26
Sep
12

Les seigneurs





Après un été cinématographique aussi vide que le programme d’Eva Joly pour les présidentielles, l’automne s’annonce un peu plus joyeux. Je suis donc allé voir Les Seigneurs! Casting de choix avec toutes les têtes d’affiche du cinéma français. Il ne manquait que Gérard Depardieu pour tenir la baraque à frites. Jugez plutôt : José Garcia, Gad Elmaleh, Franck Dubosc, Jean-Pierre Marielle, Joey Starr, Ramzy et Omar.

Côté scénario, ce film raconte la reconversion d’une ex star du foot devenu entraîneur pour se sortir de l’alcoolisme. Il échoue sur l’île de Molène en Bretagne où il doit sauver la conserverie locale en faisant gagner l’équipe de foot. Pour cela, il rappelle quelques vieilles gloires à la retraite pour reprendre du service. Bien entendu, la sauce prend et la réussite du club permet de sauver la conserverie.

Le film est assez bien ficelé avec pas mal d’humour bien gras. Le casting étant vraiment bon, les acteurs arrivent à tirer des rires et un peu d’émotion même parfois. Cela ne m’étonnerait pas que ce film connaisse un petit succès, entre 1 et 3 millions de spectateurs. Le combat social pour sauver la conserverie n’est pas super crédible mais bon c’est du cinéma. En effet, on imagine mal Ribéry abandonnant ses millions pour aller jouer pour un club paumé…

Originalité du scénario 3 stars
Qualité des acteurs et de la mise en scène 3 stars
Appréciation générale 3 stars





4 commentaires pour “Les seigneurs”
  1. pascal dit :

    Un peu septique…
    Je n’ai jamais cru que c’était avec les meilleurs joueurs du monde qu’on faisait la meilleure équipe..
    A voir..

  2. Olivier dit :

    Là il prend un peu une équipe de bras cassés sur le retour et il en fait une petite équipe taillée pour une comédie amusante 🙂

  3. pascal dit :

    Oui j’avais compris.
    Mon doute est que tout comme dans une équipe de foot,il ne suffit pas de recruter les meilleurs acteurs de comédie du moment pour faire un bon film..Le scénario me parait un peu facile..
    mais bon,je ne l’ai pas vu..

  4. Olivier dit :

    Oui tu as raison, ça ne casse pas la baraque, loin de là, mais bon, j’ai bien ris.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier