Articles sur 'Bétancourt'

Cookie Sarko – Otage libérée

Daniel Trézéguet nous sort une super parodie de la chanson de Cookie Dingler – Femme libérée à l’occasion de la libération d’Ingrid Bétancourt.  


Qui après Betancourt?

L’agence de libération d’otages et prisonniers politiques Sarkozy recherche situation désespérée pour faire remonter sa côté de popularité. Cela pourrait être le contenu d’une annonce dans un journal. Quelle cause va occuper Nicolas Sarkozy maintenant que Betancourt est dehors? D’ailleurs, c’est marrant, Betancourt a été sortie de la jungle au nez et à la barbe des FARC mais personne ne parle des conséquences pour les centaines d’otages restant. Je doute que les FARC leur servent du champagne pour fêter la libération de Betancourt. Mais bon, comme ils n’étaient pas candidats à l’élection présidentielle, ça a moins d’importance, on n’entendra même pas parler de leur mort.


Et voilà!

A trop jouer avec le feu, la France risque bien de se retrouver engagée malgré elle dans un conflit majeur en Amérique du Sud. Depuis la mort du numéro 2 des FARC, la Colombie pointe du doigt le Venezuela qui aurait largement financé l’organisation terroriste. Il est vrai que c’est très malin de la part de Chavez. Quoi de mieux pour déstabiliser le pouvoir colombien et donc les Etats Unis en lutte avec le trafic de drogue que de subventionner les groupes terroristes. Du moment que cela ne se sait pas, tout va bien. C’est un peu comme si on apprenait que Ben Laden avait été subventionné par le pouvoir américain pour créer la peur et justifier une intervention dans des pays disposant de gros stocks de pétrole.


Ingrid Bétancourt est libre!

C’est vrai quoi, Ingrid Bétancourt était libre de ne pas se jeter dans la gueule du loup comme elle l’a fait! J’ai regardé hier soir un reportage sur France 2 très intéressant sur le sujet. Toute la journée de la capture d’Ingrid Bétancourt a été retracée dans les moindres détails. Elle a pris une route dangereuse. Elle savait pertinemment où elle allait et ce qu’elle faisait. La région traversée est alors aux mains des FARC, la route est déserte ce jour là.


Echangeons les

Que penseriez-vous d’échanger Ségolène Royal contre Ingrid Betancourt? Bien entendu, c’est de l’humour…


Bon appétit Nico!

Aujourd’hui, Nicolas Sarkozy reçoit Hugo Chavez, qui fait partie de ce que l’on appelle communément les « non-alignés »! Mais bon voilà, ce non-aligné pourrait ne pas être complètement inutile politiquement pour Nicolas Sarkozy, notamment s’il permettait de favoriser la libération d’Ingrid Bétancourt. Cela serait encore un beau coup médiatique pour Nicolas Sarkozy. Et si en plus, cela se passe en pleine tourmente sociale, alors là, c’est un coup de maître! Mais bon nous n’en sommes pas encore là. Ceci dit, je trouve que Nicolas Sarkozy a trop tendance à dérouler le tapis rouge à des dictateurs.


Ingrid Bétancourt Libre?

Dans quelques jours, il est probable qu’Ingrid Bétancourt sera libre. On peut dire que la France n’aura pas ménagé ses efforts pour celle qui, certes, bénéficie de la double nationalité franco-colombienne, mais qui fut surtout très engagée dans la vie politique colombienne, s’exposant ainsi à un risque très élevé d’attentat ou d’enlèvement. Par conséquent, la responsabilité de la France ne me semble pas être très engagée dans cette histoire. Cela fera plaisir à tout le monde lorsqu’elle sera libérée mais qu’est ce que cela aura coûté à la France? Je suis un peu surpris de la rapidité avec laquelle le président colombien a accédé aux demandes de Nicolas Sarkozy alors que rien ne s’était passé durant les années précédentes. Qu’est ce que la France a promis en échange de ces libérations?


1200 jours de captivité pour Ingrid Betancourt

Ingrid Betancourt vient de passer son 1200ème jour en captivité. Elle a en effet été enlevée par les FARC (Force Armée Révolutionnaire Colombienne) le 23 février 2002. Elle est détenue depuis comme près de 3.000 personnes en Colombie. Sa famille lutte pour qu’une libération soit obtenue avec un courage hors du commun. La situation est complexe, entre pressions politiques, diplomatie et interventions militaires, les possibilités de faire évoluer la situation sont aussi multiples que risquées.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier