4
Nov
08

Quantum of Solace





Il y a deux ans sortait Casino Royale. J’avais un peu tiqué sur la fin, un peu en queue de poisson, qui laissait un goût d’inachevé. Et pour cause, Quantum of Solace commence exactement au moment où Casino Royale se termine. Chose très positive, nous n’aurons attendu que deux petites années pour enfin découvrir cette suite qui démarre sur les chapeaux de roue par pour une poursuite entre des Alfa Romeo survitaminées et l’Aston Martin de James. On est ainsi tout de suite dans l’ambiance.

Pour aller un peu plus loin dans l’histoire sans trop en dévoiler, le scénario tourne autour de l’enquête pour comprendre les intérêts et les ramifications d’une organisation criminelle qui ne dit pas son nom. On y ajoute à cela, un ménage à trois entre les services secrets, quelques dictateurs véreux sur le retour et les dangereux criminels et on se retrouve avec un très bon film d’action.

Ce James Bond est 200% action et 0% réflexion. Il ne se passe pas 5 minutes sans une explosion, une poursuite, une vitre qui vole en éclats, une bagarre et un vol plané de 150 mètres. Daniel Craig est encore une fois excellent dans le rôle de James Bond. Mathieu Almaric, qui joue le rôle du grand méchant, est pas mal également, à la fois cynique et fragile.

Je vous recommande chaudement Quantum of Solace. Vous allez en prendre plein la vue, comme à chaque fois avec James Bond.

Pour conclure, quelque chose me laisse penser que nous ne sommes pas au bout de l’histoire. Certes le méchant est mort à la fin du film, comme à chaque fois, mais ce n’était pas la tête de l’organisation. Il est donc possible que le prochain soit la suite de l’histoire, à suivre…

Originalité du scénario 4 Stars
Qualité des acteurs et de la mise en scène 4 Stars
Appréciation générale 4 Stars





2 commentaires pour “Quantum of Solace”
  1. Marc dit :

    Nul, le 7 a disparu, il ne reste que 00, dommage.

  2. Olivier dit :

    Quel humour… Moi j’ai bcp aimé ce film.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier