5
Nov
05

Une loi pour l’interdiction de fumer dans les lieux publics : enfin?!





Un député UMP souhaite faire adopter une loi visant à interdire de fumer dans les lieux publics. Etant non fumeur, je pense qu’il est urgent qu’une telle loi soit adoptée. En effet, la loi Evin n’est pas appliquée correctement aujourd’hui. Dans beaucoup de restaurants, il n’y a pas d’espace non fumeur ou lorsqu’il y en a un, il n’est souvent séparé de l’espace fumeur que par l’air ambiant, du coup, cela ne sert à rien.

Donc je suis absolument pour que l’on interdise aux fumeurs de fumer dans les lieux publics, tout simplement parce que chacun a le droit de respirer un air pur dans les lieux publics. Il est démontré scientifiquement que la fumée des fumeurs a un impact vital sur la santé des non fumeurs qui la subissent. Pour autant, je ne vais pas attaquer les fumeurs pour homicide involontaire si je meurs un jour d’un cancer des poumons. Cependant, j’entends que soit respectée ma santé. Et que l’on ne me dise pas que cela va vider les cafés. Interdire de fumer dans les trains et les avions n’a pas pour autant réduit le trafic ferroviaire ou aérien. Moi je serai très content d’aller dans les cafés le jour où l’air y sera respirable, aujourd’hui, je n’y mets que très rarement les pieds à cause de la fumée.

Fumer nuit à la santé, cela rapporte beaucoup aux cigarettiers, pas mal aux buralistes, pas mal à l’Etat aussi (mais c’est largement repris par ce que cela coûte à la sécurité sociale qui doit payer pour les maladies engendrées par la fumée), bref les seuls qui ont à y gagner dans cette affaire, ce sont les non fumeurs mais aussi la liberté individuelle. Pour autant, j’espère que la loi aboutira et que les lobbys ne seront pas trop puissants une fois de plus.





11 commentaires pour “Une loi pour l’interdiction de fumer dans les lieux publics : enfin?!”
  1. Alan Smithee dit :

    Vos propos sont tout simplement scandaleux. Une loi interdisant de fumer dans tous les lieux publique serait-elle une victoire pour la « liberté individuelle »? Drole d’idée de la liberté que vous avez. Je vous laisse la liberté d’aller dans des zones non-fumeurs, d’aller dans des restaurant, bars et cafés non-fumeurs, de militer auprès des bistrotiers afin que leurs établissement deviennent non-fumeurs, voir de créer des restaurants non-fumeurs si vous trouvez qu’il n’y en a pas assez. Mais s’il-vous plaît, ayez la simple décence de laisser chacun faire son propre choix, et de me laisser, si je le souhaite, fumer dans un espace consacré à cet effet, et de boire un verre dans un bar spécifiquement dédié aux fumeurs et ceux que la fumée de dérange pas.

  2. Olivier dit :

    Vous êtes libre de vous détruire la santé à petit feu si cela vous amuse. En revanche, vous ne devez plus rester libre de causer la dégradation de la santé des non fumeurs qui n’ont rien demandé.

    Il y a très peu de bars et de restaurants non fumeurs aujourd’hui, une loi permettra de changer cela.
    N’oubliez pas un principe fondamental de nos valeurs républicaines : « ma liberté s’arrête là où commence celle de mon prochain ». Respectez donc ma liberté de respirer un air pur. Si vous souhaitez fumer, vous pouvez le faire chez vous. Peu importe de ce que vous faites de votre santé, en revanche, vous n’avez pas à imposer un mode de vie nuisible à d’autres qui ne souhaitent pas le partager. La seule chose que les non fumeurs souhaitent, c’est respirer un air pur, où est le mal? Je comprends que cela puisse être compliqué pour un fumeur de respirer un air non enfumé mais bon, pourquoi est ce que l’intérêt des fumeurs sur les non fumeurs serait toujours privilégié?

  3. Pfluger dit :

    Au lieu de vouloir interdir de fumer dans les lieux public il faudrait mieux obliger les propriétaires de mettre des murs separant l’éspace fumeur du non fumeur.
    Etant fumeur je comprend très bien votre objectif mais je pense que sa serais beaucoup plus simple de faire cette manière. On ne peut pas interdir de fumer au fumeur…

  4. Patrick EMIN dit :

    Une proposition de Loi visant à interdire la pollution par la fumée de tabac dans les lieux publics a été déposée. On se demande bien pourquoi il faut une loi pour proposer une évidence? Il m’a toujours paru à moi évident qu’on avait pas le droit de polluer son voisin contre sa volonté mais comme cette évidence (qu’on appelle le respect de l’autre), n’est apparemment pas ancrée dans la tête de tous, eh bien soit, passons par une loi. Selon un sondage Ifop publié par Le Journal du dimanche, 88% des non-fumeurs et 56% des fumeurs, en France, sont favorables à cette interdiction.
    Messieurs les polueurs, grillez vos dernières clopes! C’est une question de mois maintenant avant ce jour tant attendu.

  5. Patrick EMIN dit :

    >Mais s’il-vous plaît, ayez la simple décence de laisser chacun faire son propre choix[…]

    Vous décrivez un système politique qui s’appelle l’anarchie, mais nous vivons en démocratie, et vous n’êtes pas sans savoir que votre liberté s’arrête là où commence la mienne. Les non fumeurs n’ont pas plus le choix de vivre dans des ghettos non fumeurs que la fumée n’a la possibilité de s’arrêter lorsqu’elle voit un signe non fumeur. Votre propos est hypocrite car il traite de théorie en ignorant ce que subissent les victimes du tabac en pratique. Le tabac tue bien plus que les accidents de la route, la société française n’est plus disposée à s’accomoder de ce carnage, vous menez un combat d’arrière garde qui s’arrêtera faute de combatants, et ceci est une question de 2 ou 3 ans, pas plus. Je souhaite que le poison auquel j’ai échappé ne vous tue pas avant l’avènement de cette nouvelle ère.

  6. Draky dit :

    Moi la fumée me gène pas… Entre mourir de ça ou d’une autre cochonnerie (alcool du conducteur en face qui va me tuer ? Maladie animale ?)…
    Sinon au passage : je déteste la fumée, mais je vais dans un pub enfumé donc je demande une loi anti-clopes dans les pubs ?
    Ca serait pas plus simple de trouver un pub non fumeur ? En effet, si tant de gens sont anti-fumée, pourquoi ça existe pas déjà des endroits interdits aux fumeurs ? Des bars « no clope only » par exemple ? Marrant que ça existe pas !

  7. Olivier dit :

    Je crois que cela existe mais que c’est extrêmement rare malheureusement…

  8. la lène dit :

    Si si, ça existe ! A Lyon, il y a le 100 Tabac par exemple. 🙂
    Il y a aussi des restaurants qui font ça.

    Pour plus d’infos, il existe une liste des établissements respectant la loi Evin sur http://www.dnf.asso.fr .

    Et j’ai plus que hâte aussi que cette loi passe. Raz le bol de me faire polluer les poumons en mangeant ou buvant une bière (et de rentrer en sentant cette infâme odeur de tabac froid) !

  9. Draky dit :

    Et comment faire si on veut fumer dans un restaurant ?

  10. Olivier dit :

    Tu as trois possibilités :
    1/ Tu te dépêches de le faire avant qu’une nouvelle loi ne l’interdise;
    2/ Tu vas dans un restaurant qui ne suit aucune loi (il y en a des centaines);
    3/ Tu ouvres ton propre restaurant et tu y fais ta loi 🙂

  11. corsaire dit :

    Vous êtes libre de vous détruire la santé à petit feu si cela vous amuse. En revanche, vous ne devez plus rester libre de causer la dégradation de la santé des non fumeurs qui n’ont rien demandé.

    Il y a très peu de bars et de restaurants non fumeurs aujourd’hui, une loi permettra de changer cela.
    N’oubliez pas un principe fondamental de nos valeurs républicaines : « ma liberté s’arrête là où commence celle de mon prochain ». Respectez donc ma liberté de respirer un air pur. Si vous souhaitez fumer, vous pouvez le faire chez vous. Peu importe de ce que vous faites de votre santé, en revanche, vous n’avez pas à imposer un mode de vie nuisible à d’autres qui ne souhaitent pas le partager. La seule chose que les non fumeurs souhaitent, c’est respirer un air pur, où est le mal? Je comprends que cela puisse être compliqué pour un fumeur de respirer un air non enfumé mais bon, pourquoi est ce que l’intérêt des fumeurs sur les non fumeurs serait toujours privilégié

    ma liberté s’arrête là où commence celle de mon prochain »
    médite cette phrase et mets toi dans la peau d’un fumeur, il y a deux choix en cas de LIBERTé ! 1/ le non fumeur va dans un bistrot non fumeur
    2/ le non fumeur reste chez lui?! ou il peut jouir de son air pur!

    une option ; l’état baisse l’ imposition des établissements qui deviennent non fumeur.( mais pour donner un peu de soi l’état n’est plus là )

    N’ allons pas vers une société ou tout sera basé sur une multitude d’interdits, qui ne laissera plus place à la personnalité des gens, ca fait peur ce genre de loi, va rappelle des systèmes politiques monarchique qui ne laisse pas le choix au peuple.

    une chose est certaine c’est que le jour ou je ne pourrais pas fumer ma clope en buvant mon pastis au bistrot n’est pas prés de se lever, et si il faut monter des barricades pour défendre un minimum nos libertés je serai là .

    aprés cette nouvelle heresie qu’elle sera la nouvelle chasse aux sorcières d’aprés toi ? peut-être une nouvelle loi stupide et fachisante qui te privera toi aussi d’un liberté que tu estimeras fondamentale–



L'autre monde | Thème liquide par Olivier