28
Sep
10

Zone Interdite dans le 93





Ce dimanche soir, l’excellente émission Zone Interdite faisait escale dans le 93. On n’a pas été déçus du voyage, quand la réalité dépasse la fiction!

Vous pouvez voir un replay de l’émission ici. Je vous recommande chaudement le premier reportage (à partir de 6 minutes) qui nous montre l’enquête des policiers sur un viol dans un squat. Quand on dit qu’il y a des zones de non droit, ce reportage en est vraiment la preuve indiscutable. Quelques jeunes reçoivent les policiers et établissent un rapport de force complètement ahurissant.

Les policiers, alors en sous effectif, ne peuvent que rebrousser chemin. Les jeunes les chassent à coup de pierre et les menacent même avec une batte de baseball. Ils n’ont visiblement aucune peur et aucun respect pour la police. Il faut saluer le sang froid des policiers face à cette situation de tension extrême. La police est très souvent décriée, là ils font preuve d’un professionnalisme hors norme.

Ensuite, on a le droit à un reportage sur un jeune avec plus de 50 faits à son actif qui se fait arrêter pour une tentative d’homicide volontaire.

A la fin de cette soirée, on se demande quelle réponse la République peut apporter à ces jeunes. La responsabilité des parents me semble lourde. Mais il y a aussi l’éducation nationale qui malgré son budget énorme ne parvient pas à maintenir ces jeunes dans le système scolaire. Enfin, la justice est probablement beaucoup trop laxiste. Comment imaginer qu’un jeune de 30 ans puisse déjà avoir plus de 50 faits à son actif? Au bout de 2 ou 3 faits, il devrait se retrouver en prison pour une période telle qu’il soit impossible d’en arriver à 50 faits à 30 ans…

Il faut clairement rétablir l’ordre public dans ces cités. La population en souffre. On voyait une femme dont le mari avait été sauvagement assassiné en pleine rue par un jeune qui a ensuite pris 5 ans de prison. 5 ans pour une vie, c’est pas cher payé, de quel côté se positionne la justice! La justice ne peut être que du côté des victimes, lorsque par faiblesse, elle se met du côté des coupables, elle entretient le terreau de l’impunité de la délinquance et sème les graines de la violence d’aujourd’hui.

Clairement, il est intolérable de voir de tels comportements. On ne menace pas un policier avec une batte de baseball, on ne lui demande pas non plus de sortir d’un squat qu’on occupe en toute illégalité. La loi doit s’appliquer de manière bien plus affirmée pour tous. Comment concevoir que la France puisse être un pays où dans certaines zones, la police ne fait plus la loi. Et qu’on ne vienne pas me parler de la police de proximité. En l’occurence, la zone concernée était en cours de destruction donc inhabitée. Il faut agir à tous les niveaux et vite : éducation nationale, justice, responsabilité parentale et police pour rétablir un semblant d’ordre de droit…





Un commentaire pour “Zone Interdite dans le 93”
  1. Medorius dit :

    Impressionnant, en effet!
    Ce n’est peut-être pas le moment de diminuer les effectifs de la police, même si c’est difficile de faire une exception à la règle de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux.
    Ton programme, Olivier, est très ambitieux. Il sera difficile d’empêcher les juges de relâcher les délinquants récidivistes.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier