4
Avr
10

Touche pas à mon bouclier!





Certains députés de droite tentent en ce moment de ratisser large, peut être pour consolider une base électorale fragile. Du coup, ils font du populisme en proposant de supprimer le bouclier fiscal. Vous savez, le bouclier fiscal, c’est cette merveilleuse invention de Nicolas Sarkozy qui coûterait soit disant 15 milliards d’euros par an à l’Etat, énorme mensonge de la gauche régulièrement relayé par les médias…

Personnellement, je trouve que le bouclier fiscal est tout ce qu’il y a de plus social! Quoi de plus normal que de conserver au minimum 50% de ses revenus? Déjà travailler un jour sur deux pour faire fonctionner l’Etat, je crois que c’est pas mal non? Car si on fait le compte, en France, on a quelques millions de fonctionnaires à plein temps et puis quelques dizaines de millions de personnes qui bossent à tiers temps voire mi temps pour l’Etat puisque leurs impôts financent le fonctionnement de l’Etat donc ils bossent aussi pour l’Etat. Tout cela pour quoi? Pour des services publics ouverts de 9h à 16h30 quand ce n’est pas moins, pour des travaux qui n’en finissent plus, pour un pôle emploi incapable de juguler le chômage (on parle toujours des millions de chômeurs mais jamais des centaines de milliers d’offres d’emploi non pourvues), pour des transports publics régulièrement en retard quand ils ne sont pas en grève, etc…

Je précise que je ne bénéficie pas du bouclier fiscal aujourd’hui. Cependant, je trouve que c’est une mesure extrêmement juste. La France est loin d’être un paradis fiscal. C’est même plutôt un enfer fiscalement. Et nul besoin d’aller dans les Caraïbes pour trouver mieux. Il suffit de regarder ce que font nos voisins européens, notamment en Allemagne et en Belgique.

Mais en France, on a un problème avec l’argent et les riches. Les riches sont différents donc ils sont suspects. Et puis c’est tellement difficile de devenir riche et de réussir en France que beaucoup en veulent à ce système qui ne leur a pas laissé leur chance. Comme si c’était de la faute des riches si eux ne l’étaient pas. L’exemple le plus flagrant est Bernard Tapie. Quand il faisait rêver la France avec l’OM, tout va bien, c’était le meilleur. Dès qu’il a commencé à trop gagner d’argent, là c’était devenu le suspect numéro 1. Résultat, après X procès et 15 ans de procédure, monsieur ressort bien plus blanc que la plupart de nos politiques (cf Huchon, Juppé et autres).

Autre chose que l’on oublie souvent de dire, avec l’explosion des prix de l’immobilier, beaucoup de retraités ont vu le prix de leur résidence principale augmenter. Résultat, ils se retrouvent soumis à l’ISF. A Paris, il « suffit » d’avoir à peu près un 100 m² pour être soumis à l’ISF. Si ces retraités n’ont que ce bien dans leur patrimoine et une petite retraite, sans le bouclier fiscal, cela peut virer au cauchemar. Avec le bouclier fiscal, le cauchemar est moins important.

Il faut bien que les français se rendent compte à un moment que si toutes les personnes « riches » sont montrées du doigt en permanence et que l’Etat les tond, elles finiront par quitter le pays. Alors, au lieu de toucher 50% d’un gros revenu, l’Etat ne touchera plus rien. Les grands donneurs de leçons seront contents, cet argent honteux aura quitté le pays. Mais les caisses seront encore plus vides. L’Etat étant le ménage le plus surendetté de France, il serait bon d’arrêter l’hémoragie. Mais bon, en France, on aime bien renfloué les caisses de nos voisins, on est généreux.

Pour moi, il n’y a pas de honte à bien voire très bien gagner sa vie. Dans 99% des cas, c’est le fruit du travail et du mérite. Les médias se focalisent trop sur quelques grands patrons qui ont profité du système pour s’enrichir et du coup occultent complètement ceux qui ont construit leur fortune sur de grandes idées et beaucoup de travail. Ce qui est aussi amusant, c’est que les gens sont beaucoup plus choqués par ces grands patrons que par les dealers de drogue qui vivent en HLM, touchent le RSA et roulent en Ferrari.

Pour conclure, j’aimerais que l’on demande à tous les élus socialistes de présenter leur déclaration d’impôt 2009 pour voir lesquels ont bénéficié du bouclier fiscal. Je suis sûr qu’il y en a plus d’un…





16 commentaires pour “Touche pas à mon bouclier!”
  1. pascal dit :

    La seule bonne question a se poser c’est : Quelquesoit le métier et les responsabilités,quel salaire maximun peut on gagner ?
    N’y a t’il pas un seuil a ne pas franchir sous peine de n’importe quoi?
    Lorsque j’entends des salaires de 80 000 ou 100 000 euros mensuels cela me fait bondir !! Aucun ,aucun travail ne mérique un tel salaire,de tels revenus…

    Alors ensuite, si quelqu’un gagne 100 000 euros par mois et qu’il doit en rendre la moitié en impots,je constate qu’il lui en reste tout de même 50 000 pour vivre..
    Pour quelqu’un qui gagne 1200 euros mensuels et doit en rendre 80 en impots tu seras d’accord avec moi pour constater que l’effort est beaucoup plus important,compte tenu de ce qui lui reste pour vivre…
    Si les fortunes françaises quittent la France c’est un vrai problème.Mais franchement ils ne sont pas très honnêtes !!

  2. Olivier dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord avec toi… Pour moi, quelqu’un qui crée des milliers d’emplois et génère de la croissance mérite amplement son salaire de 80 à 100 K€ par mois. Il ne doit pas y avoir de limites dans les salaires en France, tout simplement pour un problème de concurrence car personne n’en imposera à l’étranger et cela nous plomberait encore plus.

    En ce qui concerne l’exemple que tu prends pour comparer. L’effort est proportionnel… De plus, quand tu touches 1200€, tu ne payes pas l’impôt sur le revenu. Donc ton exemple n’est pas adapté. Et je ne vois pas en quoi les fortunes françaises sont malhonnêtes? Ce n’est pas malhonnête de gagner de l’argent, ce qui est malhonnête, c’est ta pensée qui fait un procès d’intention systématique aux riches…

  3. pascal dit :

    Quand on est célibataire et que l’on gagne 1200 euros par mois,on paye des impots…
    Et comme je l’ai dejà dit cela à des répercutions autres que se demander si l’on pourra s’achéter la dernière Bentley ou la dernière BMW….
    Ce n’est pas une question d’honnêteté effectivement.
    Comprenne qui peut…………….

  4. Olivier dit :

    1200€ net ou brut? 🙂
    Bon on va pas rentrer dans des discussions d’épiciers sur le montant des impôts pour un salarié qui gagne 1200€.

    Je pense que tout le monde devrait payer des impôts, en fonction de ses moyens bien entendu. En France, 1 personne sur 2 ne paye pas d’impôts. C’est un vrai problème car cela signifie que la moitié de la population ne contribue pas au financement de l’Etat alors qu’elle bénéficie de ses services. Ceci retire une partie de la valeur de ces services dans l’esprit des gens car pour beaucoup de gens, quand un service est gratuit, c’est qu’il ne vaut rien…

    Par exemple, si tu regardes l’état des HLM, tu remarqueras qu’ils sont souvent bien plus dégradés que les immeubles détenus par des propriétaires. On peut mettre en cause le manque de moyens mais il est clair que les gens font moins attention à ce qui ne leur coûte pas grand chose ou ne leur appartient pas…

    En ce qui concerne les répercutions, heureusement qu’il y a des personnes assez riches pour acheter des Bentley et des BMW car si ce n’était pas le cas, je ne sais pas ce qu’il resterait de l’industrie en France dans la mesure où aujourd’hui, les rares industries qui restent sont en général dans le haut de gamme et le luxe.

    Ce problème d’honnêteté est dans ta tête. Il n’y a pas plus de malhonnêtes chez les riches que chez les pauvres. La malhonnêteté, c’est une question d’éducation (voire peut être de génétique), pas d’épaisseur du portefeuille. J’imagine que cela te rassure intellectuellement de te dire que les riches sont malhonnêtes, tu te dis ainsi qu’ils ne sont pas comme toi et que toi, tu as mérité ce que tu es alors qu’eux non… Ceci soulage probablement un peu ta frustration lorsque tu n’arrives pas à boucler tes fins de mois ou que tu lorgnes sur des choses que tu ne peux pas t’offrir.

  5. pascal dit :

    Tu mélanges tout Olivier.Les ouvriers ne sont pas des gros frustrés qui concidèrent les gens à gros revenus comme des profiteurs malhonnêtes.
    Je te trouve vraiment simpliste par moments…
    Tant mieux si il y a des gens qui peuvent s’acheter des Bentley ou des BMW !Ce sont des merveilles de technologie et de très beaux objets comme bien d’autres choses que peu de gens peuvent s’offrir mais peut importe.
    Tout ce que je demande à ces gens très riches,c’est de reconcidérer leur vision des impots en réfléchissant à ce qu’il leur reste après les avoir payés..
    J’ai eu l’occasion d’entendre des gens du spectacle parler à ce sujet à la télévision et être tout à fait conscients que malgré la somme d’impots collossale qu’ils payaient,ils vivaient très très bien…en France.
    C’est tout un état d’esprit je crois.

  6. Olivier dit :

    Je n’ai pas dit que tous les ouvriers étaient de gros frustrés… En revanche, relis tes commentaires et tu verras que c’est ce que tu dis : tu considères les gros revenus comme des gens malhonnêtes…

    Moi les gens du spectacle, je les ai surtout entendu se plaindre de la quantité d’impôts qu’ils payaient… Tu as peut être entendu des seconds rôles habitués au régime des intermittents 😉

    Tiens sinon tu as vu, encore une grève à la SNCF, ça n’arrête plus, une par mois, qu’est ce qui se passe, Didier Le Reste a pété les plombs?

  7. pascal dit :

    Je concidère les gros revenus comme des gens malhonnêtes quand ils se disent étranglés par le fisc.Pas dans leur manière de gagner leur argent.
    Les gens du spectacle que j’ai entendus parler sur le sujet sont :
    Renaud et Marc Lavoine…on ne peut pas dire que ce sont des seconds couteaux..
    J’aimerais bien payer autant d’impots qu’eux..
    Eh oui! Encore une grêve à la SNCF..ceci dit les perturbations ne sont pas terribles.On à connu des mouvements plus suivis.
    Les jeunes cheminots en ont aussi mare d’avoir l’impression de se battre et perdre de l’argent pour les autres..
    Même si cette fois la grêve ne concerne que nous.
    Il faut quand même signaler que l’on parle de 20 000 suppréssions d’emploi nottament pour remplacer les trains par des camions sur la route..
    Evidemment ce n’est pas une usine qui ferme, il n’y a pas de licenciements.Mais les répercutions sur l’emploi sont malgré tout énormes !!

  8. Olivier dit :

    Oui enfin quand il y aura un plan social à la SNCF, on en reparlera… Tu vas pas faire pleurer dans les chaumières sur votre sort… Franchement, quand je vois toutes les usines qui ont fermé et que les gars de la SNCF qui sont surprotégés se permettent de faire la grève et venir pleurer, c’est vraiment se foutre de la gueule du monde… C’est un peu comme les riches qui se plaignent d’avoir trop d’impôts à payer… A la SNCF, vous avez des problèmes de riches en quelque sorte 🙂 Vous ne savez pas ce que c’est que de se lever le matin en se demandant qu’est ce que l’on fera dans quinze jours…

    En ce qui concerne Renaud et Marc Lavoine, ce sont deux artistes très marqués à gauche qui ont une base de fans très à gauche donc s’ils tenaient un discours disant qu’ils en ont marre de payer des impôts, ils perdraient une partie de leurs fans…

  9. pascal dit :

    Comparer les problèmes des cheminots qui gagnent en moyenne 1500 euros mensuel aux soucis de riches qui paient trop d’impots me semble très osé !
    Enfin je t’en laisse la responsabilité,j’espère que tes lecteurs sauront faire la part des choses..
    Si Renaud et Marc Lavoine (entre autres) ne se plaignent pas de payer beaucoup d’impots,c’est juste une question de mentalité.
    C’est sans doute pour cela qu’ils sont plutôt à gauche..
    Tout le monde n’a pas l’esprit aussi tordu que toi.
    Les choses sont quelquefois très simples tu sais ( à ne pas confondre avec simplistes ).

  10. Olivier dit :

    Tu n’es pas obligé de m’insulter pour affirmer ta position 🙂

    La société n’est pas si tranchée que tu la décris. Il n’y a pas les gentils à gauche et les méchants à droite…

    Enfin bon, je te laisse avec tes certitudes, profite bien de ta situation privilégiée, le jour où cela sera terminé, le réveil promet d’être difficile…

  11. pascal dit :

    Je t’ai insulté ?? Désolé,ce n’était pas le but..
    Moi aussi j’éssaie de t’expliquer qu’il n’y a pas d’un côté les méchants cheminots profiteurs,égoïstes etc…etc…
    et de l’autre des gentils humains très aisés,qui se plaignent de payer trop d’impots,un cocktail à la main sur une plage des sechelles.( tu vois l’image).
    Bonne journée,je pars bosser…

  12. Olivier dit :

    Beaucoup de cheminots comme beaucoup de gens aisés bossent honnêtement et ne fond pas la grève ou ne passent pas leur vie aux Seychelles sur la plage… La société a besoin des deux pour tourner… J’ai toujours fait la part des choses entre les professionnels de la grève (il y en a un certain nombre à la SNCF) et les autres…

  13. le patrouilleur dit :

    pardonnes moi olivier mais je ne peux rester muet car je ne sais pas si tu sais on habite dans le pays au monde ou on paie le plus d’impots et meme si c’est vrai que l’on est dans un pays très protecteur (avantages sociaux, bouclier fiscal…)les personnes touchant plus de 1300euros paient des impots et n’ont le droit à aucun des avantages accordés aux riches ou aux pauvres. En prenant ton raisonnement je devrais donc soit aller dans la misère social soit dans la richesse et profité du système comme vous le faites, car meme si tu n’as pas pris clairement part (principe de la langue de bois) je suis forcé de constater que tu appartient à la classe des gens « riches » vu que le titre de ton article est « touche pas à mon bouclier ». Enfin pour terminer je te conseil sincèrement de plus ouvrir ton esprit car tu vois qu’une face du probleme donc tu ne peux etre objectif

  14. Olivier dit :

    Tout dépend où tu places la barre pour les riches… Si être riche, c’est bénéficier du bouclier fiscal, je suis pauvre car je n’en bénéficie pas… Si être riche, c’est partir au Seychelles tous les deux mois. Là encore, je ne suis pas riche…

    Les riches ne profitent pas du système contrairement à ce que tu indiques. Il y a parmis les riches, comme parmis les pauvres et les autres catégories sociales un certain nombre de gens qui profitent du système, mais pas plus chez les riches qu’ailleurs…

  15. Gilles dit :

    @patrouilleur : en est pas vraiment le pays où l’on paye le plus d’impôts LOL Renseigne-toi avant de dire de telles choses fausses, notamment sur les pays scandinaves.
    Je serai heureux d’ailleurs de payer autant d’impôts qu’eux, vu le niveau de protection social 🙂

  16. le patrouilleur dit :

    je te rejoins un peu sur cette idée seulement, il faut que tu avou comme meme que prendre les avantages sociaux de quelques centaines d’euros en plus par mois et prendre quelques millions (voir plus si affinité sourire) avec les parachutes dorés y a comme meme une grosse difference, non?



L'autre monde | Thème liquide par Olivier