Articles sur 'athlétisme'

Quelle idée?!


En ce moment, les championnats du monde d’athlétisme ont lieu en Corée du Sud dans la ville de Daegu. Je suis stupéfait que la fédération internationale ait pu attribuer l’organisation de ces championnats à la Corée. Plusieurs raisons à cela! Tout d’abord l’horaire est catastrophique pour la plupart des amateurs d’athlé. Les épreuves se déroulent pour la majorité en pleine nuit ou en fin de matinée, vraiment pas l’horaire idéal pour la majeur des spectateurs européens et américains. Alors vous me direz qu’il faut bien que les asiatiques puissent aussi organiser ce genre d’événements.


Lemaître du temps


Encore un titre facile et cousu de fil blanc, comme je les aime! Christophe Lemaître a encore fait sauter la baraque hier lors des championnats de France avec un temps record de 9 secondes 92. Avec un tel temps, il s’impose encore un peu plus dans la hiérarchie mondiale et se positionne comme un sérieux candidat à une médaille lors des prochains championnats du monde fin août. Lorsqu’on regarde la course, on se dit que s’il effectue un bon départ, il peut passer sous la barre des 9 secondes 90. Il est encore très jeune et a une progression étonnante au niveau du chrono ces deux dernières années. Il n’aura probablement jamais les temps d’Usain Bolt mais on pourra sûrement le voir un jour entre 9″80 et 9″90.


Dans la chaleur de Bercy


Ce week end, les championnats d’Europe d’athlétisme en salle se déroulaient à Bercy. Les athlètes français ont fait sauter la baraque et ça fait bien plaisir! Entre les confirmations et les bonnes surprises, ils n’ont pas déçu. Difficile de faire une sélection au milieu de tous ces exploits alors je vais retenir trois images fortes : la première, c’est le double record du monde de Teddy Thamgo, extraordinaire champion, l’un des plus doués de sa génération. la seconde, c’est la tentative de record du monde Renaud Lavillenie, pleine d’audace et de talent, il est fort probable qu’il y arrivera un jour. la troisième, c’est le dernier tour de Décimus sur 4x400m.


Phénoménale équipe de France!


Les championnats d’Europe d’athlétisme viennent de se terminer sur un bilan historique pour l’équipe de France qui rentre à la maison couverte de gloire avec 18 médailles! C’est 10 médailles de plus qu’il y a 4 ans! Tous les athlètes ont été au rendez vous. Ils ont porté tout en haut les couleurs de la France avec courage, brio et humilité. Quelle belle revanche pour notre pays après l’intolérable débandade de l’équipe de France de football en Afrique du Sud. Nos athlètes ont parfaitement incarné les valeurs de notre pays.


Lemaître de l’or


Quel titre accrocheur! Il pourrait faire la une de l’Equipe non? Et bien voilà, c’est fait, Christophe Lemaître a décroché l’or ce soir à Barcelone au terme d’une course très mal engagée après un départ calamiteux. Je pense que cette médaille est la première d’une bonne moisson pour l’athlétisme français. Les championnats d’Europe, c’est toujours la fête car la concurrence est moins rude que lors des jeux olympiques ou des championnats du monde. Par contre, je me demande pourquoi ils ont organisé cela à Barcelone.


Christophe Lemaître entre dans l’histoire


Hier, Christophe Lemaître a fait voler en éclats le reccord de France du 100M. Jusqu’alors pourtant inconnu, il rentre directement dans le cercle très fermé des sprinters à être descendu sous les 10 secondes. En France, on les compte sur les doigts d’une seule main. Dans le monde, ils sont un peu plus de 70 à ce jour. Avec un temps de 9’98 », il est le premier sprinter blanc à passer sous les 10 secondes. Ce qui est frappant dans son physique, c’est son rapport taille/poids.


Boltissime!


Avez vous regardé la finale du 100m des championnats du monde hier soir? Usain Bolt a pulvérisé son propre record du monde, moins d’un an après Pékin. En courant en 9’58 », il a déjoué tous les pronostics. A 30m de l’arrivée, j’ai commencé à penser qu’il allait battre le record du monde. Je n’imaginais cependant pas qu’il mettrait plus d’un dixième à son ancien record. Pour la première fois, on l’a vu faire une course à fond du début à la fin.


Pourrez-vous battre Usain Bolt?


Puma vient de lancer un petit jeu en ligne qui vous permettra de vous mesurer à la nouvelle légende de l’athlétisme, Usain Bolt! Il s’agit comme souvent dans ce genre de jeux d’appuyer à toute vitesse sur votre clavier sur les touches droite et gauche pour réaliser le meilleur temps! Bon j’ai réalisé 9″74 après deux essais mais à priori, on peut descendre jusqu’à 9″43. Encore un jeu bien programmé 😉


Pauvre athlétisme français…


L’athlétisme français, c’est un peu la grosse déception de ces jeux olympiques. Avant la compétition, je me disais que la barre avait été mise bien haute par la fédération pour les minimas (permettant aux athlètes d’être présents à Pékin). Finalement, ils avaient été bien cléments lorsque l’on regarde les résultats à l’arrivée. L’équipe d’athlétisme représente avec une cinquantaine d’athlètes 1/6e du total de la délégation française. En terme de médailles, avec une seule médaille (l’argent sur 3.000m steeple), c’est tout simplement une catastrophe.


Usain Bolt en 9″72 sur 100 mètres


A quelques semaines des Jeux Olympiques de Pékin, le jamaïcain Usain Bolt vient de frapper très fort en battant le record du monde d’Asafa Powell (9″74). Sous la pluie, il a établi un nouveau record en 9″72 lors du meeting de New York. Il devient ainsi l’homme le plus rapide du monde à 21 ans. Bravo Usain Bolt! Voici la vidéo du record :


Touristes


Les championnats du monde d’athlétisme se sont terminés hier avec un triste bilan pour la France : 2 médailles d’argent et une 24e place au tableau des Nations, indigne d’un pays disposant d’un tel réservoir de sportifs de haut niveau. Tout cela n’est pas très rassurant à un an des J.O. de Pékin. J’ai été assez étonné du discours de Manuela Montebrun qui disait sur France 2 qu’il fallait que les gens arrêtent de critiquer, qu’une place en finale, c’était formidable. J’ai envie de lui répondre que lorsque l’on vit en France, que l’on a la chance de disposer de moyens pour s’entraîner, on ne se contente pas de faire de la présence, on se sort les tripes et on va chercher la médaille.


Bravo Stéphane Diagana, nouveau président de la ligue d’athlétisme!


Je passe la parole à Jean-Luc pour une note sur Stéphane Diagana, élu il y a quelques mois à la tête de la ligue nationale d’athlétisme. Stéphane DIAGANA est un des athlètes les plus aimés des Français. Sa carrière est superbe : il a été recordman d’Europe du 400 mètres haies, champion du monde dans cette même course et champion du monde, avec le relais 4 x 400mètres français. Il ne lui a manqué qu’un titre olympique. C’était un hurdler, fluide, excellent technicien sur les haies basses. Il illustrait parfaitement la phrase de Montherlant dans « Les Olympiques » : « … la haie n’a pas été franchie, elle s’est trouvée dans l’enfourchure… ».


Bilan des Championnats d’Europe


Les Championnats d’Europe d’Athlétisme sont déjà terminés. C’est l’heure pour moi de faire un bilan. Les titres (médailles d’or) : Mehdi Baala sur 1500m Hommes. Malgré un temps très léger (3 minutes 39 secondes 02 centièmes), le français a gagné le titre, une bonne confirmation. Marc Raquil sur 400m Hommes. Là encore, un temps moyen pour une finale continentale mais le titre est là, bravo.


Le marathon et l’histoire


Nous sommes en 490 avant Jésus-Christ. À une quarantaine de kilomètres d’Athènes, à Marathon précisément, les 10.000 soldats athéniens du Général Miltiade affrontent les 100.000 Perses de l’armée de Darius. La défaite des Athéniens paraît irrémédiable. Pourtant, contre toute attente, l’acharnement des Grecs va finalement contraindre les Perses à la retraite.


Golden League à St Denis


Je suis allé aujourd’hui voir la Golden League à St Denis (93). Il s’agit d’un meeting d’athlétisme. Les français n’ont pas été très performants mais il y a eu quelques bons chronos, notamment un 43’91 » de Jérémy Waryner sur 400m. Voici quelques vidéos prises durant l’après midi.


Bilan des championnats du monde d’Athlétisme


Voilà, le rideau est tombé. Les championnats du monde d’athlétisme d’Helsinki sont terminés. Le bilan français est excellent avec 7 médailles dont  2 d’or. Cette semaine a été riche en émotions. Je retiens plusieurs faits marquants : Le retour en forme de Christine Arron qui gagne deux médailles sur 100m et 200m. C’est très bien, bravo Christine!


Bravo quand même Christine


Il faut féliciter Christine Arron. Même si elle n’a pas eu la médaille d’or tant attendue, au moins, elle monte sur le podium, ce n’est pas comme certains qui ne passent même pas le stade des demi finales (Pognon, Baala, …). Bravo aussi à Jean Galfione qui est revenu au plus haut niveau après de multiples blessures. Même s’il n’est pas en finale, il a participé, c’est déjà bien.


Championnats du monde d’Athlétisme : Bilan du Week End


Comme l’actualité politique est plutôt calme en ce mois d’Août, je vais parler un peu de l’actualité sportive. J’ai pas mal suivi les championnats du monde d’athlétisme qui ont débuté à Helsinki ce week end. C’est l’heure de faire un premier bilan. Tout d’abord, les médailles, on en a récupéré une seule, d’argent, via Eunice Barber. C’est une bonne chose même si l’or était envisageable. Mais bon la suédoise était trop forte.


Pas de championnat mondial pour Romain Mesnil : Bravo la FFA


Aujourd’hui, je tiens à féliciter la FFA (Fédération Française d’Athlétisme) qui a oublié d’inscrire Romain Mesnil sur la pré liste pour la sélection aux championnats du monde d’Athlétisme à Helsinki en Août 2005. Du coup, bien qu’il ait réalisé les minimas imposés par l’IAAF et la FFA en passant 5,75m mardi à Castres, il ne pourra pas participer aux mondiaux. Voilà, encore une chance de médaille qui s’envole parce que certaines personnes n’ont pas fait leur travail correctement!


Là je dis, d’où courez?!


Quelques jours après l’incroyable exploit de Ronald Pognon, c’est au tour de Ladji Doucouré d’exploser le reccord du France du 110 mètres haies, passant par la même largement en dessous de la barre des 13 secondes avec un temps de 12 secondes 97 centièmes lors des championnats de France à Angers. Ceci est un exploit retentissant. Je suis vraiment très content, le sprint masculin français est enfin en train de se réveiller après de longues années de sommeil. Après de tels exploits, on peut se prendre à rêver à des médailles d’or lors des prochains championnats du monde du mois d’Août à Helsinki. Pour revivre cette course de légende, c’est ici : http://serveur-photos2.ifrance.


Ronald trouve le pognon


Quel plaisir que de saluer l’exploit de Ronald Pognon, premier français à avoir pulvérisé la barre de 10 secondes sur 100 mètres. En effet, le 5 juillet à Lausanne, il a établi un nouveau reccord en 9.99. L’ancien reccord était détenu depuis des années pour ne pas dire plus d’une décennie par l’excellent Daniel Sangouma en 10.01. Je ne sais pas si on peut parler de renouveau du sprint français mais en tout cas cela fait plaisir, pour une fois que l’on ne fait pas de la figuration sur 100 mètres!


L'autre monde | Thème liquide par Olivier