12
Avr
06

Comment bien choisir son appartement?





Appartement

Comment choisir son appartement? Voilà la question fondamentale que je vais traiter dans le nouveau dossier de ce blog. Je vous livre ici tous mes conseils pour acheter ou louer un appartement. Je ne parlerai pas dans ce dossier du choix d’une maison car je n’ai aucune expérience sur le sujet. Pour financer l’achat de votre apparement, n’hésitez pas à parcourir mon autre dossier sur le prêt immobilier.

Choisir un logement, cela ne s’improvise pas. Aussi, ce dossier liste les différents critères à prendre en compte pour bien choisir son logement lorsqu’on veut changer d’appartement. C’est une véritable grille d’évaluation. Je vous invite donc à parcourir ce guide pour connaître les astuces pour bien acheter son appartement. J’espère que cette aide vous sera utile et vous permettra d’éviter certains pièges où l’on peut tomber facilement lorsque l’on n’est pas un professionnel de l’immobilier.

Lorsque l’on visite un appartement, il faut s’y projeter, s’imaginer dedans, essayer d’anticiper au maximum ses contraintes, ses points faibles afin de pouvoir les évaluer. Il faut donc vraiment entrer dans le détail et bien réfléchir avant de se lancer car c’est en général un engagement sur plusieurs années. Alors il faut calculer tous les coûts invisibles, ceux que vous devrez payer lorsque vous serez dans votre nouvel appartement, cela vous évitera de vous retrouver face à des situations imprévues une fois le changement effectué.

C’est pourquoi je vous invite à lire les différents articles que j’ai rédigés dans ce guide immobilier afin de vous aider dans votre recherche pour bien acheter un appartement et vous aider à éviter les pièges invisibles au premier abord lorsque l’on n’a pas un oeil averti. Ce guide liste toutes les questions à se poser pendant une visite d’appartement.

Voici les différents chapitres de ce guide pour choisir un appart :





39 commentaires pour “Comment bien choisir son appartement?”
  1. Draky dit :

    J’ai déjà plein de réponses à tes questions, m’sieur 🙂
    Suis je prêt pour changer d’appartement? => si tu as des sous, oui
    Faut t’il acheter ou louer un appartement? Acheter. Dans l’immobilier, toujours.
    Comment évaluer l’état général d’un bien? => visite. Ca pue, c’est sale, tu prends pas 🙂
    Comment évaluer la qualité de l’installation électrique d’un appartement? => tu amènes une petite lampe et tu branches sur des prises. Si ça explose, c’est pas bon
    Comment évaluer la qualité de la plomberie d’un appartement? => tu amène ton coin-coin et une serviette et tu prends un bain pendant la visite 🙂 S’il y a plus d’eau en dehors de la baignoire que dedans, tu t’enfuis à la nage 😉
    Comment évaluer la qualité de l’insonorisation phonique d’un appartement? => tabasses le proprio lors de la visite et attends une réaction des voisins 🙂
    Comment évaluer la qualité de l’isolation thermique d’un appartement? Fait un feu au milieu du salon et attends. Si pas de pompiers en 30 minutes, tu peux être content
    Quelle vue choisir? => vue sur la mer mais à Paris, c’est chaud !
    Quel quartier, quel environnement choisir? => évite le 92 !
    Quel étage choisir? Au mileu de l’immeuble car tu as le chauffage des voisins du dessous qui remonte et te fait économiser par contre ascenseur obiligatoire
    Comment bien choisir un parking? On regarde les autres voitures. Si trop abimées, se poser des questions
    Comment réussir son déménagement? Avoir plein d’amis !

  2. Olivier dit :

    Lol 🙂
    Tu manques pas d’humour et tu as déjà certaines idées que j’ai pas développé dans le dossier! Tu n’auras donc pas besoin de le lire complètement. En fait, j’ai écris cela surtout pour aider les petits jeunes qui cherchent un appart, histoire qu’ils se tombent pas dans certains pièges que j’ai pu connaître…

  3. Draky dit :

    Sur mon blog, plus tard, je raconterai comment je ferai construire ma maison 🙂
    ‘fin c’est pas de suite 😛

  4. Réussir son déménagement ?

    Tout le monde n’a pas des copains disponibles et volontaires (surtout volontaires… le jour J) pour aider dans ce que tout le monde s’accorde pourtant à voir comme une vraie Galère !

    Un moyen d’y voir plus clair, d’éviter fatigue, mal de dos et embrouilles diverses annoncées… c’est de demander un devis à un pro et de s’apercevoir que ce n’est pas si cher qu’on croit finalement, surtout en ville pour des petits déménagements…
    Et si on est un peu juste, on peut même demander un crédit déménagement avec ou sans l’immobilier ou convenir d’un paiement en plusieurs fois avec le déménageur.

    Pour en savoir plus, il y a le site mis à votre disposition par la Chambre Syndicale du Déménagement (vous n’aurez pas de mal à le trouver, c’est la seule chambre syndicale du secteur en France).

    Qu’y a-t-il sur ce site ?

    – des conseils pratiques (devis, déclaration de valeur, garanties…), ça sert toujours.
    – les aides financières disponibles (prime de dgt, locapass ou mobilipass… ça peut servir aussi.
    – les adresses des professionnels reconnus, avec un lien vers leur site web pour en savoir plus avant de les contacter (France entière + international).
    – des liens utiles pour les formalités liées au futur changement d’adresse (impôts, poste, edf… que de l’indispensable !
    – En prime, des reportages télé et radio sur le sujet pour ceux qui préfèrent écouter les conseils plutôt que les lire (dans la rubrique presse).

    …Bon déménagement !

  5. Draky dit :

    Pas cher ? En 2001 mes parents ont fait appel à des déménageurs pour passer d’une maison à un appartement en étage sans ascenseur dans la même ville.
    10000 Frs le déménagement.
    No comment.

  6. Olivier dit :

    Bah c’est normal, y avait pas d’ascenceur, moi cela m’a coûté aussi 10.000 francs il y a six mois pour déménager et pourtant, j’ai pas 300m²!

  7. ?? dit :

    il est sympa ton blog mais finalement tu dis qu’il y a des risques à prendre un appart…ok ça on sait. ce qu’il faut dire c’est qu’on ne peux jamais réellement prévoir à l’avance sur quoi on va tomber: un appart peut etre tres bien, l’installation électrique parfaite, la plomberie aussi etc. et tu peux avoir des voisins de merde…du coup tu n’as pas forcement mal choisi ton appart mais tes voisins de fait ton habitation ne te conviens plus

  8. Olivier dit :

    C’est tout à fait vrai mais il y a des moyens de limiter les risques de ce côté là comme je l’explique dans les différentes notes même si je reconnais bien volontiers que le risque zéro n’existe pas.

    Ceci dit, voici quelques recettes :
    – une bonne isolation;
    – une disposation des pièces telle que l’on a des murs mitoyens limités à la cuisine ou le salon et pas la chambre par exemple;
    – un nombre limité de voisins par étage;
    – prendre un appartement au dernier étage;
    – se renseigner sur le voisinage en interrogeant la gardienne et éventuellement quelques futurs voisins.

    Voilà, c’est pas évident mais on peut limiter les risques malgré tout.

  9. Gilles dit :

    Une batte de baseball aussi est une bonne protection 😉

  10. Luc dit :

    Pour l’achat, ne pas oublier les scandaleuses taxes (« frais de notaire »), pure dépense souvent équivalente à 1 ou 2 ans de loyer.

  11. dere dit :

    Bonjour,
    Je trouve vos infos tres interessants pour la recherche d’un bien immobilier. Je suis jeune et avec mon ami nous avons acheté un appartement mais nous le regrettons maintenant. Nous avons acheté un appartement de 2 pieces dans le neuf, un promoteur immobilier nous as eu si je puis dire avec ses belles paroles. Apres quelquels mois on sest aperçu qu’en fait nous avions eu aucun avantage a acheter cet appartement : situé au nord : pas de luminosité , au 1er etage et dans un centre ville et coté rue : donc tres bruyant et un deux pieces (si nous envisageons larrivée dun enfant il sera donc trop petit). Nous regrettons car nous avons emprunté sur 23 ans. Je voulais dire aussi à tous ceux qui achetent un bien immobilier, de bien mettre à plat les avantages et inconvenients, les points forts et points faibles. Je trouve votre site tres interessant et je le recommande vivement, si je l’avais vu a ce moment la certainement que je ne me serait pas lancée la dedans. A bientot.

  12. Olivier dit :

    Cher Dere,

    Je comprends votre déception pour être passé par là moi aussi il y a quelques années. J’avais l’impression d’avoir fait une bonne affaire et puis une fois dans l’appartement, on voit les choses différemment…

    Ne vous en faites pas trop. Vous avez la chance d’être propriétaire, c’est une vraie chance, vous êtes un privilégié, croyez moi.

    Pour l’emprunt sur 23 ans, ce n’est pas un soucci non plus dans la mesure où il sera soldé si vous revendez votre appartement.

    Les appartements neufs se revendent en général assez bien. Pour vous rassurer, faites le évaluer, vous vous rendrez compte qu’il a probablement pris de la valeur depuis votre achat.

    Enfin dites vous que ce qui vous semble être très ennuyeux (1er étage, centre ville, bruit) ne le sera pas pour tout le monde car chacun voit les choses à sa façon.

    Bonne chance!

    Olivier

  13. dere dit :

    Merci pour vos réponses assez encourageantes. Je me dit que cest bien detre propriétaire a mon age. Mais de toutes façons nous comptons y rester au moins 6-8 ans afin d’amortir le pret un maximum. Par ailleurs, comme vous dites nous le ferons evaluer pour savoir ce quil vaut reellement, en esperant qu’il ny ait pas une chute brutale des prix de limmobilier. Merci beaucoup, site super !!

  14. Benoît dit :

    Bonjour,

    Je viens de lire votre dossier qui est absolument passionnant et qui fourmille d’excellentes astuces.

    Je viens de signer le bail d’un logement hier et lorsque j’ai voulu aller me garer dans le box associé à l’appartement, j’ai eu énormément de difficultés (il y a sans exagération 3 Cm d’espace de chaque côté entre la voiture et le mur) et il a été impossible à ma femme (étant enceinte, ça n’arrange rien !!) de sortir de la voiture une fois rentrée dans le box.

    Je me suis renseigné auprès du cabinet gestionnaire de l’appartement, qui m’a répondu que je suis locataire d’un lot (Appartement + cave + box), et que ce lot est indivisible.

    Donc je ne sais vraiment pas comment faire, sachant que dans mon loyer, je paie 90 Euros pour la location du Box, mais qui s’avère finalement inutilisable.

    J’ai pensé à échanger mon box contre une place de parking intérieure, mais encore faut-t-il que l’assurance puisse suivre derrière.

    Je me retrouve dans une impasse.

    J’en viens donc à solliciter votre aide pour savoir si d’autres que moi se sont déjà retrouvés dans ce cas de figure ?

    Quels peuvent être mes actions ?

    Merci par avance pour votre aide, car ma femme et moi sommes très contrariés par cette histoire 🙁

  15. Olivier dit :

    Bonjour,

    Comme je te comprends, je me suis retrouvé un peu dans la même situation lorsque j’ai loué mon appartement et mon parking, les rampes étant très étroites.

    En fait, il faut absolument mesurer la largeur des places et des rampes. Si la place est moins large que 2m20, il faut laisser tomber car la plupart des voitures mesurent entre 1m70 et 1m80 de large donc cela ne laissera que 20 cm de chaque côté ce qui est très peu.

    Pour les rampes, c’est pareil, en dessous de 2m20, il faut vraiment éviter. S’il y a des virages, ne pas prendre en dessous de 2m40…

    Voilà pour ton problème, j’imagine que tu n’as signé qu’un seul bail incluant le parking et l’appartement. Ce bail est donc très certainement soumis à la loi de 1989. Par conséquent, je pense que les règles de résiliation s’appliquent à tous les lots du bail sauf clause contraire.

    Si tu as un bail séparé pour chaque élément, tu dois pouvoir résilier le parking assez rapidement (il faut alors voir ce qui est écrit dans la clause de résiliation mais s’il n’y en a pas, normalement, un préavis d’un mois suffit).

    Si tu n’as qu’un bail, pas de panique, il n’y a pas de problèmes, que des solutions :
    1/ Tu tentes de négocier la résiliation du parking avec l’agence. Il faut que tu leur fasses comprendre que c’est essentiel pour toi et que si tu n’obtiens pas satisfaction, tu risques de partir. S’ils font la sourde oreille, tu peux hausser le ton en leur disant que tu vas leur faire une bonne réputation (notamment sur le net) car non seulement, ils louent des biens viciés sans indiquer la nature du vice mais en plus, ils refusent un arrangement à l’amiable. Si cela ne suffit pas, tu peux tenter une procédure judiciaire mais là cela me semble très aléatoire, tu risques d’y laisser du temps, de l’énergie et de l’argent. Il faudrait que tu démontres que l’agent immobilier a manqué à son devoir d’information (quand les parkings sont trop petits, les agents honnêtes le précisent dans l’annonce ou le spécifient au moins oralement lors de la visite), qu’il t’a loué en toute connaissance de cause un bien impropre à sa destination. Tu peux alors demander au juge que le loyer de ton parking soit versé sur un compte bloqué durant la procédure. En général, personne n’aime avoir à faire à la justice donc je pense qu’ils réfléchiront car le risque pour eux est qu’une enquête assez large soit faite sur leurs pratiques et que des choses plus « graves » soient découvertes (absence de garantie bancaire, défaut de carte professionnelle, etc…). Donc pour résumer avant d’enclencher la procédure judiciaire, commence par parlementer de manière sympa, puis de manière ferme si cela suffit pas, puis tu trouves un avocat qui te fasse une belle lettre pour les menacer d’une plainte auprès du procureur de la république, puis tu déposes effectivement cette plainte (avec les risques qu’elle soit classée sans suite voire pire que l’agent se retourne contre toi pour procédure abusive);
    2/ Tu changes de véhicule (plus facile à dire qu’à faire);
    3/ Tu négocies avec l’agent la possibilité de sous louer ton parking et tu t’en trouves un autre qui convienne mieux à ton véhicule. Il faut alors faire un avenant à ton bail de location;
    4/ Tu te gares dans la rue;
    5/ Tu loues un autre parking en plus de celui-ci et tu offres à ta femme une Smart qu’elle garera facilement dans ce parking (joue au loto avant);
    6/ Tu essayes d’échanger ta place de parking avec celle d’une autre personne. Cela sera compliqué de le faire officiellement donc essaye de le faire à l’amiable. Il y a souvent une petite mamie qui n’utilise sa voiture qu’une fois par an qui sera contente de la mettre dans un box pour le prix d’une place ouverte;
    7/ Tu déménages (les loyers sont en train de baisser);
    8/ Si l’immeuble est récent ou neuf, essaye de mouiller l’architecte qui a construit un immeuble avec des places difficiles à utiliser.

    Quoiqu’il arrive, n’oublie pas que tu es le client, que tu payes et que tu es en position de nuire à la réputation de l’agence s’ils ne bougent pas. La plupart attendront de voir ce que tu fais réellement mais s’ils sont soucieux de leur image, ils ne joueront pas avec le feu.

    Quoiqu’il en soit, bon courage à toi et tiens nous au courant.

    Olivier

  16. arnaud dit :

    j’aimerai savoir si possible quels sont les critéres pour acheter un appartment?? jespere avoir une réponse asseaz rapide merci

  17. Olivier dit :

    Il faut une question plus précise pour pouvoir te donner une réponse précise…

    La première chose est d’avoir l’argent nécessaire ou d’être en mesure de l’avoir via à un prêt…

    Sinon, après, chacun a ses critères de choix, le dossier ci-dessus te permet de les balayer…

  18. Paf dit :

    Hello,

    Je cherche partout des statistiques mensuelles du nombre d’annonces de locations parues : par exemple, y a-t-il un pic en fin d’année scolaire ? Décembre est-il un mois creux ?

    Merci de m’envoyer aussi un mail

  19. Olivier dit :

    Bonjour,

    Tu peux jeter un oeil sur le site de la Fnaim, tu trouveras peut être cela… Mais pour les locations, c’est plus difficile à trouver car contrairement aux ventes, les locations ne font pas l’objet d’un enregistrement administratif.

    Les périodes où il y a le plus de mises en location sont en début d’année et vers juin/septembre (à cause des mutations et changement fait en fin ou début d’année scolaire).

    Sinon, cela dépend aussi des livraisons d’appartement neufs et ça, il y en a toute l’année…

  20. yogo2000 dit :

    pour l’isolation sonore, ma voisine du dessus était une superbe blonde toujours en talon aiguilles.
    sur du parquet, les talons aiguilles, c’est l’enfer quand tu habites en dessous…

  21. roro dit :

    salut

    je confirme: les talons aiguilles, c’est l’enfer quand tu habites en dessous…
    Ce matin c’était la fois de trop, je suis sorti en slip dans le couloir 🙂 au moment ou elle partait pour lui signaler qu’elle abusait un petit peu quand meme, réponse: je les ai mis 5 minutes c’est pas moi, c’est pas moi… En gros c’est le fantome de l’opéra qui fait des sienne tout les matin 🙂 , voila encore un exemple de la mauvaise foi humaine.

    Existe t il un article de loi sur le sujet a imprimé et a accroché dans l’entrée de l’immeuble afin que les gens ouvre les yeux sur le problème?

  22. Olivier dit :

    Oui bien sûr, tu peux lui coller sous le nez l’article sur le fait qu’il est interdit de faire un bruit de nature à troubler le voisinage de jour comme de nuit… Autrement dit, pas de talons aiguilles sur le parquet, pas de travaux en dehors des horaires prévus et en prenant toutes les précautions d’usage (par exemple ne pas laisser ses fenêtres ouvertes), pas de fêtes bruyantes même une fois par mois (un appart n’est pas une boîte de nuit) et la machine à laver posée sur des supports anti vibratiles!

  23. varlet dit :

    Informations précieuses, essentiels et pratiques ! merci

  24. pierrot dit :

    Merci pour tous ces conseils !

  25. odes dit :

    bonjour pour ma part c’est un peu different.Sa fait des mois que je cherche un appartement a Louer et la j’ai trouver mon bonheur sauf que voila je l’ai deja visiter et je dois le revisiter samedi.Mais il n’y aura pas que moi donc que dois je faire pour mettre les choses de mon coté?en gros pour que le proprietaire me le loue a moi.

  26. Olivier dit :

    Il faut avoir un meilleur dossier que les autres et montrer votre motivation, le fait que vous ne ferez pas d’histoire, que vous trouvez son appartement très bien entretenu, etc…

  27. odes dit :

    d’accord et pour le dossier il doit contenir quoi?merci d’avance

  28. Olivier dit :

    Des justificatifs! Justificatif d’identité, certificat de travail, fiche de paie, feuille d’imposition, caution solidaire, etc…

  29. odes dit :

    a super j’ai tout.

  30. Marine dit :

    Bonjour Olivier, j’ai pu tomber sur ton site qui me semble parfait pr une jeune comme moi à la recherche d’un appartement à louer sur un an (je suis étudiante) en collocation avec 3 personnes, alors voila n’étant au courant de rien niveau immobilier et n’ayant aucune expérience j’aurai pleins de petites questions à te poser (en espérant une réponse assez rapide 🙂 )

    1 – Est ce que le fait de louer un appartement à plusieurs le rend plus cher ?
    2 – Qu’est ce que les frais de notaires ?
    3 – Qu’est ce que ce classement type A, B… en consommation énergétique ?
    4 – Est ce plus cher de louer sur un an ?
    5 – Qu’a t-on à payer de plus que les autres mois lors de « l’achat » si je puis dire du bien ?

    Voila encore merci de me faire part de ta réponse assez vite (j’avais prévenu que j’aurai pas mal de questions et aucune connaissance la dedans ^^)

    Marine

  31. Olivier dit :

    Bonjour Marine,

    Voici quelques éléments de réponse :
    1/ Oui et non. Certains propriétaires font faire payer un premium pour les colocs afin de rémunérer le risque mais pas tous et comme cela sera réparti sur plusieurs personnes, si tu ramènes cela au coût du M² pour chaque locataire, cela sera presque indolore par rapport à un studio (les petites surface coûtant plus cher qu’une grande au M²).

    2/ Il y a des frais de rédaction de bail locatif si vous voulez passer par un notaire mais ce n’est pas obligatoire.

    3/ Cela correspond à la qualité de l’isolation du logement et donc sa consommation énergétique (A c’est le mieux).

    4/ Sur un an, cela sera du meublé donc oui c’est plus cher.

    5/ La caution et quelques frais divers et variés liés à l’installation (déménagement, quelques petits travaux d’ajustement, remplir le frigo, organiser la soirée de pendaison de crémaillère, etc…).

  32. Sabrina dit :

    Bonjour Olivier,

    Je souhaite simplement vous remercier, je suis très contente d’être tombée sur votre site. J’ai une visite d’appartement à louer ce soir et tous ces conseils et informations me permettent d’être plus sûre de moi. Merci et bonne journée.

  33. Aurélie dit :

    Tout comme Sabrina, je vous remercie pour la masse d’informations que j’ai pu obtenir en lisant vos pages (surtout celles concernant le prêt immo…).
    Mon conjoint et moi-même commençons notre recherche pour acheter (un appart’ certainement vu le capital alloué par notre « cher » banquier!).
    Nous sommes novices dans ce domaine et nous avons beaucoup apprécié tous vos articles: on se sentira sans doute moins démunis devant le blabla du ou des banquiers, et ce grâce à vous!
    Merci encore et bonne continuation!

  34. Olivier dit :

    Sabrina, Aurélie,

    Merci de vos retours, ravi que ces articles vous aient plu, c’est fait pour!

  35. olivier 2 dit :

    Salut à tous.

    Je voulais te féliciter cette belle oeuvre que tu as offert. BRAVO OLIVIER.

    Quant à toi Draky bravo pour la version simplifiée lol 🙂

    tchuss

  36. Antoine dit :

    Je pense qu’il est important également de faire attention à la surface réelle (Carrez) de l’appartement à acheter: on peut être séduit par exemple par un appart atypique à plusieurs niveaux et poutres apparentes, mais une fois déménagé, on ne sait plus où mettre les meubles et la machine à laver ne rentre pas où l’on veut. Il faut également faire très attention au loft, la cuisine dite américaine: les bibliophiles risqueront de se retrouver avec des bouquins pleins de grasse et bonjours les odeurs de la bouffe partout!

  37. ange dit :

    je suis tombé sur ce site par hasard car je recherche un appartement à acheter, j’en ai trouver deux dans ma région, sympa… alors le 1er se situe au 3e étage avec ascenseur… très bon état,place de parking ou box à payer en plus… ds un immeuble de sept étage charges et tax foncière elévé

    le 2ème appartement pour lequel je penche plus se situe au 3éme étage ds un immeuble de quatre étage sans ascenseur,à 5mn de l’école ou vont mes enfants, bus rer à proximité place de parkin sécurisé… enfin tous les avantages, charges et taxes foncières ^pas cher…

    suis un peu embarassé est ce que un appartement de ce type ss ascenseur peut se vendre aussi facilement? il est taxé à 185 000et leproprio veut 180 000…

    comment négocier un achat…

    désolé pour mes question, j’espre avoir un avis qui puisse m’éclairer
    merci par avance

  38. Olivier dit :

    C’est toujours la question de l’offre et de la demande… La vente d’un appartement sans ascenseur au 3e étage excluera d’emblée un certain nombre d’acheteurs potentiels comme les familles et les personnes âgées. Il ne restera plus que les étudiants (qui sont pas forcément très riches pour acheter) et les célibataires sportifs. Bref, celui réduit le champ des possibles et si tu te trouves dans une région où il y a une bonne offre d’appartements avec ascenseur, alors cela sera plus difficile d’en vendre un sans ascenseur…

    Bref, moi à ta place, je le prendrais pas. Mais bon, je suis très difficile 🙂

  39. Antoine dit :

    En réponse à Ange: il y a plusieurs choses à mon avis. Pour négocier un prix avec le proprio directement il vaut mieux dire que tu n’as que 170000 euros ( crédit max par exemple) et voir ensuite selon la réaction. Tout dépend du caractère de propriétaire et de l’ancienneté de la mise en vente: plus longtemps l’appart se vend — plus c’est facile de négocier en général.
    Concernant l’absence d’ascenseur: tout dépend effectivement de la forme physique des occupants et il faut s’imaginer de monter et descendre l’escalier plusieurs fois par jour. Par contre, l’avantage est que les charges sont moindres en général; il faut compter en moyenne 50 euros de plus par appart et par mois pour l’ascenseur.
    Le dernier point — il faut faire attention à l’insonorisation dans divers immeubles ( surtout 4 étages style années 60). Dans ce cas l’étage intermédiaire n’est pas forcément le meilleur; il faut voir qui sont les voisins(surtout du dessus!) et quel est leur mode de vie. Si c’est un couple avec de jeunes enfants qui crient et courent dans tous les sens à n’importe quel heure, ou un jeune étudiant fêtard — personnellement, ayant bien connu ce genre de problème, je déconseillerai l’achat…



L'autre monde | Thème liquide par Olivier