15
Mai
06

Réformer maintenant!





Les événements de ces dernières semaines résonnent dans mon oreille comme le refrain d’une chanson, la même qu’on entend toujours depuis 20 ans. Je dis 20 ans car cela fait environ 20 ans que je suis plus ou moins sensible à ce qui passe en politique. Avant, j’étais bien trop jeune pour pouvoir comprendre les manoeuvres de ces vautours. Alors je suis fatigué d’entendre le refrain de cette chanson. Je pense qu’il faut changer le chanteur. Il n’est plus à la mode. je pense qu’il faut aussi changer l’orchestre, il est dépassé. Et il faut faire vite car si cela continue, au TOP 50, la France sera proche de la sortie.

Bon j’arrête avec la métaphore musicale, vous avez tous compris où je voulais en venir. Notre pouvoir est malade de l’intérieur. Il est touché par un cancer généralisé complètement incurable. Il faut en changer. Sarkozy n’est pas la solution, Montebourg non plus. Il faut des jeunes qui aient de l’énergie et de l’ambition, pour leur pays, pas pour leur propre carrière. L’homme politique devrait être de passage. La société évolue trop vite pour que le monde politique n’évolue pas lui aussi. Comment peut t’on aujourd’hui accepter qu’à la prochaine élection présidentielle, la majorité des candidats ait plus de 50-60 ans? L’expérience est importante mais l’énergie est déterminante. Est ce que l’on ferait jouer Jacquet et Domenech à la Coupe du Monde? Non car ils sont trop vieux, en politique, c’est pareil, on a plus besoin de vieux stratèges (dont la stratégie n’a jamais servi que leurs intérêts d’ailleurs). Alors changeons aujourd’hui d’hommes politiques pour réformer demain efficacement notre pays. La fracture est bien là mais les chirurgiens auto-proclamés ne sont pas ceux dont nous avons besoin! Je ne veux plus entendre toutes ces affaires sordides. Il faut lessiver le pouvoir pour qu’il n’offre plus toutes ces facilités qui créent ces affaires.





11 commentaires pour “Réformer maintenant!”
  1. Draky dit :

    Tu constates mais faut proposer, voire se présenter nondidju 😉
    Et tu as tellement raison.
    J’ai trouvé une raison de m’intéresser à la politique : le niveau local qui est plus proche, relativement, des électeurs et des préoccupations des habitants.
    PS : (sinon ça remarche mieux sous Firefox 🙂 merci)
    PS2 : et faut arrêter de traiter les gens de moules 😀

  2. Olivier dit :

    Tu as raison pour le niveau local et j’y ai songé mais à Paris, il est trusté par les barons alors c’est même pas la peine d’y songer…

  3. Draky dit :

    Heu Paris, c’est une ville ? 😛
    Déménage, j’ai lu un très bon billet sur le déménagement et le choix d’un appartement 😀
    Sinon, il y a les conseils de quartier 🙂 Réunion ce soir pour moi 😉

  4. Olivier dit :

    Ah ah ah toujours le mot pour rire, énorme!
    Les conseils de quartier, c’est complètement bidon, je regarde régulièrement les compte rendus, c’est un coloque entre vieux grincheux pour décider si l’on doit mettre un réverbère à l’angle de la rue machin et du boulevard truc ou si l’on doit envoyer une lettre au restaurant bidule parce qu’on aimerait bien récupérer son bail depuis qu’il a fermé pour en faire une annexe de la mairie… Non franchement, le conseil de quartier, aucun intérêt à mon humble avis si tu veux vraiment avoir un impact sur la société.

  5. Jacques dit :

    L’impact sur la société ça commence par la vie de ton quartier, même si cela te parait dérisoire, et absolument pas au niveau de tes capacités que j’imagine sans limites.
    Les politiciens d’ aujourd’hui ont souvent commencé en collant des affiches ou distribuants des tracts…
    Si tu as vraiment envie de t’ inverstir pour le bien de tes semblables,pas besoin d’être directement président de la république pour cela.Je dirais même que tu auras de plus grandes satisfactions a une echelle plus résonnable…
    Tes arguments pour ne pas le faire sont ceux des gens ( il y en a plein les cafés) qui préferent aboyer « tout azimut » mais surtout pas agir…..
    Un peu de courage, quitte ton clavier et descend dans la rue……

  6. Olivier dit :

    Lol 🙂

    Tu n’as pas complètement tort mais pas complètement raison non plus.

    Je considère le net et les blogs comme une grande rue virtuelle où tout le monde peut agir pour faire évoluer les idées. Et crois moi, je mets des efforts depuis presqu’un an pour animer le débat dans ma rue (euh mon blog)…

    Après l’image des politiciens qui collent des affiches et distribuent des tracts. Oui il y en a sûrement mais pas tous. La vie politique fonctionne beaucoup par réseau et par caste.

    Je ne me vois pas trop dans l’action locale. Il y a trop peu de marge de manoeuvre, trop d’administratif, pas assez d’actions concrètes…

    Mes capacités ont des limites que je connais bien, rassure toi…

  7. Draky dit :

    Si tu savais… le « niveau administratif » tu le retrouves partout… pas qu’au niveau local.
    Exemple : dans mon quartier, un trottoir moche a été aménagé pour qu’un gamin en fauteuil roulant puisse l’utiliser de chez lui à l’école.
    Une rue va être mise en sens unique pour sécurisé l’école qui s’y trouve.
    Ds chosses qu’on obtient en discutant avec ses élus.
    Alors oui, on ne peut pas tout changer (j’habite au bord d’une nationale fréquentée) car tout ne dépend pas de la commune mais on y apprend PLEIN de trucs (notamment des « pourquoi la mairie fait ceci ou pas cela).
    Et le fait de mettre en place des Conseils de quartier n’est PAS obligatoire, ce qui souligne une certaine volonté de communication et de démcratie locale 😉

  8. Olivier dit :

    C’est vrai mais franchement, l’aménagement d’une rue, cela me passionne pas, j’ai pas super envie de m’investir là dedans…

  9. Draky dit :

    Ben oui après… c’est une vision personnelle mais… tu as la motivation d’un élu local : changer les choses localement 🙂
    Maire ou conseillers municipaux, leur but premier (faut espérer) est de changer et d’améliorer la vie locale. Y’a pas que le vote des impôts locaux dans les CM (conseils municipaux), c’est 2 séances maxi.
    Va voir un CM un soir… c’est pas super palputant (mais devrait être civiquement obligatoire pour voir comment ça marche et ce qu’on y discute).
    Sauf qu’en fait je trouve, à côté de ça, que tu es un petit reflet (dans le sens où ce n’est pas 100%) du désintérêt des électeurs et des gens pour la politique.
    Pour ces gens, la Politique (avec un grand P(et)), c’est juste « réformer la France », parler de social etc…
    Mais je pense qu’un élu local qui permet de satisfaire à petite échelle, c’est plus intéressant que, je ne sais pas, metter en place un CNE ou faire de l’immigration eugénique, sans nommer personne 🙂
    En gros, je pense que mon tout petit semi-militantisme donne plus pour ma satisfaction que de regarder un énième débat à la TV ! Et de nos jours, avoir des satisfactions, c’est sympa 🙂
    Voilà, j’ai finit.
    Me demande si je vais pas copier-coller ce commentaire pour en faire un billet 😛

  10. Olivier dit :

    Lol 🙂

    Je ne suis pas 100% d’accord avec toi. Je participe au débat via ce blog. Je fais aussi plein de propositions sur mes différentes notes. Je ne me contente pas comme certains de regarder les débats politiques à la télé. D’ailleurs, je les regarde rarement pour être franc.

    Je crois plus aux grandes réformes nationales qu’aux ajustements locaux même s’il est sûr qu’il est plus facile d’accéder à la possibilité d’être moteur dans les ajustements locaux… Mais bon, comme le Président passe régulièrement sur ce blog, il va bien finir par retenir une de mes idées non? 🙂

  11. FrédéricLN dit :

    Offre-lui un mulot neuf ?
    —-
    Ceci dit, je comprends tes réponses et j’entends les critiques de Draky. Quand je dis à mes concitoyens argenteuillais ‘excusez-moi d’être peu informé de ces questions municipales, je m’intéresse surtout aux politiques nationales’, disons que certains hésitent à me classer comme snob ou plutôt comme timbré.
    Mais après tout, beaucoup de gens se sentent plus compétent pour savoir s’il fallait sélectionner Giuly ou Anelka, que pour apprendre le passement de jambe à leur fiston.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier