4
Nov
13

Surréaliste Capital sur Marseille





marseilleHier soir, j’ai regardé l’émission Capital dédiée à Marseille. Je n’ai pas été déçu du voyage! Quand la réalité dépasse les clichés! Un passage m’a particulièrement estomaqué, celui où l’on s’attardait sur la débrouille et le trafic façon Marseille.

On y voyait tout d’abord un gars qui allait chercher des fruits et des légumes gratuitement au Rungis local alors qu’il n’avait pas de carte professionnelle pour rentrer. Il se faisait passer pour une association caritative venant chercher de la nourriture pour la redistribuer ensuite. Le problème, c’est que son association n’avait rien de caritative. Il avait créé une espèce d’association culturelle qu’il utilisait pour se faire passer pour un saint homme. En fait, il revendait la nourriture récupérée à prix cassé. Facile quand elle n’a rien coûté. Donc on avait là de la concurrence déloyale, de la fraude sociale et fiscale et de l’escroquerie, bref, un bon client pour commencer.

Ensuite, on avait un garagiste en plein air qui changeait les pièces dans la rue pour pas cher. Là encore, une belle fraude fiscale et sociale pour un type touchant des allocations.

Puis, on passait au drive pour acheter du cannabis comme on achèterait un big mac, sans quitter sa voiture! Bon là, rien de bien nouveau mais l’aspect industriel du trafic laissait perplexe sur la bienveillance de Valls et Tata Taubi à leur égard…

Enfin, on passait dans des copropriétés où des familles nombreuses immigrées occupaient de vastes appartements dont le loyer était payé à 90% par la CAF. Quand je vois comment je galère pour payer le loyer de mon 2p parisien sans aucune aide alors que je bosse dur, ça fait réfléchir…

Je vous passe le reportage sur le ramassage des ordures géré par FO. C’était tellement grandiose que cela se passe de commentaires. Les éboueurs qui s’arrêtent et ne vident pas les poubelles et le chef qui trouve ça « normal », c’est trop fort…

Voilà, un beau reportage sur la réalité marseillaise.





8 commentaires pour “Surréaliste Capital sur Marseille”
  1. pascal dit :

    Dans un pays ou les entreprises délocalisent à tour de bras pour trouver une main d’œuvre toujours moins chère on peut admettre que les pauvres gens sans diplômes se débrouillent plus ou moins honnêtement pour survivre..
    Tu ne vas pas me dire que tu envies ce marchand de légumes ou ce garagiste sur le trottoir tout de même…
    Sans cautionner la vente de drogue évidemment..
    Mais tu ne parles pas de la 2 eme partie du reportage ou on voit des gens qui se battent pour faire connaitre leur ville. Avec des quartiers rénovés et dynamiques ! Je ne connaissait pas ce Marseille là ! Cela faisait plaisir à voir !

  2. Olivier dit :

    Sans envier la situation de ce garagiste et de ce vendeur de légumes, je trouve cela profondément choquant de voir des personnes qui touchent des allocations, ne font rien pour trouver un emploi légal et cumulent leurs allocations avec un emploi au noir. Si tout le monde faisait comme eux, ils ne pourraient pas toucher ces allocations, ne pourraient pas être soignés et n’auraient pas de HLM. A un moment, chacun doit contribuer au système, en particulier quand il en retire énormément d’avantages. Moi cela me fait mal de payer autant d’impôts pour financer l’assistanat de ce genre d’escrocs…

    Quand à la seconde partie du reportage, elle montrait un Marseille touristique et assez riche. Cette ville est clairement contrastée entre les villas avec piscine et les cités dortoirs, le trafic de drogue et les bateaux de croisière…

  3. pascal dit :

    Moi ce qui me choque profondément ce sont les multinationales qui délocalisent pour trouver des esclaves « ailleurs » tu ne trouves pas cela choquant ??
    Ces gens qui touchent le RSA et bossent un peu au black sont des victimes de ce système ! Tu as quand même remarqué qu’ils ne semblaient pas rouler sur l’or !
    Il y a 20 ou 30 ans ces personnes auraient bossé à la chaine ou dans une petite boite locale !! mais aujourd’hui ?? Que peuvent t’ils faire ?? Tu as vu le comportement de l’ Allemagne ? Qui emploi des roumains et bulgares à 4€ de l’heure dans des abattoirs sans salaire minimum !! avec la bénédiction d’angela.. Ce dumping social dans l’europe est inadmissible ! Ensuite on dit aux bretons qu’ils coutent trop chers avec 1000 € par mois ? Que vont ils faire ces gens ensuite au fin fond du Finistère ? ils vont toucher le RSA et arrondir leurs fin de mois en bossant au black en priant le bon dieu que personne ne les dénoncent..
    Tu as vraiment envie de leurs jeter la pierre ?
    Nous sommes tous responsables de cette situation. Mais toi plus que les autres en cautionnant cette politique qui exclu. Tu te plains de payer trop d’impôts ? Arrête de soutenir cette casse à l’emploi alors !!

  4. Olivier dit :

    Qui t’a dit que je soutenais cette casse à l’emploi? M’as tu déjà vu ici me gausser de la délocalisation de sites industriels?

    Après les français sont de grands schyzo car d’un côté, ils pleurent sur les délocalisations et la perte de compétitivité mais de l’autre, ils passent leur temps à acheter des produits chinois ou des fruits venant de pays low cost pour faire quelques économies. Au delà de ça, ils ne sont pas prêts à travailler autant que les autres (cf les 35h). Alors à un moment, il faut savoir ce que l’on veut. Faut pas rêver, tu n’imposeras pas les 35h sur la terre entière. L’idéologie socialiste s’arrête aux frontières de la rue de Solferino.

    Donc oui je jette la pierre à ces gens qui bossent au black car ils ne respectent pas un système qui par ailleurs leur assure tant d’avantages. Tu ne peux pas toujours prendre sans contribuer. Et ce d’autant plus que maintenant, il est très simple de déclarer ce genre de revenus pour les rendre légaux.

    En Allemagne, il n’y a pas de salaire minimum mais bon, la plupart des allemands vivent mieux que les français. Au niveau social, crois moi, ils se défendent bien et sont bien traités. Les entreprises protègent beaucoup plus. Il y a là bas un patriotisme économique très fort. En France, la gauche appellerait cela du protectionnisme pour ne pas dire du racisme. Sinon, c’est comme en France, les jobs que ne veulent pas faire les allemands sont faits par des roumains et des polonais pour des salaires de misère. Ici, ils sont faits par des africains. La différence, c’est que l’Allemagne offre presque le plein emploi. Donc les allemands ont le choix de ne pas faire des jobs trop durs et ceux-ci reviennent aux étrangers.

    Donc non je ne cautionnerai jamais le travail au black comme tu le fais. Et je trouve ça particulièrement scandaleux que tu le fasses. Les personnes qui y ont recours profitent trop du système et vont le faire exploser. Si tout le monde faisait comme eux, comment est-ce qu’ils se soigneraient? Où est-ce qu’ils se logeraient? Où est-ce que leurs enfants étudieraient? Faut arrêter de leur chercher des excuses. Ils n’en ont pas.

    Je suis désolé mais le gars qui change l’embrayage pour 150€ au black alors que cela coûte 5 fois plus normalement, d’une part, il plombe l’Etat en ne payant pas de taxes mais d’autre part, il tue l’économie en faisant de la concurrence déloyale. Ca crée des pertes d’emploi et ça fait aussi que les prix sont plus chers pour ceux qui payent le tarif plein pot!

  5. Medorius dit :

    Pourquoi les bénéficiaires du RSA devraient-ils travailler au black et non au grand jour, moyennant un avantage?
    Si toute peine – je préfère travail – mérite salaire, tout salaire mérite travail.
    Je ne comprends pas ces bien-pensants qui parlent de double-peine.
    Un travail d’intérêt général ou dans les secteurs qui recrutent mais dont les Français ne veulent pas serait un utile facteur de réinsertion, de resocialisation et de détournement du lever à midi, des drogues, de la dépression…et du vol, premier pas vers la délinquance plus grave.
    Et refus d’une proposition d’activité vaudrait réduction des allocations.
    Plus que d’indulgence coupable, les pauvres ont besoin de reconnaissance, de dignité, donc de responsabilité et de travail.

  6. pascal dit :

    vœu pieu cher Médorius ! Que dieu t’entendes… Mais je le crois un peu dur d’oreille en ce moment.. 😉

  7. Medorius dit :

    Cher Pascal, non! ce n’est pas un vœu pieux et c’est Hollande qui est dur d’oreille!
    Les allemands coupent les allocations des chômeurs qui refusent un emploi de nature et de proximité adaptées!
    Chez nous, ma proposition demande seulement un courage politique qui manque cruellement à notre président, qui cède aux cris d’orfraie de ses électeurs réactionnaires, comme si proposer un travail à un chômeur était une double peine.
    Mitterrand a contribué à cette dévalorisation du travail: 39 heures, 5ème semaine de congés payés, retraite à 60 ans, ministère du temps libre, comme JOSPIN qui l’a relayé avec les 35 heures, augmentant le coût du travail et asphyxiant notre industrie et nos exportations.
    Hollande est un digne successeur, qui refuse de détaxer notre industrie (20 milliards, dont il faut déduire les taxes nouvelles, sont insuffisants)et de réduire une fonction publique pléthorique et de moins en moins efficace.
    Et ces socialistes-là se présentent comme détenteurs du progrès. Plus dure sera la chute, hélas! De Gaulle n’aurait pas accepté un tel désaveu du peuple. Quand il vérifiait par référendum la confiance du peuple, Mitterrand parlait du « coup d’état permanent » !

  8. pascal dit :

    Les allemands, les allemands…
    Quand un grand pays européen trouve normal que des employés, dans leur propre pays soient payés 4€ de l’heure je suis outré !
    Tu veux essayer de vivre avec 600 € de salaire par mois ?
    Plus dure sera la chute, c’est possible..
    Mais nous aurons gardé la tête haute..
    Il ne faut pas tout accepter !
    Il m’est arrivé sur ce blog de dire que pour être réellement compétitifs il vaudrait bientôt se contenter d’un bol de riz par jour ! c’est ce que vous,vous avez admis et cela c’est inacceptable !



L'autre monde | Thème liquide par Olivier