5
Juil
13

Bravo et merci au conseil constitutionnel!





conseil constitutionnelAh le Conseil Constitutionnel en France, cet espèce de repères de vieux routards de la politique où se côtoient anciennes gloires déchues et ex parvenus. Autrefois lieu de petits arrangements entre amis, à l’époque pour Dumas validait les comptes de campagne de Chirac, c’est aujourd’hui devenu une espère de contre pouvoir qui ne dit pas son nom.

Et c’est Nicolas Sarkozy qui en a fait les frais. Ses comptes de campagne ont dépassé le plafond et du coup, il ne touchera pas la subvention promise. Résultat, un trou de 10 millions d’euros dans le budget de l’UMP.

Sur le fond, cette décision est dérangeante. On le sait très bien, PS et UMP explosent les comptes de campagne. Cela fait partie du jeu. Après, Sarkozy s’est fait rattraper sur des points plus que litigieux. On lui reproche d’avoir utilisé des déplacements présidentiels pour faire campagne. C’est peut être vrai mais bon, difficile de différencier le président du candidat dans les derniers mois. Pour être réglo, cela voudrait dire qu’il ne pourrait plus sortir de l’Elysée ni faire de déclaration, cela serait le couler. Difficile donc de trouver un juste équilibre, dans les textes comme dans les faits.

Il faudrait probablement modifier le système en faisant un contrôle régulier durant la campagne plutôt qu’un contrôle à posteriori qui n’autorise aucune correction dans la trajectoire. On pourrait très bien imaginer qu’au sein de chaque parti, un contrôleur indépendant soit nommé pour contrôler les dépenses et signaler d’éventuels dérapages par rapport aux règles. Ainsi, on ne se retrouverait pas dans cette situation plus d’un an et demi après les faits ce qui ne fait pas grand sens sans parler du fait que cela représente un grand danger d’instabilité. Imaginez si les comptes de campagne d’Hollande étaient invalidés par le Conseil Constitutionnel ou suite à des recours juridiques. Il devrait alors quitter le pouvoir et de nouvelles élections auraient lieu…

Après sur la forme, cette décision est probablement le signal qui manquait pour le retour de Sarkozy sur le devant de la scène. Avec cet événement, il va sortir de sa réserve et reprendre la main. C’est une excellente nouvelle pour l’UMP et la France. Il va s’expliquer, donner son point de vue sur la situation en France et le piètre bilan d’Hollande. On va entendre sa vérité et je pense qu’avec la traque engagée par la gauche depuis un an pour le museler, sa côte de popularité va exploser. Il va bénéficier de cet espèce d’aura dont jouissent tous les anciens présidents lorsque l’immédiateté de leur action est derrière eux et que ne reste alors que leur stature qui est souvent plus positive que celle du Président en exercice.

La comparaison Sarkozy Hollande va faire monter Sarkozy et plonger Hollande. Vous allez voir, c’est écrit. Et plus ils en feront pour le discréditer, plus ça le fera monter car à un moment, l’accumulation devient suspecte. C’est un peu comme pour Tapie. A force de lui taper dessus, les politiques et les médias en ont fait une victime pour l’opinion.

A titre personnel, je n’ai jamais adhéré à un parti politique mais je n’exclus pas de faire un chèque pour soutenir l’UMP dans cette passe financière difficile. Je le ferai car c’est le parti qui représente le mieux mes idées même s’ils ont failli à les incarner de manière complète ces dernières années. Je le ferai aussi car je souhaite qu’on reprenne le pouvoir à tous les échelons au plus vite pour mettre un terme à la dictature des frères socialistes.

Je pense que tous les démocrates devraient faire un chèque. D’abord parce que 66% des sommes sont déductibles des impôts et donc cela sera toujours ça de moins dans le budget de François d’Hollande. Mais aussi parce qu’on ne peut imaginer un espace politique restreint au PS et au FN.

Voilà, j’espère que Sarkozy va prendre la parole rapidement et cogner fort. Il faut qu’il montre la voie à suivre pour la droite et se remette en position de diriger le pays au plus vite. Il faut qu’il organise la résistance et prépare l’alternance.





3 commentaires pour “Bravo et merci au conseil constitutionnel!”
  1. pascal dit :

    Sarkozy a été le plus grand magouilleur de la 5eme république (pas étonant qu’il se soit entendu avec Tapie d’ailleurs ).
    Il a voulu diriger la France comme une entreprise,avec ses petites affaires louches à droite à gauche.
    Malheureusement pour lui, il a complétement négligé le fait que même si il avait pleins pouvoirs,il était aussi le premier fonctionnaire du pays.
    Et qu’a ce titre,à un moment ou un autre il aurait des comptes à rendre..

  2. Olivier dit :

    Ces propos n’engagent que toi… En matière de magouilles, je crois que Chirac et Mitterrand ont un sacré bilan. Je ne crois pas que Sarkozy ait de sang sur les mains contrairement à certains frères socialistes…

    Il a dirigé la France comme une entreprise? Une entreprise en faillite alors… Ce que tu dis est faux et démontre que tu ignores la réalité d’une entreprise commerciale. S’il avait dirigé la France comme une entreprise, les salaires des fonctionnaires auraient été baissés et des centaines de milliers auraient été licenciés pour équilibrer les comptes car une entreprise commerciale ne peut pas supporter une dette telle que celle de la France avec un budget en déficit permanent, ça ne tient pas plus de quelques années et ça se termine toujours par la liquidation si des mesures drastiques n’ont pas été prises avant.

    Quand aux affaires, on verra ce qu’il en restera à la fin parce que pour l’instant, il n’y a vraiment pas lourd. Si ça se termine comme Clearstream, tu auras la chance de pouvoir t’excuser…

  3. Medorius dit :

    Il faudra quand même que l’on m’explique comment un dépassement de frais de campagne de quelques centaines de milliers d’euro aboutit à une punition de 11 millions d’euro.
    Accuser SARKOZY d’abus de faiblesse est rien moins que le résultat d’une chasse aux sorcières qui bat son plein ces temps-ci.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier