14
Sep
08

Un roman de gare





J’ai regardé hier soir sur Canal+ le film « un roman de gare ». Ce film, sorti en juin 2007, a été réalisé par Claude Lelouch, l’un de mes réalisateurs préférés. « Un roman de gare » raconte le destin croisé d’une jeune femme un peu paumée abandonnée dans une station service par son fiancé alors qu’elle allait le présenter à ses parents et d’un nègre parti retrouver celle qui utilise ses écrits depuis des années. Claude Lelouch ajoute à cela l’évasion d’un pédophile violeur de la prison de la Santé afin de brouiller les cartes.

Ce film est dans la veine des Lelouch, c’est incontestable. On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès des Lelouch : une musique prenante qui revient sans cesse, des personnages criant de réalité, une histoire à la fois complètement dingue lorsqu’on la prend dans sa globalité mais tout à fait plausible lorsque l’on se penche sur les différentes parties prises séparément.

Côté casting, on retrouve Fanny Ardant dans le rôle de l’écrivain qui n’écrit pas grand chose, Dominique Pinon dans le rôle du nègre et Audrey Dana dans le rôle de la paumée de service. Je n’aime pas du tout Fanny Ardant donc je vais passer rapidement sur sa prestation. Elle est tout à fait dans son rôle, celui de la bourgeoise désagréable qui utilise les hommes. Dominique Pinon est vraiment excellent, à la fois très attachant mais en même temps dérangeant, on ne le sent pas et c’est ce qui fait tout l’intérêt de son personnage. Il a une tête pas possible, on le voit tout à fait en violeur d’enfants mais en même temps, il est très sympathique. Audrey Dana, que je n’avais jamais vu par ailleurs, s’en tire très honorablement dans un rôle pas simple à jouer.

Pour conclure, c’est un bon Lelouch, pas le meilleur, loin de là mais pas le pire non plus.

Originalité du scénario 2 Stars
Qualité des acteurs et de la mise en scène 3 Stars
Appréciation générale 3 Stars







L'autre monde | Thème liquide par Olivier