15
Mai
12

Un jour sombre pour la République





Et voilà, François d’Hollande est devenu Président de la République. Rien que de l’écrire, j’en ai les doigts qui tremblent…

Ma colère de cette élection obtenue par effraction avec le soutien de médias manipulateurs n’est toujours pas retombée. Aujourd’hui, je suis en résistance et je ferai feu de tout bois pour faire tomber ce pouvoir illégitime.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le ciel est d’accord avec moi puisqu’il n’a cessé de pleuvoir depuis ce matin sur Paris.

Je pense qu’il ne faudra pas plus de quelques semaines à ceux qui ont voté pour Hollande pour se rendre compte de leur grossière erreur. Entre le jet, les journalistes écartés et les repris de justice nommés, la Présidence irréprochable aurait dû se choisir un autre adjectif, peut être plus, Présidence irresponsable. C’est plus adapté à l’action socialiste d’une manière générale.

Espérons que dans un mois, les français choisissent de donner une majorité claire et franche à l’UMP afin d’éviter une chute similaire à celle de nos voisins européens…





7 commentaires pour “Un jour sombre pour la République”
  1. Marc dit :

    Bonsoir à toutes et tous,

    Je me demande bien ce que ce gouvernement va donner, un président qui n’a jamais été ministre, un premier ministre qui n’a pas non plus la connaissance etc etc, ça promet pour le futur.
    Et ce qui me choque encore plus, c’est Fabius, je pense que dans ma vie je n’ai jamais rencontré un homme aussi faux que lui, sur l’A2, il était de nouveau là avec ses allusions négatives contre Sorkozy, c’est vraiment un sale mec.

  2. Olivier dit :

    Bonsoir Marc,

    C’est sûr qu’on n’a pas pris les meilleurs et que vu la situation, cela aurait pourtant été plus que nécessaire mais bon les français préfèrent faire l’autruche… Le problème, c’est qu’avec Hollande, même en gagnant au loto, tu seras pas riche longtemps…

  3. Gilles dit :

    Vu que je suis pas riche, ça me va moi 🙂

  4. Olivier dit :

    Ne t’inquiète pas, tu vas aussi passer à la caisse, taxer les riches ne suffira pas…

  5. Marc dit :

    Il faut des riches, sinon pas d’investissements, donc rien à gagner pour les travailleurs et rien non plus pour l’Etat.
    Je ne suis pas certain que cette notion soit dans la tête des gens qui dépendent de leurs patrons.
    J’ai eu jusqu’à 26 personnes, maintenant je n’en ai plus et plus de problème non plus, si vous trouvez que c’est logique à dire, moi je trouve ça bien triste, mais pour rien au monde je voudrais encore avoir des ouvriers.

  6. desainthilaire dit :

    Les dessous d’une réalité secrètement bien gardée.
    Nous avons tous pu constater avec quelle servilité les Média ainsi que les instituts de sondage depuis les primaires socialistes jusqu’à la cérémonie d’investiture de Hollande, ont mené ouvertement campagne pour leur favori. En voici les raisons :
    Tout d’abord la collusion entre institut de sondage et média est tout bonnement due à celle qui est de bon aloi entre n’importe quel fournisseur et son client, les média n’entendent pas moins que tout autre, être contredits par ceux qu’ils rémunèrent grassement !
    Pour ce qui est du parti pris généralisé des media contre Nicolas Sarkosi, il date de 2008.
    Les journalistes qui bénéficiaient jusqu’alors d’un abattement fiscal de 30% au titre de leurs frais professionnels, se sont vus retirer cet injuste et disproportionné privilège par le président Sarkosi, ce qui bien évidemment a déclenché une haine sans borne à son encontre par les pro du commérage, et de leurs syndicats.
    Les socialistes forts de cette situation, en ont profité pour tendre une oreille attentive aux revendications de ces derniers et de source syndicale très bien informée, ont obtenu non seulement la promesse de F.H. de rétablir la niche fiscale d’exonération de 30% mais un coup de pouce supplémentaire de 10% pour services rendus au cours de la campagne !
    Tout ceci est rigoureusement exact malheureusement pour notre pays, dont les citoyens sont bassement manipulés pour cause de corporatisme.
    Voici la vérité des dessous d’une victoire d’une profession contre tout un peuple ! Il serait bon de le faire savoir via le net afin que les Français qui se sont fait avoir sachent bien par qui et comment ! Et qu’ils ne regardent plus leur journaliste favori AU VINGT HEURE avec passivité.

  7. Marc dit :

    Le culte du moi existe aussi chez vous?????
    Par contre chez-vous, le pouvoir dans le pouvoir est à mettre au pluriel.
    Combien de personnes doivent payer pour quelques autres qui ne pensent qu’aux moments présents.
    Ils ont oublié qu’ils en ont pour un bout de temps, et le mal qui sera fait, ce sera pour tout le monde.
    Ce que je sais, c’est que les notaires en France ne savent plus ou mettre de la tête, ça veut bien dire que le malaise est installé, et les richesses du pays vont partir en nombre.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier