7
Juil
18

Sortie de route pour Autolib





Pour une fois, j’avais été visionnaire. Dès 2011, je prédisais le fiasco d’Autolib. Cela n’a pas loupé. La sortie de route est définitive pour Autolib. Les quelques abonnés vont se retrouver à devoir racheter une voiture ou marcher pour assurer leurs déplacements quotidiens. J’ai une pensée pour eux même s’il fallait quand même avoir une sacré dose de boboïtude pour suivre Delanoë et Hidalgrotte dans ces délires écolos.

Enfin, toutes les mauvaises choses ont une fin, même Autolib. Espérons qu’Hidalgrotte suive la même route en 2020! Ce fiasco aura coûté des centaines de millions d’euros au contribuable parisien. On ne connaîtra jamais vraiment la somme mais on peut faire confiance à Bolloré pour avoir bien essoré la Mairie comme il se doit. Ce qui est amusant dans cette affaire, c’est qu’un Bolloré en remplace un autre. En effet, c’est l’offre portée par Thierry Bolloré, cousin de Vincent, qui va venir remplacer Autolib. Je ne vais pas commencer à faire du mauvais esprit mais bon, je ne sais pas trop quoi en penser.

J’aimerais quand même avant que l’on pense à une nouvelle offre d’autopartage que la Cour des Comptes se penche sur la gestion d’Autolib et son coût réel pour le contribuable. Les parisiens ont le droit de savoir ce que leur coûtent les délires d’Hidalgrotte. Cette personne a lourdement endetté la Mairie de Paris avec ses nombreux projets, souvent pour rien. On ne compte plus ses échecs et leur impact sur l’économie locale : piétonisation des voies sur Berge, tramway sur les maréchaux, restrictions de la circulation, Autolib, Velib, etc etc… La coupe est pleine! Il serait grand temps qu’elle dégage enfin, pour le bien des parisiens!

La bonne nouvelle, c’est que NKM est hors jeux. On sait qu’elle ne reviendra pas. Elle est en train de creuser le trou d’une société privée aux USA. Encore une entreprise qui a eu le nez creux dans ses recrutements!







L'autre monde | Thème liquide par Olivier