1
Sep
15

Stop au clientélisme et à la démagogie!





Les élections régionales approchent à grand pas. La gauche sent le vent de la défaite qui va emporter les derniers bastions qu’elle occupe encore à savoir les conseils régionaux. Alors on s’organise pour tenter de stopper l’hémorragie.

François d’Hollande, l’ami des riches, a ainsi annoncé une baisse de l’impôt sur le revenu. A priori, il devrait rendre 2 milliards d’euros sur les 25 pris en plus chaque année depuis 2012. Cela représente moins de 10% mais surtout, il ne va pas rendre à ceux à qui il a pris le plus. L’impôt sur le revenu est passé de 50 milliards sous Sarkozy à plus de 75 milliards d’euros sous Hollande. Cela représente tout de même une augmentation de plus de 50%! C’est énorme, surtout lorsque l’on sait que l’effort est supporté par une minorité de français, en particulier sur les tranches supérieures qui payent le plus.

Quand on voit le résultat de sa politique, on se dit qu’il a vraiment fait cela pour se faire plaisir et satisfaire quelques gauchistes aigris qui ne lui sont même pas reconnaissants!

Localement, la région s’agite. France 3 servait hier soir la bonne soupe à un Huchon ravi de nous annoncer son pass Navigo à tarif unique. Loin d’être une innovation, il est symptomatique de la déconnexion entre les bureaucrates qui dirigent la France et la réalité des français. Avoir un pass avec 5 zones était une hérésie. Pourquoi pas 10 ou 15 pendant qu’on y est? Alors Huchon nous fait passer cette simplification pour l’idée du siècle qui va redonner du pouvoir d’achat. Il se fout de la gueule de qui? A trois mois des élections? Tout le monde sait pertinemment que cela se fait sans financement. Une fois les élections passées, la gauche aura quitté le pouvoir et tirera à boulets rouges sur la droite qui sera forcée d’augmenter les rentrées ou de rogner sur les prestations pour combler le trou.

Bref, à gauche, on n’a pas beaucoup d’idées mais quand les élections s’approchent, on fait des annonces pour tenter de sauver sa tête. Ce qui est sûr, c’est qu’Huchon ne manquera à personne…





Un commentaire pour “Stop au clientélisme et à la démagogie!”
  1. Medorius dit :

    Le bilan d’HUCHON est désastreux. En 18 ans, il n’a même pas été capable de faire avancer le grand Paris ni, par exemple, d’améliorer la ligne 13, constamment congestionnée ou à l’arrêt, alors qu’elle profite surtout au 93, où se concentrent pourtant ses électeurs !



L'autre monde | Thème liquide par Olivier