Droite

Le tsunami Fillon


Il y a encore trois semaines, personne n’aurait parié un pot de rillettes sur François Fillon. Aujourd’hui, il se retrouve en position de favori pour prendre la suite de Nicolas Sarkozy à la tête de la France. Oui oui vous avez bien lu, j’occulte volontairement le passage de François d’Hollande car lui Président, la seule chose qu’il a fait, c’est faire un tour de scooter dans le quartier et trouver un poste pour Marie-Ségolène Royal. Le passage de François d’Hollande ne méritera même pas une page dans les livres d’histoire. Et quand on en parlera dans 50 ans, on dira que c’était un pauvre type qui a passé son temps à nommer des gens aussi incompétents que lui pour être sûr de ne jamais être pris de court… Mais revenons en à François Fillon. Il faut dire les choses comme elles sont, il a tout balayé sur son passage.


Bravo François Fillon!


Je suis satisfait du résultat de la primaire de la droite. Je ne m’attendais pas à ce que Fillon fasse un tel score et je pense que je ne suis pas le seul. Il y a quelques mois, j’étais pour Bruno Lemaire. J’aimais bien son ton et je le pensais capable de faire bouger les lignes. Mais finalement, j’ai été plutôt déçu par ses prestations durant les débats. J’ai aussi très peu gouté sa position résignée sur le mariage pour tous.


Le débat!!!


Enfin hier soir avait lieu le débat de la droite et du centre en vue de la primaire pour l’élection Présidentielle 2017. Qui a gagné ce débat? Je vous livre ici mon analyse! Pour moi, il y en a un qui est vraiment sorti du lot, c’est Bruno Lemaire. Il a dominé ses adversaires de la tête et des épaules. D’ailleurs, Sarkozy ne s’y est pas trompé et lui a régulièrement tendu la main dans ses réponses.


Tout sauf NKM!!!


La primaire de la droite commence à prendre forme avec une multitude de candidats. La plupart savent qu’ils ne récolteront pas plus de 5% des votes mais ils se présentent quand même, peut être pour exister, plus sûrement pour négocier un futur poste dans un hypothétique gouvernement… Les médias font un traitement, comme souvent, catastrophique de cette primaire. Ils déroulent le tapis rouge à NKM qui ne représente pourtant rien à part quelques bobos déçus de la gauche caviar. Je demande haut et fort à tous les élus et militants de ne pas apporter leur parrainage à NKM. Cette femme est dangereuse pour la droite. A cause d’elle, la droite a perdu la Mairie de Paris en 2014 et depuis les parisiens vivent l’enfer!


NKM vers la sortie…


L’année commence bien! J’apprends ce matin que NKM serait toute proche de la sortie. Après avoir quitté la direction des Républicains, voilà qu’elle devrait naturellement laisser son poste à la tête du groupe de droite au Conseil de Paris. C’est une excellente nouvelle puisque cette dernière n’a pas fait des étincelles depuis qu’elle a pris le poste. Pire, les parisiens se font piétiner par Ana Hidalgo avec la complicité silencieuse de NKM. Entre les impôts locaux qui ont explosé (malgré les promesses de campagne) et la circulation toujours plus compliquée, la coupe est pleine!


L’UMP doit se renouveler


C’est un fait, l’UMP doit se renouveler. Sinon les mêmes causes produiront les mêmes effets. Pour moi Copé est un second couteau, c’est un peu le pendant à droite de Jean-Philippe Désir. Il a contribué à diviser l’UMP là où il fallait du rassemblement. Il a fait passer son intérêt personnel avant  l’intérêt commun. C’est un ambitieux qui n’a pas les moyens de son ambition… A l’UMP, il y a aussi un certain nombre de guignols qu’il conviendrait de mettre à la retraite une bonne fois pour toutes.


Bravo et merci au conseil constitutionnel!


Ah le Conseil Constitutionnel en France, cet espèce de repères de vieux routards de la politique où se côtoient anciennes gloires déchues et ex parvenus. Autrefois lieu de petits arrangements entre amis, à l’époque pour Dumas validait les comptes de campagne de Chirac, c’est aujourd’hui devenu une espère de contre pouvoir qui ne dit pas son nom. Et c’est Nicolas Sarkozy qui en a fait les frais. Ses comptes de campagne ont dépassé le plafond et du coup, il ne touchera pas la subvention promise. Résultat, un trou de 10 millions d’euros dans le budget de l’UMP. Sur le fond, cette décision est dérangeante.


Fillon, prochain président?


Je passe la parole à Médorius pour un article du Fillon. A la TV, ce jeudi soir, il a été tel qu’on l’attendait, avec cette touche supplémentaire de conviction, dont on lui reproche de manquer, peut-être pas assez pénétrant et entraînant, au rythme trop lisse. Sympathique, ironique à l’occasion, maître de lui, rassurant, pédagogue, jamais déstabilisé, compétent, convaincant, honnête et disant la vérité, sans démagogie. Il a dominé Cazeneuve, qui ne pouvait qu’aligner des engagements d’ampleur limitée, dont aucun véritable résultat n’est à l’horizon et parier sur une réussite que bien peu prédisent. En outre, comment un ministre peut-il être aussi peu pédagogue, enchainant les sigles les moins compréhensibles et les raisonnements difficiles à suivre? Fillon a habilement et avec sincérité parlé de Sarkozy et de Copé.


La solution à la crise de l’UMP


J’ai bien réfléchi à la crise en cours au sein de l’UMP et je pense que plus tôt elle cessera et mieux ce sera, tout d’abord pour la droite et les militants mais aussi pour la France en général car une droite décomposée, c’est une gauche qui va se ramollir et plus rien de bien ne va se passer avant 10 ans en France. Cela vous aura peut être échappé mais François Hollande a modifié en douce et dans une totale indifférence le calendrier législatif. Les élections cantonales et régionales ont été repoussées à 2015 afin de permettre à la gauche de conserver le sénat en 2014. C’est une manoeuvre politique plus que discutable mais personne ne s’en est ému à droite, tout le monde étant focalisé sur le psychodrame en cours. Pour sortir de la crise, je ne vois pas 36 solutions. Un nouveau vote est probablement nécessaire.


UMP : le grand gagnant est… le FN!


Le grand gagnant du rififi en cours à l’UMP est le FN! Une fois de plus, la classe politique s’est discréditée en donnant un spectacle pathétique lors d’une élection interne. Voir Copé et Fillon s’autoproclamer vainqueurs tour à tour alors que rien ne permet de l’envisager de manière certaine et définitive, cela me fait penser à ces enfants qui se battent pour savoir qui a donné la bonne réponse en premier à la maitresse en classe. Prem’s, c’était moi madame, je l’ai dit en premier, c’est pas juste! Plusieurs choses me dérangent au delà de cette attitude infantile complètement indigne de dirigeants politiques qui aspirent aux plus hautes responsabilités. Tout d’abord, l’organisation catastrophique du scrutin, à mettre au débit de Jean-François Copé puisqu’il était le secrétaire général sortant.


La question du leadership à l’UMP


En ce moment, on parle beaucoup de la question du leadership à l’UMP. Copé et Fillon s’y voient déjà et les médias font bien monter la sauce histoire d’avoir quelque chose à raconter sur la droite. Personnellement, je pense que le temps n’est pas encore venu. Il ne faut surtout pas faire comme le PS qui dès juin 2007 passait son temps à parler de 2012. Il faut se concentrer sur les législatives puis sur les municipales de 2014. Il y a un gros travail de fond à faire pour rassembler l’électorat à droite.


Pourquoi Rachida Dati doit renoncer à la députation


Je n’aime pas beaucoup Rachida Dati pour un certain nombre de raisons : Elle utilise régulièrement des arguments inadaptés pour défendre sa position comme par exemple le fait qu’elle soit une femme ou qu’elle soit issue de la diversité. En gros, elle se positionne comme appartenant à une minorité opprimée pour justifier le fait d’obtenir ce qu’elle devrait simplement pouvoir obtenir si elle avait un grand talent. C’est une personne brutale qui ne fait pas dans la dentelle. Quand elle était Garde des Sceaux, ce fut la valse des conseillers. Aujourd’hui, malgré ses réformes, la justice est toujours aussi lente et injuste. Elle veut toujours être calife à la place du calife!


Mobilisation historique au Trocadéro


Je suis allé au rassemblement des forces de progrès cet après midi au Trocadéro. Etant habitué des stades, j’ai une petite expérience de la foule et là je dois dire que je n’avais juste jamais vu cela… La place était complètement inacessible. On ne pouvait même pas sortir du métro, il fallait aller à la station suivante. Et même à la station suivante en sortant, c’était toujours noir de monde. Les avenues Kléber, Paul Doumer et Georges Mandel étaient complètement bouchées. C’est bien simple, j’étais bloqué tellement loin que de là où j’étais, je ne pouvais même pas voir la scène!


La France Forte, c’est maintenant!


La vidéo ci-dessous résume bien ce que fut la présidence de Nicolas Sarkozy : franchise, générosité, envie de déplacer les montagnes et conviction! Dimanche, je voterai pour Nicolas Sarkozy parce que grâce à lui, le monde est meilleur qu’en 2012. Oh bien sûr, il aurait pu mieux faire et aller plus loin sur certaines choses mais à l’impossible nul n’est tenu. Il a rendu notre société plus juste. Il a fait avancer le monde. En face, le seul programme, c’est le rejet de la droite, c’est un peu léger et pas vraiment rassurant sur la capacité à gouverner.


Clash Dupont-Aignan vs C+


Nicolas Dupont Aignan a eu un échange pour le moins animé avec Michel Denisot et Jean-Michel Apathie lors du grand journal de Canal +. Il les a un peu secoués sur leur salaire en leur demandant de les révéler ce qu’ils ont refusé de faire en direct. J’imagine qu’ils seront probablement forcés de le faire dans les jours qui viennent par souci de transparence afin de ne pas laisser la place aux rumeurs les plus folles. En tant que producteur et vu comment il joue les prolongations depuis des années, on peut imaginer que Michel Denisot doit avoir un salaire annuel à six chiffres si ce n’est pas plus. Personnellement, cela ne me choque pas car son émission marche très bien et fait vivre des centaines de personnes mais il est probable que les salaires de ces journalistes télé fassent un peu jaser étant donné que des milliers de journalistes ont du mal à s’en sortir entre piges mal payées et situations précaires. Bref, je suis pas sur que NDA soit invité de nouveau au grand journal dans le futur.


Galouzeau jette l’éponge


C’est fait, Galouzeau vient de jetter l’éponge et rallier ainsi Nicolas Sarkozy! Il n’a pas obtenu les 500 signatures nécessaires. C’est une excellente nouvelle, cela fait encore 1 à 1,5% de plus dès le premier tour pour Sarko qui a réussi à rassembler très largement autour de sa candidature contrairement à Hollande qui va souffrir de l’éparpillement des voix entre Gro, Mélenchon, Poutoutou et la copine d’Arlette. Voilà Galouzeau et sa République Solidaire sont devenus Galouzeau de la République Solitaire… C’est le début de la traversée du désert, bonne route…


Après Boutin, au tour de Morin!


En politique, tout est question de stratégie. On commence par se déchirer pour tenter d’exister puis quand on se rend compte qu’on n’existe pas, on finit par se réconcilier car on est plus forts ensemble que seul. Christine Boutin en est la parfaite démonstration. Après nous avoir promis de sortir une bombe nucléaire, elle retire sa candidature sur la pointe des pieds. J’espère vraiment qu’elle n’a rien obtenu en échange, pas même un secrétariat d’Etat à la mer ou autre placard surdimensionné pour sa compétence mais sous dimensionné pour son ego. Je suis vraiment mort de rire de voir comment elle a retourné sa chemise.


Sarkozy Président!


J’ai suivi ce soir avec grand intérêt l’intervention du chef de l’Etat. Quel contraste avec François d’Hollande jeudi dernier! D’un côté, on a une personne précise, responsable et déterminée, de l’autre, on a une espèce de guignol, apprenti sorcier de la politique, capitaine de pédalo, sans GPS, prêt à s’échouer sur un récif avec tout le PS à bord et Dodo La Saumure dans la cale. Franchement, Sarkozy a été très bon ce soir, l’une de ses meilleures interventions, enfin des mesures très concrètes et indispensables. Là on peut dire qu’il a coupé l’herbe sous le pied d’Hollande dont le programme se retrouve plus vide que jamais. La hausse de la TVA n’est vraiment pas un problème si elle permet de conserver des emplois en France.


Pauvre Christine…


En décembre, elle promettait de faire exploser une bombe nucléaire si elle n’obtenait pas ses 500 parrainages. On s’attendait alors à voir sortir une nouvelle affaire douteuse. Il n’en est rien, sa bombe, c’est un potentiel soutien à François Bayrou… Alors c’est sûr qu’apporter 0,5% d’électeurs à François Bayrou, si tant est que ses partisans suivent ses consignes, c’est vraiment une catastrophe nucléaire… La catastrophe nucléaire, c’était d’avoir mis Boutin au logement. Les prix n’ont jamais été aussi hauts en France que pendant son ministère. Alors certes, elle a dû assumer un certain héritage mais bon, on ne peut pas dire qu’elle ait inversé la tendance, loin de là, bien au contraire… Espérons juste que la carrière politique de Boutin va se terminer là, je crois qu’il y a un moment où il faut savoir s’arrêter… Toutes les mauvaises choses doivent avoir une fin…


Rachida fait honte à la droite


Le comportement de Rachida Dati est tout simplement scandaleux. Elle fait honte à la droite. Elle se comporte comme une arriviste et une enfant gâtée. Elle se roule parterre parce que François Fillon veut se présenter pour être député dans la circonscription qu’elle brigue. Elle oublie au passage qu’elle a déjà un mandat de maire et un mandat de député européen. Je crois que c’est amplement suffisant si l’on souhaite faire correctement son travail.


Galouzeau y va aussi


Dominique Galouzeau de Villepin a finalement décidé d’y aller aussi. Il sera donc candidat face à François d’Hollande, Gro Farseth, Nicolas Sarkozy et tous les autres, utiles ou inutiles, qui se sont présentés, souvent pour flatter leur ego surdimensionné, parfois pour donner un espace politique à des idées d’un autre temps… Le fondateur de République Solidaire était dans l’ombre depuis quelques mois. Je pensais qu’il aurait l’intelligence de renoncer., à moins que cela ne soit une stratégie pour obtenir un poste contre un retrait futur ou un appel à voter Sarkozy entre les deux tours. Dans tous les cas, il n’a pas l’appui politique suffisant pour devenir Président. Il n’a en outre jamais été élu.


L’arroseur arrosé


En politique comme dans la vie, il y a toujours une morale dans chaque histoire. Rachida Dati est en train d’en faire l’amère expérience. Elle qui avait été parachutée dans le 7e arrondissement lors des municipales de 2008 a en travers de la gorge la candidature de François Fillon aux législatives de 2012. Pourtant, cela ne lui avait posé aucun problème de débarquer fin 2007 dans le 7e pour évincer les personnalités locales de manière brutale. Elle imaginait juste peut être que jamais personne ne viendrait lui contester cette place. Et bien si Rachida, désolé mais dans le 7e, tu n’es pas plus chez toi qu’un autre.


Pour la règle d’or!


Je suis à 200% pour la règle d’or! Il y en a marre que la France vive à crédit! Comment peut on accepter que depuis 30 ans, les différents gouvernements aient plongé les finances publiques dans le gouffre? Un certain nombre de pays civilisés parviennent à avoir des budgets équilibrés tout en offrant un service public de très grande qualité. Alors pourquoi est ce que la France ne peut pas? Sarkozy doit faire preuve de courage politique et de conviction.


Luc Ferry doit rembourser


En politique, personne n’a vraiment les mains propres. Luc Ferry vient d’en faire l’amère expérience. Lui qui voulait se positionner une fois de plus en grand défenseur de la morale s’est pris un retour de battons pour le moins inattendu. Luc Ferry toucherait chaque mois la somme de 4.499 euros nets de la part de l’université Paris 7 pour environ 4 heures de cours par semaine. Le problème est qu’il ne donne plus de cours depuis des mois.


Non, non et non!


Après la chute de DSK, on parle maintenant d’une probable arrivée de madame Soleil à la tête du FMI. Autant le dire tout de suite et sans détour, je suis contre! La première raison est bien entendue qu’elle n’a pas la compétence requise pour ce poste. Elle n’a déjà pas été en mesure de réformer l’économie française, alors l’économie mondiale, n’y pensons même pas! La seconde raison est que la poste de ministre de l’économie n’est pas un tremplin mais un job à part entière que l’on doit exercer jusqu’à ce que le président ou les élections en décident autrement. Servir la France est un honneur, ce n’est pas une ligne sur un CV permettant de postuler pour des postes encore plus « prestigieux ».


Quand est ce qu’il va arrêter?


C’est la question que j’ai envie de poser au meilleur d’entre nous, Alain Juppé! Il effectue un énième come back et prend un nouveau poste stratégique au gouvernement. Il se voit probablement déjà premier ministre en mai 2012 si Sarkozy repasse. Non mais franchement, on n’en peut plus de toi Alain, prends ta retraite, laisse la place! Bon il va falloir investiguer de près dans quelles démocraties en devenir est ce qu’Alain a passé ses vacances sur ces quinze dernières années. On sait déjà qu’il a passé son tour au quartier VIP de la Santé malgré la qualité de l’accueil qui lui était réservé.


Et Patrick?


C’est vrai quoi? Et Patrick? On parle pas de Patrick? Est ce que quelqu’un s’est soucié de savoir si Patrick avait passé de bonnes vacances en Tunisie? Non tout le monde s’en fout! Mais c’est qui Patrick au fait?


Ouf!


J’ai envie de dire : « Ouf »! On a évité le pire! Alain Juppé n’a hérité que du ministère de la Défense. Comme les grandes réformes ont déjà été réalisées, son pouvoir de nuisance sera assez limité. Pour le reste, il n’y a pas de grande surprise. On note le retour de Xavier Bertrand avec un ministère très élargi.


Juppé, encore et toujours


Comme à chaque remaniement, Alain Juppé se positionne. Il fait des interviews dans la presse, indique qu’il veut prouver aux bordelais qu’on peut à la fois être maire d’une grande ville et ministre. Bref, il prépare le terrain et se pose comme un recours de choix pour le nouveau gouvernement. Personnellement, je ne suis pas du tout de cet avis. Je pense qu’Alain Juppé fait partie avec d’autres comme Villepin, Debré et Pasqua notamment, de la chiraquie. Et la chiraquie, c’est fini.


Estrosi a raison…


… quand il souhaite qu’on sanctionne les mairies défaillantes sur la sécurité. Le Maire a des pouvoirs étendus en matière de sécurité. Il dispose également des pouvoirs les plus larges en matière d’aménagement du territoire. Il est donc le premier comptable lorsqu’il y a des problèmes d’insécurité. Mais moi, je propose d’aller beaucoup plus loin. A Grenoble comme ailleurs, ces maires qui n’ont pas fait grand chose pour sortir les quartiers de leur ghetto sont coupables.


Alain et Christian tombent à l’eau…


…et quelque chose me dit que Rama et Fadela ne vont pas tarder à les suivre! C’est la nouvelle du jour! Alain Joyandet et Christian Blanc ont décidé de claquer la porte. On attend donc dans les heures qui viennent les démissions de Rama Yade et Fadela Amara qui seraient plus que logique vu les récents événements. La France doit se serrer la ceinture et donc les ministres se doivent d’être exemplaires. Entre jets, palaces, cigares et appartements de fonction mal occupés, c’est toute la classe politique qui a été discréditée une fois de plus à cause d’actes souvent plus maladroits que malhonnêtes.


L’annulation de la garden party


Nicolas Sarkozy vient de prendre une décision très symbolique mais lourde de sens en annulant la garden party qui devait se tenir comme chaque année le 14 juillet à l’Elysée. Ce sont un peu plus de 700 K€ qui seront ainsi économisés (si tant est qu’aucune pénalité d’annulation tardive ne soit facturé par les prestataires). Néanmoins, il ne faut pas se leurrer, c’est la partie émergée de l’iceberg. En effet, le 14 juillet, cela ne se fête pas qu’à l’Elysée. Tous les ministères organisent des réceptions la veille au soir. Un certain nombre de villes organisent aussi des banquets voire des feux d’artifice, tout cela bien entendu aux frais du contribuable.


De Boutin à Bouton, la semaine du bout du bout


Je dois dire que je suis assez fier de mon titre. Trente secondes de réflexion pour un titre digne de la « Une » de l’Equipe, je vais bientôt pouvoir me recycler, surtout si Cécile Duflot continue d’être aussi pathétique (cf « A vous de juger » hier soir sur France 2). Bon mais on ne va pas parler de Cécile Duflot, elle est tellement pénible avec son féminisme ostentatoire, ses convictions inébranlables et son bronzage non recyclable 100% Maldives. Vivement que Dany l’éjecte des verts, cela nous fera de grandes vacances. Alors on va commencer avec Daniel Bouton, ex Président de la Société Générale, qui comme tout le monde le sait maintenant, avait magnifiquement géré l’affaire Kerviel puis avait bénéficié d’une très grosse attribution de stock options pour le récompenser avant d’y renoncer face au tolléengendré par cette annonce. Et bien Daniel Bouton a refusé de se rendre au procès de Jérôme Kerviel qui a débuté cette semaine pour témoigner à la barre.


La mort de Philippe Séguin


Philippe Séguin, premier Président de la Cours de Comptes, est décédé à l’âge de 66 ans d’une crise cardiaque. Il fut également Président de l’Assemblée Nationale de 1993  à 1997. Philippe Séguin était un homme d’Etat. Il aurait probablement fait un bon premier ministre à la place d’Alain Juppé en 1995. Il était malheureusement moins contrôlable et ne fut donc pas choisi. En 2001, il échoue face à Delanoë.


Rama : la porte est grande ouverte!


Je suis plus qu’agacé par l’attitude de Rama Yade depuis des mois. Elle se la joue princesse et fait des caprices, prend régulièrement des positions pour le moins à contre courant de sa majorité mais surtout en décalage avec la réalité de notre société. Prenons quelques exemples pour étayer un peu ma pensée. Tout d’abord elle a refusé de mener la liste UMP aux européennes. Rama Yade n’aime peut être pas manger de la choucroute et elle avait peur de devoir s’en taper toutes les semaines à Strasbourg? Elle ne se rend pas compte de la chance qu’elle a d’être secrétaire d’Etat à son âge.


Jean Sarkozy et l’EPAD


Je suis abasourdi par la nouvelle polémique autour de la possibilité pour Jean Sarkozy d’être élu à la tête du conseil d’administration de l’EPAD. Jean Sarkozy est certes très jeune mais aujourd’hui, ceux qui lui reprochent son âge et son manque d’expérience cherchent surtout à viser Nicolas Sarkozy au travers de son fils. Le pauvre Jean n’a pas un nom facile à porter. Les médias se déchaînent depuis des années contre lui pour un « oui » ou pour un « non ». Quoiqu’il fasse, qu’il se marie, qu’il se présente à des élections, qu’il poursuive ses études ou qu’il pète, tout est prétexte à polémique. En fait, pour être tranquille, il faudrait qu’il change de nom, comme son frère qui a longtemps opéré sous un pseudonyme dans le milieu du rap.


Le cas Frédéric Mitterrand


Ah Frédéric Mitterrand, cet intellectuel de gauche, une personne très cultivée, un ministre de la culture idéal… Voilà ce que tout le monde pensait il y a encore quelques semaines. Aujourd’hui, je pense qu’au gouvernement, on doit avoir la gueule de bois, comme l’impression d’avoir fait une erreur de casting, d’avoir donné les clés de la bergerie au loup. A minima, Frédéric Mitterrand doit s’expliquer sur les passages pour le moins troubles de son roman autobiographique « La mauvaise vie » où il décrit une attirance pour de jeunes hommes. De mon point de vue, le tourisme sexuel et l’exploitation de la misère humaine en Thaïlande sont intolérables. Que la victime soit majeure ou mineure ne change pas grand chose à l’aspect profondément choquant de la chose. Si ces personnes sont forcées de vendre leur corps pour quelques dollars, c’est parce qu’il y a une demande.


Pas de strapontin pour Boutin


Finalement, après avoir été logiquement débarquée du gouvernement en Juin, Christine Boutin vient de renoncer à son siège de député à l’Assemblée Nationale. Elle a décidé de reprendre une totale liberté. Ceci démontre le peu de conscience de politique de Christine Boutin. Elle a été élue démocratiquement par un certain nombre de personnes. Elle fait complètement fi de cette responsabilité et abandonne son mandat. Il est certain que c’est sûrement difficile de retourner à l’Assemblée lorsque l’on a connu le ministère du logement.


Christine ne digère pas son éviction


Je pensais qu’elle avait hérité des prisons. En fait, bonne nouvelle pour les prisonniers, elle n’a hérité de rien! Christine a donc été virée de son gouvernement. Comme vous pourrez le voir sous la vidéo ci-dessous, elle ne mâche pas ses mots. Elle ose se plaindre de son traitement « inhumain » alors qu’elle a maltraité de nombreux français ayant des problèmes de logement depuis deux ans. Je pense que ce débarquement est amplement justifié.


Bonnes vacances Christine!


Et voilà, c’est fait! Il y a six mois, je souhaitais son départ en vacances. Six mois après, Nicolas l’a fait, il envoie Christine Boutin en très grandes vacances puisqu’elle va avoir l’honneur de s’occuper de nos prisons. Au moins, elle n’améliorera probablement pas la situation mais au moins, l’impact sera moindre sur l’ensemble de la population, encore que… Alors qu’elle se voyait en garde des sceaux, se retrouver à s’occuper des prisons, c’est assez énorme. A part Christine Boutin, au niveau des promotions, on a Brice qui prend du galon en passant à l’Intérieur. Il est donc à présent sur la rampe de lancement pour être le prochain premier ministre.


Quel tombeur!


Ce qu’il y a de bien avec Chirac, c’est qu’il est naturel. Il est capable de faire les plus grosses gaffes devant des caméras de télé et sa femme et ça ne le gêne pas, il garde le sourire. Sur cette vidéo, vous le verrez donc en train de draguer une vieille biche un peu plus fraîche que sa tortue ce qui suffit à déclencher en lui un intérêt énorme, bien plus que le discours prononcé par Bernie. Remarquez comme il lui tient la main. Remarquez aussi le sourire de François Hollande qui est mort de rire. J’adore le moment où Bernie se retourne brusquement comme la maîtresse d’école et Jacques pris la main dans la sac fait comme si de rien n’était.


Consternant!


Alors que les élections européennes ne sont que dans deux mois, certains ministres en poste commencent déjà à se placer afin d’obtenir une promotion lors du remaniement attendu après les élections. Ainsi, Nadine Morano lorgnerait sur l’intérieur, la défense ou l’éducation nationale, rien que ça! Et pourquoi pas premier ministre pendant qu’on y est? Il y en a qui semblent avoir pris la grosse tête. Mais bon avoir la grosse tête, ce n’est pas tout, encore faut-il qu’il y ait quelque chose à l’intérieur, non? Bien entendu, comme je ne voudrais pas me prendre un procès en diffamation, ce commentaire ne s’adresse pas à Nadine Morano mais c’est une remarque générale sur le fait que lorsque l’on a la grosse tête, il faut mieux qu’elle soit bien remplie.


Copé doit-il écoper d’une sanction?


A la suite du rejet de la loi Hadopi par le parlement, est ce que Jean-François Copé doit démissionner de son poste de leader du groupe UMP à l’Assemblée? Il est vrai que la manoeuvre de la gauche pour empêcher le vote de cette loi emblématique est particulièrement basse et minable. Cependant, elle n’aurait jamais réussi si Copé était parvenu à mobiliser plus d’une dizaine de députés. On peut en effet s’interroger sur la faible présence dans l’hémicycle pour le vote d’une loi aussi importante. Je suis tout autant choqué dans cette affaire par la désertion des députés UMP que par la manoeuvre du PS. En effet, sur le fond, je ne crois pas que le PS soit contre les artistes et pour le piratage.


La tuile


Alors que Sarko avait réussi à l’évacuer en 2007 après son élection à la Présidence de la République, cette fois-ci, Mr Bean est parvenu à récupérer un ministère. Il en rêvait et n’avait pas digéré de ne pas faire partie du gouvernement de François Fillon. C’est donc chose faite à présent puisqu’il endosse le très complexe rôle de ministre de la relance! Je ne suis pas du tout convaincu que cela soit l’homme de la situation. Mais bon, il faut croire qu’après avoir pris Nadine Morano, c’était difficile de refuser un poste à Devedjian. On va bien voir ce que cela va donner mais sachant qu’il n’est pas parvenu à mettre de l’ordre à l’UMP depuis deux ans, je ne vois pas trop comment il va réussir dans un rôle aussi transversal et complexe…


Larcher vise mieux que Raffarin


Vous l’avez sûrement vu, Gérard Larcher a gagné la primaire de l’UMP pour la présidence du Sénat. Jean-Pierre Raffarin qui lorgnait sur le très prisé poste de numéro deux de l’exécutif a donc vu en quelques secondes son rêve s’envoler. Comme vous pourrez le voir ci-dessous, il l’a très mauvaise JP. J’adore son petit sourire pincé. Qu’est ce que c’est beau la politique. Enfin bon, il faut garder la positive attitude JP, tu vas pouvoir profiter d’un rythme de sénateur pendant quelques années.


La fin des 35 heures?


Le sujet a déjà été maintes fois abordé. Il fallait bien évidemment que Patrick Devedjian y apporte sa noble contribution. Il faut dire qu’un sujet sur lequel Mister Bean n’aurait pas donné son avis éclairé n’est pas un sujet complètement débattu. Quand on parle de négociation entreprise par entreprise sur le temps de travail, mon sang ne fait qu’un tour. Pourquoi pas faire un code du travail par entreprise pendant qu’on y est? Est ce que le droit du travail en France n’est pas déjà assez compliqué comme cela?


Député à temps partiel


Hier, la droite a connu un camouflet comme la majorité en place en connaît rarement, surtout lorsqu’elle est aussi importante. La loi sur les OGM a été rejetée par le parlement d’une voix. Comment est ce qu’un tel échec a été possible? Tout simplement grâce à une mobilisation de la gauche face à une démobilisation de la droite. Il conviendra de voir si l’absence coupable d’un certain nombre de députés est l’expression de la fronde vis à vis de NKM ou si c’est simplement une absence habituelle et sans raison particulière. Ceci pose néanmoins la question du cumul des mandats.


Bon appétit bien sûr!


Les frais de bouche du ministère de la justice font l’objet d’une polémique en ce moment. Le sujet me semble suffisamment sérieux pour que j’en parle. En effet, bien que ma sensibilité soit à droite, je me dois également de dénoncer les agissements des élus de droite lorsque ceux-ci sont critiquables. Il en va de ma crédibilité de blogger. Alors le ministère de Rachida Dati aurait un peu explosé le budget des réceptions. Je ne comprends pas pourtant, on n’a pas encore fait le pôt pour la sortie des membres de l’Arche de Zoé (je plaisante bien sûr, j’espère qu’il n’y aura pas de pôt pour fêter cette grâce politique à 6 millions d’euros).


L’esprit de Neuilly


Enorme cette vidéo prise dimanche soir dans la mairie de Neuilly! Les militants s’affrontent avec du champagne, c’est Neuilly, une ville d’élite intellectuelle (je cite la vidéo). J’adore le passage où le gars tente de s’imposer avec son diplôme, très vieille France, excellent!


Petit meurtre entre amis


Vous le savez, David Martinon a été sacrifié à Neuilly. Ce que vous savez peut être moins, c’est qu’il était tout à fait en position de l’emporter et que certains bannis de l’ère Cécilia ont organisé sa chute comme le révèle cet excellent article. On savait que David Martinon était un proche de Cécilia, on a cependant du mal à imaginer que le destin d’une investiture puisse se jouer en fonction des affinités avec l’ex femme du Président de la République. Il faut que la droite fasse attention car à force de cumuler les rancoeurs internes, elle va finir comme la gauche où les éléphants n’en peuvent plus de se piétiner dans le cimetière.


Le marquis déchu


David Martinon, le petit marquis de Nicolas Sarkozy, aurait été lâché par les siens dans sa course à la mairie de Neuilly sur Seine. Il semblerait que l’on ne puisse pas conquérir certaines terres sans l’accord du seigneur des lieux. J’étais assez amusé de voir Jean Sarkozy, le fils de Nicolas, à la télévision. Il parle comme son père… Bon sinon, le pauvre Martinon va devoir se contenter de l’Elysée. Beaucoup s’en seraient contentés (moi le premier, porte parole, cela m’irait bien comme job). Lui voyait peut être Neuilly comme une nouvelle marche de l’escalier qui mène au trône.


Salope?


Quelle mouche a piqué Patrick Devedjian? C’est à se demander si pour cet ancien d’Occident, la politique n’est pas un milieu où les gros mots et les coups de poings sont un mode d’expression répandu. Je trouve ses excuses légères. Un élu du peuple ne peut pas se comporter de la sorte. Je demande sa démission immédiate de l’UMP et de son siège de président du conseil général du 92. C’est le minimum pour quelqu’un qui se doit d’être exemplaire.


A propos de Sylvie Noachovitch…


Il y a un mois, j’avais la bonne idée de poster une note sur Sylvie Noachovitch. Je n’imaginais alors pas que sa candidature aurait un tel retentissement. Chacun est libre de commenter, de dire ce qu’il pense. Néanmoins, il faut rester dans les règles imposées par la loi. Je suis un peu fatigué de devoir modifier des commentaires comprenant des propos diffamatoires et injurieux. Alors merci à tous d’observer un peu de discipline 🙂


Passera ou passera pas?


Avec un peu de chance, le meilleur d’entre nous va quitter le gouvernement aussi vite qu’il y était entré. En effet, Alain Juppé est en ballottage dans la 2ème circonscription de la Gironde face à Michèle Delaunay. Alain Juppé a obtenu 43,73% des voix contre 31,36% à Michèle Delaunay. Le report des voix du Modem devrait faire la différence entre les deux puisqu’il totalise pas loin de 9%. Les verts ont obtenu 7%, le FN 3% et le PC 2%. Donc si le Modem se reporte bien sur la gauche, plus de Juppé au gouvernement!


François Fillon est premier ministre


Cela y est, c’est officiel, François Fillon vient d’être nommé premier ministre comme le confirme un communiqué de l’Elysée relayé par l’agence Reuters. A présent, la course est ouverte pour les postes de ministre. Bravo François et bon courage pour les réformes à venir! Le sondage organisé sur ce blog le donnait favori à 56,89% contre 31,03% pour Jean-Louis Borloo et 12,06% à Xavier Bertrand. Bravo à tous mes lecteurs pour leur grand lucidité! N’hésitez pas à aller sur son blog qui est régulièrement mis à jour.


Sylvie Noachovitch


Maître Sylvie Noachovitch, la célèbre avocate de l’émission « Sans aucun doute » animée par Julien Courbet le vendredi soir sur TF1, est candidate aux législatives sous la bannière UMP dans la 8e circonscription du Val d’Oise face notamment à DSK. Comme vous pouvez le voir sur la vidéo ci-dessous, elle est à fond.


Claude Goasguen piégé par les Yes Men


Claude Goasguen, député UMP de Paris et proche de Nicolas Sarkozy, a été piégé par les Yes Men. Il est interrogé sur l’écologie. Sans se prendre complètement les pieds dans le tapis, il trébuche quand même bien sur Nicolas Hulot, et en anglais s’il vous plaît, grandiose!


On the road


Hier soir, alors que je circulais près de l’Elysée, peu avant l’intervention de Jacques Chirac, je m’arrête à un feu. A ma gauche, une belle Renault, au volant, c’est François Fillon. Je lui fais un signe, je baisse ma vitre, il baisse la sienne. Je lui lance un « Allez Nico! » de circonstance, il me réponds aimablement avec le sourire du vainqueur : « Merci, je vais justement le voir, je lui dirai ». Le feu passe au vert, il démarre et rentre effectivement dans les locaux du ministère de l’intérieur.


Royal Jacquot


Vous connaissez peut être Ségolène Royal. Vous connaissez aussi Jacques Chirac. La contraction des deux ne donne pas Royal Canin mais Royal Jacquot. Il ne s’agit pas d’une marque de croquettes pour votre chien mais d’une marque déposée de bourdes médiatiques sur des sujets divers et variés. Jacques Chirac, jaloux du succès de Ségolène au top 50 des bourdes, lui a emboîté le pas en déclarant à propos du nucléaire iranien, je cite, que : « Ce n’est pas le fait de détenir une bombe nucléaire qui serait dangereux. Une, peut être une deuxième un peu plus tard, … qui ne lui servira à rien.


Le retour du meilleur d’entre nous…


Il est de retour. Après avoir passé un an chez nos amis canadiens au Québec, Alain Juppé, surnommé affectueusement « le meilleur d’entre nous » par Jacques Chirac, alors que ses casseroles n’étaient pas encore sorties de la cuisine RPR, revient en France! Et le comble, c’est que directement, il vient chambouler la vie politique à Bordeaux, il s’impose, la majorité municipale démissionne pour faire place à Alain. Je trouve cela un peu scandaleux. C’est quelque chose de sérieux la politique. Le flottement créé dans la vie bordelaise par cette élection anticipée est inacceptable.


Chirac dans le texte


J’ai vu quelques extraits de l’intervention de Jacques Chirac. J’ai bien rigolé. Le Liban aurait un « aérodrome » et le Hamas tirerait des « fusées » sur Israël. Ceci illustre une fois de plus le décalage du monde politique avec la réalité. Je crois que notre pauvre président ferait bien de se mettre en orbite vers une maison de retraite. Cela lui éviterait de voir un aérodrome là où il y a un aéroport international et de voir des fusées là où il y a des roquettes…


Alain, reviens parmi les tiens!


Vous ne le savez peut être pas mais demain, c’est un jour très spécial pour Alain Juppé. En effet, celui qui avait été frappé d’inéligibilité il y a plus d’un an sera à nouveau éligible dès demain, mardi 6 décembre 2005. Alain Juppé promet sur son blog que cela ne changera rien et qu’il restera pour le moment à Québec où il a émigré depuis des mois. Il dit juste : « Le moment venu, je dirai ce que je pense. » Qu’est ce que cela peut donc bien vouloir dire? Est ce qu’Alain attend la mort de son ami Jacques pour s’essuyer dessus?


Jacques Chirac touché par un accident vasculaire


Jacques Chirac a été touché hier soir par un accident vasculaire  cérébral ayant induit une perte d’acuité visuelle. Le chef de l’Etat est actuellement hospitalisé à l’hôpital du Val de Grâce. Il devrait y rester au moins une semaine. L’intérim sera assuré par le premier ministre et le secrétaire général de l’Elysée. Même si le communiqué médical n’est pas alarmiste, cet accident est grave. La santé du chef de l’Etat est très menacée à moyen terme, une récidive plus grave étant probable.


Rafle du Vel d’Hiv : L’émotion de Dominique Galouzeau de Villepin


Dimanche 17 juillet, Dominique Galouzeau de Villepin a présidé au square des martyrs juifs du XVème arrondissement de Paris une cérémonie en mémoire des victimes de la rafle du Vél d’Hiv. Pour mémoire, les 16 et 17 juillet 1942, la police française avait raflé 12.884 juifs dans la région parisienne. La plupart furent rassemblées au vélodrome d’hiver avant d’être déportées vers les camps d’extermination. Face à cette horreur, l’Etat français se souvient et reconnaît depuis peu sa responsabilité dans ses actes barbares. Durant cette cérémonie, Dominique de Villepin s’est montré très ému à la lecture du message d’un jeune déporté.


L’intervention du jour de Jacques Chirac


Comme probablement beaucoup de français, j’ai regardé avec intérêt l’intervention du chef de l’Etat aujourd’hui à la télévision. A la fin de cette intervention, j’ai comme un malaise, je trouve que sa bonne humeur et sa satisfaction permanente ne sonnent pas très bien par rapport à la situation factuelle qui nous touche en ce moment. En outre, je suis déçu par ses réponses, c’est toujours assez vague, des promesses, des promesses mais la réalité est là et je ne le crois pas capable de la changer. J’ai trouvé assez fort le fait qu’il trouve le moyen de nous positionner plus haut que les britanniques. Outre l’indécence de la comparaison dans le contexte actuel, je trouve bien inapproprié de comparer nos deux pays. Nous n’avons pas la même mentalité, pas le même modèle social, pas les mêmes aspirations, pas la même façon de vivre, bref, nous sommes différents et c’est pour cela que nous comparer est complètement impossible… Ensuite, quand il nous ressert sans arrêt les succès de la France : Airbus, Iter, etc etc…, c’est bien mais ce n’est pas assez… C’est l’arbre qui cache la forêt, pardon, le désert… Encore plus fort lorsqu’il nous parle de relocalisation.


Chirac, du déclin à la chute


En ce 14 Juillet 2005, c’est l’occasion pour moi de faire le point, au bout de 10 années de présidence de Jacques Chirac. Je dois le dire, j’ai pas mal d’admiration pour le personnage, il est très charismatique, très chaleureux. Pour avoir eu la chance de le rencontrer à quelques reprises en public, je peux témoigner de sa proximité avec les gens. Maintenant, je suis beaucoup plus partagé par rapport à sa réussite au pouvoir. Certes, cette tâche est très complexe, certes, la conjoncture économique n’a jamais été vraiment favorable pendant ces dix années mais je pense que Chirac incarne aujourd’hui l’échec récurrent de la France dans plusieurs domaines. Il n’a pas réussi le rassemblement de la droite.


Le FN à Matignon


Aujourd’hui, une délégation du Front National (FN) a été reçue à Matignon par le premier ministre dans le cadre d’une série d’entretiens entre Dominique Galouzeau De Villepin et les différentes formations politiques qui ont participées à la campagne pour le dernier référendum sur le projet de traité pour la constitution européenne. Je suis un peu choqué par cette démarche qui consiste au plus haut niveau de l’état à donner un peu d’éclairage à un parti d’extrême droite. Je pense que c’est une perte de temps pour le gouvernement qui ne va bien entendu pas suivre les recommandations du FN (pas plus que celles du PC ou de la LCR d’ailleurs). Comme nous sommes dans un pays où la liberté d’expression prime sur le reste, ce qui est au passage essentiel, il est normal que le FN ait son temps de parole. Par contre, de là à les inviter à une discussion avec le premier ministre, je pense que ce n’est pas la place du FN. C’est la première fois depuis 1995 et l’élection de Jacques Chirac que des représentants du FN sont reçus à Matignon.


Et maintenant?!


Suite au séisme politique de dimanche dernier, on peut s’interroger sur la marge de manoeuvre du nouveau gouvernement. Comment va t’il pouvoir réformer alors que le peu de réformes entreprises jusque là ont toutes été contestées. Pourtant le besoin est grand et il y a désormais urgence. La France, livrée à elle même, va devoir faire face seule à une situation économique préoccupante. Le temps est compté avant les prochaines élections présidentielles qui arrivent à grand pas. Je suis également assez étonné du choix d’associer Sarkozy et De Villepin au sein du même gouvernement.


And the winner is…. Dominique De Villepin


Et voilà, le nouveau premier ministre, le 18ème de la Vème République, vient d’être désigné par Jacques Chirac. Il s’agit de Dominique De Villepin, actuel ministre de l’intérieur, ancien ministre des affaires étrangères, ancien secrétaire général de l’Elysée, qui s’était illustré par le passé notamment dans une allocution au conseil de sécurité de l’ONU pour un plaidoyer contre la guerre en Irak ou encore en 1997 comme l’instigateur de la dissolution ratée de l’assemblée nationale. Mais il ne faut pas s’y tromper, ce choix n’est pas innocent. Dominique De Villepin fait partie de la garde très rapprochée de Jacques Chirac, c’est probablement le dernier rempart face à la montée inéluctable de Nicolas Sarkozy à droite. Il est probable que cette nomination est également un avant goût de ce qui va se passer en 2007 pour les élections présidentielles. Jacques Chirac vient probablement d’annoncer sa non candidature pour 2007, il a propulsé son poulain sur le devant de la scène, il est maintenant sur orbite pour mener la danse face à Nicolas Sarkozy qui lui revient au ministère de l’intérieur.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier