24
Fév
08

Sarkozy au salon de l’agriculture





Regardez cette petite vidéo trouvée sur le site du Parisien. J’aime beaucoup le côté premier degré et spontané de la réponse de Sarkozy. Il n’y a pas à dire, on a vraiment franchi un monde depuis son élection. Vous remarquerez qu’il insulte toujours avec le sourire 😉





11 commentaires pour “Sarkozy au salon de l’agriculture”
  1. pascal dit :

    Je ne suis pas sûr que la fonction présidentielle sorte indemne de ce nouvel incident,mais c’est vrai,avec sarko,c’est comme ça.
    j’ai lu qu’il aurait dit :
    Bouffon et non pas pauv’con.
    quand on en est là…….

  2. Olivier dit :

    Je ne sais pas trop ce qu’il a dit, on n’entend pas bien mais cela ne vole pas très haut… Le problème aussi est que certains ne le respecte pas vraiment malgré sa fonction mais bon, il faut dire aussi qu’il donne parfois le baton pour se faire battre…

  3. Gilles dit :

    Aucune excuse mais bon…

  4. manip ordinaire dit :

    Manipulation médiatique. Les médias diffusent une fausse transcription écrite de la vidéo et que les défenseurs de Sarkozy se basent sur cette fausse citation. En effet, Le Monde, Libération etc. ont diffusé une transcription résumant l’ensemble du dialogue à 2 prises de parole où le « Tu me salis » du passant précède la réaction du président. La vidéo dément cette transcription largement diffusée : « Tu me salis » vient APRès le premier « Casse-toi ! » de Sarkozy. C’est clairement Sarkozy qui agresse en premier. Le seul argument de ceux qui approuvent le président (Fillon par exemple, parlant d’une réaction vive d’un président insulté et Sarkozy lui-même aujourd’hui) tombe donc totalement à plat quand on dénonce cette manipulation médiatique.

    Ceci étant souligné, puisque Sarkozy n’était pas insulté, à quoi réagissait-il ? Il réagissait en fait à la mise en péril de son scénario médiatique – le bain de foule souriant – par une réalité discordante (et oui tout le monde ne rêve pas d’être « touché » par le président!). Ne supportant pas ce peuple réel non scénarisé, il lui adresse ce « Casse-toi »… de ma com’ ! Voilà à mes yeux la signification politique de cette altercation, omise lorsque l’on ne regrette que les écarts de langage.

  5. Olivier dit :

    Sarkozy a fait son mea culpa. Avez vous déjà entendu un Président français faire un mea culpa? Moi c’est la première fois que je vois cela.

    Il a les défauts de ses qualités. Il est direct et impulsif. Il dit ce qu’il pense. Même si cela occasionne parfois quelques dérapages malheureux, je préfère largement son attitude à celle de Chirac qui ne s’exprimait jamais, ne disait jamais ce qu’il pensait, pour qui tout allait bien alors que la maison brûlait…

  6. pascal dit :

    Les autres présidents n’avaient pas a faire de mea culpa…..
    Ils disaient aussi sans doute moins de conneries……

  7. Olivier dit :

    Chirac est devenu muet le jour de son élection donc il ne risquait pas de dire des conneries…

    Mitterrand ne parlait pas beaucoup non plus.

  8. Gilles dit :

    Heu Chirac parlait « mulot » c’était mieux ? 😀
    Sinon, je n’ai pas entendu faire son mea culpa le Sarko.
    Sauf quand sa comm. a retouché une interview par des lecteurs dans le Parisien en rajoutant une phrase ne faisant pas partie de l’interview 😉

  9. Olivier dit :

    Mouais, moi j’étais pas présent pour l’interview… Je me méfie un peu de ce que racontent les journaleux…

  10. Gilles dit :

    Heu tu vas rire, ce sont les panelisé qui racontent.
    Bref…

  11. Olivier dit :

    Ouais bref, il serait peut être temps de parler des élections municipales… 😉



L'autre monde | Thème liquide par Olivier