23
Jan
07

Tais toi Ségolène





Ségolène Royal est en train de devenir madame « une connerie par jour ». Il faut vraiment qu’elle se taise parce qu’à ce rythme là, même si aujourd’hui, elle n’a pas une grande légitimité sur le plan international, elle va finir par tendre nos relations diplomatiques avec un grand nombre de pays. Et puis que dire de ses propos sur les femmes battues. Elle a dû se faire cogner par François trop souvent pour sortir de telles énormités. Elle est en train de perdre la boule.





13 commentaires pour “Tais toi Ségolène”
  1. Gilles dit :

    Tu te souviens des blagues de Denisot aux Guignols de l’Info il y a plusieurs années ? 😀

  2. Olivier dit :

    Oui c’est cela, en réel… Trop grave…

  3. pascal dit :

    C’est très inquiétant.
    Si le vote socialiste s’éfondre,qui va en profiter ?
    Un 2eme tour Sarkosy, Le pen serait dramatique…….

  4. Gilles dit :

    Non pas dramatique, prévisible : Sarko avec 80% encore.
    Ou moins mais dans ce style.
    Bref…

  5. Olivier dit :

    Bah oui mais bon aussi, fallait pas adouber Ségo… Bon ok, j’étais aussi aveugle que la plupart à son sujet. Je pensais qu’elle était plus intelligente mais là franchement, c’est le ponpon, elle est vraiment catastrophique. Comment lui donner le pouvoir?

  6. Hervé dit :

    Salut Olivier,
    à propos des femmes battues, ce sont bien des sénateurs socialistes et communistes qui ont été à l’origine de la loi citée par Valérie Pécresse dans son attaque contre Ségolène Royal.

    Ci-joint une dépêche de l’AFP qui remet les choses un peu en place, Ségo ne dit pas que des conneries, non, non :

    SOCIAL-FEMMES-VIOLENCES-UMP-PS-PRÉSIDENTIELLE – 24/01/2007 13h24 – AFP

    Origine : France

    Le Collectif national pour les droits des femmes défend Ségolène Royal

    PARIS, 24 jan 2007 (AFP) – Le Collectif national pour les droits des femmes (Cndf) a estimé mercredi dans un communiqué « pertinent » de « reconsidérer » comment la législation sur les violences faites aux femmes pouvait être mieux appliquée, réagissant aux critiques de la droite contre Ségolène Royal.
    La droite a déclenché une polémique à la suite de propos tenus vendredi à Roubaix (Nord) par la candidate socialiste qui annonçait son intention de légiférer pour lutter contre les violences faites aux femmes. L’UMP lui a notamment reproché d’ignorer que des lois ont déjà été votées à ce propos.
    « Rappelons que la loi du 4 avril 2006 (sur les violences faites aux femmes, ndlr) a été votée suite à deux propositions de loi de sénateurs socialiste et communiste, en aucun cas le gouvernement n’a été à l’initiative d’un projet de loi dans ce sens », soutient le Collectif.
    Il rappelle aussi que « c’est à l’occasion du vote de cette loi que (la droite) a refusé de considérer les violences psychologiques au sein du couple, et exclu du champ d’application de la loi les mesures de prévention sous prétexte qu’elles étaient d’ordre réglementaire ».
    Or, ajoute le collectif, « le réglementaire n’a pas progressé d’un iota ».
    Il est toujours aussi difficile d’évincer un conjoint violent du domicile conjugale, affirme le Collectif, « toutes les associations de terrain l’affirment avec force ».
    « Il est donc pertinent de reconsidérer comment la loi peut être mise en oeuvre », comme il est « tout aussi pertinent de ne pas limiter la lutte contre les violences à des mesures répressives », affirme le Collectif, qui rappelle avoir rédigé une proposition de loi cadre dans ce sens.
    Le groupe PS à l’Assemblée nationale a annoncé mardi qu’en cas de victoire, Ségolène Royal proposera une « grande loi cadre » pour renforcer la lutte contre les violences faites aux femmes, dotée de « véritables moyens répressifs et préventifs, tant judiciaires que policiers ».
    mv/im/def

  7. Olivier dit :

    Hervé,

    J’ai pas été assez explicite, je faisais référence à sa statistique sur « 1 femme sur 3 meurt sous les coups de son mari ». Pour ce qui est de la loi, why not, le sujet le nécessite probablement, cela ne fera jamais qu’une loi de plus. Pourquoi ne pas commencer par appliquer les lois existantes?

  8. Gilles dit :

    De toute façon, pour en revenir à Guignol… pardon Ségolène, je ne suis pas sûre qu’elle maîtrise ne serait-ce qu’un seul sujet…
    Une fois élue, au moins, on rigolerait bien 🙂

  9. pascal dit :

    Tant que les guignols seront a 20h sur canal,cela me fera bien rire.
    Si c’est au journal,personnellement je rigolerai beaucoup moins………

  10. Olivier dit :

    Moi j’en ai marre, on passe pour des abrutis à l’étranger à cause de Ségolène. Elle n’a aucune légitimité pour parler au nom des français. Alors il faut qu’elle arrête.

  11. Gilles dit :

    Parce que Sarko chez Bush (avec talonnettes), il était légitime ? Mélangez fonction de Ministre avec celle de candidat, ça fait aussi mal, je trouve.

  12. Olivier dit :

    Entièrement d’accord avec toi là dessus, j’étais pas franchement pour…

  13. Hervé dit :

    Oui, là-dessus, les médias ont été plus en retrait pour Sarko au moment des faits.
    Enfin, les politiques de l’UMP ont moins réagi évidemment.
    SI c’était Ségo qui l’avait dit, je vous dis pas… parce que c’était du même gabari, question boulette.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier