15
Jan
13

Un prince presque charmant





Je suis allé voir ce film sur le seul regard de Vahina Giocante, convaincu que cela vaudrait le déplacement. Hélas, ce film n’a rien d’exceptionnel. Ce n’est rien d’autre qu’un grand film publicitaire pour la nouvelle Renault Zoe. En gros, tout le scénario a été bâti autour de la mise en scène de cette voiture électrique, voiture providentielle lorsqu’il y a une grève et que toutes les pompes du pays sont à sec…

Alors on nous explique que vraiment, la voiture à essence, c’est pas bien car quand tu tombes en panne sèche au milieu de la campagne, tu es mal. Alors qu’avec la voiture électrique, si tu tombes en panne sèche, y a toujours un gentil agriculteur pour te remorquer avec son tracteur et te brancher sur sa prise de courant à la ferme ce qui te permet ensuite de passer une super nuit à la campagne en attendant que la voiture se recharge.

En fait, on découvre au générique que le film a été en partie financé par Renault. Donc tout s’explique. Je ne sais pas quel est le niveau de financement apporté par Renault mais il eut été correct de le mentionner dans la bande annonce avec un gros bandeau du style : « ce film a été financé en partie par Renault, il met en scène la nouvelle Renault Zoé ».

Sinon, à part ça, le film est assez banal. Une vague histoire de père absent qui doit retrouver sa fille pour son mariage et croise la fabuleuse Vahina sur la route dont il tombe amoureux jusqu’à ce qu’elle se rende compte que c’est un pourri et qu’elle le quitte. Alors il décide de s’acheter une conduite et elle revient comme par magie. Malheureusement, il semblerait que Renault n’ait pas suffisamment financé le film car la scène d’amour avec Vahina est ridiculement soft. Voilà du grand cinéma!

Originalité du scénario 1 star
Qualité des acteurs et de la mise en scène 1 star
Appréciation générale 1 star







L'autre monde | Thème liquide par Olivier