1
Déc
11

Les Lyonnais





Les Lyonnais est le dernier film policier d’Olivier Marchal. J’ai bien aimé ce film. Il a une couleur particulière, assez sombre. A la fin du film, je me suis quand même demandé si ce n’était pas une forme d’hommage à certains voyous.

Momon Vidal, magistralement incarné par un Gérard Lanvin au sommet de son art, est un bandit de grand chemin, le genre qui dégaîne facilement. Le film raconte son ascension dans le milieu puis sa mise au vert et ses retrouvailles avec son pote de 30 ans. Très attaché au code l’honneur, Momon va arracher son pote incarcéré puis faire place nette autour de lui. Il découvrira au final qu’il a fait tout ça pour une balance. La pillule est amère…

Ce qui est un peu gênant dans ce film, c’est que Momon Vidal est présenté comme un type bien, le bon père de famille rangé des voitures, avec un vrai code de l’honneur, fidèle en amitié. C’est peut être le cas aujourd’hui mais il n’en reste pas moins qu’il a trempé dans un certain nombre d’affaires pas très claires pour ne pas dire plus, notamment pour le compte du SAC, comme l’évoque discrètement le film. Bref, Momon, ce n’est pas un enfant de coeur contrairement à ce que le film raconte de façon très romancée.

C’est cependant un bon film policier avec une certaine ambiance. Le film aurait gagné à faire un peu moins de flashbacks avec des images de l’époque qui cassent un peu la continuité et l’ambiance. Il y avait pas mal de monde dans la salle. Il faut dire que cela faisait un bail qu’il n’y avait pas eu de film policier de ce genre, un vrai manque pour le cinéma français…

Originalité du scénario 3 stars Intouchable
Qualité des acteurs et de la mise en scène 3 stars Intouchable
Appréciation générale 3 stars Intouchable





2 commentaires pour “Les Lyonnais”
  1. pascal dit :

    C’est un peu normal qu’il y ait du monde dans la salle…
    Difficile d’éviter Olivier Marchal ou Gerard Lanvin à la télévision ces derniers temps pour faire la promo du film…
    Pas très fan de ce genre,mais heureusement que le cinéma français s’y intérrésse quand même..
    Ca contrecarre un peu la déferlente américaine sur le genre..

  2. Olivier dit :

    Oui mais avec la déferlante intouchables, il y a peu de place pour les autres (ce que je ne critique pas, intouchables étant un superbe film mais j’en fais le constat). Donc c’est plutôt bien qu’un film comme ça arrive à tirer son épingle du jeu.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier