23
Jan
12

Royal sacrifiée sur l’autel de la démocratie Hollandaise





Encore un titre excellent, je ne suis pas peu fier de moi, je crois que je pourrais postuler pour faire les titres à la Une de l’Equipe qui est quand même la référence en matière de jeux de mots pourris.

Hier, François d’Hollande a réuni quelques partisans au Bourget pour tenter de faire décoller sa campagne. Tout le monde pourra apprécier la symbolique du lieu choisi : le Bourget, aéroport où atterrissent tous les jets des hommes d’affaire fortunés. Peut être que François voulait transformer son pédalo en planeur, histoire de donner un peu de hauteur à une campagne qui ne cesse de s’écraser depuis des semaines…

Malheureusement, François a oublié une personne clé dans son discours : son ex-femme Marie-Ségolène Royal. On lui promettait les premiers rôles après la primaire socialiste, il semblerait qu’à l’arrivée, si elle hérite du secrétariat d’Etat aux anciens combattants, cela sera une grande victoire pour elle…

Ceci démontre l’incapacité de François à faire la différence entre vie privée et vie publique lorsqu’il s’agit de sentiments. En revanche, lorsqu’il s’agit de pognon, là il n’y a plus aucun problème, il tape à bras raccourcis sur les riches et le monde de la finance, oubliant au passage qu’il est lui même un très grand bourgeois, meilleur représentant du « faites ce que je dis, pas ce que je fais »!

J’ai écouté un peu son discours, j’ai vraiment eu le sentiment qu’il était au bord de la crise cardiaque. Il faisait vraiment pas naturel dans ses envolées lyriques. Il a dû prendre des cours de théâtre chez Guignol.

Bref, heureusement que Guignol ne monte que dans un pédalo, sinon on aurait une marée noire au premier grain et après on aurait Gro Farseth sur le dos pour quelques semaines, marée verte…

Mis à part cela, on attend toujours de vrais propositions. Le doublement du plafond du livret A, c’est juste bidon sachant que seuls 9% des livrets sont aujourd’hui au plafond. Ce n’est pas ça qui va permettre de financer beaucoup plus de logements. Il faudrait déjà commencer par mieux le rémunérer. François passe son temps à taper sur les banques mais avec le livret A, l’Etat n’est pas très généreux dans sa rémunération de l’épargne des français.

J’ai donc aujourd’hui une petite pensée émue pour Marie-Ségolène. A défaut d’être élue en France, elle peut toujours aller se présenter au Sénégal, son pays d’origine. Après, le nain Diouf, ils voudront peut être de Blanche Neige…





2 commentaires pour “Royal sacrifiée sur l’autel de la démocratie Hollandaise”
  1. pascal dit :

    Ségolène est socialiste ! elle a le sens du sacrifice pour faire gagner des idées.
    Je ne sais pas ou tu as vu que hollande était en chutte libre ?
    c’est plutôt Sarko qui a du mal..
    On aura peut-être un 2 eme tour hollande-lepen ??
    On verrait si les électeurs de droite sont aussi démocrates que les électeurs de gauche en 2002 !!!

  2. Olivier dit :

    Les électeurs de gauche en 2002 n’ont pas tous été démocrates… Beaucoup se sont abstenus. Les responsables politiques de gauche ont eu le plus grand mal à appeler à voter pour Chirac à l’époque, certains n’ont pas eu le courage de le faire et personne ne leur a reproché ensuite, ce qui est juste scandaleux…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier