6
Jan
10

Sainte Cécile, priez pour nous…





maldivesCe que j’adore avec les verts, c’est qu’ils passent leur temps à donner des leçons d’écologie à toute l’humanité alors qu’ils sont loins d’être exemplaires sur le sujet. Dernière prise la main dans le sac : Cécile Duflot! En Décembre, elle nous racontait sur un ton très sérieux dans le train qui l’emmenait à Copenhague qu’elle ne prenait jamais l’avion, que cela polluait trop et que cela ne la dérangeait pas de se taper 14h de train pour faire Paris-Copenhague. Manque de bol, deux jours plus tard, elle faisait le trajet retour en avion, loin des caméras bien entendu.

Et voilà que Sainte Cécile revient des Maldives après de belles vacances en amoureux! Comme tout le monde le sait, les Maldives sont probablement l’archipel le plus menacé à l’heure actuelle par la montée des eaux. Autant dire qu’en allant là bas en avion, Cécile Duflot envoie un signe fort. Le plus drôle dans l’histoire, c’est qu’elle nous explique maintenant qu’elle n’a jamais dit qu’il ne fallait plus voyager. Tiens Sainte Cécile devient humaine? Elle se rend compte que la terre tourne, que les gens ont besoin de se déplacer, pas seulement pour aller faire bronzette aux Maldives d’ailleurs.

Bref, tout cela pour dire qu’elle vient de perdre toute sa crédibilité politique. On ne peut pas passer son temps à taper sur le système et dans le même temps être parmi ceux qui en abusent le plus. Car oui Sainte Cécile, tu aurais pu très bien vivre sans aller aux Maldives. Par contre, moi, je ne peux pas vivre sans travailler et pour aller travailler, j’ai besoin de ma voiture. Donc désormais, merci de favoriser l’utilisation de mon véhicule personnel. Moi, ce n’est pas pour aller aux Maldives mais juste pour aller travailler, c’est plus vital non? Donc je veux que tu te battes pour qu’il y ait des parkings dans tous les immeubles parisiens, que le périph soit élargi à 2×6 voies sur toute sa longueur, que les voies de bus soient supprimées et que le nombre de places de stationnement dans Paris soit doublé! Si tu te demandes pourquoi je demande cela, demande toi comment ont été payées tes vacances aux Maldives… Il y a des contribuables qui bossent pour envoyer les élus au soleil.

En tout cas, merci pour cette belle leçon de politique : « faites ce que je dis, pas ce que je fais »! Cela me rappelle Dominique Voynet qui était partie à la Réunion pendant qu’il y avait une marée noire qui ruinait les côtes françaises. Il faut croire que le sens du devoir est une valeur profondément renouvelable chez les verts…





3 commentaires pour “Sainte Cécile, priez pour nous…”
  1. unvert dit :

    Pardon, je ne l’ai jamais entendu interdire l’avion. Il faut bien sûr favoriser les transports propres. Lorsque Cécile Duflot insiste sur son déplacement en train, c’est pour prouver qu’il existe des alternatives au tout-puissant avion. Elle n’a jamais insulté personne parce qu’il prenait l’avion. Ensuite, dans certains cas, l’avion reste la seule option.
    C’est très facile de prétendre qu’elle donne la leçon à tout le monde. Ceux qui se sentent ainsi pris en faute doivent avoir des choses à se reprocher. Mais je ne laisserai pas dire que le discours de Cécile Duflot est donneur de leçons. D’autres avant elle le furent, elle a su adapter le sien.

  2. Olivier dit :

    Elle tient un discours moralisateur à longueur de journée. A chaque fois qu’elle passe à la télé ou la radio, elle nous dit le contraire de ce qu’elle fait, belle preuve d’incohérence…

    C’est quand même marrant qu’elle ait pris le train devant les caméras pour Copenhague et qu’elle soit rentrée discrètement en avion. Elle n’assume pas le décallage entre son discours et ses actes?

    Pareil pour les Maldives, c’est vraiment très symbolique qu’une élue écolo aille passer ses vacances dans un archipel voué à la disparition sous les eaux, bel exemple!

    Lorsque l’on veut inspirer le changement, il faut être exemplaire dans ses actes. Elle a démontré à deux reprises en un mois que ses actes n’étaient pas à la hauteur de l’enjeu porté par son discours. C’est vraiment se foutre de la gueule du monde. En tout cas, elle a perdu toute crédibilité à mes yeux. Elle fait partie de ces responsables politiques qui passent leur temps à dire ce qu’il faut faire mais bien entendu trouvent toujours de bonnes raisons pour outrepasser ces règles. Delanoë est exactement pareil, il passe systématiquement en force, impose aux gens des changements très pénibles dont bien entendu il ne partage et supporte aucune conséquence.

    Moi je n’ai rien à me reprocher. Je n’ai jamais interdit à qui que ce soit d’utiliser sa voiture ou de prendre l’avion. Les seuls à qui on puisse faire des reproches aujourd’hui sont les constructeurs et les politiques qui sous la pression du lobby pétrolier n’ont rien fait pour développer les énergies alternatives, notamment sur les véhicules. Ce sont eux les vrais responsables et ils voudraient nous faire porter le chapeau et nous culpabiliser alors qu’eux mêmes sont loins d’être exemplaires? Laisse moi rire franchement!

  3. Hadrien dit :

    Cécile DUFLOT a un art cosommé pour donner la leçon aux autres, se parer de toutes les vertus et systématiquement décrier les mesures du gouvernement… et se dérober à l’exposé de son programme.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier