8
Nov
12

Martine Aubry enfin mise en examen!





Pour être franc, j’espèrais plutôt une mise en examen dans l’affaire des 35 heures qui est la plus grande catastrophe sociale que notre pays ait connu ces 30 dernières années mais bon, il faut du temps pour que les dossiers remontent sur le haut de la pile des juges qui sont un peu débordés…

Et donc, le premier dossier concernant Aubry à remonter est celui de l’amiante. Elle vient d’être formellement mise en examen pour homicides et blessures involontaires. Mise en cause, Aubry aurait trop traîné à transposer une directive européenne visant à interdire l’amiante et l’aurait ensuite fait de manière incomplète. Tout le travail d’instruction doit permettre de découvrir si Aubry a pêché par laxisme parce qu’elle n’avait pas le temps ou pas la capacité intellectuelle de voir là une priorité de santé publique ou s’il y a eu une action délibérée pour protéger des intérêts partisans. En effet, le dossier laisse apparaître qu’un proche adjoint de Martine Aubry faisait partie d’un groupe de pression d’industriels de l’amiante. Bon vous me direz, les conflits d’intérêt, dans les années 80, c’était tellement commun que cela fait plutôt sourire.

Mais bon, là le problème est qu’il y a eu des dizaines de milliers de morts. Cette histoire nous rappelle la trop longue liste de scandales sanitaires dont la gauche porte la responsabilité. Souvenons nous notamment du sang contaminé par exemple.

Dans cette affaire, Martine Aubry risque de la prison ferme si sa responsabilité est reconnue in fine. On attend toujours une réaction d’Eva Joly pour savoir si elle a le droit à bénéficier de la présomption d’inocence ou si elle doit être brûlée en place médiatique aux côtés de Sarkozy.

Dans le dossier des 35 heures, vous verrez que dans quelques années, on fera des enquêtes pour savoir comment une idée aussi folle a pu voir le jour et on découvrira peut être qu’elle a cédé sous la pression d’un lobby d’industriels allemands qui souhaitaient redynamiser leur économie. Avec elle, je m’attends à tout.

En attendant, elle doit se mordre les doigts de ne pas avoir accepté un strapontin au gouvernement. Ceci lui aurait permis de sauver sa tête le temps que l’orage passe. Là elle va pas être déçue du voyage, c’est à se demander si c’est pas un renvoi d’ascenseur de François d’Hollande. Taubira était probablement en train d’hiberner quand le dossier est passé sur son bureau et elle a oublié de le passer au broyeur…





2 commentaires pour “Martine Aubry enfin mise en examen!”
  1. Medorius dit :

    Les scandales n’ont pas épargné la droite non plus. La responsabilité de FABIUS était très discutable. Martine AUBRY mérite la présomption d’innocence. Ne l’accablez pas sans savoir.

    En revanche, les 35 heures furent une mauvaise affaire, dont les conséquences perdurent dramatiquement.
    En proposant, il y a plusieurs années, que l’on remonte aux 39 heures payées 35 ou, à la rigueur, 36, je me considérais moi-même comme un utopiste.
    Mais l’idée semble faire son chemin. Ce serait sûrement plus efficace pour la compétitivité que l’application amollie du rapport GALLOIS. Dans « le Monde », Eric IZRAELEWICZ concluait « …trop peu et trop tard. »
    Avez-vous vu les ouvriers de l’automobile aux USA, qui travaillent jusqu’à 60 heures par semaine. En quelques mois, l’industrie automobile américaine a été sauvée.

  2. Olivier dit :

    Pourquoi accord à Aubry une présomption d’innocence qu’elle a toujours refusé à Nicolas Sarkozy? C’est l’histoire de l’arroseur arrosé. Elle l’apprend à ses dépens, cela lui fera une bonne leçon.



L'autre monde | Thème liquide par Olivier