable que la relance annoncée de l’économie sera stoppée et que la France traversera une nouvelle période de crise. Les J.O. de 2012 n’iront pas à Paris (on ne donne pas les J.O. à un pays qui se referme sur lui même). Il est probable que les capitaux et les investissements quitteront le pays en masse. Cela sera la stagnation avant le déclin.

Alors je dis NON! Ce n’est pas possible, il faut voter OUI, tout simplement parce que l’Europe nous a apporté bien plus qu’elle nous a pris.

Demain, votez, parce que c’est nécessaire, voter est un luxe, ne l’oubliez pas, tant de gens ne peuvent pas s’exprimer dans le monde.







L'autre monde | Thème liquide par Olivier