21
Nov
11

Un éléphant, ça trompe énormément





Encore une fois, je ne suis pas peu fier du titre de cette note. Quelle meilleure qualification pour François Hollande que celle de Babar? Babar, c’est le roi des éléphants, éléphants qui obstruent l’avenir du PS depuis des années. Et un éléphant, qu’est ce que ça fait? Et bien, ça trompe bien entendu.

Babar, il avait commencé avec sa femme, Blanche Neige et maintenant, il veut continuer avec les français. Après nous avoir juré qu’il était inflexible sur le nucléaire et que les verts pouvaient aller se coucher, il a fini par leur céder dans une cacophonie digne d’une discussion entre éléphants dans la brousse.

Ah ils sont forts ces verts avec leur eco terrorisme. Même en dessous des 5%, ils arrivent encore à peser sur le PS. Avec cette histoire, Babar s’est complètement fourvoyé. Il pensait récupérer quelques pourcents offerts par les verts mais c’est tout le contraire qui va se produire.

Les verts avec Gro se sont emmurés dans une ligne extrémiste qui ne devraient pas leur rapporter plus de 3-4%. En imposant cette ligne au PS qui représente quand même entre 7 et 10 fois plus d’électeurs, les verts vont forcément froisser l’électorat modéré du PS et lui faire perdre plus 5 à 10% de son électorat au premier tour qui va aller voir chez Mélenchon, Chevènement ou simplement s’abstenir.

C’est quand même incroyable de voir comment les verts arrivent toujours à obtenir des concessions complètement disproportionnées par rapport à ce qu’ils représentent. C’est vraiment l’eco terrorisme politique.

A titre de comparaison, Sarkozy qui n’a jamais négocié avec le FN ne fait pas autant de concessions pour récupérer un électorat pourtant bien plus conséquent. On reproche souvent à l’UMP de chasser sur les terres du FN. Curieusement, on ne reproche pas beaucoup au PS ses paris électoraux douteux qui vont pourtant coûter très cher à la France s’ils se réalisent. Il y a une indulgence coupable des médias à l’égard de l’extrémisme de gauche comme s’il était folklorique et loufoque. Pas sûr que les employés des centrales nucléaires gouteront cette indulgence lorsqu’ils se retrouveront à la rue dans quelques années…





2 commentaires pour “Un éléphant, ça trompe énormément”
  1. pascal dit :

    Hollande negocie avec les verts car ils sont dignes de respect.
    Les débats sont ouverts et sur la place publique.
    ça derange quelqu’un ?
    L’UMP ne negocie pas avec le FN mais reprend ses thèses pour récuperer les électeurs à droite de la droite..
    Franchement la prise de risque est clairement à gauche et elle est honnête.
    On peut parler de cacophonie,moi je parlerai simplement de débat démocratique.
    mais je suis sûr que françois hollande écarte ce genre de polémique d’un coup d’oreille pachidermique !

  2. Olivier dit :

    Les verts sont en train de faire un hold up électoral en jouant sur la peur ce qui est exactement la même méthode que celle employée par le FN. La seule différence, c’est la menace qui alimente la peur mais sinon le mode opératoire est exactement le même. Sur la forme, la seule chose qui différencie le FN des verts, c’est que le FN n’utilise pas ses thèses pour récupérer des postes mais pour rallier des électeurs contrairement aux verts qui sont plus pragmatiques et utilisent l’eco terrorisme pour récupérer des sièges qu’ils ne pourraient pas obtenir par leur simple représentativité électorale.

    Donc pour moi, sur la forme, je trouve le FN bien plus respectable que les verts vis à vis des électeurs. Sur le fond, l’un comme l’autre me font peur et je ne voterai pour aucun des deux…

    De toutes façons, il n’y a qu’à comparer l’audience de ces deux partis lors des grandes élections. Le FN a un ancrage lourd dans la population à plus de 15%. Les verts ont une audience de parti extrémiste comme lutte ouvrière ou Mélenchon, à moins de 5%… Il y a bien une raison à cela : ils poussent des thèses extrémistes de manière extrême. Ça leur permet de récupérer des postes mais pas des électeurs…

    De toutes façons, Cécile Duflot est très pragmatique. Elle ne s’est pas présentée car elle savait très bien qu’elle n’avait aucune chance de passer. Mais elle est en embuscade pour un poste de ministre régalien si Babar passe. En se présentant, elle aurait porté l’échec et se serait retrouvée dans l’impossibilité d’incarner le changement. Là, cela sera l’échec de Gro Farseth et elle sera la relève…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier