13
Jan
09

Eternel Jean-Paul Belmondo





Ce dimanche, j’ai regardé l’émission de Drucker consacrée à Jean-Paul Belmondo. Quel plaisir de revoir Belmondo, 7 ans après son accident vasculaire cérébral. Toujours la même étincelle dans le regard, toujours la même gueuleextraordinaire, toujours le même sourire solaire.

Cet homme est un rock. Le voir aussi flamboyant après ce qu’il a traversé, cela tient du miracle.

Belmondo a bercé ma jeunesse avec ses films d’action mais aussi des performances d’acteur : le magnifique, l’as des as, itinéraire d’un enfant gâté… Autant de films cultes tournés à différentes étapes de la vie de Jean-Paul où il a marqué l’histoire du cinéma français.

Un jour, il s’en ira, comme nous tous mais ce dimanche, il nous a fait le plaisir de réapparaître et ce n’était pas une moitié de Belmondo.





3 commentaires pour “Eternel Jean-Paul Belmondo”
  1. Gilles dit :

    Mouais, y’a que le regard de Bébel qui n’a pas changé !
    Le reste a assez mal vieilli…
    Sans compter que sur ces nombreux films, y’a un paquet de bouses 😉

  2. Olivier dit :

    J’aimerais bien te voir à 70 ans passés avec un AVC, on verrait dans quel état tu serais…
    Il est flamboyant le JP!

  3. grozob06 dit :

    Beb…Bel chez Drucker, l’ apparition de trop, car maintenant la Légende n’est plus qu’ un homme,… dépersonnalisé. Sexuellement, il a aussi repris, puisque il a fait un beau cadô à Natty, qui lui a fait elle-aussi, « le plus beau des cad-ôs… » Le seul qui n’ a pas eu de cadeau, et à qui on n’ a pas bcp pensé, c’ est hélas ce gosse. Une mère cinquantenaire, et un « père » euh…
    Jean-Paul, ce n’ est pas parce que Delon l’ a fait, que vous deviez à tout prix le singer. Après un parcours sans faute, il fallait « continuer » en beauté….



L'autre monde | Thème liquide par Olivier