France

Mon gouvernement


Je n’ai pas été nommé premier ministre, du moins pas cette fois-ci mais je vais quand même donner mon gouvernement. Je sais que Le Président n’a pas le temps de lire mon blog mais peu importe, si je n’écrivais que pour être lu, cela ferait longtemps que j’aurais arrêté d’écrire… Alors voici la liste des postes : Ministre de l’intérieur : Bernard Cazeneuve. Pour moi, il a très bien fait le job quand il était Place Beauvau, en particulier durant les attentats. Ministre de la défense : Jean-Yves Le Drian. Il a réussi l’exploit de vendre des rafales. Rien que pour ça, il mérite de garder son poste aussi longtemps qu’il le voudra.


La passation de pouvoir


J’ai suivi toute la passation de pouvoir hier entre François d’Hollande et Emmanuel Macron. J’apprécie les codes de ce rite quasi monarchique parfaitement exécuté cette fois-ci. Contrairement à François d’Hollande cinq ans plus tôt, Emmanuel Macron a entièrement respecté le protocole. Je m’attendais à ce qu’Hollande reparte sous les sifflets dans la rue mais non visiblement, les badauds avaient été triés pour éviter une humiliation à Papa Hollande. J’ai été estomaqué par le ton de son discours rue de Solférino. Oser dire qu’il laisse le pays dans un bien meilleur état que l’état où il l’a trouvé, c’est vraiment prendre les français pour des cons.


Macron Président!


L’élection de Macron est venue mettre un terme à une longue, très longue, période de campagne aux multiples rebondissements. On n’aura jamais eu de vrai débat sur les programmes et Macron est arrivé là où personne ne l’attendait il y a encore un an. Il a pris de court tous les éditorialistes et tous les éléphants qui ne sont pas habitués à voir quelqu’un d’aussi rapide. Il faut dire qu’en France, on n’a pas eu de grand leader depuis 50 ans… Macron manque incontestablement de charisme mais il semble avoir une vision et un certain pragmatisme. Ce sont deux qualités qui ont cruellement manqué à Hollande et ses prédécesseurs. S’il ne se laisse pas ballonner par les vautours du PS en quête d’un nouveau poste, il peut réussir à faire des réformes pourtant jusqu’alors toujours remises aux calendes grecques.


Le grand débat


J’ai regardé d’un œil distrait le grand débat entre Macron et Le Pen hier soir. A l’image du reste de la campagne, le débat a tourné autour des boules puantes, des invectives et du vide intersidéral au niveau des idées. Bien malin qui peut dire ce que feront ces deux-là s’ils sont élus. Macron a passé son temps à se défendre et se justifier face aux attaques de Le Pen, incapable de s’élever au-dessus de la mêlée. C’est très problématique pour quelqu’un qui veut devenir Président de la République. Il manque assurément de finesse et d’expérience.


Mon analyse du premier débat


Alors ce premier débat, que faut-il en penser? Je suis un peu resté sur ma faim. L’ordre des sujets abordés n’était pas le bon à mon sens. L’emploi et la politique étrangère ont été relégués en fin de débat quand tout le monde allait se coucher. Moi même, je n’ai pas tenu jusqu’au bout! La première heure fut longue, très longue.


La médiocratie


Ce matin, alors que je profitais de l’heure dans les bouchons que m’offre chaque matin Ana Hidalgo, j’ai eu une illumination. La France n’est plus une démocratie mais une médiocratie! Qu’est ce que c’est donc? La médiocratie, c’est un régime politique où les médias font et défont les rois. J’aurais pu appeler cela la médiacratie mais je trouve que médiocratie, c’est plus juste car tout cela est tellement médiocre… Il n’a échappé à personne qu’en 2012, François d’Hollande est arrivé au pouvoir par effraction grâce au soutien inconditionnel des médias. En 2017, vu le bilan d’Hollande, la situation s’annonce plus compliquée pour la gauche.


Changer de France…


La France est sur une mauvaise pente depuis 40 ans. La faute à qui? Aux politiques bien entendu, avec leur vision à court terme qui ont mis en place et entretenu un système clientéliste qui tire la France vers le bas. Entre emplois aidés, status surprotégés, avantages divers et variés, de nombreuses catégories de populations en France vivent au crochet des salariés du secteur privé, ceux qui financent leur train de vie. Aujourd’hui, le fossé n’a jamais été aussi grand entre la France qui bosse et celle qui profite. A titre personnel, je n’ai rien contre le fait de payer des impôts, à condition qu’il en soit fait bon usage.


Paris humilié mais Paris libéré!


Aujourd’hui, je savoure la victoire de Valérie Pécresse à sa juste valeur. Cette victoire est fondatrice. Je prédis à Valérie Pécresse un avenir prometteur qui l’amènera un jour au plus haut niveau de l’Etat français. Elle a su rassembler bien au-delà du parti. Elle a mené un combat difficile face à un système mafieux qui avait la main mise sur la région Ile de France depuis plus de 15 ans. Mon Dieu, que ce fut long!


Fier d’être français!!!


Hier, je me suis rendu à la Marche Républicaine. Je me suis dit que cela allait être un moment historique et qu’il fallait s’y rendre. Je me suis dit aussi que la mobilisation était la meilleure réponse. Je m’attendais à ce qu’il y ait du monde mais certainement pas à ce que j’ai vu. Je n’ai jamais vu une foule aussi compacte. C’est bien simple, j’ai dû attendre 5 métros avant de pouvoir enfin entrer dans une rame pour un long trajet serré comme une sardine!


Ils ont tué mon Cabu!


Je me souviens de Cabu, le visage souriant et malicieux de mon enfance. C’était le gars sympa qui faisait des dessins. Il avait une tête amusante, atypique, sympathique. Et puis bien entendu un talent immense… Hier quand j’ai appris sa mort, j’ai versé une petite larme. C’est un peu de mon enfance qui s’est en allée. J’ai du mal à réaliser un tel déchaînement de violence.


Non la grogne ne s’essouffle pas…


Depuis quelques jours, les médias tentent de faire avaler au bas peuple de France que la grogne serait en train de s’essouffler. Soit-disant, il n’y avait aucun camion pour bloquer les autoroutes lundi matin en île de France. Soit ces journalistes ont reçu de nouvelles promesses d’exonérations fiscales de la part du pouvoir en place, soit ils ne vivent pas en France car lundi matin, oui la plupart des autoroutes menant à Paris étaient complètement bloquées. Je parle bien de blocage total et non de simple barrage filtrant. Je l’ai vu de mes propres yeux. Personne ne passait, pas même les motards en colère!


Réforme des retraites : juste?!


Je passe la parole à Médorius pour une note sur les retraites. Je trouve inexact (injuste ou partisan?) que plusieurs media mettent au crédit de cette réforme l’allongement de la durée de cotisation à 43 ans… en 2035! C’était déjà prévu dans les réformes précédentes. Et qu’en sera-t-il dans 22 ans (!), sinon que ce sera insuffisant pour équilibrer le régime.


La France de 2025


L’exercice d’enfumage socialiste est reparti de plus belle en ce début de semaine. Durant leurs vacances, les ministres étaient sensés plancher sur la France de 2025, à la manière des écoliers à qui on donne des devoirs de vacances, exercice aussi stupide qu’inutile quand on sait l’incapacité de ces ministres à gérer la France de 2013! Entre la France du plein emploi et la disparition des problèmes de logement, on n’a pas été déçu du voyage. Montebourgeois nous promet même une industrie revitalisée. Bien entendu, rien sur la méthode et les moyens pour parvenir à cet idéal socialiste. Moi, la France de 2025, je la vois bien différente de celle d’aujourd’hui.


Scène de la violence ordinaire en France


Ces images sont profondément choquantes. On y voit un jeune issu de l’immigration s’en prendre violemment à une jeune femme qui refusait de lui donner son numéro de téléphone. Ensuite, l’un de ses amis vient la faire tomber avec un balayage. On attendrait de Tata Taubi qu’elle condamne cette violence ordinaire, à la fois raciste et stupide. Il conviendra ensuite d’enfermer ces deux jeunes pour violences volontaires en réunion. Quel traumatisme pour cette jeune femme qui vit dans cette jungle urbaine?


SNCF : un drame qui aurait dû être évité…


Tout le monde a suivi en boucle les évolutions de l’affaire du déraillement de train de Brétigny. Au fil des informations distillées dans les médias par la SNCF et le pouvoir politique, un certain nombre de questions se sont posées. Tout d’abord, sur le fond de l’affaire, la SNCF a très rapidement tenté d’endosser l’entière responsabilité du drame, chose relativement inédite. En général, dans une situation similaire, tout le monde fait preuve de la plus grande retenue. On se souvient notamment de cas similaires dans le transport aérien où Air France peinait à assumer ses responsabilités et où une certaine omerta régnait. Donc j’ai été surpris de la manière avec laquelle la SNCF a directement endossé la responsabilité bien avant que soit révélé l’histoire de l’éclisse.


Nouveau succès de la manif pour tous


Manu Valls nous annonçait un torrent de violence. Force est de constater que c’était une fois de plus de la propagande puisque la manifestation qui a pourtant rassemblé plus d’un million de personnes n’a pas été émaillée par le moindre incident. Tout au plus quelques accrochages entre des CRS et des jeunes bien après la fin de la manifestation. Mais rien à voir avec le pillage en bande organisée deux semaines plus tôt à Trocadéro. De ce point de vue, la propagande du PS a donc été complètement prise en défaut. D’un autre côté, j’ai été très étonné de la faiblesse de la mobilisation policière.


Virgin Mégastore : la fermeture d’un mythe


Le Virgin Mégastore, il y a encore quelques années, c’était le lieu où tout Paris se bousculait pour acheter le dernier CD ou DVD, un vrai temple de la consommation culturelle de masse. J’aimais bien le choix énorme et les choses improbables qu’on pouvait y trouver. Aujourd’hui, tout cela est terminé. Internet a révolutionné la manière de consommer la culture et le Virgin Mégastore va fermer ses portes. Cette fermeture annoncée s’accompagne de son cortège funèbre de vautours venus se gaver sur ce qu’il reste de la bête. Je vous invite à lire cet article ahurissant de rue 89.


J’ai mal à la France


Je ne poste pas trop de nouvelles notes en ce moment, faute de temps mais aussi par lassitude vis-à-vis de la situation actuelle. J’ai l’impression que nos politiques ne sont nullement intéressés par le redressement du pays. Au contraire, ils prospèrent sur la faillite morale et sociale. Ils promettent monts et merveilles à qui veut bien l’entendre et force est de constater qu’à chaque fois, ça marche plutôt bien puisque plus de la moitié des français ont voté Hollande alors que la plupart savait qu’il décevrait. Mon exaspération est à son comble. J’en ai marre de voir mon pays s’enfoncer dans l’abime, marre de constater que la seule priorité après l’élection fut l’instauration du mariage gay quand tant d’autres challenges importaient à la majorité de la population.


Le succès populaire de la manif pour tous!


J’ai suivi avec intérêt hier le grand succès populaire de la manif pour tous. Le gouvernement et sa milice armée se sont complètement décrédibilisés aux yeux du peuple souverain pour un certain  nombre de raisons sur lesquelles je vais revenir en détails. D’abord, il est clair que la préfecture de police de Paris et le ministre de l’intérieur ont tout fait que cela la manifestation dérape. Jamais dans l’histoire de la Ve République, on n’avait contraint un tel mouvement à être contenu dans un tel espace. Comment faire rentrer 1,4M de personnes dans l’avenue de la Grande Armée? C’était physiquement impossible.


La lettre de Titan à Montebourg


J’ai lu avec intérêt la lettre du patron de Titan à Arnaud Montebourgeois. Vous pouvez la lire ici. J’avoue qu’elle m’a bien fait rire. Le trait est à peine forcé. On imagine en effet que les salariés bossent un peu plus de trois heures par jour mais bon, on devine aisément le choc des cultures entre le patron américain très orienté « business » et les syndicalistes d’Amiens. De mon point de vue, celui qui a raison est celui qui réussit.


Manif pour tous : Hollande sous pression


François d’Hollande ne s’attendait probablement pas à une telle mobilisation hier. Les estimations réalisées par la préfecture de police décomptent 340.000 personnes. Il est certain qu’ils étaient bien plus nombreux, probablement autour du million de français dans la rue. Sachant le froid qu’il faisait, c’est une mobilisation exceptionnelle! Cette mobilisation pose un très gros problème à François d’Hollande.


Le mariage pour tous


Une récente enquête indique que 69% des français souhaite qu’un référendum ait lieu pour déterminer si le peuple est favorable ou défavorable à la mise en place du mariage pour tous. A titre personnel, je suis contre le mariage pour tous. Je pense que c’est une nouvelle revendication communautariste qu’il faut fermement rejeter car elle a un impact direct sur la vie d’enfants qui n’auront pas fait le choix d’avoir deux mamans ou deux papas et se trouveront de facto confrontés à une situation qu’ils n’ont pas choisi. Je me mets à la place de ces mômes. Dans la cours de récréation, ils seront l’objet de railleries de leurs camarades, un peu comme le sont tous les enfants ayant une « différence ». Et puis pour l’équilibre et la construction psychologique d’un enfant, avoir un papa et une maman, c’est essentiel, toutes les études scientifiques réalisées vont en ce sens.


Quand le Parti Communiste expulse les squatteurs


J’ai eu bien du mal à le croire en lisant l’article mais c’est pourtant bien une information vérifiée. Le Parti Communiste français a fait expulser des SDF qui squattaient l’un des nombreux biens de son parc immobilier. Tout cela s’est déroulé mercredi soir en plein Paris dans le très chic 14e arrondissement. Le Parti Communiste a même poussé le vice jusqu’à déposer une plainte pour dégradation de biens privés en réunion. Depuis quand le bien des communistes est un bien privé? Ils ont en outre dénoncé une action coordonnée d’un groupe d’anarchistes.


De Gandrange à Florange: travailler encore!


Je passe la parole à Médorius pour une note sur le travail. La chanson de Bernard Lavillier m’a ému, comme la détresse des métallurgistes. Imagine-t-on tout à fait ce que représente, pour l’ouvrier, la perte d’un métier qui exige un engagement aussi fort et, en même temps, la fierté d’accomplir une tâche aussi noble et utile? Un sevrage cruel! Les Florange ne demandaient pas une indemnisation, mais… à travailler encore! Ce drame est si emblématique du déclin de la l’industrie française qu’il mérite une mission spéciale, aussi juste que symbolique.


Florange : Mittal fait plier le gouvernement


Dans le dossier Arcelor-Mittal de  Florange, François d’Hollande vient de démontrer son incapacité à gouverner et apporter des solutions pour l’industrie de notre pays. Je ne suis pas mécontent que ce dossier repasse enfin au second plan car j’étais un peu fatigué d’entendre matin, midi et soir Eddy Martin, professionnel de la contestation syndicale, déverser son mal être et sa vision dépassée de la société. Montebourgeois a brassé beaucoup d’air dans cette affaire mais au final, il a été complètement lâché par Ayrault et Hollande. Pas de nationalisation, c’était juste impossible tant financièrement que juridiquement, pas plus de repreneur et encore moins de relance des hauts fourneaux. Montebourgeois n’a donc plus aucune crédibilité et n’a plus qu’à démissionner… Mittal s’est engagé à investir 180 millions d’euros sur 5 ans mais comme il investit déjà 30 millions d’euros par an, c’est juste un geste de 30 millions d’euros sur 5 ans. Il s’est aussi engagé à ne pas faire de plan social.


Mesures d’urgence …et de fond?


Je passe la parole à Médorius pour une réflexion de fond… Les décisions économiques du chef de l’Etat sont une réponse d’urgence. Elles ne suffiront pas. A quand les réformes de fond indispensables à moyen et long terme, mais difficiles et courageuses, dont on évite presque de parler. N’attendons pas d’aller dans le mur: il est déjà tard et nous avons pris de mauvaises habitudes. En voici quelques unes, de difficulté croissante. Il n’y a pas de prévention plus efficace et plus économique que la prévention routière, telle qu’elle a été amorcée en 2002: multiplication des radars auto-financés et au delà, sanction des prises de risque inacceptables de 3 catégories pour lesquelles les accidents ont augmenté ces dernières années: les 2 roues, les 15-18 ans et les piétons, non pas par la prison, mais par la vente du véhicule pour les premiers, l’amende significative pour les seconds.


Les pigeons en ont marre de se faire plumer!


En France, la contestation face à l’incurie du gouvernement de François d’Hollande est en train de prendre l’ampleur. On peut dire qu’en 4 mois, François d’Hollande aurait vraiment bien réussi une chose : faire l’unanimité contre lui! Aujourd’hui, dans une manifestation organisée par l’extrême gauche, des pancartes demandant la démission d’Hollande fleurissent dans le cortège. De toutes parts, le peuple de France est en train de se lever face à ce qu’il considère comme une arnaque électorale. Hollande s’est fait élire sur un mensonge. Il est temps de le mettre au pied du mur et de l’obliger à gouverner comme le peuple l’entend!


Le bon prénom pour avoir le BAC


Je suis tombé sur les résultats d’une étude pour le moins étonnante. Certains chercheurs n’ont visiblement pas grand chose à faire de leur temps. Donc un sociologue s’est amusé à faire une corrélation entre les mentions au Bac et le prénom. Ainsi, lorsqu’on s’appelle Madeleine ou Irène, on a 25% de chances d’avoir une mention très bien. C’est sûr qu’avec un prénom pareil, on doit passer plus de temps sur les bouquins qu’à courir les garçons… De l’autre côté du spectre, pas beaucoup de succès pour les Youssef et Nabil qui ont moins de 1% de chances d’avoir une mention très bien. C’est guère mieux pour les Mohamed, Sandy et Sofiane.


La fête du tapage nocturne!


Ce soir, c’est la fête du tapage nocturne! Comme chaque année, les jeunes et les bobos célèbrent Jack Lang et sa fête de la musique. Heureusement, dans quelques temps, cela ne sera plus que la fête de la musique parce que Jack, y aura plus grand monde pour oser le célébrer. Donc, c’est la fête de la musique et mon abruti de voisin se prend pour Angus Young mais comme n’est pas Angus Young qui veut, il est juste Young pour le moment et je crains qu’il le reste longtemps vu comment il joue, aucun respect pour mes oreilles… Bon disons le franchement, la fête de la musique, c’est vraiment un truc qu’il faudrait rayer du calendrier. Cela donne chaque année lieu à des débordements entre alcolisation galopante et brulage de voitures, c’est un peu la Saint Sylvestre du mois de Juin avec la poudreuse en moins mais l’herbe verte en plus…


Analyse du second tour des législatives


Les résultats sont tombés, la gauche ramasse plus de 300 sièges, c’est donc une large victoire. Ils ont donc les pleins pouvoirs : assemblée nationale, sénat, régions et grandes villes! Autant dire que si dans 5 ans, le pays n’a pas dépassé l’Allemagne et que nous ne sommes pas revenus au plein emploi, la gauche sera coupable et responsable! Mais en attendant, je pense qu’on va sentir le coup passer. Je vois déjà ma feuille d’impôts qui va s’alourdir pour payer la société de l’assistanat voulue par le PS. Il va donc falloir travailler plus pour que les assistés touchent plus, c’est logique, c’est la gauche… Ce qui est sûr, c’est qu’en 2017, le second tour de la Présidentielle opposera un candidat de droite à un candidat du FN.


Un jour sombre pour la République


Et voilà, François d’Hollande est devenu Président de la République. Rien que de l’écrire, j’en ai les doigts qui tremblent… Ma colère de cette élection obtenue par effraction avec le soutien de médias manipulateurs n’est toujours pas retombée. Aujourd’hui, je suis en résistance et je ferai feu de tout bois pour faire tomber ce pouvoir illégitime. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le ciel est d’accord avec moi puisqu’il n’a cessé de pleuvoir depuis ce matin sur Paris. Je pense qu’il ne faudra pas plus de quelques semaines à ceux qui ont voté pour Hollande pour se rendre compte de leur grossière erreur. Entre le jet, les journalistes écartés et les repris de justice nommés, la Présidence irréprochable aurait dû se choisir un autre adjectif, peut être plus, Présidence irresponsable.


Analyse des résultats du second tour


S’il est de bon ton républicain de reconnaître la victoire de François Hollande, il est normal d’en décoder les raisons. François Hollande a été élu avec un peu plus de 17,8 millions de voix. J’avais dit qu’il faudrait autour de 18 millions de voix pour passer, j’avais vu juste! En fait, Sarkozy a perdu à cause du faible report de voix de Marine Le Pen. Une grosse partie de l’électorat de Marine Le Pen a suivi sa consigne de voter blanc. Ce sont ces voix qui manquent au final à Sarkozy puisqu’il y a eu 2,150,000 millions de votes blancs dont une grosse partie d’électeurs de Marine Le Pen.


La rage au ventre


Ce soir, la victoire nous a été volée par une association de malfaiteurs menée par le PS avec le soutien des médias et des syndicats. Soyons clairs, François Hollande n’a pas fait une grande campagne, il s’est contenté d’occuper le terrain et de faire des petites blagues pour taper sur Sarkozy mais sur le fond, il a été transparent. En revanche, les médias ont fait un formidable travail d’intoxication intellectuelle et de propagande pour défoncer le bilan de Sarkozy, avec une mention spéciale pour Edwy Plenel. Depuis 5 ans, les médias, les syndicats et le PS n’ont eu de cesse de taper sur Sarkozy dans le seul but de bloquer sa politique et d’empêcher les réformes nécessaires. Un certain nombre de français ont fini par être sensibles aux sirènes d’une gauche qui a toujours beaucoup promi mais n’a jamais tenu ses promesses. J’ai la rage car j’ai le sentiment que la gauche n’a pas gagné sur son programme mais sur sa capacité à démonter Sarkozy.


Forte mobilisation!


Je suis allé voter de bonne heure ce matin et j’ai été très impressionné par la mobilisation. J’y suis allé à la même heure pour pouvoir me faire une bonne idée de la situation et il y avait 2,5 fois plus de monde. J’ai fait la queue pendant 30 minutes avant de pouvoir voter à 10h30 du matin! Maintenant la journée va être longue pour attendre les premières estimations! Je touche du bois.


Un fusil à deux coups…


Dimanche, l’élection sera très importante car elle va donner une orientation forte. Cependant, si par malheur, François Mollande venait à passer, il y aura un troisième tour avec les élections législatives. Et là, cela sera une autre paire de manches pour les socialistes. Car ils sont loins d’avoir la majorité et pour renverser la balance, il faudra sortir autre chose que les pseudos dossiers de Kadhafi… Bref, si on perd dimanche, c’est triste car Sarkozy n’aura vraiment pas mérité cela mais il y aura un second coup! La bataille des législatives risque de donner lieu à de gros règlements de compte à gauche car je suis pas sûr que EELV le désert supporte l’affront de l’accord signé avec Aubry mais pour lequel Mollande ne se sent pas engagé. A gauche, la parole ne vaut que dans l’oreille de ceux qui l’écoutent… Dimanche, je pense que le score sera bien plus serré que tous les sondages n’ont pu le dire.


Une semaine pour convaincre


Dimanche prochain, cela sera déjà le deuxième tour de l’élection présidentielle. Une campagne ne m’a jamais autant à la fois passionné et énervé. Passionné car l’issue est indécise et il ne se passe pas une journée sans un événement, plus ou moins intéressant. Enervé par la mauvaise foi des socialistes qui se posent sans arrêt en gardien du temple de la bonne moralité alors qu’ils ont été éclaboussés plus qu’aucun autre parti par les affaires depuis un an. Bref, il est temps que cela se finisse. J’ose espérer que les français feront le bon choix, celui de la raison.


Le droit de vote des étrangers


La gauche défend depuis des années la mise en place du droit de vote aux élections locales pour les étrangers. Cette mesure témoigne d’un clientélisme forcené. En effet, un étranger qui obtiendrait le droit de vote grâce à la gauche, toujours plus généreuse avec les étrangers, votera naturellement pour la gauche. C’est une manière de créer un nouvel électorat favorable, un peu sur le même modèle que celui imposé à Paris par Delanoë qui a massivement créé des HLM, important ainsi dans Paris des électeurs acquis à la gauche caviar. Personnellement, je suis contre le vote des étrangers et ce quelque soit l’élection. Si un étranger veut voter en France, il doit s’intégrer et obtenir la nationalité française, c’est le seul moyen légal et acceptable.


Ouverture contre fermeture


Nicolas Sarkozy a toujours été dépeint par les médias comme un homme sous influence des milieux d’affaires, comme quelqu’un de rude et fermé alors qu’en réalité c’est tout le contraire. C’est le premier à avoir mis à des postes clés de notre appareil d’état des personnalités de l’opposition. Il a compris avant tout le monde que notre vie politique ne devait plus être rose ou bleue mais un savant mélange des deux, en prenant les meilleurs de chaque camp. François Hollande a clairement indiqué qu’il n’intègrerait pas des ministres de l’UMP ou du Centre dans son éventuel futur gouvernement, signe qu’il est lui bien sous pression de ses amis pour leur assurer le poste tant attendu. Nicolas Sarkozy a fait plein de réformes courageuses, signe de son indépendance totale vis à vis des milieux. Qui a mis en place la taxe sur les transactions financières?


Analyse des résultats du 1er tour


Après le vote, c’est maintenant le temps de l’analyse. On va regarder les chiffres de plus près! Alors pour François Hollande, il gagne 3 points environ par rapport à Ségolène en 2007 ce qui représente environ 700.000 voix. Sur ces 700.000 voix, 200.


A voté!


Voilà j’ai voté! Je me suis précipité ce matin au bureau de vote! Il y avait une affluence modérée mais bon il était encore tôt. Il y avait une personne âgée qui filmait l’urne avec une vieille caméra, comme si c’était la première ou la dernière fois qu’il voyait cela. Ca n’a pas manqué de me rappeler l’importance de voter. Dans le monde, de nombreux peuples n’ont pas cette grande liberté.


Résultats du premier tour de la Présidentielle


J’aurais le plaisir de communiquer sur cette page les résultats du premier tour de la Présidentielle 2012, dès qu’ils seront légalement disponibles, c’est à dire à 20h00! En attendant, j’encourage chaque électeur à aller voter pour que le taux d’abstention soit aussi faible certains programmes… Edit de 20h00 : François Hollande : 28.5% Nicolas Sarkozy : 27% Marine Le Pen : 18% Jean-Luc Mélenchon : 11% François Bayrou : 9% Bref, le rapport de force global par rapport 2007 évolue en faveur de la droite avec pour faire simple un transfert de voix de Sarkozy vers Le Pen et de Bayrou vers Sarkozy. Sarkozy perd quelques pourcents par rapport au premier tour de 2007 mais beaucoup moins que l’on pouvait le craindre d’après les sondages. Bref la droite sort très renforcée : FN + UMP = 45% environ contre 41,5% en 2007. Si on escompte que 80 à 90% des voix du FN vont passer sur Sarkozy + 60% des voix de Bayrou, on n’est pas loin de 50%… Bref, une chose est sûre, le deuxième tour est loin d’être joué, d’un côté comme de l’autre!


Une belle initiative


J’ai découvert le reportage sur France 3 ce midi. La ville de Goven permet aux adolescents de s’occuper de manière utile durant leurs vacances en participant à des activités d’entretien sur la commune contre une bourse de 75€. On voyait ainsi quelques jeunes, ravis de se lever tôt le matin, pour aller entretenir les espaces verts. L’association Léo Lagrange est à l’origine de cette joyeuse initiative. On ne peut que déplorer que les médias ne mettent pas plus souvent en lumière ces initiatives si bénéfiques pour notre société. Au delà de l’entretien de la commune, c’est très intéressant pour les jeunes de pouvoir s’essayer à de petits travaux.


Overdose politique


J’aime beaucoup la politique mais là, je crois que je suis en overdose complète. Depuis 2007 et l’élection de Sarkozy, la gauche passe son temps à penser à 2012 et l’agitation politico-médiatique va crescendo depuis 2007. Depuis 18 mois, on ne parle même plus que de cela! Pourtant, il se place plein de choses plus intéressantes, graves ou joyeuses, chaque jour en France et dans le monde mais on nous rabâche les oreilles à longueur de journée avec les petites phrases et les polémiques stériles. C’est vraiment insupportable à force. Bien entendu, impossible d’entendre un vrai débat sur le fond, avec des idées, des chiffres vérifiables et de vraies propositions.


Hommage au RAID


Aujourd’hui, je souhaite rendre hommage au courage, à l’efficacité et au grand professionnalisme des hommes du RAID. Les médias et les politricards de gauche ont tenté de discréditer leur action dans l’assaut de Toulouse, c’est juste scandaleux. Mais les français ont vu ce qui s’était passé et ils savent que le RAID est avec le SWAT américain la meilleure équipe d’élite en manière d’intervention. En fait, il faut bien voir que toute la polémique est partie du fondateur du GIGN, l’unité de gendarmerie concurrente du RAID. Je n’ai pas toute l’historique mais j’imagine que Christian Prouteau n’a toujours pas digéré la création du RAID dans les années 80. Il partage depuis cette période les missions à haut risque avec le RAID en fonction des affectations géographiques entre police et gendarmerie.


L’horreur


Aujourd’hui, on apprend qu’une enseignante d’un lycée de Rouen a demandé à ses élèves d’observer une minute de silence en mémoire du jeune terroriste décédé à Toulouse hier. Un certain nombre d’élèves ont refusé de se plier à cette injonction et ont spontanément quitté la classe. Je salue cet acte de résistance citoyenne qui démontre que les élèves sont moins bêtes qu’un certain nombre de profs ne voudraient le laisser penser. Luc Chatel a demandé la suspension immédiate de cette enseignante. Je vais aller plus loin. J’exige son exclusion définitive de la fonction publique sans aucune indemnité.


La France forte


Pas de longs discours après ce qui s’est passé ces derniers jours. Simplement un hommage aux pauvres victimes innocentes et un grand merci à nos policiers pour leur extraordinaire travail… Vive la République et vive la France!


Ce n’est pas la crise pour tout le monde…


On nous rabâche depuis des mois pour ne pas dire des années que c’est la crise. Lorsque je vois la quantité de français qui sont partis aux sports d’hiver, je me dis que ce n’est vraiment pas la crise pour tout le monde car les sports d’hiver, cela coûte une fortune! J’ai un indicateur très simple qui est la quantité d’embouteillages le matin. Durant la première semaine de vacances d’hiver, il y avait une amélioration très limitée par rapport à une période normale donc peu de gens étaient partis. Mais cette semaine, c’était le grand vide, presqu’aussi peu de monde sur le périphérique qu’au mois d’Août! Autant dire que tout Paris est sur les pistes ou presque!


La valeur des civilisations


Je suis consterné de la polémique entretenue autour de la petite phrase de Claude Guéant. Cela serait bien à un moment que le débat politique s’élève un peu dans notre pays. Vouloir mettre toutes les civilisations sur le même plan, c’est juste une ineptie, c’est nier leur singularité et leur richesse. Le raisonnement est très simple pour justifier cela. Si l’on se place par exemple du point de vue de la civilisation romaine, pour César, c’est la plus formidable des civilisations. Pour ceux qui ont été massacrés par les romains, c’est la pire.


Cocorico pour Dassault!


Dans le marasme actuel, cette excellente nouvelle n’a pas été assez célébrée à mon goût. Pour la première fois, Dassault a réussi à vendre son avion vedette, le Rafale à un pays étranger. Après de multiples revers, ces dernières semaines, on commençait même à parler de l’arrêt de la production. Finalement, retournement de situation, l’Inde a craqué pour le Rafale, le meilleur avion de chasse au monde. L’Inde se serait donc engagée à commander 126 appareils pour un montant total estimé de plus de 12 milliards d’euros. Bon il faut faire attention car avec les indiens, les négociations promettent d’être très très compliquées.


La perte du triple AAA


La perte du triple AAA, on ne parle plus que de cela. Depuis le temps qu’on l’attendait, elle est enfin arrivée! Maintenant on va peut être pouvoir passer à autre chose. La gauche, toujours aussi incohérente, qui passe son temps à dire qu’il ne faut pas se soumettre à la loi des marchés financiers ne fait rien d’autre en accordant trop d’importance à cette dégradation. La gauche porte bien entendu toute la responsabilité de la perte de cette notation, d’abord à cause des 35 heures qui ont conduit à la désindustrialisation de notre économie et ensuite parce que depuis des années, ils ont bloqué toutes les réformes qui auraient pu améliorer la situation. Il n’y a qu’à regarder l’Allemagne, ils se sont serrés la ceinture et aujourd’hui, tout va bien pour eux, ils ont un excédent du commerce extérieur énorme alors que la France a un déficit astronomique à ce niveau là, preuve que notre industrie est en panne, étranglée par les règles françaises… En fait, cette dégradation, quand on y regarde de plus près ne va pas changer grand chose… Dans les faits, la France a déjà perdu cette notation depuis des mois puisqu’elle emprunte à des taux bien plus élevés que l’Allemagne par exemple.


Et après 2012? 2017!


2017, c’est le troisième tour, la seconde chance pour les recalés de 2012. On n’en parle pas encore mais croyez moi, dès mai 2012, on parlera de la nécessaire alternance en 2017. Pourquoi? Parce que depuis 2007, on parle de 2012! Et très franchement, je sais pas vous, mais moi cela commence à me gonfler! Je n’en peux plus d’entendre parler à longueur de journée des candidats avec leur pseudo programme qu’ils n’appliqueront pas.


Nouvelle explosion des tarifs à la SNCF


Comme à chaque fois en cette période depuis quelques années, la SNCF nous annonce une nouvelle hausse de ses tarifs, cette fois-ci de plus de 3%. On peut dire qu’ils n’y vont pas avec le dos de la cuillère. A la SNCF, le client est vraiment toujours la variable d’ajustement.  Entre l’impact des grèves, les subventions via les impôts et les hausses tarifaires, on se fait tondre régulièrement… Pourquoi ne pas rogner sur les effectifs pléthoriques ou sur les primes des cheminots? Il ne doit plus y avoir de sujet tabou. La SNCF ne doit plus prendre ses clients pour des dindons.


Joyeux Noël!


Ah Noël et son déballage habituel de cadeaux, toujours un grand moment… C’est surtout un moment où les frustrés profitent pour faire grève, histoire de bien emmerder tout le monde et obtenir rapidement ce qu’ils ne pourraient pas avoir en temps normal. C’est également le moment de l’année où le plus de gens se suicident, souvent à cause de la solitude. Noël est donc le temps des sentiments extrêmes, joyeux ou malheureux. Il est intéressant de voir que cette fête religieuse dépasse largement le cadre des catholiques. Tout le monde fête Noël ou presque, signe de l’ancrage profond de cette fête catholique dans notre tradition occidentale. Les fêtes juives, musulmanes et boudhistes restent confinées aux personnes pratiquant ces religions, probablement parce qu’ils n’ont pas la même ouverture sur le reste du monde que les chrétiens qui ont su démocratiser leur religion en laissant de côté les aspects segmentant… Je vous souhaite donc un joyeux Noël, ne buvez pas trop de Champomy, c’est pas bon pour la santé contrairement à ce que voudrait faire croire le lobby viticole…


La stratégie du changement


En politique, il y a un concept marketing qui marche très fort, c’est le changement. Tous les hommes politiques nous le resservent, de droite comme de gauche, à chaque élection avec un peu plus de conviction et d’insistance mais toujours aussi peu de résultats concrets. Cette année, les plus en pointe dans le changement promis sont Dominique Galouzeau avec sa République solitaire et François Bayrou dont le modem peine toujours à trouver la bonne fréquence. Mais concrètement, la France ne changera jamais tant qu’elle sera aux mains des politiques et ce pour une raison simple. Le changement nécessite de prendre des risques politiques qui ne sont pas en phase avec le calendrier électoral. Un Président qui prendrait le risque de réformer la France en profondeur engendrerait un tel mécontentement dans une partie de la population qu’il hypothéquerait les chances de son parti pour plusieurs années même si à long terme, ses réformes sont payantes.


La SNCF dans la tourmente


Une fois n’est pas coutume, la SNCF ne s’est pas illustrée pour le comportement irresponsable de ses syndicats mais pour une macabre histoire d’inhumation sauvage. En 1997, un agent est percuté par TGV. Son corps déchiqueté est rendu à la famille mais quelques restes humains sont retrouvés sur les lieux de l’accident. Un cheminot est alors contraint par son supérieur hiérarchique à la SNCF de procéder à l’enterrement sauvage dans un terrain vague de ces restes humains. Ce pauvre cheminot rongé par la douleur a fini par déposer plainte. Il a obtenu 45.


Etranglées, les collectivités locales?


Je passe la parole à Médorius pour un article sur les collectivités locales. Elles ont recruté, en pleine crise, en 2010, 38.000 personnes. Leur taux d’absentéisme – 22 jours par an et par fonctionnaire! – est le double de celui de la fonction publique d’Etat et le triple de celui du secteur privé! En outre, les impôts locaux ne cessent d’augmenter: + 75% à Paris en 5 ans!


Un nouveau plan d’économies


Le gouvernement va être forcé de serrer la vis encore un peu plus afin de réduire le déficit budgétaire. Personnellement, je m’en réjouis. Je pense que c’est une connerie de voter année après année des budgets avec de tels déficits. Cela nous coûtera cher un jour ou l’autre, bref il est temps d’arrêter l’hémorragie! Je souhaiterais que le PS fasse preuve de courage politique une fois dans son existance en votant la règle d’or comme cela s’est déjà fait dans un certain nombre de démocraties européennes. Au niveau des mesures d’économies possibles, j’en vois un certain nombre avec un effet immédiat et socialement justes : La mise en place d’un taux minimal d’impôt sur le revenu de 5% pour tous les ménages avec un plancher à 500€.


La rentrée des classes


Le petit Dominique est arrivé juste à temps pour la rentrée. Le grand Jacques, lui, a eu un mot d’excuse. Pour le reste, plus de 12 millions d’étudiants ont repris le chemin des classes après de très longues vacances. J’ai vu que certains parents d’élèves déconnectés des réalités avaient organisé des blocages d’écoles pendant quelques minutes pour protester contre la baisse du nombre d’enseignants. Il faut dire que les chiffres sont terrifiants, leurs enfants sont dans ces classes de 27 élèves, c’est atroce! Quand je pense qu’à mon époque, on avait des classes de 38 élèves.


Au coeur de l’été…


Je suis toujours amusé de voir comme durant l’été, un certain nombre de choses passe comme si de rien n’était. Tout d’abord, le tarif des prunes de stationnement est passé de 11 à 17€. Hop ni vu ni connu! Il faut dire que cette histoire, c’est vraiment du racket organisé. A Paris par exemple, il est très difficile de se garer et en plus ça coûte une fortune, sans parler du fait que pour payer le parkmètre, il faut une carte spéciale, bref tout est fait pour pousser les gens à ne pas payer. Seulement voilà, maintenant, cela sera beaucoup moins rentable qu’avant.


La fête de la musique


Déjà 30 ans de fête de la musique. On peut dire que cette fête est un peu moins commerciale que les autres fêtes inventées au cours du 20e siècle, du moins si l’on occulte les vendeurs de merguez à la sauvette… Mais cette année, ayons une petite pensée amicale pour Jack Lang. Je ne sais pas s’il est à Marrakech ou à Paris en ce moment mais où que tu sois, Jack, j’espère que tu en profites bien. Et puis j’ai aussi une pensée pour Luc Ferry qui ne fêtera probablement pas la musique avec Jack Lang cette année. Bon allez, j’arrête là, c’est quand même la fête, on va pas plomber la fête à Jack… Mettons plutôt un peu de bruit : http://www.youtube.


La France à crédit


En France, on a pas de pétrole mais on a des déficits. Voilà comment on pourrait résumer la situation actuelle. Alors que toute l’attention se focalise sur la Grèce dont la situation financière catastrophique ne doit rien d’autre qu’à un développement incontrôlé à marche forcée sous l’impulsion des milliards déversés par l’Union Européenne depuis 30 ans, on peut s’interroger sur ce qui se passerait en France si le coût de la dette devenait ingérable. On nous dit que l’Etat a des actifs. Mais un actif, lorsque l’on est obligés de le brader, il ne vaut plus grand chose, on le voit bien en Grèce. Adepte d’une gestion rigoureuse, je ne comprends pas qu’année après année, la droite comme la gauche aient validé des budgets lourdement déficitaires.


1er mai, fête du travail


A l’origine, le 1er mai, c’était la fête du travail. C’est maintenant devenu la fête des syndicats et du FN mais aussi l’occasion pour le PC de renflouer ses caisses. Le premier mai, c’est donc la fête du fisc, tout le monde a le droit de vendre du muguet sans déclaration ni formalité, de quoi arrondir les fins de mois tout en entretenant le déficit public. Lorsque je vois le comportement des syndicats dans notre pays, je me dis que les choses ont vraiment mal tourné depuis 30 ans. Ils en veulent toujours plus, ne sont jamais contents et trouvent toujours à redire. Finalement, même si le gouvernement proposait une semaine de 10 heures de travail (2h par jour) payée 10 fois le salaire actuel, il y aurait encore un problème.


Vive la démocratie!


Aujourd’hui, je vous propose de vivre un moment rare à l’Assemblée Nationale. Le député Patrick Roy, très connu pour ses envolées lyriques, souffre d’un cancer. Il faisait la semaine dernière son retour sur les bancs de l’Assemblée. Les images se passent de commentaires, une grande émotion :


Entreprendre en France…


Je suis tombé par hasard sur cet article édifiant sur Rue 89. Un jeune entrepreneur y raconte comment les administrations françaises l’ont fait sombrer dans la dépression. Ce témoignage est très poignant et criant de vérité. Il est suivi de nombreux commentaires confirmant la véracité des pratiques relatées. M’étant moi même lancé dans l’aventure de l’auto entreprenariat il y a un an, j’ai pu mesurer l’incroyable inertie des différentes administrations. Contrairement à ce qui a été claironné partout dans les médias, le status d’auto entrepreneur n’a absolument rien de simple.


Sarko 1 – CGT 0


Décidément, c’est une très bonne semaine. Après le PSG qui atomise l’OM, c’est Sarkozy qui vient de remporter une victoire inattendue sur la CGT. Au terme d’une partie interminable, la loi portant sur la réforme vient d’être promulguée. C’est donc un nouveau but marqué avec brio par Nicolas Sarkozy face à la CGT : 1-0 balle au centre! Maintenant, il va falloir attaquer fort pour marquer d’autres buts sur l’abrogation des 35 heures et des régimés spéciaux mais cela ne fait pas peur à notre Président. Il vient de nous montrer qu’il était capable de réformer la France en dépit des tacles irréguliers de la gauche et des syndicats, tacles qui mériteraient bien un carton rouge, comme tout tacle par derrière!


La curée…?


Je passe la parole à Maurice le siffleur pour une réflexion sur Le Monde, journal très à gauche. A l’issue du vote de la réforme des retraites, Eric Fottorino avait écrit un éditorial équilibré, reconnaissant quelque mérite à Nicolas Sarkozy. J’ai été effaré par les réactions des lecteurs, dans l’analyse qu’en fait, régulièrement, Véronique Maurus. La quasi-totalité de ceux qui y étaient cités reprochaient, à l’auteur de l’éditorial, cette complaisance inacceptable. Quoi! Le Monde n’était-il plus de gauche?


Retraites : la victoire de Sarkozy


Dans quelques années, lorsque l’on repensera au mandat de Nicolas Sarkozy, deux choses resteront : la dynamique de son plan de relance et la réforme des retraites. Cette réforme est historique de par son contenu mais aussi de par la manière dont elle a été menée. Malgré les coups bas répétés, la propagande médiatique et les blocages illégaux, Nicolas Sarkozy a tenu bon et c’est suffisamment en rare en France pour être souligné. Là où beaucoup auraient reculé, lui a fait face, parce que ce n’est pas la rue qui gouverne et que trop longtemps, la politique française a été tétanisée par une minorité hurlante. Ne nous voilons cependant pas trop la face, cette réforme est une réforme à minima. Les autres pays d’Europe sont allés beaucoup plus loins.


Retraites : mobilisation en baisse…


Aujourd’hui, il n’y a guère que les lycéens et les cheminots pour se mobilier contre la réforme des retraites. Le plus amusant, c’est qu’ils ne sont pas directement concernés par cette réforme… En effet, les cheminots bénéficient d’un régime spécial dont la réforme ne se fera pas avant plusieurs années. Et les lycéens, il faudrait déjà qu’ils aient le bac avant de songer à leur retraite… La gauche l’a bien compris, ce sujet ne mobilise pas. Alors la seule manière de grossir les rangs des manifestants, c’est de faire venir des lycéens. Moi je les comprends les lycéens. Quand tu es jeune et que tu t’embêtes huit heures par jour à écouter un prof qui trop souvent au mieux n’en a rien à foutre de ta réussite ou au pire souhaite ton échec, c’est bien plus marrant d’aller avec les potes gueuler dans la rue contre un projet dont on ne comprend ni les tenants ni les aboutissants.


Retraites : quel choix?


Petite réflexion de Nasa San Kabuto sur les retraites. Aujourd’hui, le Sénat se saisit du projet de loi tant controversé. 1600 amendements sont annoncés! Parallèlement, les syndicats CGT, FO et SUD de la RATP déclarent une grève reconductible à partir du 12 octobre. La CGT de la SNCF menace de faire de même. Le gouvernement se déclare prêt à des concessions, en particulier pour les femmes et les personnes handicapées.


A propos des expulsions de Roms


En ce moment, le ministère de l’intérieur a décidé de passer la seconde sur le démantèlement des camps de Roms. Il ne se passe pas une journée sans un nouveau démantèlement. Cette politique fait suite à la mise à sac d’un village dans la région Centre au mois de Juillet par quelques personnes issues de la communauté des gens du voyages. La question des Roms est une question complexe qu’on peut aborder de différentes manières. Tout d’abord, il y a l’angle juridique. La loi est la même pour tout le monde.


L’hôtel des bleus


Ces derniers jours, il y a eu un début de polémique à propos de l’hôtel des bleus. Rama Yade s’est insurgée contre le luxe ostentatoire du lieu. Personnellement, je pense que Rama Yade est une fois de plus complètement à côté de la plaque. Tout d’abord, il faut savoir que le prix des hôtels en Afrique du Sud n’a rien à voir avec ce qui se pratique en France. En Afrique du Sud, à 150€ la nuit, vous êtes dans un palace. Je suis bien placé pour le savoir puisque j’y suis allé plusieurs fois pour mon boulot.


Les personnes handicapées disent merci aux Français pour leur émouvante solidarité!


Je passe la parole à Médorius pour une excellente note sur la solidarité nationale! Les personnes handicapées disent merci aux Français pour leur émouvante solidarité! J’avais déjà eu honte des réactions syndicales et dans les media, après l’initiative de Raffarin d’instituer le Lundi de Pentecôte en journée travaillée, au bénéfice des personnes handicapées. Que n’a-t-on pas entendu et n’entend-t-on pas encore: encore un bénéfice pour les patrons! Quelle preuve? l’argent est détourné par Sarko!


La vérité sur le système scolaire français


Je suis tombé ce matin par hasard sur un article à propos du système scolaire français. Les médias décrivent depuis des années ce système comme un système inégalitaire où seuls les plus fortunés réussiraient. On s’aperçoit qu’il n’en est absolument rien. La réalité est toute autre. Une statistique qui devrait faire l’effet d’une bombe vient de tomber. Un élève sur deux à Polytechnique serait un enfant de prof!


Travailler plus longtemps, une évidente nécessité


En ce moment, les syndicats et le PS adoptent, comme à leur habitude, une posture aussi extrême qu’irresponsable en refusant l’allongement de la durée de cotisation pour assurer le financement des retraites. Ce genre de posture idéologique nous a pourtant déjà conduit à de maintes reprises dans des ornières (35h) dont nous ne sommes toujours pas sortis avec les conséquences que l’on sait sur le chômage et les déficits publics. Il n’aura échappé à personne que la durée de vie des français s’allonge régulièrement. Aujourd’hui, elle atteint près de 81 ans en France. Et qui n’a pas dans son entourage des personnes bien portantes de plus de 85 ans? Il ne faut pas se leurrer, cette bonne santé a un coût pour le pays.


Le premier tour des élections régionales


Après le premier tour des élections régionales, une chose est sûre, ce n’est pas le tsunami annoncé qui devait submerger la droite. Bien au contraire, puisqu’il est probable qu’après le second tour, le PS détiendra moins de régions qu’il n’en a aujourd’hui. Le PS se prend une baffe monumentale en Languedoc-Roussillon où la candidate du parti arrive péniblement à 6% alors que le sortant Frêche dépasse les 37%… Il y a pas mal d’enseignements à retirer de ce scrutin : La percée du FN qui revient en force, largement au dessus des 10%, près des 20% dans certaines régions. Ceux qui voulaient occulter le débat sur l’identité nationale entendront peut être le message cette fois-ci… Le modulateur démodulateur de François Bayrou ne tourne plus qu’à 2,4Kb/s. Avec moins de 5% des votes, François ne fait plus recette. Le mirage Modem est tombé en panne.


Les retraites: une grande réforme à ne pas rater!


Je passe la parole à Nasa San pour un article sur les retraites. Une grande majorité se plaint de la menace qui pèse sur les retraites, quand l’espérance de vie augmente d’un trimestre par an. Une grande majorité se plaint de l’endettement accéléré de la France, comme dans de nombreux pays, il est vrai pour une bonne part à cause de la crise. Où trouver l’argent? L’incantation à la croissance, qui résoudrait tout, me rend sceptique. Ce n’est évidemment pas la relance de la consommation qui résoudra le problème, car elle entraînerait, on l’a vu dans le passé, une augmentation des importations de produits peu chers – de Chine en particulier – et un effondrement des exportations lié à la chute de la compétitivité liée à l’augmentation des salaires, qui sont déjà parmi les plus élevés.


Rien ne va plus chez FT


24 suicides en un an et demi, c’est le triste bilan social de France Telecom. On pourrait presque le comparer à celui des prisons françaises. Pourtant, France Telecom n’est pas une prison. Qu’est ce qui se passe donc chez France Telecom? Je crois que la population de France Telecom subit de plein fouet le choc de la modernisation. On demande aux employés de changer de job, parfois de lieu de travail, de s’adapter à un contexte nouveau.


Des taxes, toujours des taxes…


Et voilà, c’est reparti pour un tour, le gouvernement nous crée maintenant la taxe carbone, comme s’il n’y avait pas encore assez de taxes comme ça dans notre pays. Très franchement, il y en a marre de toutes ces taxes. Trop c’est trop! Non seulement, le mécanisme est complexe et illisible mais en plus il vient s’ajouter à la centaine de systèmes en place pour nous ponctionner toujours plus. Moi j’en ai marre d’être la vâche à lait de la République. Une fois de plus, les écolos pourtant à l’origine de ce projet ne sont pas satisfaits.


La fin de la crise?


Prenant à contrepied tous les analystes économiques, la croissance est en hausse de 0,3% pour le second trimestre 2009! Après une baisse de 1,3% au premier trimestre, ce chiffre est une excellente nouvelle. Maintenant, j’ai quand même un peu de mal à croire que la prime à la casse ait suffi à générer un tel sursaut. Même madame Nuages, Christine Lagarde, grande habituée des prévisions foireuses, est étonnée de ce résultat. Ceci montre bien qu’elle ne maîtrise vraiment pas la situation. Il serait peut être temps de changer de ministre de l’économie pour prendre quelqu’un qui fasse moins de prévisions et plus d’actions concrètes… Ce qui est sûr, c’est que cette tendance n’est pas le fruit du hasard.


L’emprunt national? Une fausse bonne idée…


C’est la grande annonce du jour. L’Etat devrait bientôt lancer un grand emprunt national pour financer des projets d’avenir. Ce qui m’inquiète, c’est que je pense que ces emprunts vont surtout être utilisés pour permettre à l’Etat de ne pas trop baisser son train de vie. Une grande partie des déficits publics que nous supportons aujourd’hui vient de l’emprunt de 93 lancé par le gouvernement Balladur avec comme ministre du budget, un certain Nicolas Sarkozy… D’une manière générale, je ne suis pas pour qu’on continue à s’endetter, sauf s’il existe un accord tacite entre l’Etat et les banques pour que l’on puisse le faire ad vitam eternam en dépit du poids croissant de celle-ci. Après, si le but est juste de maintenir le cap sans réfléchir aux conséquences, je ne suis pas pour car au final, on payera très cher l’addition dans quelques années avec de nouveaux impôts au départ provisoires qui deviendront définitifs. Je suis donc pour que l’on donne un très gros tour de vis.


Les armes à l’école


En ce moment, il se pose pas mal de questions autour de l’introduction par des élèves d’armes dans l’enceinte scolaire. Que faire face à ce fléau? On parle de mettre des portiques, comme dans les aéroports. Pourquoi pas un escadron de CRS comme au Parc des Princes pour fouiller tout le monde avant le match! J’ai un peu le sentiment qu’on s’attaque aux conséquences plutôt qu’aux causes. Il est certain que l’on ne peut pas rester les bras croisés face à ces situations dramatiques où des bagarres armées ont lieu, où des profs sont agressés.


Une nouvelle affaire Kerviel?


C’est Libération qui le révèle. La Société Générale serait au coeur d’un nouveau scandale financier dont l’impact se situerait entre 5 et 10 milliards d’euros si l’on en croit les allégations du journaliste de Libération. Les jours de son emblématique patron Mr Bouton semblent désormais être comptés au sein de cette grande banque française. En attendant que toute la lumière soit faite sur cette nouvelle affaire, je souhaite que l’Etat prenne de nouvelles garanties sur l’argent qui a été prêté à la Société Générale dans le cadre du plan de relance notamment en prenant en caution les actifs de la banque si ce n’est pas déjà fait. Il y a fort à craindre que cette nouvelle affaire va secouer la banque et faire plonger sa valorisation boursière.


Les députés fantômes


Vous les avez élu et pourtant ils ne sont pas dignes du mandat qui leur a été confié puisque leur activité à l’Assemblée Nationale est légère pour ne pas dire inexistante si l’on en juge par leur participation. Le site les infos a fait un travail de fourmi pour réaliser le décompte des interventions de chaque député et établir un classement des bons et des mauvais élèves. Je vous livre ici ma liste, celle des députés les plus « connus » dans ce classement : Pierre Bédier (premier), the winner, aucune intervention, aucune question, aucune proposition de loi, à se demander s’il sait qu’il a été élu; Georges Siffredi (10e), peut être un cousin lointain de Rocco, doit être trop occupé à dédicacer les vidéos; Jean-Christophe Cambadélis (16e), pourtant député à Paris; Daniel Vaillant (29e), ancien ministre de l’intérieur, plus souvent à l’extérieur; Claude Bartolone (36e), doit passer plus de temps rue de Solférino pour préparer le come back de Ségolène; Jack Lang (38e), est resté à Versailles où il ère dans les jardins depuis la réforme de la constitution, ne savait pas que l’assemblée n’y était allée que pour un vote; Jean Tibéri (70e), n’est pourtant pas encore en prison que je sache…; Jean-Louis Bianco (145e), s’excuse auprès des électeurs pour Ségolène; Julien Dray (163e), ses montres sont en panne. Je ne pouvais conclure cet article sans saluer ces députés actifs, ceux qui de droite comme de gauche font honneur à leur mandat et donne une image dynamique de notre démocratie : Didier Migaud, Patrick Ollier, Pierre Méhaignerie, Jean-Pierre Brard, Charles de Courson, François Brottes et Gilles Carrez. Bravo à eux, ils mériteraient d’être élus à vie.


Salauds de patrons!


Voici un titre racoleur qui va plaire à plus d’un! Il est vrai que ces derniers temps, il y a certains patrons qui font fort. Je pense notamment à celui de la Société Générale qui très content de ses excellents résultats comptait se verser un bonus en 2008. Heureusement que Sarko l’a rattrapé au vol. Et que dire du montant de sa pension de retraite, tout simplement gigantesque… Mais voilà, je crois qu’il est temps de faire la différence entre ces quelques patrons de grosses boîtes cotées qui touchent des « welcome » bonus, des stock options, des avantages divers et variées, une rémunération énorme et des « golden » parachutes lorsqu’ils s’en vont et les entrepreneurs qui constituent l’écrasante majorité silencieuse du patronat français. Ces entrepreneurs ne touchent aucun bonus au départ puisqu’au contraire, ils mettent souvent la main à la patte pour lancer ou relancer l’affaire.


Il y a un pilote dans l’avion. Faut-il le « dézinguer »?


Notre président de la République n’a plus la côte! Il suffit qu’il ouvre la bouche – et Dieu sait s’il l’ouvre souvent – pour qu’un déluge de critiques de plus en plus acerbes se déversent sur la tête de celui qui est devenu un vrai « bouc émissaire ». Il est vrai qu’il y a largement contribué en se saisissant de presque toutes les commandes et en déclarant, logiquement, « assumer ». Il est vrai aussi – et souvent navrant – qu’il n’est pas avare de critiques qui font mouche et lui mettent à dos jusqu’à des groupes qui ne lui sont pas forcément hostiles a priori. « Le karcher…on ne voit plus les grèves…les enseignants inefficaces…l’homme Africain passé à côté de l’histoire… » Je crains qu’il n’ait ainsi contribué, par son impulsivité incontrôlée, à mobiliser contre lui et les réformes, même celles qui étaient au départ acceptées ou bien enclenchées. Ainsi de la réforme des Universités, élevée au rang de plus grande réforme du quinquennat.


Plus d’alcool et de tabac pour les mineurs!


Dans un quasi anonymat, les députés ont voté une loi interdisant la vente de tabac et d’alcool aux mineurs. Je suis assez étonné que cette loi soit passée si facilement. On pouvait en effet imaginer que les buralistes, les vignerons et les jeunes allaient se lever contre cette loi qui va avoir un impact sur leur économie pour certains et leurs soirées pour d’autres. Et bien non, les vignerons ont préféré se battre pour maintenir l’open bar (euh la dégustation excusez moi) dans les foires viticoles. Quand aux jeunes, ils sont déjà assez occupés à défendre les profs. Quoiqu’il en soit, cette loi est excellente, c’est une vraie avancée pour la santé publique et la protection de la jeunesse.


La réforme territoriale


On va bientôt avoir le résultat de la commission animée par Edouard Balladur à propos de la réforme territoriale qui doit à terme permettre un redécoupage de la France et une simplification des échelons. Il semblerait d’après les premières informations qui ont filtré que les départements ne vont malheureusement pas disparaître. On passerait de 22 à 15 régions avec un élargissement de certaines régions. Je pense notamment aux bretons qui vont récupérer une partie des Pays de la Loire, ça risque de faire tousser quelques bretons. Mais bon, ça leur permettra d’être un peu plus dans le réel lorsqu’ils diront qu’il ne pleut jamais en Bretagne… Vous pourrez trouver la carte du nouveau découpage envisagé sur le site de Libé. Dans cette réforme, il n’y a donc que les cantons qui vont disparaître.


TOTALement incroyable!


Total vient d’annoncer des bénéfices records de 13,92 milliards d’euros, en hausse de 14% par rapport à l’exercice 2007! On peut dire que Total a bien profité de la flambée des cours du brut pour augmenter ses marges, c’est vraiment scandaleux. Aussi, pour réparer cette injustice vis à vis de la population, je propose d’une part que Total vende son essence à prix coûtant pendant 6 mois afin de compenser le trop perçu de 2008 et d’autre part que Total finance le plan de relance de l’automobile à la place de l’Etat. En effet, Total est un acteur très influent du lobby pétrolier. La situation de crise que connaît aujourd’hui l’industrie automobile est liée à son entêtement à ne pas développer des véhicules propres. Total a sa part de responsabilité puisqu’il n’a pas participé à cet effort de développement en imposant le tout pétrole qui lui permettait d’assurer des bénéfices records mais avait pour dommage collatéral de mettre l’industrie automobile française, centrée sur le diesel, en très grosse difficulté.


Bonne année 2009


Déjà le premier janvier, nous y voilà! C’est le moment de vous souhaiter une bonne année 2009. J’ai regardé hier soir les voeux de Sarko à la télé. Je l’ai trouvé plutôt bon. Son bilan à la Présidence est clairement positif. Il a engagé un certain nombre de grandes réformes dont certaines sont déjà en train d’aboutir comme la fusion ANPE/Unedic.


Bien mais peut mieux faire…


Le plan de relance décidé par Nicolas Sarkozy est relativement ambitieux mais on aurait pu aller encore plus loin. C’est probablement une opportunité historique que nous vivons en ce moment dechanger radicalement le cours des choses. Travail, logement, automobile, environnement, le temps n’est plus aux mesurettes mais à une nouvelle politique, beaucoup plus volontariste. Je vais détailler secteur par secteur mon propre plan de relance. J’avais déjà évoqué un certain nombre de ces mesures par le passé. Dans le secteur de l’automobile, c’est bien de donner de l’argent pour mettre à la casse les vielles poubelles.


Faut-il sortir les SDF de la rue par grand froid?


Certaines associations s’élèvent contre la proposition de Nicolas Sarkozy de contraindre les SDF à sortir de la rue les nuits de grand froid. J’avoue ne pas comprendre l’indignation de ces associations. Elles préfèreraient probablement que Nicolas Sarkozy ne fasse rien et ne propose rien, cela leur permettrait de continuer à hurler contre l’inaction des pouvoirs publics, ce qui constitue trop souvent pour elles le moteur de la contestation permanente. C’est un peu comme si les restaus du coeur criaient au scandale si le gouvernement payait un Mc Do à toutes les personnes démunies. Heureusement, les restaus sont plus dans l’action que dans la contestation contrairement aux Don Quichotte qui voudraient peut être que l’Etat réquisitionne les chambres inoccupées du Ritz pour y loger les SDF? Sans aller jusqu’à la contrainte physique, je suis pour que l’on oblige les SDF à se positionner par rapport à l’hébergement d’urgence.


A propos des commémorations


Le rapport Kaspi qui préconise un allègement des commémorations vient de sortir. Il n’a pas tardé à déclencher la polémique. Certaines associations craignent que l’on oublie certains événements petit à petit si les commémorations sont supprimées. Je propose donc que l’on crée un observatoire des commémorations pour répondre à cette inquiétude. Cet observatoire sera chargé d’organiser et d’évaluer l’impact sur la population des différentes commémorations. Bien sûr, c’est une plaisanterie.


La fusion de la Caisse d’Epargne avec la Banque Populaire


Dans le cadre de la crise financière qui impacte lourdement les banques, on parle d’une possible fusion entre la Caisse d’Epargne et la Banque Populaire. Ayant quitté il y a quelques années la Caisse d’Epargne pour la Banque Populaire, vous vous doutez bien que je n’ai pas vraiment envie de voir ma banque fusionner avec mon ex banque! Si cette fusion devait se faire, je retirerais mes lingots d’or et mes millions d’euros de mes différents comptes. S’ils croient qu’ils vont se la jouer avec le mobilier longtemps sans que je ne fasse rien, ils se mettent le doigt dans l’oeil. Hors de question de les laisser fusionner paisiblement. La Caisse d’Epargne est une banque où je n’ai pas été bien traité alors que je n’avais jamais eu un seul découvert et que mon compte était régulièrement alimenté.


La fin des parachutes dorés


Effet de mode ou vraie tendance, l’avenir nous le dira. Quoiqu’il en soit, il semblerait bien que nous nous approchions de la fin des parachutes dorés, vous savez, ces primes énormes qu’on accorde aux mauvais patrons pour les remercier d’avoir plombé leur boîte. Le premier à hériter d’un parachute de plomb, c’est Axel Miller. Nicolas Sarkozy a fait du nonpaiement de cette prime une condition sine qua non à la recapitalisation de Dexia par l’Etat français. Beaucoup vont dire que c’est normal, que c’est la moindre des choses. En ce qui me concerne, si je trouve cela tout à fait normal, j’y vois là un symbole très fort.


Economiser, maintenant!


La France est en déficit chronique depuis 30 ans. C’est la faute aux gouvernements successifs de gauche et de droite qui n’ont jamais eu le courage politique de dire stop et de fermer le robinet de manière brusque. Il faut avoir ce courage, le courage de dire : « il n’y a plus d’argent dans la caisse, cela fait 30 ans que la France vit à crédit, cela ne peut plus durer alors on arrête dès demain ». Mais lorsque l’on joue avec l’argent des autres, on est toujours tentés de rejouer surtout si nos poches sont vides. Aussi je souhaite que le gouvernement prépare pour 2009 une loi de finances avec un budget équilibré. S’il faut licencier dans les administrations, licencions comme cela se serait déjà fait depuis belle lurette dans n’importe quelle entreprise avec un tel déficit.


Quand une attraction relance le débat sur la peine de mort


Au Luna Park de Fréjus, les visiteurs peuvent découvrir une attraction d’un goût douteux. On y voit un mannequin hurlant assis sur une chaise électrique se prendre une décharge dans un dégagement de fumée. Je ne vois pas trop où est le côté festif et amusant de cette attraction mais bon, je ne dois pas avoir le même humour que les forains. Il n’en fallait cependant pas plus pour relancer la polémique autour de la peine de mort. Serge Dumont, le propriétaire du Luna Park, se dit choqué de la polémique et se déclare favorable à la peine de mort pour les violeurs d’enfants. Il déplore que la France devienne le pays des interdits et souhaite qu’on interdise les impôts (excellente idée, comme ça, on ne subventionnera plus l’entretien des espaces pour les fêtes foraines).


La crise


Pour la première fois depuis des années, le PIB de la France a connu une décroissance au deuxième trimestre 2008. On pourrait se consoler en se disant que c’est toute la zone euro qui est touchée. Seulement voilà, toute la zone euro n’a pas un déficit budgétaire similaire à celui de la France donc ce qui n’est pas génial pour certains est catastrophique pour nous. Tout le monde est tranquillement parti en vacances la conscience tranquille et aujourd’hui, ils vont rentrer à la va-vite pour tâcher de trouver des solutions demain lors d’une réunion de crise à Matignon. Malheureusement, la France a elle seule ne pourra pas endiguer la crise actuelle qui touche l’économie mondiale. En revanche, on peut amortir le choc et préparer l’avenir.


Gérard Mulliez d’Auchan, le grand capital…


Je vous propose de regarder cette interview de Gérard Mulliez, fondateur d’Auchan, réalisée par le magazine Challenges. Beaucoup de gens critiquent le grand capital sans voir que le capitalisme est un système économique parmid’autres, avec ses nombreux bienfaits et ses quelques dérives. Je serais curieux d’avoir l’avis d’Olivier Besancenot sur la famille Mulliez, première fortune professionnelle en France. La morale de l’histoire est qu’il n’y a pas plus de salauds chez les riches que chez les pauves. La seule chose, c’est qu’on parle plus des riches que des pauvres car un salaud de pauvre, on ne peut pas lui en vouloir mais la vraie question est : est-ce la richesse qui rend mauvais ou le fait d’être mauvais qui permet à certains d’être riche? Ni l’un ni l’autre, c’est l’éducation qui fait que l’on devient ce qu’on est avec bien entendu des critères génétiques au départ.


Ouf!


Le congrès réuni à Versailles a donc adopté le projet de réforme de la Constitution de la Ve République. J’ai vu l’intervention de François Hollande sur France 3. Il a été grandiose une fois de plus. Selon lui, c’est une défaite pour Nicolas Sarkozy car le vote n’a été positif que d’une voix! Il est quand même exceptionnel ce François Hollande, il arrive toujours à faire passer les vessies pour des lanternes. Sur le paquet fiscal déjà, il nous avait transformé une mesure ayant bénéficié à toute la population pour 190 millions d’euros en une mesure bénéficiant à 5% de la population pour 15 milliards d’euros.


Le palmarès de la sécurité ville par ville en Ile-de-France


C’est le moment de passer la parole à Médorius qui nous fait une petite réaction épidermique suite à un article trouvé dans le Figaro : Le Figaro d’hier me tombe sous la main: une fois n’est pas coutume!   En première page, voici « le palmarès de la sécurité ville par ville en Ile-de-France ». La liberté de la presse, à laquelle je suis très attaché, n’exclue pas l’auto-censure, base d’une éthique nécessaire de la presse. Pourquoi stigmatiser les banlieues, quand on s’efforce d’autre part – pas très efficacement jusqu’ici, c’est vrai! – de lutter contre leur marginalisation? Les journalistes qui se livrent à cette mauvaise manière savent bien son impact: les parents qui se détournent, pour leurs enfants, des écoles et des universités de la petite couronne, les habitants potentiels ou déjà installés qui sont encore découragés, les grands-parents qui ne vont plus voir leurs petits-enfants, de peur d’une agression, les maires des villes riches qui refusent le passage, dans leur commune, d’une ligne de transports en commun qui transporterait des habitants d’une banliaue « moins favorisée ».


Les français et la langue anglaise


Je passe la parole à Balthazar Bouamoullet pour une note sur la pratique de l’anglais en France. J’ai été vraiment surpris, en visionnant l’enregistrement vidéo de l’intervention de notre premier ministre, François Fillon, aux Etats-Unis, il y a peu. On ne peut pas lui en vouloir qu’il s’appuie sur un texte écrit. Mais la prononciation, l’accent, la mélodie de la phrase témoignent d’une connaissance et d’une pratique pour le moins limitées de la langue anglaise. Sur ce point, il est au niveau du président de la République, c’est-à-dire à un niveau affligeant, qui interdit une conversation efficace en anglais, pour nos deux principaux responsables. Pourtant, ils ont à peine plus de 50 ans et, compte tenu de leur carrière politique, on aurait pu penser qu’au contraire de la génération précédente, ils étaient « fluent ».


La France vue d’en haut


Si vous aimez les photos aériennes, je vous recommande vivement d’aller faire un tour sur le site de la France vue d’en haut. Vous y découvrirez plein de photographies de villes, de monuments et de paysages vue du ciel. Il y en a vraiment pour tous les goûts et les photos ont été prises par des photographes professionnels donc la qualité est là.


Les bons comptes de la SNCF


Pour une fois, je ne vais pas taper sur la SNCF mais plutôt me féliciter des bons résultats financiers et du dividende de 130 millions d’euros qui va être versé à l’Etat. Mine de rien, c’est la première fois que cela arrive! La SNCF a réalisé en 2007 un bénéfice de plus d’un milliard d’euros pour un CA de plus de 23 milliards d’euros. Cependant, tout n’est pas gagné. Le fret reste déficitaire. Le trafic des TER est saturé.


Hommage aux poilus


Aujourd’hui, la France rend un hommage national à Lazare Ponticelli, le dernier poilu de la première guerre mondiale récemment décédé à l’âge de 110 ans. C’est une page de l’histoire de France qui se tourne avec sa disparition. Souvenons nous de ces 1,4 millions de poilus morts pour la France. Sans eux, qui sait ce que ne serions aujourd’hui. Ces personnes ont payé de leur vie le prix de notre liberté d’aujourd’hui. Nous avons la chance de vivre dans une démocratie, d’appartenir à l’Europe.


Résultats du second tour des municipales 2008


Et voilà, les élections municipales sont terminées. Une semaine après le premier tour, c’était aujourd’hui le second tour. Si la gauche confirme la tendance du premier tour, il n’y a pas de vague rose à proprement parler. Marseille reste à droite. eBayrou n’a pas réussi à conquérir Pau et il va donc pouvoir retourner sur son tracteur pour tenter de labourer le champs des électeurs laissé en jachère par la gauche. A l’avenir, il n’y aura pas de partenariat puisque ce n’est pas un partenaire fiable.


Résultats des municipales 2008 (1er tour)


Tout d’abord, je suis assez déçu qu’en 2008, on ne puisse toujours pas disposer dès 20h d’estimations fiables pour toutes les villes (sauf Paris) sur Internet. Tous les sites sont saturés (Figaro, Nouvel Obs, Parisien, Humanité, …). A chaque fois, je tombe sur une page d’erreur après de longues secondes d’attente. Cela serait bien que les journaux commencent à dimensionner leurs installations en fonction du trafic escompté. A chaque fois, c’est le même bordel et il faut attendre le lendemain pour pouvoir consulter les résultats complets! Bon sinon, apparemment, à Paris, Bertrand Delanoë récolterait 38,4% des voix contre 33,7% à Françoise de Panafieu et 9% pour le modulateur démodulateur 56 Kb/s de Marielle de Sarnez.


UIMM, CGT : magouilles syndicales…


J’ai regardé avec intérêt hier soir le reportage de Capital sur les magouilles de la CGT au sein du CE de la SNCF Rhône Alpes. On y décrivait comment le CE tenu par la CGT servait à financer un certain nombre d’activités n’ayant aucun lien avec le rôle premier d’un CE comme : les cars pour emmener les militants retraités aux manifestations, les repas somptueux entre camarades, ou encore des formations pour plus de 10.000 euros par an et par personne (formations qui n’avaient pas lieu, c’était de la fausse facture). On voyait un vieux militant aigri par ces combines qui avait été mis sur la touche car il avait eu le malheur de ne pas cautionner ces agissements frauduleux. J’ai une certaine compassion pour lui. Je trouve cela particulièrement courageux de rester fidèle à ses idées (même si je ne les partage pas) et de conserver une intégrité totale face à des leaders syndicaux pourris.


Airbus remporte le contrat du siècle


A la surprise générale, Airbus s’est vue octroyer la première tranche du contrat de renouvellement des avions ravitailleurs de l’armée américaine. Ce contrat énorme porte sur 179 appareils pour un montant de plus de 35 milliards de dollars. Je suis très content pour Airbus car je pensais que le patriotisme économique américain donnerait la priorité à Boeing. Je pensais également que le cours absolument dément de l’euro empêcherait Airbus d’être compétitif face aux prix en dollars de Boeing. Airbus a promis la construction d’une usine sur le territoire américain. Cependant, je suis sûr que cela va permettre de renforcer la pérennité et la rentabilité de l’avionneur européen.


Simplifions l’administration


Voici une très bonne initiative que je souhaite relayer et soutenir ici. Elle est lancée par le ministère du budget. Il s’agit de donner vos idées sur un certain nombre de sujets pour simplifier les obligations administratives des entreprises en France. Dans un pays où l’on vote toujours plus de lois et de dispositifs sans jamais se poser la question de leur complexité pour ceux qui doivent s’y soumettre, c’est encourageant de constater qu’à un moment, on se demande s’il ne serait pas temps de simplifier. Alors vous aussi, allez donner vos idées!


Coup de karcher matinal


Il faut croire que cela devient une habitude. Ce matin, entre 1.000 et 1.500 policiers selon les sources ont été déployés à Villiers-Le-Bel pour arrêter une trentaine de personnes à l’origine de violences contre les forces de l’ordre en fin d’année dernière. Beaucoup s’interrogent sur la date et le déploiement policier et médiatique à quelques semaines des municipales. Personnellement, je trouve que l’on fait beaucoup de bruit pour une opération de police.


Société générale


Il est temps pour moi de parler un peu de l’affaire de la Société Générale. Je suis très choqué par l’ampleur de la malversation. 5 milliards, c’est énorme. Je ne comprends pas que tout le top management de l’entreprise n’ait pas été licencié sur le champ. Même si les responsabilités sont diluées entre les différents échelons, un système capable de couvrir de tels agissements est un système vérolé de l’intérieur. C’est la faillite de tout un système.


La commission Attali : la rupture au galop!


Je passe la parole au Prince de Médor pour une note sur le rapport Attali. Quel tollé bien plus grand la publication des résultats n’aurait-elle pas entraîné si elle avait été formulée par un homme de droite ? La commission Attali aura infligé un coup supplémentaire au clivage droite-gauche, processus d’identification traditionnel des électeurs français. Comme l’entrée au gouvernement d’hommes et de femmes « de gauche » !  Une chose m’a heureusement frappé : l’introduction de l’évaluation, qui distingue bons et mauvais élèves, précisément là où le conservatisme traditionnel et ambiant prône l’égalitarisme. Les universités seront évaluées – enfin !


Jerome Kerviel


Le blog prepaeco le révèle, il serait à l’origine du crash de la Société Générale. Le bénéfice de la banque pour 2007 chute de près de 5 milliards d’euros…


Le rapport Attali


Le rapport de la Commission pour la libération de la croissance française sous la présidence de Jacques Attali vient enfin d’être publié. Je l’ai lu en diagonale. Je me félicite qu’il reprenne un certain nombre de propositions déjà formulées sur ce blog. Maintenant, il va falloir implémenter rapidement! Voici mes commentaires sur quelques « décisions fondamentales » : 1/ DF1 : « Se donner les moyens pour que tout élève maîtrise avant la fin de la sixième le français, la lecture, l’écriture, le calcul, le travail de groupe, l’anglais et l’informatique ». Cela me semble essentiel mais très ambitieux.


Bravo José!


José a gagné. La France a activé la clause de sauvegarde. Les agriculteurs n’ont plus le droit de semer du maïs génétiquement modifié « Monsanto 810 ». Quel plaisir de voir José manger à nouveau après près de 10 jours de grève de la faim. Du coup, ce sont les agriculteurs qui pestent. Ils ne vont plus pouvoir utiliser le maïs Monsanto.


La fin des 35h?


C’est la polémique depuis mardi et la conférence de presse du Président de la République. Est ce que 2008 sera l’année de la fin des 35 heures? Si vous voulez le fond de ma pensée, je ne crois pas. Je pense que le coût horaire est trop élevé en France et que cela pose de grosses difficultés pour tout ce qui est délocalisable et donc concurrencé par les autres pays (qu’ils soient d’Europe ou non). Donc il n’y a pas 36 solutions. Comme on ne va pas baisser les salaires, il faut travailler plus.


On respire!


Quatre jours que la loi est en vigueur et on peut le dire, la France respire! Hier soir, je suis aller dîner dans un restaurant dans Paris. J’ai bien vu un client tentant d’allumer une clope se faire rappeler à l’ordre par le patron mais à part cela, rien! C’était assez amusant de voir le petite manège des fumeurs qui sortaient dehors fumer devant le restaurant entre deux plats. Finalement, ce n’est pas si difficile de réformer la France. Il suffit juste d’une certaine voloné mais au fond, je crois que tout le monde est content de pouvoir respirer en mangeant…


A table José!


José Bové a décidé d’entamer une grève de la faim pour obtenir l’interdiction de la culture du maïs OGM en France via l’activation de la clause de sauvegarde. C’est amusant de faire une grève de la faim juste après les fêtes. Est ce que José aurait trop mangé et du coup, il a une petite indigestion. En bon militant, il profite de l’opportunité pour se mettre au régime forcé et voilà comment un simple repas trop copieux se transforme quelques jours plus tard en grève de la faim militante. José indique également que d’autres personnes se sont engagées à observer des grèves de la faim tournantes sur des périodes courtes. Je ne peux que confirmer les propos de José.


On va enfin respirer!


Depuis ce matin, la cigarette est interdite dans les lieux publics clos. Une tolérance a été donnée jusqu’à demain matin mais d’un point de vue légal, c’est déjà terminé! Je suis vraiment très content. On va enfin pouvoir respirer dans les bars. Je n’y allais jamais car c’était toujours atroce mais maintenant, cela va changer. Je suis très agréablement surpris de l’évolution de l’opinion publique à ce sujet.


Wanted!


La police a lancé un appel à témoins à Villiers Le Bel pour retrouver les voyous qui ont utilisé des armes à feu à leur encontre la semaine dernière. Ils ont distribué des tracts à la population appelant à témoigner et promettent une rémunération de plusieurs milliers d’euros pour toute information déterminante permettant d’identifier les auteurs de ce qui a été qualifié par Nicolas Sarkozy de tentatives d’assassinat. Je ne sais pas trop où ils vont trouver l’argent pour rémunérer les informateurs. Je ne sais pas non plus s’ils vont être nombreux à dénoncer les voyous. J’ignore si l’appât du gain ne va pas conduire à de faux témoignages. J’espère juste que la justice passera et que les peines de prison seront longues pour les condamnés et dissuasives pour ceux qui y échapperont pour cette fois-ci.


C’est reparti pour un tour…


Les banlieues s’enflamment de nouveau après la vague de violence du mois de novembre 2005. Cette fois-ci, l’étincelle est un accident entre une voiture de police et une moto. Je fais confiance aux médias pour souffler sur les braises comme ils savent si bien le faire et entretenir une actualité brûlante dans les semaines à venir. Du coup, je crois que ce n’est plus la peine de négocier avec les syndicats sur les régimes spéciaux. Plus personne ne les entendra puisque l’attention populaire va à présent être focalisée sur les banlieues. On peut donc même passer la durée de cotisation à 42,5 années histoire de prendre de l’avance sur l’avenir.


Champagne pour Airbus!


Airbus vient d’enregistrer deux commandes énormes lors du salon aéronautique de Dubaï pour un montant total cumulé de plus de 33,5 milliard de dollars! Ces deux commandes correspondent à plus de 200 avions. Une part importante de ces commandes porte sur l’A350, un programme en cours de développement chez Airbus. Je suis content pour Airbus car c’est une belle réussite. Ceci dit, cela leur donne une responsabilité très lourde. Il n’est pas tout de signer des bulletins de commande.


Aux environs de Grenelle


Le Grenelle de l’environnement est terminé. Je n’ai pas trop suivi ce qui en est ressorti. J’ai juste lu quelques articles sur le net. J’ai un peu l’impression de l’éléphant qui accouche d’une souris. Le coup de l’écopastille, cela me fait penser à la pastille verte mise en place en 1996 et qui à mon avis, a coûté beaucoup plus d’argent en gestion administrative, qu’elle n’a rapporté que cela soit en argent ou en amélioration pour l’environnement. Le coup du moratoire sur les OGM, je suis un peu étonné que cela sorte maintenant.


Enfin!


Le premier A380 va être officiellement livré aujourd’hui à Singapore Airlines! Il se murmure que l’aménagement de la cabine est extraordinaire. En plein coeur du scandale sur le supposé délit d’initié chez EADS (couvert ou non par le gouvernement de Dominique Galouzeau), cette livraison du gros porteur d’Airbus est un événement majeur. On peut dire qu’il se sera fait attendre. Après plusieurs années de retard, il va enfin entreprendre ses premiers vols commerciaux. On ne peut pas vraiment parler d’une réussite industrielle tant ce programme aura été controversé entre les retards et les licenciements mais on peut quand même parler d’une prouesse technologique.


Le vent tourne?


Cette semaine aura déjà été riche en événements bien qu’elle soit loin d’être terminée. On peut se demander si le vent n’est pas en train de tourner pour Nicolas Sarkozy et le gouvernement. Je vais tenter de lister les différents points. Tout d’abord, il y a la crise EADS avec le délit d’initié supposé. En ce qui me concerne, cela sent un peu le réchauffé. Les médias s’étaient endormis mais cela fait depuis plus d’un an qu’il y avait un soupçon énorme autour de la vente d’actions par des dirigeants du groupe européen.


Tests ADN


En ce moment, il y a un gros débat en France sur la nécessité de faire ou non des tests ADN dans le cadre des regroupements familiaux afin de vérifier la réalité de la filiation. Je n’ai pas un avis tranché sur la question. Je trouve bien entendu qu’il est un peu choquant à priori d’utiliser des moyens technologiques pour vérifier l’authenticité d’une déclaration ou de papiers censés être vrais. Maintenant, il faut bien voir que la mise en place de tels tests n’est qu’une réaction face à un phénomène que la France ne peut pas contrôler autrement. Comme certains pays n’ont pas les moyens d’établir de manière claire et certaine la filiation, il faut bien que la France trouve des moyens de mettre en place les contrôles nécessaires. C’est parce que les contrôles nécessaires n’ont pas été mis en place depuis des décennies que l’on s’est retrouvé régulièrement face au problème des sans papiers.


Réformer l’éducation nationale?


Je passe la parole à Jean-Luc pour une note sur l’éducation nationale. Le problème, c’est qu’on ne va pas changer de sitôt les enseignants et, encore moins, les écoliers. Je ne vois guère de solution que dans la concurrence, donc dans le développement de l’enseignement privé, qui doit être traité, à l’instar de l’hospitalisation privée, comme l’enseignement public, pour autant qu’il remplisse le cahier de charges. D’autre part, de même que la compétition est l’objectif et le ferment rétroactif de l’apprentissage et de l’entrainement pour les sportifs, les contrôles réguliers sont nécessaires, mais aussi des classements et des examens qui ont un sens : que signifie un baccalauréat avec 85 à 90% de reçus? Enfin, bien avant de réformer l’université, il faut réformer l’enseignement secondaire et, avant lui, l’enseignement primaire, avec un objectif de résultats. La grande majorité des élèves du primaire doivent pouvoir parler et écrire correctement le français et calculer et, avant l’entrée au collège.


La réforme des régimes spéciaux


Il semblerait que le bon sens l’emporte dans l’histoire de la réforme des régimes spéciaux. Je me souviens des débats il y a quelques années : à droite, on n’osait pas en parler, à gauche et du côté des syndicats, c’était un acquis qui ne serait jamais remis en cause. Depuis l’eau a coulé sous les ponts, la dette française s’est creusée et pour financer les retraites, il va bien falloir que tout le monde travaille plus longtemps. Résultat, les syndicats ne sont plus opposés à la réforme mais ils souhaitent qu’il y ait une concertation (là où il y a encore quelques années, la discussion n’était même pas envisageable). Et à gauche, certaines voix comme celle de Manuel Valls commencent à se faire entendre et tiennent un discours très clair sur le sujet puisqu’il s’est déclaré « évidemment favorable à un alignement sur le régime commun. C’est une question de justice et c’est nécessaire sur le plan financier ».


OGM : mort sur le champ


Un agriculteur marié et père de 4 enfants s’est suicidé dans son champ en se pendant à un arbre. Il cultivait du maïs OGM. Des militants anti-OGM avaient prévu de faire un pique-nique « anti OGM » près de son champ le dimanche même. Il serait très intéressant d’avoir l’avis de José Bové sur ce suicide. Je pense que si José est incarcéré, j’organiserai un grand pique-nique « anti alter mondialiste » près de sa prison pour fêter son incarcération pour voir quel effet cela aura sur lui. N’oublions pas que ce que l’on appelle communément les corbeaux en matière de justice sont passibles de la prison.


Jean-Marie Lustiger est mort


L’information vient tout juste de paraître. Jean-Marie Lustiger, ancien archevêque de Paris, est mort à l’âge de 80 ans des suites d’un cancer. Je l’avais rencontré à deux reprises il y a une quinzaine d’années. C’était un homme d’un charisme extraordinaire. Il était rempli d’une foi covaincue et convaincante pour ceux qui avaient la chance de l’écouter. Il avait été pressenti à un moment pour succéder à Jean-Paul II mais la longévité de ce dernier avait enlevé tout espoir de devenir un jour Pape au Cardinal Lustiger.


Bonnes vacances!


Service minimum, récidive, paquet fiscal et autonomie des universités, on peut dire que les députés n’ont pas chômé! Ils vont partir quelques semaines en vacances et début septembre, on repart pour une autre course aux réformes : abolition des régimes spéciaux, suppression de l’ISF, loi budgétaire, financement de la sécurité sociale, contrat unique, etc etc… Autant de sujets sensibles qu’il faudra aborder et maîtriser rapidement pour relancer la France. En tout cas, je suis ravi du rythme adopté par Nicolas Sarkozy. Il avait fait un certain nombre de promesses, c’est la première fois qu’autant sont suivies de faits. Bravo!


Oui au service maximum!


Alors que le service minimum dans les transports est en train d’être adopté, on parle d’une extension du service minimum à l’éducation nationale. Plus de deux français sur trois sont favorables à cette extension. Je n’ai pas été sondé mais je suis moi aussi pour! Je suis même pour aller plus loin. Il faut une obligation de service maximum pour l’éducation. En clair, il faut étendre le rôle des enseignants.


Le défilé du 14 juillet


J’ai suivi avec intérêt une partie du défilé militaire de ce matin. J’ai été très heureux de la présence de détâchements des 27 pays européens. Quel beau symbôle d’ouverture envoyé là par la France à tous nos amis européens. Les présences de Javier Solana et de José Manuel Barroso sont également le signe fort du retour de la France en Europe. En revanche, je ne sais pas trop ce que l’Emir du Qatar faisait là. Etait t’il de passage à Paris pour faire du shopping avec sa femme lorsqu’il a vu de la lumière et s’est invitée à une démonstration des Rafales en vue d’une future acquisition?


Première réforme réussie?


La France serait t’elle réformable? A en croire ce qui est en train de se passer, on peut penser que « oui »! La réforme des universités serait en effet en bonne marche. Elle était nécessaire depuis des années, elle va probablement enfin être réalisée sous l’impulsion de Valérie Pécresse. J’étais très étonné de voir hier au journal le concensus syndical sur le sujet. Certains exprimaient encore quelques réserves de façade, histoire de bien montrer qu’un syndicaliste de l’opposition ne peut jamais se contenter de ce qui est un progrès et doit rester cantonné dans son rôle de contestation permanente mais au fond, la force de l’accord s’impose désormais à tous.


Résultat des législatives


Après une semaine de vacances bien méritée, me voilà enfin de retour sur le blog pour votre plus grand plaisir. J’ai désactivé la modération des commentaires et validé les commentaires en attente. Vos commentaires apparaîtront donc comme avant en temps réel. J’ai pu suivre le résultat des élections dès dimanche dernier depuis ma chambre d’hôtel en Turquie puisque toutes les chaînes françaises étaient visibles grâce au satellite. J’ai été très intéressé de voir qu’une fois de plus, les sondages étaient complètement à côté de la plaque. La défaite d’Alain Juppé m’a fait plaisir.


Olé!


Et voilà, le premier tour de l’élection législative est passé! Les projections de Brice Teinturier du pressing Sofres donnent environ 400 sièges à la droite, moins de 5 au modulateur/démotulateur 56 Kb/s, une petite dizaine aux forces de régression de Marie-Georges et une grosse centaine au PS. Je suis toujours amusé par les réactions lors des soirées électorales. Voir Besancenot qui joue les révoltés et crache sur le grand capital, c’est toujours un grand moment, un vrai one man show. Il faut lui dire à Besancenot de laisser son costume de facteur au placard, les photographes n’en ont plus rien à faire. Au fait, Olivier, si tu organises une petite fête dans ton appart du 18e, pense à m’inviter parce que j’attends toujours l’invitation de Jack, place des Vosges depuis deux ans.


Encore et toujours le 9-3


On parle tout le temps du 9-3, le département de Seine Saint Denis. Si vous passez de temps en temps sur le boulevard périphérique, vous avez sûrement déjà été dépassé par un jeune au volant d’une peugeot 206 ou d’une golf GTI immatriculée dans le 93 s’amusant à slalomer entre les files. Voilà maintenant qu’un rapport de l’INHES dresse un constat accablant évoquant un climat d’insécurité permanent. Je me méfie un peu des constats qui sont souvent plus basés sur une perception que des faits. Ceci dit, il est évident qu’il existe dans le 93 une situation intolérable pour notre République. Je pense que pour faire face à une situation extrême, la seule solution est un remède radical.


Nouveau gouvernement


Cela y est, le nouveau gouvernement vient d’être dévoilé. L’énième retour d’Alain Juppé, le meilleur d’entre nous, me laisse un petit goût amer de déjà vu. En plus, lui confier l’environnement, c’est une plaisanterie, pourquoi pas lui confier l’emploi ou les comptes de l’Etat? Il n’y avait pas moins important comme ministère pour Alain Juppé? Un secrétariat d’Etat aux anciens combattants m’aurait semblé plus approprié. Jusqu’à quand va t’on avoir le droit à Alain Juppé?


A voté!


Et voilà, j’ai voté pour le deuxième tour. J’ai mis le billet de Nicolas Sarkozy sans aucune hésitation dans la petite enveloppe bleue, je me suis dirigé vers l’urne d’un pas décidé après 20 minutes de queue et j’ai glissé le bulletin de vote de Nicolas Sarkozy dans l’urne avec l’assurance de celui qui sent que la victoire est proche. J’ai été très surpris par l’affluence au bureau de vote. Faire 20 minutes de queue à 10h du matin, c’est inhabituel. Enfin bon, voilà, Nicolas, ton destin est scellé pour cinq ans, ne nous déçois pas!


C’est plié


Il ne faut jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué mais à mon humble avis, c’est plié, Nicolas Sarkozy sera élu dimanche président de la République avec un score compris entre 52 et 55% face à Ségolène Royal. Maintenant, il va falloir préparer l’élection législative car un président sans majorité, cela ne sert pas à grand chose. D’ici là, j’entends déjà les éléphants qui vont s’en prendre à cette pauvre Ségolène qui n’était certes pas à la hauteur mais les éléphants ne l’étaient pas plus. Les français en ont assez, ils veulent du changement, ils vont l’avoir!


Le débat


J’ai suivi avec un grand intérêt le débat de ce soir. Mon jugement est sans appel : victoire aux points de Nicolas Sarkozy! Il a réussi à garder son calme malgré les coups bas de Ségolène Royal qui a tout tenté pour le faire trébucher et c’est finalement elle qui a perdu son sang froid à plusieurs reprises. Ce pauvre François Hollande n’a pas été ménagé, ni par sa femme, ni par Nicolas Sarkozy. Ce n’est vraiment pas bien. Même si je ne l’apprécie pas particulièrement, il a quand même réussi à rassembler le PS alors lui tapper dessus de l’extérieur, passons, c’est de bonne guère, mais que sa femme et candidate s’en désolidarise, c’est fort… Autre point, que cela soit Ségolène ou Nicolas l’élu, les régimes spéciaux, c’est terminé!


Le nucléaire


Sur le nucléaire, Ségolène a tort, ce n’est pas la France qui produit 17% de son énergie grâce au nucléaire mais le Monde comme le prouvent les statistiques disponibles sur Wikipedia. La France produit 78% de l’énergie grâce au nucléaire mais une partie de cette énergie est exportée alors que d’autres énergies sont massivement importées en France. Ainsi, la part de l’énergie nucléaire dans l’utilisation réelle effectuée par la France est de l’ordre de 40 à 50% comme l’a indiqué Nicolas Sarkozy. Je vous invite à consulter ce rapport. Conclusion, Ségolène ne connaît pas ses dossiers, elle peut virer celui qui lui avait préparé ses fiches sur le nucléaire…


Plus que quelques jours…


Ouf, dans une semaine, la campagne pour la présidentielle sera enfin terminée. Cela va nous faire du bien d’entendre parler d’autre chose parce que je commence à saturer de Ségo et Sarko… J’ai un peu regardé le discours de Sarko dimanche à Bercy, j’ai regardé celui de Ségo ce soir à Charléty. Aucun doute, Ségo n’a pas l’expérience de Sarko pour s’exprimer devant les foules. Son ton était empreinté, son discours hâché, elle ne fait pas très naturelle. Je ne la crois pas capable de secouer la France. Je suis un peu déçu qu’Yvan Le Bolloc’h se soit compromis dans cette affaire.


Analyse du premier tour


Les résultats sont tombés, je vais essayer de les décrypter autant que faire se peut. Tout d’abord, il faut saluer le score historique de participation, je suis très content de cela même si je n’y suis pas pour grand chose, bien malgré moi. Ensuite, le score de Nicolas Sarkozy est très élevé pour un premier tour. Cela lui donne une marge de manoeuvre assez importante sachant qu’il dispose d’un réservoir de votes dans l’électorat de Bayrou qui n’est pas loin de 20% et d’un réservoir également de votes dans l’électorat de Le Pen et ses 10% ce qui nous fait un réservoir de 30% de votes dans lequel il devra puiser au moins 20% pour l’emporter. Cela me semble relativement jouable. D’un autre côté, Ségolène Royal réalise également un score très important mais elle dispose à mon avis d’un réservoir de votes plus limité, l’extrême gauche et les verts ayant réalisés des scores très légers (à peine 10% cumulés).


A trois semaines du premier tour


Je passe la parole à Jean-Luc pour un carnet de campagne à trois semaines du premier tour : Au moment où s’ouvre la campagne officielle pour les élections présidentielles, le rythme est appelé à changer. Ce point d’inflexion est surtout marqué par une impression de confusion accrue. Toute question, y compris pour des problèmes locaux péniblement corporatistes, reçoit réponse. L’agitation médiatique, la démagogie, les attaques réciproques s’accumulent, parfois jusqu’à la médiocrité et à la mesquinerie. À vrai dire, nous y sommes habitués. Pourtant, en lisant hier « Le Fil de l’Épée » de Charles de Gaulle, je me prends à rêver de vision, d’abnégation, de grandeur.


Bravo Alstom!


Alstom, avec le soutien de RFF qui a construit la ligne TGV, a établi hier un nouveau record de vitesse sur rails à plus de 574 Km/h! Ce record aura quand même coûté près de 30 millions d’euros. C’est un peu cher mais il est certain que pour l’image de la France et d’Alstom, c’est bon. La limite de ce record est qu’avant qu’une rame « commerciale » ne circule à cette vitesse, il va s’écouler encore quelques décennies. La leçon de tout cela est qu’il était judicieux de sauver Alstom de la faillite il y a quelques années car aujourd’hui, cette entreprise se porte bien. Comme quoi, Nicolas Sarkozy ne fait pas que de mauvaises choses…


A la gare du Nord, c’est celui qui dit qui est!


Je passe la parole à Jean-Luc pour une note très intéressante. Ne transformons pas l’agresseur en victime! Qui s’est « frotté le front » (doux euphémisme) avec l’agent de la RATP? Il est vrai que celui-ci avait eu le « front » de lui demander son ticket. Qui a été 7 fois condamné, menacé d’expulsion et relaxé par le juge sur une argumentation pour le moins obscure? Qui est responsable de l’affrontement qui a suivi?


Enquête exclusive sur les prisons


Hier soir, j’ai regardé l’excellente émission « Enquête exclusive » sur M6 à 22h45. Le sujet du jour était « la prison ». Une fois de plus, le sujet était très bien monté. Le regard des reportages est très objectif. Il n’y a pas de parti pris, juste la volonté de décrire une situation de manière impartiale. En fin de compte, on se rend bien compte qu’il y a deux grands problèmes aujourd’hui dans les prisons françaises.


Bêtisier politique de 2006


J’ai trouvé la vidéo grâce à l’excellent Benito Report. Je vous invite donc à mon tour à visionner le bêtisier politique de 2006 selon l’AFP.


Les pompiers mettent le feu


Ce soir, l’est parisien était complètement bloqué par les pompiers en colère. J’en sais quelque chose puisque j’ai mis plus de 2 heures pour faire Villepinte – Paris 12e : périphérique saturé, porte de Montreuil bloquée, porte de Vincennes enfumée, cours de Vincennes en état de siège, bref, une situation apocalyptique. Et tout cela pourquoi? Parce que l’on aurait attribué aux pompier cet été une prime de 72 euros par erreur qui aurait depuis été supprimée. La ficelle me semble un peu grosse. Comment peut t’on par une simple erreur administrative accorder brusquement à des milliers de pompiers une prime de 72 eurors?


Brûlage de bus


Depuis quelques semaines, les jeunes voyous de France s’amusent à brûler des bus. Avant, ils s’attaquaient aux voitures, maintenant, ils sont passés aux bus. La transition me laisse dubitatif. Pourquoi brûler un bus plutôt qu’une voiture? Est ce que c’est parce que le bus, c’est un symbole public et que donc en brûlant les bus, on attaque plus la société et l’Etat que le particulier? Est ce que c’est parce que le bus, c’est plus gros et donc le feu est plus important et c’est plus spectaculaire à regarder avec ses potes?


Et d’un!


Le premier article d’un texte de loi qui en compte 17 vient enfin d’être adopté. Je veux parler bien entendu du projet de loi sur l’énergie relatif à la privatisation de GDF et l’ouverture du marché. Il reste donc 16 articles à voter et 124.500 amendements à débattre sur 137.500 au départ. Je crois que la gauche a perdu la tête sur ce coup là.


Et à part cela?


En ce moment, on n’arrête pas de parler de l’élection présidentielle alors que celle-ci n’aura lieu que dans sept mois. Pourtant, il ne se passe pas une journée sans que le journal télévisé en parle, comme si ce qui se passait en France se limitait à la préparation de l’élection présidentielle. J’avoue que je trouve cela très pénible à la fin car il me semble que le pays a besoin d’avancer et là on a vraiment le sentiment que les hommes et les femmes politiques sont en campagne et que le reste, les réformes nécessaires, viendra après l’élection de 2007. Pourtant, on n’a pas le temps d’attendre. Par exemple, les régimes spéciaux des retraitres doivent disparaître au plus vite. Cette scandaleuse inégalité dans le traitement des travailleurs qui ne profite qu’à une élite doit disparaître au plus vite.


Lâche!


Dominique De Villepin a accusé François Hollande de faire preuve de « lâcheté ». François Hollande venait de demander au premier ministre s’il maintenait sa confiance à Noël Forgeard suite au supposé délit d’initié au sein d’EADS. Noël Forgeard aurait revendu un grand nombre d’actions en mars alors que de mauvaises nouvelles étaient attendues et ont fait chuter le cours de l’action EADS. Je trouve que François Hollande fait une fois de plus du populisme de gauche à deux euros… D’une part, François Hollande passe complètement outre la présomption d’innocence qui est pourtant un principe fort de la justice dans notre pays. Je trouve cela particulièrement scandaleux. Il ne faudra pas qu’il s’étouffe si un jour il est mis en examen et que tout le monde le condamne avant l’heure.


Le BAC


C’est le début aujourd’hui des épreuves du bac pour tous les lycéens. Cela commence comme d’habitude par la philosophie. Je me souviens, c’était il y a 11 ans déjà, mon épreuve de philosophie avait lieu un vendredi matin. En grand philosophe de l’ère moderne (vous avez pu le constater sur ce blog), au bout de 8 pages d’une prose qui restera dans la mémoire du néant, je refermais ma copie, fier de mon oeuvre et sûr qu’une bonne note viendrait reconnaître mon talent. Malheureusement, il n’en fut rien puisque mon correcteur, qui était probablement un vieil aigri d’extrême gauche, comme l’éducation nationale en regorge (bonjour les clichés sur ce blog) n’a rien trouvé de mieux que de me coller un prometteur 03/20. Heureusement, mon talent fut plus reconnu dans les autres matières ce qui me permit d’obtenir le BAC et d’accéder aux études supérieures qui n’ont de supérieures que la faiblesse de leur structure dans la majorité des cas mais c’est un autre débat.


Michelin, ça roule plus


Quel humour ce soir! J’ai bien mis trois minutes à trouver le titre de la note! Bon je sais, c’est mal, il ne faut pas faire de l’humour sur les morts. En fait, après la mort d’Edouard Michelin. Je me suis posé pas mal de questions. J’ai en effet du mal à croire qu’un père de famille de six enfants, patron d’une entreprise internationale de plusieurs milliers d’employés ait pu prendre le risque d’aller pêcher dans un lieu dangereux.


Galouzeau, Guy Drut et les autres…


Petit à petit, la pression s’accentue sur JC. JC, c’est bien entendu Jacques Chirac et non pas Jean-Christophe ou Jesus Christ. A se demander si notre JC national va arriver au terme de son mandat et ne va pas finir crucifié par l’opinion publique. En effet, difficile d’entrevoir l’avenir lorsque l’on accumule tant de casseroles que l’on pourrait ouvrir un stand à la foire de Paris pour brader la poêle Guy Drut ou la marmite Galouzeau à moitié prix. JC a fait trop de bourdes depuis des années. C’était amusant au départ, pitoyable ensuite et aujourd’hui, il est urgent de s’en séparer avant que les conséquences ne soient irrémédiables pour notre pays.


Welcome back home!


Après avoir quitté Toulon le 31 décembre 2005, le porte-avion Clémenceau revient aujourd’hui à Brest. Entre temps, il aura fait un petit voyage de 18.000 kms. Toute cette histoire me reste en travers de la gorge. Michèle Alliot-Marie est toujours là malgré le coût astronomique et la honte. Finalement dans cette histoire, il n’y a que Greenpeace pour se réjouir.


Après Clearstream, le compte Japonais de Chirac


Incroyable, l’affaire est relayée par le Canard Enchaîné. Jacques Chirac aurait un compte crédité de 300 millions de francs (soit un peu plus de 45 millions d’euros) à la Sowa bank au Japon. La patron de la Sowa Bank, Soichi Osada, est un ami de Chirac qui l’a fait décorer en 1994 de la légion d’honneur. Le compte aurait été ouvert en 1992. Et bien entendu, c’est le général Rondot qui aurait révélé l’information à des magistrats. L’entourage du président a immédiatement démenti l’information.


Laissez l’ours tranquille!


J’ai regardé tout à l’heure sur France 2 dans l’émission Envoyé Spécial un reportage sur ce pauvre ours qu’on a lâché dans les Pyrénées il y a quelques jours. On y voyait quelques éleveurs courir dans les bois pour retrouver le site où l’ours serait lâché afin de l’effrayer et d’empêcher sa mise en liberté. Malheureusement, ces abrutis sont parvenus à gâcher la fête. Du coup, l’ours a été libéré plus tard, plus loin, dans la nuit. J’ai vécu un beau moment d’émotion en voyant la silhouette de cette bête sortir de sa cage puis courir dans la nuit se retournant brièvement pour jeter un dernier regard vers l’homme puis s’enfonçant dans la forêt. Cette image furtive sonnait comme un symbôle, celui de l’homme qui rend à l’animal sa vraie place, dans la nature.


Jeune et con?!


J’ai trouvé cette superbe vidéo sur le blog Nues Brêves. Au delà de l’actualité, je trouve que les images collent bien avec la musique, c’est chouette. Si vous aimez le thème musical, il s’agit de la chanson « Jeune et con » issue de l’album « Jours étranges » de Damien Saez.


CPE : La violente dérive contestataire


Vous avez comme moi vu les tristes images d’émeutes sur l’esplanade des Invalides hier après midi. Napoléon doit se retourner dans sa tombe de voir comment se comporte une partie de notre jeunesse. Je suis outré de voir que les mouvements étudiants se laissent parasiter par des racailles, ce sont ces mêmes racailles qui mettaient nos banlieues à feu et à sang au mois de Novembre. Il va falloir leur expliquer une bonne fois pour toutes que notre démocratie ne transigera jamais avec ceux qui utilisent la violence comme moyen d’expression. Face à la violence, une seule réponse est possible, la fermeté! Il faut reconnaître cela de bien aux manifestations syndicales qu’elles sont rarement violentes ou parasitées par des voyous, probablement parce qu’elles sont bien organisées.


Le président lit les blogs (2)


Pour la deuxième fois, la présidence de la République vient de passer sur mon blog. Depuis la dernière fois, le PC a été upgradé en Windows XP! Y aurait t’il eu un budget pour le renouvellement du parc informatique? Quoiqu’il en soit, ce coup-ci, ce qui intéresse le président (ou son entourage), c’est Demaison, le comique. Referring Link http://www.google.


Faut t’il surtaxer Total?


Total vient d’annoncer des bénéfices reccords pour l’année 2005. Ces bénéfices sont en partie le résultat de la flambée du prix du baril de pétrole. Du coup, ce sont les actionnaires qui se frottent les mains. Est ce que le gouvernement aurait dû mettre en place une taxe exceptionnelle sur les bénéfices des sociétés productrices de produits pétroliers? Difficile question. Je crois qu’une entreprise comme Total a un rôle à jouer dans la société.


Clémenceau : l’incroyable amateurisme de l’Etat


Honte, c’est le mot qui me vient à l’esprit lorsque je pense à cette triste affaire. Comment est ce qu’un pays comme la France peut avoir fait preuve d’autant de légèreté dans ce projet du désamiantage du porte-avions Clémenceau? C’est une honte! Je suis outré. Qu’on aille jeter nos déchets en Inde, c’est déjà très limite mais qu’en plus, on ne sache pas vraiment combien on va en jeter, c’est vraiment bien triste. L’éboueur Jacques Chirac a une fois de plus été grandiose dans la lenteur de la décision de rapatrier la poubelle.


Etait ce bien nécessaire?


Après les paroles maladroites de Jacques Chirac sur l’usage potentiel de l’arme nucléaire, la France grâce à France Soir s’est encore distinguée par la publication de caricatures de Mahomet. Voilà qui en l’espace de quelques semaines nous repositionne directement en première ligne dans la liste des pays les plus haïs par les républiques islamistes. Pour Jacques Chirac, on peut l’excuser, il a eu un accident vasculaire cérébral, il ne sait plus trop ce qu’il raconte, parfois il dérape. En revanche, pour France Soir, cela ressemble plus à une machination bien organisée. En effet, le journal est en redressement judiciaire depuis fin octobre 2005. Il est probablement appelé à disparaître dans les semaines qui viennent alors ce petit coup de publicité était peut être la tentative de la dernière chance.


Shocking, isn’t it?!


Je viens de découvrir la nouvelle ce soir en rentrant chez moi. Une fois de plus, la blogosphère est en pleine ébullition. Ce coup-ci, c’est l’excellent Maître Eolas qui s’en prend à Gilles De Robien, ministre de l’Education Nationale. Dans une lettre ouverte au ministre, Maître Eolas menace le ministre d’une tempête virtuelle sur la toîle s’il ne revient pas sur sa décision de révoquer un proviseur qui tenait un blog où il aurait soit disant affiché des photos à caractère pornographique de lui. Vous pouvez déjà  regarder les archives du blog qui a depuis été fermé. Cela vous donnera une idée de ce que le ministère considère comme pornographique… Vous pouvez aussi lire l’article du Figaro sur le sujet qui détaille l’affaire.


L’heure du droit d’inventaire a sonné


En ce moment, Jacques Chirac est particulièrement malmené. Christian Blanc lui demande de se retirer au plus vite afin que cesse la chute du pays. Ceci me fait penser que si les politiques jouissent d’un mandat, ils ont un certain nombre de devoirs. Et parmi ces devoirs, je crois que l’un des plus importants est celui de se soumettre au droit d’inventaire légitime que peuvent attendre les français. Jacques Chirac dirige notre pays depuis plus de dix ans. Sur cette période, plusieurs conjonctures économiques ont rythmé l’économie française, parfois favorables, parfois moins.


Le président lit les blogs


Incroyable, vous n’allez pas le croire, le président de la République (ou un membre de son bureau) vient de passer sur ce blog. La preuve est juste ci-dessous (extrait de mes logs de stats) : Referring Link http://fr.search.yahoo.com/search?p=le monde christian blanc&prssweb=Rechercher&ei=UTF-8&fr=fp-tab-web-t-1&fl=0&vc=&x=wrt&meta=vl%3D Host Name mars.


C’est une chance d’être français?!


Voilà dix mauvaises raisons d’être français : On a une dette colossale à rembourser; Le taux d’imposition est très élevé; On a un problème latent d’intégration; On a un taux de chômage assez élevé; Dès qu’on essaye de changer une virgule, les syndicats crient à l’injustice sociale; On est pas très performant dans les compétitions sportives internationales; On a pas de pétrole et pas plus d’idées donc dans quelques années, on ne pourra plus rouler; On préfère les loosers à ceux qui réussissent; On passe pour des glandeurs à l’étranger; On a une classe politique tellement slérosée que c’est pas prêt de changer! Heureusement, il y a aussi dix bonnes raisons d’être français : On a la meilleure médecine du monde et la meilleure couverture médicale; On a la meilleure gastronomie au monde; On a la plus belle ville au monde : Paris; On a le plus grand domaine skiable au monde; On a de très belles plages dans les DOM/TOM; On a une très jolie langue; On a une belle histoire avec plein de gens fabuleux; On a créé les Droits de l’Homme (mais on a oublié les devoirs en route); On a un tellement beau pays qu’on a le plus grand nombre de touristes au monde (à se demander si on ne compterait pas certains français dans les touristes); On a Nicolas Sarkozy (non je déconne, c’est pas un point positif, il n’avait qu’à m’inviter à ses voeux, là je boude); On a Zinédine Zidane et du coup, on va peut être gagner la Coupe du Monde 2006!!! Voilà, si après cela, vous avez toujours des doutes, vous pouvez toujours demander la nationalité Belge, ainsi, vous serez peut être bientôt compatriote de Johnny. Ceci dit, il faudrait arrêter de vivre sur nos lauriers parce que bientôt, on aura plus que les rameaux!


Pour la SNCF, votre vie vaut 1,20 euros


Scandaleux! Je viens de lire un article sur Yahoo à propos de l’agression dont ont été victimes des centaines de voyageurs dans le train Nice-Lyon la semaine dernière. La SNCF propose comme dédommagement de rembourser les malheureuses victimes soit 1,20€ (tarif exceptionnel mais sécurité assurée). Je n’ai pas eu la malchance de voyager dans ce train mais je crois qu’à la place des victimes, je porterais plainte contre la SNCF pour mise en danger de la vie d’autrui et non assistance à personne en danger. Je pense d’ailleurs que des associations de consommateurs pourraient se porter partie civile. Décidément, à la SNCF, tout fout le camp, après les syndicats qui poussent à la grève sous n’importe quel prétexte en 2005, voilà maintenant que la sécurité n’est plus assurée dans les trains et que les voyageurs sont pris en otage sans que personne ne réagisse, les contrôleurs devaient être en train de réveillonner ou en pause syndicale!


La dette publique pour les nuls


Je vous conseille la lecture du rapport de la comission de réflexion sur la dette publique. Cette comission dirigée par Michel Pebereau (BNP Paribas) a rendu il y a quelques jours un rapport de 136 pages qui explique en détails la dette publique qui frappe notre pays. Ce rapport propose également des solutions. Ce rapport est d’autant plus intéressant que ses rédacteurs sont de milieux politiques et économiques très variés ce qui lui donne une crédibilité très forte.


Chahrazad : encore une victime de la barbarie


Trop c’est trop! Enough is enough comme diraient mes amis anglophones! Chahrazad, jeune lycéenne de 18 ans de Neuilly sur Marne a été brûlée vive par un jeune homme qu’elle avait éconduit. Elle aurait refusé de se marier avec ce jeune homme à plusieurs reprises. Le jeune homme, un peu vexé par cette attitude, a décidé de la brûler. Je suis outré par ce genre de comportements.


Un gouvernement d’union nationale


Avez vous déjà imaginé ce que cela pourrait donner en France d’avoir un gouvernement d’union nationale, à l’image de ce qui vient de se faire en Allemagne? Alors voilà, moi aujourd’hui, je suis le premier ministre et je suis en train de réfléchir à ce que va être mon équipe gagnante pour la France. Plus sérieusement, voici ceux que je prendrais avec moi. J’ai choisi en fonction de mes convictions personnelles, du ressenti que j’ai de leur capacité à donner le meilleur dans leur poste par à ce que j’ai vu ces dernières années. Ministre de l’Intérieur : Nicolas Sarkozy Ministre de la Défense : Michèle Alliot-Marie Ministre des Affaires Etrangères : Hubert Védrine Ministre de la Culture : Jack Lang Ministre de la Santé : Bernard Kouchner Ministre de l’Environnement : Ségolène Royal Ministre de la Justice : Elisabeth Guigou Ministre de l’Education Nationale : Lionel Jospin Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire : Bernard Tapie Ministre du Sport : Michel Platini Ministre du Travail : Jean-Louis Borloo Ministre de l’Industrie : Thierry Breton Ministre de l’Economie : Carlos Ghosn Ministre de la Fonction Publique : Christian Blanc Ministre du Commerce Extérieur : Jacques Chirac Ministre du Tourisme et de la Promotion de la France à l’Etranger : Dominique de Villepin Ministre de la Bonne Humeur : Djamel Debouzze


90 Minutes sur les banlieues : un regard bienveillant sur une réalité trouble


J’ai regardé hier soir l’émission d’investigation « 90 minutes » sur Canal +. Le thème était les banlieues. Plusieurs reportages avaient été filmés à cette occasion au cours des dernières semaines au coeur de l’action. Je dois dire que j’étais plutôt étonné par la qualité des images. En effet, il était plutôt rare de voir une telle quantité d’images au coeur de l’action sans aucun filtre à priori. De ce point de vue, c’est donc du bon travail.


Ces voyous qui ne respectent rien


Je souhaiterais pointer certaines incohérences du mouvement actuel d’insurrection dans les banlieues. En effet, les médias ont essayé de porter le débat sur le terrain religieux en insistant longuement sur l’incident de la mosquée où des vapeurs de grenade lacrymogène se sont dispersées. Ceci a été parfois présenté comme étant un acte anti musulman, arguant que la grenade avait été probablement délibérement tirée contre la mosquée par les CRS alors qu’en fait, elle avait atterri à quelques mètres de la porte de celle-ci pour disperser la foule des émeutiers réunis dans le voisinage direct de l’édifice. Les médias ont donc créé un climat visant à opposer l’état et la communauté musulmane. En revanche, les médias sont bien vite passés sur les églises visées par des coktails molotov. Il est vrai que si symboliquement, on peut comparer une mosquée à une église, c’est plus utile de parler de la mosquée si l’on veut entretenir le chaos et les médias l’ont bien compris.


Pourquoi tolérer l’intolérable?


Depuis le début de la crise en banlieue, hommes politiques, responsables religieux et journalistes tentent d’expliquer, de justifier, de trouver des excuses, bref d’apporter une forme de tolérance à des actes qui sont tout simplement intolérables. On apprend dès le plus jeune âge la notion de propriété aux jeunes, on apprend également ensuite le bien et le mal. Très vite, on devient conscient du fait que la destruction de biens appartenant à autrui constitue quelque chose de très grave. Encore plus grave, s’en prendre à l’autorité publique que représente la police. On se rend compte que dans les affrontements qui se déroulent aujourd’hui, les émeutiers sont souvent très jeunes. J’y vois deux explications.


Des CRS blessés par balles


Encore une nuit de violence dans les banlieues avec son lot de voitures brûlées mais plus grave, pour la première fois depuis le début des affrontements, des CRS ont été blessés par les balles des émeutiers. Des fusils de chasse ont été utilisés pour atteindre les CRS. Je rappelle que tirer sur une personne est un acte grave, il s’agit d’une tentative d’assassinat, la peine encourue s’aggrave lorsque la personne visée est dépositaire de l’ordre public. Heureusement que les CRS n’ont pas répliqué en tirant sur les émeutiers car sinon on compterait probablement les morts ce matin. Notons toutefois que les CRS visés étaient dans une situation de légitime défense et que dans ce cadre, la réponse autorisée était l’utilisation de leur arme à feu. Je pense qu’il est vraiment grand temps que l’armée intervienne pour ramener le calme.


Quelle réponse face à la violence?


Depuis une semaine, la violence a gagné toute la région parisienne qui est le théâtre chaque nuit de scènes de guerrila urbaine. La nuit dernière, près de 400 voitures auraient été incendiées, plusieurs entrepôts et autres lieux publics auraient également été endommagés. Le point de départ supposé de toute cette flambée de violence serait la mort de deux jeunes dans un transformateur électrique EDF. Je pense que le gouvernement fait depuis une semaine preuve d’un grand laxisme. Face à la violence et à la dégradation des biens, la seule réponse possible est la fermeté et la répression. Il n’y a pas de tolérance à avoir avec ceux qui détruisent les biens d’autrui, peu importe leur motivation.


Essais nucléaires : pour la reconnaissance des victimes


J’ai vu hier soir un reportage très intéressant sur les essais nucléaires français effectués au cours des 40 dernières années en Polynésie Française. C’était sur France 3 dans l’émission Thalassa. On y voyait notamment les différentes phases avec au départ les essais aériens puis ensuite les essais sous marins. On y découvrait notamment différents témoignages de polynésiens mais aussi de métropolitains impactés par les retombées radioactives de ces essais. Aujourd’hui, plusieurs dizaines de personnes sont mortes de cancers liés à ces essais. Beaucoup de personnes sont malades.


Crise du logement : Le laxisme de l’état français


Les incendies récents qui ont touché la capitale viennent mettre en lumière de manière dramatique une crise profonde du logement en France. Depuis des décennies, l’Etat français a fait preuve d’un laxisme coupable en matière de logement. Le programme de renouvellement nécessaire du parc immobilier n’a jamais été mis en place de manière sérieuse. Du coup, on se retrouve aujourd’hui face à une situation d’urgence. Je trouve la position des hommes politiques face à cette situation plus que détestable. Au lieu de se renvoyer la balle et de s’accuser mutuellement d’être responsables de cet état de fait, ils feraient mieux de faire un mea culpa collectif et de prendre la situation en main.


Le défilé du 14 Juillet


En ce 14 juillet, jour de la fête nationale française, les troupes des différents corps militaires défilent sur les Champs Elysées. Comme c’est l’année du Brésil en France, des troupes brésiliennes défilent également. Je suis toujours assez fasciné par ce déploiement de force très impressionnant alors que nous sommes en temps de paix, enfin si l’on peut dire car les troupes françaises sont quand même engagées en Côte d’Ivoire, au Kosovo et en Afghanistan. Ce défilé démontre la force et la diversité de l’armée française. Nous disposons d’équipements lourds de premier ordre ainsi que de moyens humains très importants et très variés. Pour ceux qui habitent la région parisienne, je recommande d’assister au moins une fois dans leur vie à ce défilé en vrai.


Le premier train privé a enfin roulé en France


Ce jour est un jour historique pour tous les défenseurs de la liberté d’entreprendre. Le premier train privé français de marchandises vient de circuler sur le réseau ferré français. C’est une première depuis l’ouverture à la concurrence du transport international de fret en Mars 2003. Ce premier train de la société Connex chargé de chaux a quitté la Meuse en direction de l’Allemagne. Bien entendu, il a été stoppé de manière illégale par quelques centaines de cheminots syndicalistes pendant plusieurs heures. Ces derniers étaient venus protester contre ce qu’ils considèrent comme de la concurrence déloyale.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier