Articles sur 'Hollande'

Hollande désavoué


Nouveau revers pour François d’Hollande dont le pacte a été largement retoqué par le Conseil Constitutionnel. C’est vraiment dur la vie de Président pour lui. Il s’est royalement octroyé deux semaines de vacances. On se demande au passage comment il ose prendre des vacances vu sa piètre performance quand il n’est pas en vacances. Certains diront qu’il est en vacances depuis deux ans, d’autres qu’il fera moins de dégâts en vacances qu’à l’Elysée. Moi je m’interroge sur ce Président normal, qui trompait sa première girlfriend toutes les nuits dans un appartement situé à quelques dizaines de mètres de l’Élysée, qui promettait que le chômage allait baisser alors qu’il ne cesse d’augmenter, qui promettait l’exemplarité alors que ses potes socialistes ne cessent de se goinfrer de Cahuzac à Morelle en passant par DSK et Désir… La gauche déchante et la France trinque.


François, Julie et Valérie


Et voilà, c’est fini entre François et Valérie. Après 15 jours d’un suspense insoutenable, François a décidé de renvoyer sa Valoche dans la soute à bagage, direction l’Inde. On peut dire qu’après avoir humilié Marie-Ségolène il y a quelques années, François n’est pas très reconnaissant avec celles qui ont boosté sa carrière et l’ont propulsé au pouvoir. Même si je n’étais pas très fan du comportement hautain de Valoche, je trouve que la manière dont elle a été trompée puis larguée par François n’est pas des plus élégantes. On voit bien là les limites du personnage qui agit toujours de manière sournoise et faible. Il me fait penser à Cahuzac, qui avait nié pendant des mois l’existence de son compte en Suisse, puis avait fini par avouer devant l’évidence tout en ne cachant pas son indignation.


Les bonnes résolutions de François Hollande pour 2013


2013 a déjà commencé et François d’Hollande a pris plein de bonnes résolutions! En voici quelques unes : implanter une réserve naturelle politique à Notre Dame des Landes où pourront être stockés tous les déchets politiques français, qu’ils soient radioactifs ou pas. La prothèse Mamère est sur les rangs pour occuper l’une des premières cabanes, dès qu’il aura été exfiltré d’EELV. nommer DSK au poste de haut commissaire à l’observatoire de la prostitution pour l’évolution de la condition féminine au bois de Boulogne. élargir les compétences de Cécile Duflot afin qu’elle puisse préempter le patrimoine immobilier inoccupé des partis politiques et syndicats de gauche et d’extrême gauche pour qu’elle puisse y loger quelques réfugiés. Il se murmure que Lutte Ouvrière serait prête à céder une dépendance de son luxueux château de Bellevue dans le 95.


Les voeux de François d’Hollande


Mes chers camarades de gauche, J’ai décidé de m’adresser à vous en cette fin d’année 2012 pour dresser un premier bilan de mon action gouvernementale. Le moins que l’on puisse dire, c’est que j’ai tenu toutes mes promesses : Ségolène a complètement disparu de la scène politique et Valérie n’arrive plus à tweeter depuis que je lui ai pris un forfait sans la data chez Free. Dans l’organisation du pouvoir, avec Jean-Marc Ayrault, j’ai trouvé un premier ministre à la hauteur de mon incompétence. Il est régulièrement contredit par ses ministres et n’a aucune autorité, ça me laisse les coudées franches pour buller à l’Elysée, il risque pas de me faire de l’ombre. Et puis, j’avais promis de vous divertir, on peut dire qu’on s’est bien marrés. Dès que c’est trop calme, j’envoie Montebourg battre la campagne et hop, il nous déclenche une petite polémique dont il a le secret.


Analyse de l’intervention de François d’Hollande


A la fin de l’intervention d’Hollande en début d’après midi, je me suis dit : « on est mal barrés! ». En effet, Hollande n’est vraiment pas l’homme de la situation. Il est tellement léger et inconscient, incapable de s’extraire du carcan partisan pour s’élever au-dessus de la mêlée socialiste. Sur les heures supplémentaires, c’est vraiment criant. C’est une mesure emblématique de Sarkozy pour donner du pouvoir d’achat.


Un président normal…


Quand François d’Hollande se déplace, il ne fait jamais les choses comme les autres Présidents, la preuve :


Comment Hollande prépare les français à son futur échec


Cette semaine, il y a eu un certain nombre de déclarations de proches de François d’Hollande indiquant que la situation qu’ils avaient découvert était pire que ce qu’ils imaginaient. Cette mauvaise foi est en fait une tactique pour commencer à préparer psychologiquement l’électorat de gauche au fait que les cadeaux annoncés ne seront finalement pas au pied du Sapin de Michel, futur ministre des finances. Bien entendu, le PS ne pouvait rien ignorer de la situation des comptes publics puisqu’ils sont par définition « publics ». De plus, d’éminents membres du PS occupent des postes stratégiques depuis des années à la Cour des Comptes et à la commission des finances de l’Assemblée Nationale. Donc s’ils ne connaissent pas l’état réel des finances, c’est qu’ils ont passé plus de temps en campagne qu’à bosser ou alors qu’ils sont franchement incompétents ce qui n’a rien de rassurant. Quoiqu’il en soit, dans quelques jours, François d’Hollande va prendre les reines de la France et s’il échoue, cela sera sa seule et entière responsabilité puisque Nicolas Sarkozy lui transmet une situation bien meilleure qu’en 2007 avec un pays redynamisé même si l’économie est encore lourdement plombée par les 35h d’Aubry.


Qui sera le premier ministre?


C’est un peu la question que tout le monde se pose aujourd’hui. Alors faisons un petit tour de revue des prétendants : Jean-Marc Ayrault : longtemps donné favori, il aurait perdu du terrain ces derniers jours, notamment car François d’Hollande veut incarner une présidence irréprochable et malheureusement pour lui, Ayrault traîne comme un boulet une condamnation de 1997 à six mois de prison avec sursis pour favoritisme. Laurent Fabius : le poste lui aurait été proposé mais il l’aurait refusé, craignant qu’il soit précaïre car le risque d’une cohabitation dès juin est loin d’être écarté. Martine Aubry : elle aurait l’étoffe pour faire le job mais elle risquerait de prendre trop de place. Souhaitant garder le contrôle de la situation, François d’Hollande serait réticent à lui confier les reines du gouvernement. Manuel Valls : c’est l’outsider qui pourrait coiffer tout le monde sur le poteau.


Retraite : Hollande revient sur la parole donnée


Il n’aura pas fallu bien longtemps pour que François d’Hollande fasse volte face, ses électeurs apprécieront. Sur la réforme des retraites, alors qu’il avait promis de rétablir la retraite à 60 ans, il vient de faire un grand pas en arrière! En effet, le projet de décret est tellement restrictif que ce rétablissement ne concernera pas plus de 20% de la population! L’entourloupe est sur le nombre d’années effectivement cotisées plutôt que validées. Cette petite astuce terminologique permet à Hollande d’exclure de cette mesure les années de majoration liées aux maternités (deux années par enfant) par exemple. Résultat, la mesure ne concernera pas plus de 150.


Le vote de la CGT


La CGT est sortie de ses pré-rogatives en appelant à faire battre Nicolas Sarkozy et donc à voter pour François d’Holande au deuxième tour de l’élection présidentielle. Cette prise de position pour le moins étonnante démontre une chose : depuis 5 ans, le PS a organisé dans la rue une dictature pour contrer la démocratie des urnes. Le PS s’est allié à la CGT et quelques autres organisations d’extrême gauche comme le DAL, le MRAP ou SOS Racisme pour tenter de bloquer le pays de manière régulière empêchant ainsi la libre expression de notre démocratie. En agissant ainsi, le PS est allé à l’encontre des principes fondamentaux de notre République. Il a bafoué le pouvoir du suffrage universel en tentant d’instaurer un contre pouvoir. Comment accepter qu’un syndicat qui ne représente même pas 10% des salariés dans notre pays puisse peser ainsi sur notre démocratie?


Trouve une qualité à François d’Hollande


Vous ne savez pas quelles sont les qualités de François d’Hollande? Sur Twitter, les idées fusent : Contrairement à Borloo, il n a jamais touché de pot de vin quand il était ministre Il a relancé la teinture Garnier (ça pouvait pas être l’oreal) Il est très bon pour plomber un département déjà en faillite Il arrive à berner 28% de français en un seul tour Si je le croise en soirée,  c’est pas lui qui va m’empêcher de pécho Son programme et son imitation parfaite de Mitterrand lui permettent une carrière d’humoriste en cas de défaite Il connaît parfaitement les paroles de Saga Afrika Grâce à son art de l esquive, la France va gagner toutes les médailles d escrime aux JO Il peut donner des conseils sur le régime dukan En accolant le nom de Ségolène il aurait pu devenir le Roi des Pays-Bas Il a réussi à ne prononcer le nom de Nicolas Sarkozy que 2 fois en 6 mois de campagne Il danse le madison à la perfection une pas en avant deux pas en arrière Sympa, il assure une bonne image à son successeur en  Corrèze : pourra pas faire pire Quand on publiera un recueil de ses plus grandes citations, ça fera aucun mal à la forêt amazonienne Il fera voter avant 2020 même les sans papiers Il a réussi l’épreuve sportive de l’ENA Il gagne au ni oui ni non à chaque coup Il a des soutiens internationaux de poids (Zapatero, Papandréou, Berlusconi) Il a eu l’intelligence de ne pas se marier avec Ségolène Royal Il a beaucoup d’humour. Il saura faire une bonne blague sur sa défaite On ne peut pas lui reprocher des erreurs lorsqu’il était ministre Il a toujours laissé sa place aux autres pour les postes d’Etat Comme Babar, il trompe énormément Ce n’est ni un violeur ni un pédophile, ce qui est surprenant pour un gauchiste La seule promesse qu’il ait fait, c’est de n’en tenir aucune! Il a trouvé un vol Tulle/ Paris à minuit un dimanche Il va permettre à un chômeur sans expérience de retrouver un emploi : Azouz Begag Et à gauche, voici ce qu’ils en pensent :


Le rejet d’Hollande


Il existe aussi une France qui rejete Hollande, une France qui ne veut plus de l’incurrie socialiste, elle qui a plongé notre pays dans la pire crise qu’ait connu notre pays depuis la seconde guerre mondiale. La France n’en peut plus d’être pointée du doigt à l’étranger à cause des frasques de la gauche, entre grèves et affaires de moeurs! Comme vous pourrez le constater sur la vidéo ci-dessous prise lors d’un déplacement d’Hollande en province, le rejet est massif. Evidemment, les médias n’en ont pas parlé, honte à eux qui ont pourtant été protégés pendant 5 ans par Sarkozy. Dimanche, votez Sarkozy, c’est le choix de la raison, le choix d’une France forte et fière de ce qu’elle est, la cinquième puissance mondiale!


Deux poids, deux mesures…


Les médias traditionnels avaient étouffé l’affaire. Elle est malgré tout resortie sur Internet. Le fils de Valérie Trierweiler, la femme de François d’Hollande, candidat perdu à la Présidentielle 2012, aurait été interpellé par la police à la sortie du lycée Claude Bernard (un lycée huppé du 16e arrondissement) alors qu’il consommait du cannabis. Il aurait ensuite été relâché après quelques heures. Bien entendu, les médias largement sous l’emprise du PS se sont bien gardés de relayer cette information pourtant capitale sur au moins deux points. Le premier point, c’est que François d’Hollande s’est prononcé contre la dépénalisation du cannabis mais pourtant il tolère que son entourage le plus proche en consomme en toute impunité.


L’armée mexicaine de François d’Hollande


Quand d’Hollande veut s’occuper du cas de Florence Cassez…


Si Hollande passe, je suis à la rue


Cette phrase n’est pas de moi mais de Françoise Hardy. Dans une interview, elle est revenue sur le souhait de François d’Hollande de taxer les hauts revenus à hauteur de 75%. Sa proposition a été dénoncée par de nombreux artistes comme Jamel Debbouze (pourtant de gauche) et Patrick Bruel. Françoise Hardy a été très transparente sur ses revenus. Actuellement, elle payerait 40.000€ d’ISF pour 150.


Hollande renonce à la Présidentielle


C’est un choc complètement inattendu, François d’Hollande a décidé de retirer sa candidature, il renonce ainsi à l’élection présidentielle. A gauche, c’est la stupéfaction la plus totale. Le bureau politique du parti socialiste va se réunir dans les heures qui viennent pour décider d’une solution alternative. Premièrement, se rallier à Mélenchon, ce qui paraît probablement le plus crédible étant donné que le code électoral ne permet pas de remplacer un candidat comme ça au pied levé. Deuxièmement, faire pression sur le conseil constitutionnel pour obtenir une exception et permettre à Martine Aubry de se présenter en tant que candidate par défaut. Si cette deuxième option était retenue, après avoir été la candidate par défaut de DSK aux primaires, Martine Aubry serait donc la candidate par défaut de François d’Hollande aux présidentielles.


La politique du pédalo


François Hollande pratique la politique du pédalo. C’est une métaphore tout à fait appropriée à mon sens. Il avance de manière très lente et sinueuse comme un pédalo. Il n’y a aucune ligne directrice et l’horizon semble lointain. Va-t’il arriver au port? Personne ne le sait, surtout si Gro Farseth monte sur le pédalo au deuxième tour, il risque de couler avec ses idées… Pas facile de faire avancer un pédalo tout droit, surtout lorsque certains pédalent à contre sens, on tourne en rond.


Le PS déraille complètement


Depuis quelques jours, la chenille des élus du Panzer Socialist a déraillé! Ils s’en prennent à l’Allemagne avec des relans xénophobes parfaitement stupides, comparant l’attitude de Merkel à celle d’Otto Von Bismarck et Sarkozy à Daladier. C’est parfaitement scandaleux. Je ne comprends pas que les médias ne s’en émeuvent pas plus. Qu’est ce qu’on n’aurait pas entendu si la droite avait comparé François d’Hollande à Pétain dans ses négociations avec les verts? Cela aurait été tout aussi inapproprié de mon point de vue.


Tout sauf Hollande?


François d’Hollande est de plus en plus contesté, à droite comme à gauche. Certains le comparent au capitaine d’un pédalo en pleine tempête, d’autres à Babar, le roi des éléphants, et pourquoi par Porcinet pendant qu’on y est? Après Blanche Neige en 2007, le PS s’est trouvé un nouveau zéro de dessins animés, sauf que pour le moment, il fait plus peur qu’autre chose. Certains à gauche penseraient même qu’il faudrait mieux reprendre du Sarkozy pendant 5 ans plutôt que de se taper la gauche demi molle de Babar. Si même les amis de Babar le laissent tomber, même les enfants ne croiront plus au Père Noël. Babar d’Hollande, c’est un peu le top du pire de ce qui se fait en politique : l’ENA, adepte du cumul de mandats, toujours ministrable mais jamais ministre, proche de Blanche Neige pendant des décennies avant de la laisser tomber à l’orée du bois en 2007, bref, Babar, on sait qu’on peut compter dessus, surtout depuis qu’il a fait son régime, on va faire des économies sur les frais de bouche de l’Elysée… Le seul problème, c’est que Babar, il n’existe qu’à la télé.


La Hollande prend l’eau


Ces derniers jours, François d’Hollande a cumulé les mauvaises nouvelles. Saura t’il s’en relever? Sarkozy, qui n’est toujours pas candidat, fait une remontée époustouflante dans les sondages. Il faut dire qu’après ses succès en Libye et dans la crise de l’euro, François d’Hollande fait bien pâle figure. On ne l’imagine pas trop allant négocier avec les européens… Mais les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent pas là. Hollande s’est senti trop fort à un moment et il a refusé de négocier avec les écolos.


Hollande, sans surprise


Sans surprise, François d’Hollande a emporté haut la main la primaire socialiste avec près de 57% des voix, exactement comme je l’avais prédis! Cette victoire démontre une nouvelle fois que celui qui gagne, c’est celui qui part le plus tôt et qui surtout en a le plus envie. D’Hollande a construit sa victoire il y a plusieurs années lorsqu’il a quitté la tête du PS. C’est là qu’il a commencé à préparer sa candidature et s’est positionné petit à petit au fil du temps comme l’homme de la situation. Martine Aubry, elle, s’est positionnée tardivement comme une candidate par défaut et les socialistes ne s’y sont pas trompés. Contrairement à ce qui a été dit hier soir, les partisans de Martine Aubry ont parié sur le mauvais cheval et ils n’auront donc pas leur place dans le futur gouvernement de François D’Hollande.


François d’Hollande


François d’Hollande vient encore de s’illustrer par une de ces propositions dont lui seul a le secret… Ce grand bourgeois nous propore se recréer les 70.000 postes dans l’éducation nationale supprimés depuis 2007. Il démontre une fois de plus qu’il est prêt à raconter n’importe quoi pour ratisser large et gagner quelques électeurs. Il faut dire que le corps enseignant est historiquement très marqué à gauche et donc il ne restera pas insensible à cet appel du coeur… François d’Hollande, je l’appelle ainsi car il se comporte comme un noble, dépensier aux dépens des autres, n’hésitant pas à surendetter le pays, mériterait que l’on fasse un petit inventaire de sa gestion. D’après sa copine Marie-Ségolène, son département serait même le plus endetté de France, c’est dire si François est le champion de la gestion. François compte peut être rétablir le franc pour réduire le poids de la dette, à l’instar des grecs qui devraient rétablir le drachme dans les mois à venir.


On prend les mêmes et on recommence!


Au parti socialiste, comme ils ont enfin compris que leur programme n’intéressait personne, ils ont décidé de faire parler d’eux avec leur guerre pour le pouvoir! En ce moment, c’est la traditionnelle université d’été. Qui est-ce qui occupe le devant de la scène? Royal, Delanoë, Hollande, Aubry et Moscovici! Ils sont quand même forts ces socialistes. Cela fait vingt ans qu’on voit toujours les mêmes têtes.


Ouf!


Le congrès réuni à Versailles a donc adopté le projet de réforme de la Constitution de la Ve République. J’ai vu l’intervention de François Hollande sur France 3. Il a été grandiose une fois de plus. Selon lui, c’est une défaite pour Nicolas Sarkozy car le vote n’a été positif que d’une voix! Il est quand même exceptionnel ce François Hollande, il arrive toujours à faire passer les vessies pour des lanternes. Sur le paquet fiscal déjà, il nous avait transformé une mesure ayant bénéficié à toute la population pour 190 millions d’euros en une mesure bénéficiant à 5% de la population pour 15 milliards d’euros.


Le bouclier fiscal : des milliards de mensonges


La gauche, faute d’arguments solides, a passé son temps à taper sur le bouclier fiscal depuis l’élection de Nicolas Sarkozy en mai 2007 arguant que c’était 15 milliards d’euros que l’on donnait aux riches. Le plus grave, c’est que cette énormité a fini par faire son chemin dans l’opinion publique bien qu’elle soit complètement infondée et mensongère. Je vous conseille de lire cet article du journal du net sur le bouclier fiscal qui détaille le coût réel de la mesure. On y découvre ainsi que 74% des bénéficiaires du fameux bouclier fiscal ont un revenu fiscal de référence inférieur à 3.753€ (une vraie fortune comparée aux indemnités de député de François Hollande). Seuls 25% des bénéficiaires étaient redevables de l’ISF (comme quoi, cela ne profite pas qu’aux riches).


Qui pour reconstruire à gauche?


Il faut bien faire un constat aujourd’hui, le parti socialiste ne dispose pas d’un leader capable de lui faire gagner l’élection présidentielle. Ceci ne date pas d’hier. C’est la troisième élection présidentielle perdue par la gauche en 12 ans. Comme il est difficile de trouver un héritier à François Mitterrand. En fait, je crois qu’au delà du programme, lorsqu’il s’agit de choisir un président, les français choisissent avant tout un caractère, un charisme, une stature et force est de constater qu’aussi bien Lionel Jospin que Ségolène Royal n’avaient pas ce qu’il fallait pour réussir. Il ne faut pas chercher plus loin les raisons de la défaite.


En 2002 déjà…


Arnaud Montebourg, l’ami de François Hollande, en avait déjà sorti une belle en 2002 (voir la vidéo ci-dessous). Et en 2007, votera t’il Bayrou?


Tais toi Ségolène


Ségolène Royal est en train de devenir madame « une connerie par jour ». Il faut vraiment qu’elle se taise parce qu’à ce rythme là, même si aujourd’hui, elle n’a pas une grande légitimité sur le plan international, elle va finir par tendre nos relations diplomatiques avec un grand nombre de pays. Et puis que dire de ses propos sur les femmes battues. Elle a dû se faire cogner par François trop souvent pour sortir de telles énormités. Elle est en train de perdre la boule.


Pauvre de vous


Pauvre de François Hollande qui n’aime pas les riches bien qu’en faisant partie, des riches, puisqu’il est soumis à l’ISF. En outre, son couple a monté en 2000 une SCI « La Sapinière » qui rassemble notamment l’appartement familial de Boulogne (92). Pour quelqu’un qui n’aime pas les riches, voilà deux faits qui démontrent qu’il a un train de vie de riche et qu’il a mis en place des mécanismes fiscaux optimisés puisque la SCI présente des avantages fiscaux, notamment dans le cadre d’une succession. Alors voilà monsieur Hollande, vous êtes démasqué une bonne fois pour toutes. Vous n’êtes qu’un petit bourgeois qui donne des leçons à tout le monde mais qui au fond apprécie bien sa condition de riche. Vous êtes une honte pour la politique.


Cela ne sera pas Mr Hollande


J’aurais pu titrer cette note « Hollande, l’autre pays du fromage » mais bon, cela n’aurait pas été très approprié. Donc François Hollande, affaibli par le triste constat, qu’il ne parvenait pas à rassembler autour de sa candidature, tout comme ce fut le cas pour Lionel Jospin, a décidé de s’éviter d’être ridiculisé par madame Hollande ou plutôt devrais je dire Ségolène Royal. Je ne voudrais pas me livrer à une analyse politique de bas étages comme certains commentateurs de radios mais il apparaît désormais clairement qu’il y a un rejet au sein du PS des dinosaures, de la vieille garde des loosers. Le parti socialiste a bien compris qui portait le poids des précédents échecs électoraux. Ainsi, l’espoir aujourd’hui est incarné par un sourire, une joie de vivre, un certain regard sur la France, un certain désir et surtout une ambition. Cette ambition a fait défaut à Hollande et Jospin qui n’ont jamais incarné autre chose que la critique de la droite et l’échec de la gauche.


Avis de tempête à La Rochelle


Le PS se réunit à partir d’aujourd’hui à La Rochelle dans le cadre de sa traditionnelle université d’été avec en toile de fond la désignation du candidat socialiste pour 2007 prévue dans quelques semaines qui alimente déjà tous les débats. Seul le chevalier Lionel semble tracer sa route vers le sacre attendu prenant ainsi le contre pied de la chanson que je lui avais consacré il y a un an déjà. Le plus amusant dans cette petite guerre interne pour le pouvoir, c’est que tous se sentent investis d’une mission suprême pour diriger le pays, comme s’ils étaient les seuls capables de le faire. Même François Hollande, le lâche, l’ami des riches, se croit capable d’être président, on aura tout vu. Je pense que l’on va bien s’amuser une fois de plus et que la hauteur du débat va être inversement proportionnelle à l’enjeu pour notre pays, malheureusement…


Vivre en terrain hostile


L’information vient d’être rendue publique, François Hollande et Ségolène Royal habitent un appartement en rez de chaussée à Boulogne-Billancourt dans le 92. Ceci confirme ce que je pensais sachant que j’ai déjà croisé à plusieurs reprises Ségolène Royal poussant son caddy au grand magasin Carrefour de la Porte d’Auteuil. François Hollande, qui n’aime pas les riches (voir vidéo ci-dessous), vit donc au milieu des riches. En effet, le 16e regroupe le plus grand nombre de foyers fiscaux soumis à l’ISF. Boulogne n’est pas non plus en reste, bien loin d’être une banlieue populaire où François pourrait s’épanouir, à moins que cette haîne des riches ne soit qu’une façade et que finalement, vivre au milieu des riches, ce n’est pas si mal lorsque l’on a soit même les moyens de se payer un appartement dans une banlieue bourgeoise…


Lâche!


Dominique De Villepin a accusé François Hollande de faire preuve de « lâcheté ». François Hollande venait de demander au premier ministre s’il maintenait sa confiance à Noël Forgeard suite au supposé délit d’initié au sein d’EADS. Noël Forgeard aurait revendu un grand nombre d’actions en mars alors que de mauvaises nouvelles étaient attendues et ont fait chuter le cours de l’action EADS. Je trouve que François Hollande fait une fois de plus du populisme de gauche à deux euros… D’une part, François Hollande passe complètement outre la présomption d’innocence qui est pourtant un principe fort de la justice dans notre pays. Je trouve cela particulièrement scandaleux. Il ne faudra pas qu’il s’étouffe si un jour il est mis en examen et que tout le monde le condamne avant l’heure.


Au boulot les démagos!


Allez voici le petit coup de gueule du lundi! Je suis usé d’entendre nos hommes politiques dans les différents médias. Ils sont tous là en train de faire les beaux en vue de 2007 comme s’il y avait des bons points à ramasser. Mais quels bons points êtes vous venu chercher? Ceux de la piètre croissance? Ceux du chômage?


Synthèse au PS sans Montebourg


Maître Arnaud Montebourg, membre du NPS (nouveau parti socialiste, courant créé en 2002) qui militait pour une VIème République est assurément le grand perdant du congrès du Mans. Isolé au sein de son propre courant, lâché par Vincent Peillon et Henri Emmanuelli, Arnaud Montebourg voit son avenir politique plus indécis que jamais. A part cela, ce qui est bien en politique, c’est qu’ils sont capables de se déchirer pendant des mois, de tout faire pour s’entretuer politiquement et finalement, en quelques heures, ils retrouvent une synthèse et on croirait presque qu’ils sont d’accords sur tout. Une fois de plus, François Hollande aura su rassembler autour de lui. Il a pas mal de défauts par ailleurs mais il a une grande qualité qui fait de lui un personnage incontournable à gauche pour les échéances à venir, c’est celle de savoir rassembler. Quand à Maître Arnaud Montebourg, je lui conseillerais de se relancer dans sa carrière d’avocat, peut être qu’un jour il réussira comme il en rêve depuis longtemps à traduire Jacques Chirac devant les tribunaux.


A gauche, pendant que les barons s’entretuent, le chevalier Lionel trace son chemin


C’est probablement le fait marquant de la semaine. Alors que la bataille des ténors du PS (parti socialiste) bat son plein, on voit Lionel Jospin revenir petit à petit au devant de la scène. C’est bien simple, à chaque fois que j’ai allumé ma télévision cette semaine, je suis tombé sur Lionel. Tout d’abord sur France 2 puis ensuite sur LCI. Lionel a pris un petit coup de vieux depuis 2002 mais il m’avait l’air assez reposé et prêt à en découdre pour 2007 même s’il ne l’a pas clairement affirmé. Tout ceci m’oblige à vous renvoyer à la lecture de cette petite note qui est encore plus d’actualité aujourd’hui : Lionel Reviens parmi les tiens!


L'autre monde | Thème liquide par Olivier