24
Avr
17

La victoire d’Emmanuel Hollande

Hier soir, François Hollande a gagné son pari : enchainer un deuxième mandat! En effet, le passage au second tour de Macron, c’est l’assurance de voir perdurer à la tête de la France la doctrine de l’échec, la social-démocratie façon Hollande. En voyant le résultat, je me suis demandé comment les français pouvaient être à ce point aveuglés par le petit manège de Macron. Le gars a été aux manettes pendant 5 ans, il a mis le pays à genoux et non, ça ne leur suffit pas, ils veulent en reprendre pour 5 ans… Le Français est masochiste! Je salue le bon score de François Fillon qui a bien résisté en dépits de la campagne calomnieuse menée par les médias à son encontre depuis des mois. Sans ce matraquage en règles, nul doute que ce serait lui le prochain président.

Lire la suite de l'article "La victoire d’Emmanuel Hollande"

6
Avr
17

Le Grand Débat

J’ai suivi avec intérêt le grand débat sur Cnews mardi soir. C’était vraiment très intéressant. Je regrette que ce genre de débat n’ait pas lieu plus souvent. Les français aiment la politique, j’en veux pour preuve l’audimat exceptionnel de ces débats. Alors au lieu de faire un ou deux débats, il faudrait en faire un chaque semaine sur un thème bien précis pendant plusieurs semaines. Cela permettrait d’aller vraiment dans le fond des choses.

Lire la suite de l'article "Le Grand Débat"

30
Mar
17

Emmanuel d’Hollande

Connaissez-vous Emmanuel d’Hollande? C’est le nouveau surnom d’Emmanuel Macron. Je trouve que ça lui va plutôt bien. En effet, Emmanuel Macron est un imposteur. Moi même je me suis laissé séduire un temps par sa jeunesse et ses airs de réformateur. Mais je sais qu’au fond tout cela est complètement bidon.

Lire la suite de l'article "Emmanuel d’Hollande"

21
Mar
17

Mon analyse du premier débat

Alors ce premier débat, que faut-il en penser? Je suis un peu resté sur ma faim. L’ordre des sujets abordés n’était pas le bon à mon sens. L’emploi et la politique étrangère ont été relégués en fin de débat quand tout le monde allait se coucher. Moi même, je n’ai pas tenu jusqu’au bout! La première heure fut longue, très longue.

Lire la suite de l'article "Mon analyse du premier débat"

9
Mar
17

La honte sur nous, à cause de vous!

Je ne suis pas prêt d’oublier la soirée d’hier soir. Le PSG a été grandiose dans la médiocrité. Après une victoire éblouissante à l’année, personne n’aurait pu imaginer un tel scénario. Et puis, le scénario s’est pourtant mis en place, implacable et l’arrivée, la défaite est là, 6 à 1! Du jamais vu! Quand je vois le comportement des joueurs sur le terrain, je m’interroge.

Lire la suite de l'article "La honte sur nous, à cause de vous!"

22
Fév
17

L’abdication d’Aquilino Morelle

Je ne lis pas souvent. Cela m’ennuie et je me perds très vite dans mes pensées, celles-ci étant probablement plus prégnantes pour mon cerveau que ce que je lis… Mais j’ai décidé de lire le livre d’Aquilino Morelle intitulé L’abdication. Quel titre accrocheur! J’avais envie d’en savoir plus sur François Hollande et aussi sur celui que l’on nomme Quiquilino… Je n’ai pas été déçu du voyage. La première partie du livre parle de la campagne. Aquilino nous raconte comment Hollande a été élu grâce aux voix de Montebourgeois.

Lire la suite de l'article "L’abdication d’Aquilino Morelle"

13
Fév
17

La médiocratie

Ce matin, alors que je profitais de l’heure dans les bouchons que m’offre chaque matin Ana Hidalgo, j’ai eu une illumination. La France n’est plus une démocratie mais une médiocratie! Qu’est ce que c’est donc? La médiocratie, c’est un régime politique où les médias font et défont les rois. J’aurais pu appeler cela la médiacratie mais je trouve que médiocratie, c’est plus juste car tout cela est tellement médiocre… Il n’a échappé à personne qu’en 2012, François d’Hollande est arrivé au pouvoir par effraction grâce au soutien inconditionnel des médias. En 2017, vu le bilan d’Hollande, la situation s’annonce plus compliquée pour la gauche.

Lire la suite de l'article "La médiocratie"

6
Fév
17

La présomption d’innocence…

Visiblement, la présomption d’innocence est un concept inventé par la gauche pour la gauche. Elle ne s’applique pas aux personnes de droite. Le torrent de boue qui s’abat sur Fillon depuis deux semaines a un caractère si organisé et coordonné qu’il en serait presque drôle s’il ne mettait pas à mal les fondements mêmes de notre démocratie. Non contents d’avoir volé pouvoir en 2012 en salissant Sarkozy, la gauche récidive une seconde fois. Les journalistes complices s’en donnent à cœur joie et sortent chaque jour leur lot de rumeurs. En fait, on a le sentiment que tant que Fillon ne renoncera pas, il aura le droit chaque jour à une nouvelle révélation.

Lire la suite de l'article "La présomption d’innocence…"

2
Fév
17

Macron sur orbite

Actuellement, il y en a un qui a le vent en poupe, c’est Emmanuel Macron! La défaite de Valls lui laisse un boulevard à gauche. Les problèmes de Fillon vont lui faire gagner quelques électeurs. Finalement, il n’y a que Bayrou qui puisse venir assombrir un peu son horizon. Le conducteur du tracteur n’a pas dit son dernier mot. Il a bien vu l’opportunité qui se présente à lui de se présenter comme un recours dans cette situation.

Lire la suite de l'article "Macron sur orbite"

23
Jan
17

Equation impossible pour le PS

Après le premier tour de la primaire citoyenne du parti socialiste, le constat est édifiant : participation en berne, parti fracturé mais pris en étau et lourd désaveu pour le pouvoir en place. Commençons par la participation, elle est très faible, bien en dessous des 2 millions d’électeurs. C’est bien loin des 4 millions d’électeurs qui s’étaient déplacés en novembre pour la primaire de la droite. Cela démontre qu’à gauche, il est plus facile de mobiliser pour faire la grève et aller gueuler dans la rue que pour aller glisser un bulletin dans une urne. L’engagement des gauchistes s’arrête à la porte du bureau de vote. C’est cohérent avec l’attitude d’un grand nombre d’agités du bocal à gauche qui passent plus de temps à brasser de l’air qu’à agir… Second constat, le parti est coupé en deux entre la ligne réaliste incarnée par Valls et la ligne utopiste incarnée par Hamon.

Lire la suite de l'article "Equation impossible pour le PS"

L'autre monde | Thème liquide par Olivier