Livres

L’abdication d’Aquilino Morelle

Je ne lis pas souvent. Cela m’ennuie et je me perds très vite dans mes pensées, celles-ci étant probablement plus prégnantes pour mon cerveau que ce que je lis… Mais j’ai décidé de lire le livre d’Aquilino Morelle intitulé L’abdication. Quel titre accrocheur! J’avais envie d’en savoir plus sur François Hollande et aussi sur celui que l’on nomme Quiquilino… Je n’ai pas été déçu du voyage. La première partie du livre parle de la campagne. Aquilino nous raconte comment Hollande a été élu grâce aux voix de Montebourgeois.


La déclaration d’amour de Valérie à François

Merci pour ce moment, c’est le coup de grâce porté par Valérie Trierweiler à son ex Président, François d’Hollande! Depuis deux jours, les médias ne parlent que de cela et il y a de quoi apparemment. Le livre raconterait que celui qui se présentait comme un Président normal serait en fait un pingre sans le sou. Outre le fait qu’il avait avoué en public ne pas aimer les riches, en privé, il avouerait ne pas aimer les pauvres non plus qu’il moque honteusement en les qualifiant de « sans dent ». Valérie revient également sur l’affaire Cahuzac. Elle confirmerait que Valls et Hollande étaient au courant de son mensonge mais ont couvert Cahuzac malgré tout.


Scènes de la vie quotidienne à l’Elysée

J’avais lu quelques extraits du livre dans des articles sur Internet et je me disais qu’il y avait probablement là matière à faire un livre passionnant. Je ne me suis pas trompé! Scènes de la vie quotidienne à l’Elysée est un livre vraiment très abouti. Son auteur, Camille Pascal, raconte les 18 mois qu’il a passés à l’Elysée en tant que conseiller médias et écrivain de discours présidentiels. Il nous narre avec pudeur et délicatesse tout un tas de petites et grandes histoires insoupçonnables. Ne vous y trompez pas, ce livre n’est pas un bon livre parce qu’il parle d’un sujet très intéressant mais avant tout parce que c’est fait avec un talent incroyable.


Cuisine de l’Elysée : à la table des Présidents

J’ai eu ce livre en cadeau à Noël. Je vous le conseille chaleureusement, pour plusieurs raisons. Tout d’abord, parce que c’est un beau livre, il contient une multitude de photos superbes qui démontrent que la cuisine peut être un art qui n’a rien à envier à d’autres arts pourtant jugés plus nobles par certains bobos. A ce niveau là, la cuisine est un véritable spectacle, c’est de la haute couture. Ensuite, ce livre est aussi un livre d’histoire. Il raconte la vie à l’Elysée sous l’angle du protocole durant la Ve République.


Un très grand amour

Maurice le siffleur nous gratifie d’une critique littéraire au vitriol. Comme moi, vous serez peut-être attiré, capté par un si beau titre, pourtant si banal. Eh oui, j’ai le sentiment de m’être fait avoir, comme un gogo, par le livre de Franz-Olivier Giesbert. J’avais bien eu quelques réserves instinctives devant une telle accroche publicitaire. Mais une critique du journal « Le Monde » m’avait tenté, en citant cette phrase : « L’amour fait souffrir, mais la souffrance fait aimer ». Cela faisait sens pour moi, peut-être aussi l’édition par Gallimard.


Quelque chose en lui de Bartleby

J’ai lu ces derniers jours le livre « Quelque chose en lui de Bartleby » de Philippe Delerm. C’est un petit bouquin de 150 pages avec des chapitres de 2-3 pages maximum, bref, le livre idéal pour moi. Il raconte les turpitudes d’un homme qui devient blogueur et accède à une certaine notoriété grâce à son blog. C’est un livre vraiment très bien écrit qui se lit assez facilement en quelques jours. L’histoire n’est pas révolutionnaire mais on apprécie le côté descriptif, la vision de Paris. Bref, si vous avez envie de lire un petit bouquin sympa, n’hésitez pas.


Je réinvente ma vie…

Si vous vous intéressez au developpement personnel, cet ouvrage est fait pour vous. Il explique dans le détail les schémas directeurs qui régissent notre existence et explique comment s’en affranchir. Autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas le genre de bouquins qu’on lit en une soirée. Il fait beaucoup appel à la réflexion et il vous faudra donc plusieurs semaines voire plusieurs mois pour en venir à bout tout en saisissant toutes les clés. Je pense d’ailleurs qu’il est utile de relire certains chapitres pour se remémorer les stratégies et assimiler les subtilités. Sans rentrer trop dans le détail, nous adoptons durant notre enfance un certain nombre de comportements qui deviendront avec le temps de véritables modes de fonctionnement qui influenceront profondement le fil de notre existence.


Dieu est un pote à moi

Je viens d’achever la lecture du livre de Cyril Massarotto « Dieu est un pote à moi ». Chose incroyable, j’ai lu ce livre en moins de deux semaines alors qu’il me faut en général des mois pour venir à bout d’un bouquin. A cela plusieurs raisons : ce livre est fait de chapitres relativement courts ce qui donne un rythme assez important, ensuite, l’histoire est simple, fraîche et il y a un bon niveau de teasing. Vous serez très vite pris dans l’histoire et aurez envie d’en connaître la suite. Sans tout dévoiler, il s’agit d’un roman où le personnage principal raconte sa vie, une vie très classique, sauf qu’elle est parsemée d’échanges avec Dieu. Il discute avec Dieu qui observe son existence comme il discuterait avec un pote sauf que là, c’est Dieu le pote.


Les manipulateurs sont parmi nous

Ces derniers mois, mon livre de chevet était « Les manipulateurs sont parmi nous », un livre de près de 300 pages écrit par Isabelle Nazare-Aga. Je sors donc ma plume de critique littéraire pour vous parler de ce livre. Tout d’abord, il faut présenter un peu l’auteur. Isabelle Nazare-Aga est une psychothérapeute comportementaliste et cognitiviste. Elle exerce depuis des années et est une spécialiste reconnue de la manipulation (ou plutôt de la manière d’agir face à la manipulation). Cet ouvrage est donc un ouvrage de référence.


L’art du bonheur

Je viens tout juste d’achever la lecture de l’art du bonheur, un livre d’entretiens entre Tenzin Gyatso, 14e Dalaï Lama, et Howard Cutler, un psychiatre américain. Ce livre est très certainement l’un des livres qui m’ait le plus intéressé. Je ne suis pas un grand lecteur, je lis très peu. Il m’aura donc fallu plusieurs années pour venir à bout des 300 pages de ce livre qui aborde de multiples dimensions psychologiques de l’individu. Rassurez vous, j’ai lu d’autres livres entre temps. Dans l’art du bonheur, Howard Cutler et le Dalaï Lama confrontent la vision occidentale d’un certain nombre de traits de caractère avec la vision bouddhiste.


Les secrets du PSG

J’ai récemment dévoré le livre « les secrets du PSG » de Rodolphe Albert. C’est le témoignage de l’ancien directeur financier du PSG. Il a travaillé dans le club de 1997 à 2005 et a donc connu la majeure partie de l’époque Canal +. Vous avez sûrement entendu parler dans la presse des histoires autour des transferts du PSG, des montages financiers douteux et des méthodes de Canal +. Ce livre décrypte tout cela de manière très détaillée. C’est un véritable guide des montages financiers.


Victoria Bedos

Victoria Bedos, c’est la fille de Guy Bedos, c’est également et surtout l’auteur du livre « Le Déni ». Après avoir regardé son Tomcast, j’ai bien envie de lire ce bouquin. Je ne sais pas si c’est vraiment le contenu de son livre qui m’intéresse ou son charme qui m’a ébloui. Il faut donc probablement que je lise le bouquin pour en savoir plus. Quoiqu’il en soit, Victoria Bedos est vraiment très jolie. Bon d’un autre côté, il ne faut pas trop s’emballer, je ne me vois pas trop à table en train de discuter politique le dimanche midi avec Guy Bedos, les assiettes risqueraient de voler.


Causeries à bâtons rompus

Pierre Bilger m’a fait l’amitié de m’envoyer un exemplaire de sa dernière oeuvre : « Causeries à bâtons rompus ». Je ne suis pas un grand lecteur dans la mesure où il me faut souvent plusieurs mois pour venir à bout d’un livre, mon imagination ayant tendance à me faire perdre le fil de ma lecture au bout de quelques lignes. Sachant cela, croyez le ou non mais j’ai fini les 200 pages de ce livre en une semaine! C’est un exploit qui ne doit qu’à la qualité de ce livre. C’est tout simplement passionnant. Pour ceux qui ne connaissent pas Pierre Bilger, c’est un haut fonctionnaire, formé à l’ENA, qui a dirigé Alstom pendant une dizaine d’années.


Blogs pour les pros

J’ai enfin achevé de lire le livre de Loïc Le Meur reçu en cadeau à Noël dernier. Quelques chiffres tout d’abord, ce livre, c’est 268 pages, 15 chapitres bien structurés et découpés, 555 grammes, des centaines d’illustrations et quelques typos. Mis à part cela, au niveau du contenu, c’est assez intéressant. On est rapidement captivé par les différents thèmes abordés. J’apprécie l’équilibre entre textes et illustrations. Loïc Le Meur sait très clairement de quoi il parle.


Loïc Le Meur : Blog pour les pros

Je vous le donne en mille, pour Noël, qu’est ce que j’ai eu comme cadeau? Le livre de Loïc Le Meur! Incroyable non? Maintenant, il n’y a plus qu’à le lire et je donnerai ensuite mes impressions! Je l’ai feuilleté rapidement et apparemment, il y a pas mal d’illustrations ce qui représente un très bon point pour moi qui n’aime pas lire des pavés serrés sans chapitrage ou aération.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier