Articles sur 'boxe'

Exploits en série


Ce samedi aura été prolifique en exploits pour la France. Tout d’abord une belle victoire dans le tournoi des six nations grâce au 46-19 face à l’Ecosse. Cette victoire est à l’image des grandes victoires françaises, une incertitude, on croit que c’est perdu puis l’essai manquant est finalement marqué dans le temps additionnel. La performance de la France dans ce tournoi est intéressante en vue de la Coupe du Monde en septembre. Maintenant, on sait qu’en matière de rugby, la performance d’une équipe peut évoluer positivement ou négativement très rapidement. Deuxième événement, le championnat de boxe WBA-WBC remporté par Jean-Marc Mormeck.


Rocky Balboa


Je suis allé ce vendredi soir voir le film « Rocky Balboa ». J’ai passé un très bon moment. L’histoire est très simple, très lisible, on ne s’y perd pas. Sylvester Stallone est excellent dans le rôle de Rocky Balboa. J’ai beaucoup apprécié les longues tirades de Rocky où il fait preuve d’un grand charisme. J’ai également vibré lorsque le champion se réveille au son de la musique mythique de la série pour retrouver le chemin de l’entraînement.


Merci Mahyar!


Hier soir, Mahyar Monshipour a perdu son titre WBA des super-coq face à Somsak Sithchatchawal par arrête de l’arbitre à la 10e reprise. Mahyar a une fois de plus mené un combat incroyable, rendant coup pour coup. Je pense qu’il faudrait montrer ce combat à tous les sportifs de haut niveau en manque de motivation. Les coups pleuvaient et il restait debout malgré la violence et la répétition des crochets. Mahyar a décidé d’arrêter sa carrière à l’issue de ce combat. Je respecte cette décision car il a tout donné à son sport même si j’aurais bien aimé le revoir sur un ring.


Brahim Asloum : une défaite qui appelle des victoires


Hier soir à Bercy, Brahim Asloum a été défait dans un match de boxe. Le français, Champion Olympique à Sydney, était opposé à Lorenzo Parra, actuel champion WBA des poids mouche. Le match a relativement rapidement tourné en faveur de Lorenzo Parra, Brahim Asloum allant même au tapis dès la deuxième reprise. Finalement, Brahim Asloum a réussi à tenir jusqu’à la douzième reprise pour n’être battu qu’à la faveur d’une décision aux points des juges. Je souhaiterais revenir sur les sifflets qui ont accompagné la sortie de Brahim Asloum. Je n’ai pas compris ces sifflets ou plutôt, je les ai entendu mais je ne comprends pas leurs auteurs.


L'autre monde | Thème liquide par Olivier