4
Nov
07

Sarko l’africain





Sarkozy l’africain

Après Sarko l’américain, voilà maintenant Sarko l’africain! Il se rend aujourd’hui à N’Djamena au Tchad pour aller chercher les journalistes français et les hôtesses de l’air espagnoles incarcérés dans l’affaire de l’Arche de Zoé. C’est le retour du grand Nicolas Sarkozy, celui qui décroche son téléphone pour résoudre une situation qui risquait de s’enliser et qui saute ensuite dans l’avion pour aller rechercher les brebis égarées.

Sur le fond de l’affaire de l’Arche de Zoé, je n’ai pas trop d’avis. Ce dossier ne me semble pas très clair. J’ai un peu le sentiment que le Tchad a surexploité cette affaire comme la Libye avait surexploité en son temps l’affaire des infirmières bulgares et il est donc bien que Nicolas Sarkozy coupe rapidement l’herbe sous le pied de la justice tchadienne. Maintenant, il reste le cas des représentants de l’association. Pour eux, la situation va être plus complexe à résoudre et je pense qu’ils ne sont pas proches de ressortir du Tchad. Après, c’est un peu un contre feu car même s’il est scandaleux d’enlever une centaine d’enfants (ce qui reste à clarifier), il n’en reste pas moins que des millions de personnes vivent dans des camps de réfugiés au Darfour dans une situation humanitaire catastrophique et donc cette histoire est un peu le cocotier qui cache le désert…





2 commentaires pour “Sarko l’africain”
  1. Gilles dit :

    Et prétendre que l’Etat FR ne savait pas ou alors comme par magie, savait mais ne soutenait pas ma bonne dame !
    Sinon, dommage le divorce de Sarko, il doit tout faire lui-même maintenant… sûrement pour mériter ses 140% d’augmentation 🙂

  2. Olivier dit :

    Je pense qu’il est compliqué pour l’Etat d’avoir connaissance de chaque fait et geste de la moindre ONG… Après, elle aurait peut être dû réagir plus vite quand cela a commencé à sentir le roussi mais il était sûrement déjà trop tard… Et puis il faut faire attention parce qu’avec des histoires comme ça, on va nous créer un haut commissariat au contrôle de l’action associative et humanitaire et cela va encore gréver le budget.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier