16
Mar
10

La volte-face de Martine Aubry





Comme vous le savez, en politique, les discours ne valent que dans les oreilles des électeurs qui ont la faiblesse de les écouter… Martine Aubry vient de nous en donner une nouvelle preuve en appelant à voter contre l’UMP et donc pour Georges Frêche en région Languedoc-Roussillon. Ainsi, malgré ses nombreux dérapages verbaux et son exclusion du PS, Georges Frêche vient de bénéficier d’un soutien aussi inespéré qu’inatendu.

La candidature officielle du PS n’était donc qu’une vaste farce pour sauver les apparences durant la campagne mais en réalité, le PS s’est vite rendu compte qu’il était incapable de battre Georges Frêche et donc en toute logique, il le soutient. Je trouve cette démarche particulièrement choquante. Ils auraient mieux fait de s’entendre avec Georges Frêche dès le premier tour, cela aurait été navrant mais au moins ils auraient été cohérents. Là cela donne vraiment un piètre image de la politique.

Ce qui est sûr, c’est que du temps de Mitterrand, les choses ne se seraient jamais passées comme ça. Là Martine Aubry est vraiment complètement dépassée par les événements. Aveuglée par son anti sarkozysme primaire, elle ne se rend même plus compte des messages qu’elle envoit par des actes aussi irréfléchis qu’irresponsables…





6 commentaires pour “La volte-face de Martine Aubry”
  1. Gilles dit :

    C’est mieux en effet d’entendre D. Payer demander clairement aux électeurs FN de voter UMP 🙂

  2. Olivier dit :

    Je pense que tu ne vois pas la différence… Dans un cas, Martine Aubry appelle à voter pour une personne ayant tenu ouvertement des propos honteux pour ne pas dire plus. Dans l’autre, l’UMP invite tous les électeurs (y compris ceux du FN) à voter pour eux, ce n’est pas comme si l’UMP appelait à voter FN pour battre la gauche, tu saisis?

  3. Gilles dit :

    L’un me choque plus que l’autre.
    Frêche, m’en fiche, on dirait un *** mais je ne connais pas ce problème…
    De loin (de mon point de vue quoi), il ne vaut rien mais bon c’est comme Balkany : si les gens votent pour lui…
    Après que les ténors PS appellent à voter pour lui, j’ai du mal à voir l’intérêt vu que même sans cet « appel », il sera réélu haut la main…

  4. Olivier dit :

    Donc pourquoi avoir appelé à voter pour lui si ce n’est pour ne pas se couper définitivement de la base militante de l’influente fédération du Languedoc-Roussillon? Martine Aubry se prépare pour 2012 mais elle n’a pas de vision politique à plus de 15 jours donc ça promet…

  5. Gilles dit :

    C’est une technique de has-been mais bon…
    Je ne suis pas sûr que la fédé du Languedoc soit plus puissante qu’une autre mais bon le nombre de votants acquis à GF doit être assez impressionnant.
    Ceci dit, imaginons qu’il soit « ostracisé », je vois mal un votant GF ne pas voter Aubry en 2012.
    Il voterait Sarko pour embêter Aubry ?
    Ou alors le masochisme n’a plus de limite 😛

  6. Olivier dit :

    Avant 2012, il faut déjà être investi par le parti… Sans l’appui des fédérations, Martine Aubry ne risque pas d’être investie dans la mesure où elle n’a pas une personnalité capable de rassembler sur son seul nom… Elle devra donc s’appuyer sur les fédérations. C’est pour cela qu’elle ne peut pas se couper de la base… DSK lui peut rassembler sur son nom, le fait qu’il soit parti au FMI n’est donc pas un problème pour sa stature de présidentiable vis à vis des militants, bien au contraire…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier