Articles sur 'Espagne'

Et viva España!


Bravo à l’Espagne qui a gagné le championnat d’Europe des nations de football. Cette victoire est logique et amplement méritée sur l’ensemble du tournoi. On retiendra de ce tournoi le retour à un football plus offensif, plus libre, moins haché et fermé. C’est de bonne augure pour l’avenir. Cependant, que le pauvre jeu offert par l’équipe de France me semble à des années lumières de celui offert par des équipes comme l’Allemagne, la Turquie ou encore l’Espagne. Il va y avoir du travail pour reconstruire, la génération de 98 faisant définitivement partie du passé.


La Villa Médicis… à Madrid


Je passe la plume à l’éminent Vincenzo Del Ponte qui nous parle d’un illustre tableau. Qu’est-ce qui excite l’esprit de qui a voulu entreprendre un blog ? Devenir journaliste et capter l’actualité, sans la sanction d’un comité de rédaction ? Comme pour le journaliste, en effet, il faut au blogueur qu’il « ponde sa copie », sinon chaque jour, tout au moins avec un rythme suffisant pour entretenir l’attente, puis la satisfaction de ses lecteurs potentiels. Mais l’actualité est haletante, précipitée, oppressante ; un événement vous a-t-il inspiré ? N’attendez pas, crachez aussitôt vos réflexions.


Madrid


J’ai passé les trois derniers jours à Madrid. Ceci explique l’absence de nouvelle note sur ce blog depuis vendredi soir. J’ai fait le voyage via Air France. A l’aller, comme je suis arrivé assez tard, la classe Tempo était pleine et donc ils m’ont mis en Tempo Challenge (aucune différence avec la Classe Tempo si ce n’est qu’on a le droit au champagne si on veut et à quelques petits sandwichs au lieu des cacahuètes). Après deux heures de vol, j’arrive à Madrid, le temps est chaud. Nous prenons le taxi (il faut compter 25€ pour aller de l’aéroport au centre de Madrid).


Bien joué!


La France a battu ce soir l’Espagne 3-1 dans le cadre des huitièmes de finale de la Coupe du Monde de football. Je n’étais pas très rassuré à priori par le fait d’affronter l’Espagne mais les bleus s’en sont bien sortis. Ils ont été présents dans l’impact physique. Ils ont eu ce petit soupçon de réussite qui fait la différence, notamment sur le but de Patrick Viera. Zidane a été grandiose sur le troisième but, crochet, tir et but! Les espagnols peuvent aller se rhabiller.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier