25
Juil
10

Un tour sans dopage?





C’est aujourd’hui l’arrivée du Tour de France et pour la première fois depuis des années, on n’a pas encore trouvé de cas de dopage! Cela ne veut pas dire qu’il n’y en a pas eu, cela veut juste dire qu’on n’en a pas détecté. Est ce que le Tour de France serait devenu propre? J’ai du mal à le croire. Pour autant, il faut laisser aux coureur le bénéfice du doute. Ils ont peut être enfin compris que la piquouse, c’était pas une bonne idée à long terme.

Une fois n’est pas coutume, on a eu plein de cyclistes français vainqueurs d’étapes. Et Lance Armstrong n’est plus que l’ombre de lui même. Autant de signes qui pourraient laisser penser que ce sport est devenu plus propre. En effet, par le passé, les français étaient moins doppés que les autres car beaucoup plus contrôlés et donc le risque de se faire prendre était trop grand. Ainsi, ils étaient moins performants. Avec la réduction du dopage, le niveau s’est rééquilibré.

Au classement général, les français sont loins (le premier est 19e) mais bon, on se console comme on peut, quelques victoires d’étapes, c’est mieux que rien. Et puis maintenant que Laurent Fignon est derrière le micro, on peut plus gagner (ou avoir la deuxième place).





Un commentaire pour “Un tour sans dopage?”
  1. Medorius dit :

    Olivier, je te trouve injuste avec Laurent FIGNON. Comme il le dit dans son livre, on se souvient de son Tour de France perdu pour 8 secondes. On oublie qu’il en a gagné deux!



L'autre monde | Thème liquide par Olivier