Articles sur 'Jospin'

Bravo Yoyo!

Lionel Jospin a décidé de ne pas être candidat à la candidature socialiste pour 2007. Quelle sage et bonne décision tu viens de prendre Lionel. Tu viens de t’éviter une deuxième humiliation qu’aurait été la défaite face à Ségolène ou pire face à Sarkozy. Ce qui est beaucoup moins élégant en revanche, c’est le tacle sur Ségolène lorsque tu dis : « Il y a un choix que je ne ferai pas en faveur d’un ou d’une, pour être plus précis, des candidats. ». Cela fait un peu : « Tu n’as pas voulu que cela soit moi, et bien, cela ne sera pas toi non plus.


Pourquoi Jospin ne doit pas représenter la gauche

Un certain 21 avril 2002, Lionel Jospin a décidé de se retirer de la vie politique. Il tourne ainsi le dos à un destin tragique. Il incarne alors la défaite d’un électorat, la défaite d’un idéal, la défaite de la gauche. Aujourd’hui, il reviendrait à la vie politique comme une rose et entendrait représenter la gauche, cinq ans après. Que les choses soient claires, la France ne saurait confier son destin à un homme qui, après l’avoir malmené pendant des années, l’a abandonné du jour au lendemain. On ne donne pas le pouvoir aux gens qui fuient, on donne le pouvoir à ceux qui assument la défaite, font face, et se remettent au travail, à la disposition du pays.


Avis de tempête à La Rochelle

Le PS se réunit à partir d’aujourd’hui à La Rochelle dans le cadre de sa traditionnelle université d’été avec en toile de fond la désignation du candidat socialiste pour 2007 prévue dans quelques semaines qui alimente déjà tous les débats. Seul le chevalier Lionel semble tracer sa route vers le sacre attendu prenant ainsi le contre pied de la chanson que je lui avais consacré il y a un an déjà. Le plus amusant dans cette petite guerre interne pour le pouvoir, c’est que tous se sentent investis d’une mission suprême pour diriger le pays, comme s’ils étaient les seuls capables de le faire. Même François Hollande, le lâche, l’ami des riches, se croit capable d’être président, on aura tout vu. Je pense que l’on va bien s’amuser une fois de plus et que la hauteur du débat va être inversement proportionnelle à l’enjeu pour notre pays, malheureusement…


A gauche, pendant que les barons s’entretuent, le chevalier Lionel trace son chemin

C’est probablement le fait marquant de la semaine. Alors que la bataille des ténors du PS (parti socialiste) bat son plein, on voit Lionel Jospin revenir petit à petit au devant de la scène. C’est bien simple, à chaque fois que j’ai allumé ma télévision cette semaine, je suis tombé sur Lionel. Tout d’abord sur France 2 puis ensuite sur LCI. Lionel a pris un petit coup de vieux depuis 2002 mais il m’avait l’air assez reposé et prêt à en découdre pour 2007 même s’il ne l’a pas clairement affirmé. Tout ceci m’oblige à vous renvoyer à la lecture de cette petite note qui est encore plus d’actualité aujourd’hui : Lionel Reviens parmi les tiens!


Lionel, reviens parmi les tiens!

Alors aujourd’hui, suite à l’université d’été du PS, j’ai décidé de dédier cette petite chanson à Lionel Jospin (qui a été appelé au retour par de nombreux militants tel Zinédine Zidane revenant en équipe de France). Il faut la chanter sur l’air de « Jésus reviens parmi les tiens » de Patrick Bouchitey dans « La vie est un long fleuve tranquille« . Voilà ce que cela donne : Quand il reviendra, cela sera le grand jour Pour fêter celui qui réssucita la droite Après l’isoloir, il resta dans les urnes Personne n’avait voulu de lui Lionel reviens, Lionel reviens, Lionel reviens parmi les tiens Ouvre le petit livre rouge pour nous indiquer le chemin Toi qui le connais si bien Toute sa vie, il subit l’indifférence La défaite, l’injustice, et l’ignorance Quand il reviendra, il nous pardonnera Comme il avait fait pour François Lionel reviens, Lionel reviens, Lionel reviens parmi les tiens Ouvre le petit livre rouge pour nous indiquer le chemin Toi qui le connais si bien Dans une grande clarté, il disparaîtra Comme il le fit le 21 avril 2002 La France entière laissera éclater sa joie En chantant Lionel n’est plus là Lionel reviens, Lionel reviens, Lionel reviens parmi les tiens Ouvre le petit livre rouge pour nous indiquer le chemin Toi qui le connais si bien Lionel reviens, Lionel reviens, Lionel reviens parmi les tiens Ouvre le petit livre rouge pour nous indiquer le chemin Toi qui le connais si bien Lionel reviens, Lionel reviens, Lionel reviens parmi les tiens Ouvre le petit livre rouge pour nous indiquer le chemin Toi qui le connais si bien Fin des paroles! Je précise que c’est de l’humour, j’ai plutôt de la compassion pour ce qui est arrivé à Lionel. Je pense qu’il n’avait pas les épaules pour être président. Si vous souhaitez utiliser ces paroles pour animer un meeting politique, je suis disponible pour venir les chanter en personne.


L’heure du big bang pour le PS?

Cette semaine, Michel Rocard, dans une interview au Nouvel Observateur a évoqué la possibilité d’une scission du Parti Socialiste. Cette simple évocation n’a pas manqué de faire réagir à gauche. Il faut se rappeler que depuis des mois voire des années, un certain nombre d’éminents responsables du parti se sont démarqués de François Hollande en créant des courants de pensée au sein du PS. Ainsi, l’heure n’est plus vraiment à l’union sacrée autour du premier secrétaire. En fait, certains reprochent la ligne pas assez gauchiste entretenue par François Hollande. D’autres aimeraient bien voir Laurent Fabius quitter le parti suite au cavalier seul qu’il a fait lors de la campagne du référendum.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier