Voyages

NH Pacifico


J’étais l’autre jour à Madrid. J’ai eu la mauvaise idée de réserver deux nuits au NH Pacifico. Si cet hôtel a un bon positionnement dans la ville, relativement central, c’est bien son seul avantage. Je vais lister ici les différents inconvénients : L’hygiène générale de la salle de bains laisse à désirer. Il y avait des poils baignoire. Ma chambre donnait sur l’avenue, une avenue très bruyante.


Japon : l’empire de la politesse


Je passe la parole à Medorius San pour un carnet de route au Japon. Shinkansen J’aime les gares. Évidemment, je préfère les gares spacieuses, aux baies vitrées et aux sols immaculés du Japon, aux gares crasseuses, qu’on trouve encore trop souvent en France. La gare de Kyoto est immense, un rectangle gris barrant l’horizon, au grand dam des Kotyoïtes, férus de temples et de jardins zen. Le nozomi, catégorie la plus rapide des shinkansen, les trains à grande vitesse japonais, a un profil de squale, au nez profilé pour faciliter la pénétration de l’air. La densité et la régularité des transports publics est ici extraordinaire.


À Bruxelles, samedi matin : moins 2°


Je passe la parole à Robert Ponpon pour une petite note sur un récent voyage à Bruxelles : Vite, vite, quitter le taxi dans le froid piquant, s’engouffrer dans la gare de Bruxelles-midi pour trouver, bien au chaud, la salle d’attente, avant le train pour Liège. À deux places, dort une jeune odalisque, la tête inclinée sur l’épaule, les longues jambes appuyées sur un énorme sac, couronné d’un chapeau mexicain. Le bardas ne s’arrête pas là d’autant qu’autour du sac se trouve un autre sac, plus féminin, mais inhabituellement grand et une sorte de tube dont je me demande s’il contient des cannes à pêche, un poster enroulé pour un  Congrès ou un mini bazooka, par ces temps de terrorisme ! Et puis, sur le ventre, un chaton pelotonné, le cou enserré d’un collier rouge assorti de clochettes. Le tableau n’est pas inhabituel, dans cette métropole cosmopolite. Dans cette salle d’attente, s’entremêlent, à mes oreilles, le flamand guttural, l’espagnol sonore, le français indigné, l’anglais aux accents emphatiques.


Des hôtels différents dans le monde


J’ai trouvé ce site au hasard d’une promenade sur la toîle. Il répertorie une liste d’hôtels insolites dans le monde. Il y en a vraiment pour tous les goûts. Si vous voulez dormir dans un igloo à Zurich, dans une chambre creusée dans la roche aux Baux de Provence, dans une cabane perchée dans un arbre de la forêt amazonienne, ou sous l’eau aux Maldives, c’est sur Unusual Hotels of the world que vous trouverez votre bonheur!


Voyager devant votre PC


Voici un nouveau service gratuit que je viens de découvrir qui permet de voyager sans quiter son PC! Il s’agit de zevisit.com. Vous indiquez le lieu qui vous intéresse et hop, vous avez accès à un commentaire audio très bien fait décrivant le lieu, un peu comme ceux que l’on peut trouver dans les musées. C’est très pratique pour découvrir des lieux que vous ne connaissez pas. Cela sera aussi très bien pour les écoliers qui doivent faire des exposés et ne savent pas quoi raconter.


La Villa Médicis… à Madrid


Je passe la plume à l’éminent Vincenzo Del Ponte qui nous parle d’un illustre tableau. Qu’est-ce qui excite l’esprit de qui a voulu entreprendre un blog ? Devenir journaliste et capter l’actualité, sans la sanction d’un comité de rédaction ? Comme pour le journaliste, en effet, il faut au blogueur qu’il « ponde sa copie », sinon chaque jour, tout au moins avec un rythme suffisant pour entretenir l’attente, puis la satisfaction de ses lecteurs potentiels. Mais l’actualité est haletante, précipitée, oppressante ; un événement vous a-t-il inspiré ? N’attendez pas, crachez aussitôt vos réflexions.


Les Météores en Grèce


J’ai eu récemment l’occasion de me rendre dans la région des Météores en Grèce. Vous trouverez en vrac un certain nombre de photos ci-dessous. On y voit les monastères perchés sur les roches. On voit également le superbe panorama sur la région de Trikala. D’après la légende, la forme très particulière de ces montagnes serait liée à l’érosion créée par la mer présente il y a plusieurs millénaires et non à la chute de météorites comme on pourrait l’imaginer. L’endroit n’est pas très facile d’accès, l’aéroport le plus proche (Salonique) étant à plus de deux heures mais le point de vue mérite le déplacement.


Madrid


J’ai passé les trois derniers jours à Madrid. Ceci explique l’absence de nouvelle note sur ce blog depuis vendredi soir. J’ai fait le voyage via Air France. A l’aller, comme je suis arrivé assez tard, la classe Tempo était pleine et donc ils m’ont mis en Tempo Challenge (aucune différence avec la Classe Tempo si ce n’est qu’on a le droit au champagne si on veut et à quelques petits sandwichs au lieu des cacahuètes). Après deux heures de vol, j’arrive à Madrid, le temps est chaud. Nous prenons le taxi (il faut compter 25€ pour aller de l’aéroport au centre de Madrid).


Un peu de douceur


Voici une petite vidéo tournée avec mon petit appareil photo numérique à l’île Maurice. Il s’agit du petit bassin à poissons du Merville Beach, sympa le bruit de l’eau non?


L’île Maurice


Voici quelques photos de l’île Maurice où j’ai passé cinq jours il y a peu de temps. J’étais au Merville Beach. L’île Maurice vue du ciel : Quelques vues de la plage : Un superbe cocotier :


Johannesburg


La première fois que je suis allé à Johannesburg, en 2003, ce fut un petit choc culturel pour moi. Habitué à une vision de l’Afrique que j’avais pu avoir via mes voyages au Sénégal ou en Afrique du Nord, découvrir Johannesburg m’apporta un autre regard sur ce continent que j’affectionne particulièrement. C’est donc avec un plaisir certain que je suis revenu quatre ans après dans cette ville aux multiples facettes. L’Afrique du Sud est probablement le pays d’Afrique qui dispose des infrastructures les plus développées. Ici, les autoroutes ne sont pas défoncées, les feux tricolores fonctionnent et l’aéroport est pas trop mal équipé. Ce qui frappe la première fois que l’on vient ici, c’est le nombre de véhicules de police au km².


Le Merville Beach


C’est le nom de l’hôtel où j’avais choisi d’échoir à l’île Maurice. Situé à Grande Baie (nord de l’île), à environ 1h30 de l’aéroport, cet hôtel serait le plus ancien de Maurice d’après son directeur mais aussi l’un de ceux bénéficiant du plus beau site. Sur ces deux points, je m’accorde avec lui, l’hôtel est effectivement assez ancien, surtout dans sa partie principale qui jouit d’une architecture digne d’une barre HLM de la Courneuve. Pour ce qui est du site, il est vrai qu’il est assez sympa, la plage est très chouette, un vrai paysage de carte postale. Pour l’hébergement, l’hôtel dispose de trois parties, des petits bungalows, un HLM central et un troisième bâtiment excentré plus récent. Je vous conseille vivement le bâtiment excentré plus récent ou les bungalows.


Périple Danois


J’étais ces deux derniers jours au Danemark. Le Danemark est un pays d’Europe du Nord de 5.5 millions d’habitants. Au niveau du climat, il faisait à peu près le même temps qu’à Paris ces derniers jours, c’est à dire froid et sec avec parfois un peu de pluie. Au niveau des personnes, le danois a un tempérament plutôt tranquille dans son travail, il en faut beaucoup pour le stresser, il reste zen en toutes circonstances. Ils commencent à travailler tôt (vers 6h30-7h00) et finissent vers 15h00-16h00 avec plusieurs pauses pour se ravitailler.


Périple bordelais


J’étais il y a quelques jours à Bordeaux. C’était la première fois que j’allais à Bordeaux. C’est une belle ville, l’architecture est assez ancienne, petites rues pavées étroites. Par contre, niveau circulation, c’est l’enfer. A côté de Bordeaux, Paris est une ville où il est très facile de circuler. A Bordeaux, le tramway a pris une place importante dans des voies de circulation déjà étroites, résultat, on ne circule que sur une file et comme il y a des feux tous les dix mètres, on n’avance pas.


La Réunion : Attention au Chikungunya


La Réunion, comme tout endroit chaud et humide, est peuplé par les moustiques. Ceux-ci ont la mauvaise idée de piquer l’homme. Parfois, le moustique en plus de sa piqure laisse un virus dans le corps humain. Ainsi, à La Réunion, il n’y a pas de paludisme mais il y a le Chikungunya. C’est un virus qui provoque des fièvres fortes et des courbatures au niveau des articulations chez l’homme. Il n’y a pas de traitement spécifique et les symptômes peuvent durer pendant des mois.


La Réunion : le Guide


Suite à mon voyage de 10 jours à la Réunion, j’ai écris plusieurs notes pour faire partager ce fabuleux voyage et vous donner l’envie d’y aller à votre tour. L’île de la Réunion est un département d’Outre Mer français situé dans l’Océan Indien dans l’hémisphère sud à l’est de l’Afrique et de Madagascar non loin d’une autre île superbe, l’île Maurice. Si vous partez bientôt pour la Réunion, je vous recommande la lecture de ce guide. Vous y trouverez plein d’informations sur les sites touristiques de la Réunion qu’il faut absolument visiter. Vous y trouverez également de nombreuses photographies réalisées lors de ce séjour. Toutes ces informations pourront vous être utiles dans l’optique de votre voyage à l’île de la Réunion.


La Réunion : la Plaine des Palmistes


En redescendant du volcan, vous traverserez la Plaine des Palmistes, un endroit nuageux avec une végétation très abondante : Sommaire du guide sur mon voyage à La Réunion


La Réunion : Cilaos et les cirques


Lorsque vous irez dans les montagnes, une petite route vous permettra de rejoindre le village de Cilaos après deux heures de conduite. Profitez bien du paysage qui s’offre à vous lors de la montée mais aussi en haut. Ce paysage sera plus visible le matin car l’après midi, il y a souvent des nuages. Voici quelques photos pour vous faire partager ce que j’ai vu lors de cette escapade, c’est grand : Sommaire du guide sur mon voyage à La Réunion


La Réunion : les coulées de lave


Si vous allez à l’est, vous pourrez marcher sur des coulées de lave séchée. Celles-ci sont le résultat des différentes éruptions du Piton de la Fournaise. La route qui longe la côte à l’est est souvent coupée par ces coulées. Il suffit donc de s’arrêter sur le bord de la route pour aller marcher sur ces amas de roches volcaniques. Vous pourrez emporter autant de roches que vous le souhaitez, cela vous fera un petit souvenir joli et gratuit. Les roches volcaniques sont très noires, assez lourdes et piquées de petits cristaux.


La Réunion : le Piton de la Fournaise


A La Réunion, s’il y a bien une chose à voir, c’est le Piton de la Fournaise. C’est un lieu fait de paysages comme je n’en ai vu nulle part ailleurs. Le Piton de la Fournaise est le « Volcan » par excellence. C’est l’un des rares volcans encore en activité. Il est situé dans l’est de l’île. Une route très praticable permet d’accéder en voiture au Pas de Bellecombe.


La Réunion : arbres et fleurs


Une petite note pour vous faire partager quelques photos sur les arbres et les fleurs que vous pourrez voir à la Réunion. Vous ne serrez assurément pas déçu si vous aimez la végétation très luxuriante. Le palmier bouteille (le nom vient de sa forme qui fait penser à une bouteille, je n’en avais jamais vu ailleurs, j’aime beaucoup) : Le litchi (qu’on ne croise évidemment pas en métropole, il produit des fruits rouges qui lui donnent une allure très colorée) : Une très jolie fleur dont j’ai oublié le nom : La mangue : L’arbre du voyageur et ses fabuleuses couleurs : Le bananier, ses régimes de bananes et ses jolies fleurs : L’arbre à papaye : Le Ti-Jacques : Sommaire du guide sur mon voyage à La Réunion


La Réunion : qu’y manger?


A La Réunion, vous pouvez manger métropolitain, créole, asiatique, hindou, bref, c’est très varié. Côté alcool, je vous conseille le Punch coco, vraiment très bon. Sinon, vous trouverez aussi quelques vins venant d’Afrique du Sud qui sont sympas à découvrir. L’eau minérale de Cilaos servie dans l’île est un peu pétillante mais n’arrache pas le gosier comme peut le faire le Perrier. Premier petit conseil, lorsque vous allez dans un restaurant, songez que vous n’êtes pas en métropole. Les plats sont beaucoup plus consistants bien que les tarifs soient inférieurs à la métropole.


La Réunion : les plages


On entend souvent dire : « A La Réunion, il n’y a pas de plages. ». C’est faux. Certes La Réunion n’est pas l’endroit du monde où il y a les plus belles plages. Par exemple, La Guadeloupe ou l’île plus proche de Maurice jouissent de plages bien plus jolies et paradisiaques mais La Réunion bénéficie malgré tout de jolies plages. La qualité de ces plages est limitée par le fait que de nombreuses pierres et coquillages font que le sable n’est pas très agréable à fouler.


La Réunion : l’île intense


La Réunion est un Département d’Outre Mer (DOM) situé dans l’Océan Indien près de Madagascar et de l’île Maurice. C’est une petite île de forme presque ronde. Le tour de l’île fait 240 kilomètres environ. Cette île est née d’une activité volcanique intense. Deux volcans, le Piton des Neiges et le Piton de la Fournaise, ont ainsi dessiné au fil des années le relief montagneux de l’île. La Réunion est peuplée par 750.


La tentation d’une île


Il fait bien froid aujourd’hui alors j’ai décidé de mettre un peu de soleil sur mon blog. Je vais vous faire partager à travers ces quelques photos un voyage que j’ai fait en Crète. La Crète est une île grecque située au sud de la Grèce dans la mer Méditerranée. J’y suis allé au mois de Juillet donc il faisait forcément très chaud (plus de 40°C). Ceci dit, cela restait supportable car il y a toujours un vent assez fort et tout est climatisé. Si vous envisagez de vous rendre là bas, je vous conseille de ne pas trop prévoir de temps à Héraklion car c’est très pollué et il n’y a pas grand chose à visiter.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier