3
Sep
13

Réforme des retraites : juste?!





Je passe la parole à Médorius pour une note sur les retraites.

Je trouve inexact (injuste ou partisan?) que plusieurs media mettent au crédit de cette réforme l’allongement de la durée de cotisation à 43 ans… en 2035!

C’était déjà prévu dans les réformes précédentes. Et qu’en sera-t-il dans 22 ans (!), sinon que ce sera insuffisant pour équilibrer le régime. Enfin, c’est prendre les Français pour des imbéciles! Aucun progrès, donc, de ce côté.

Quand aux multiples petites mesures, elles seront insuffisantes et, j’ajoute, au moment même d’être mises en oeuvre.

Je comprends bien que le gouvernement craint plus que tout les réactions syndicales, qui se prévaudront de l’opinion publique, bien que de nombreuses données témoignent de l’évolution du sentiment public, qui a compris qu’il faudrait travailler plus pour payer un régime de protection sociale le plus généreux au monde.

Il est faux de dire que l’espérance de vie en bonne santé a reculé. L’étude de COLANTONIO (Toronto) montre le contraire.

L’âge légal de départ à 62 ans n’est pas juste : il était de 65 ans longtemps avant que Mitterrand le ramène à 60 ans. Comme l’aberrante taxation supplémentaire de nos entreprises, il pénalise notre économie déclinante, augmente le chomage, creuse le déficit et le pouvoir d’achat, lorsque l’espérance de vie augmente tous les ans d’au moins un trimestre. J’entends bien qu’il faut prendre en compte, non pas tant la pénibilité que la santé et le handicap. La première sera la proie des lobbies. Les enseignants, qui ont la plus longue espérance de vie, seront les premiers à en réclamer le bénéfice. Et que dirent des fonctionnaires administratifs, qui devraient, eux, travailler plus longtemps que la moyenne?

Enfin, le maintien des régimes spéciaux est aussi injuste, nuisible et scandaleux.

Cette réforme traduit la crainte et le manque de courage, mauvais conseillers. Churchill de prédisait-il pas, après Münich « vous avez voulu la paix au prix du déshonneur, vous aurez la guerre et le déshonneur! »







L'autre monde | Thème liquide par Olivier